Jeudi 29 décembre 2011

Doyen de la commune, Jean-Baptiste Piniau est décédé.

x11l36

Comme toujours l'œil pétillant et le sourire aux lèvres, Jean-Baptiste Piniau

le 10 octobre 2010, lors de la célébration de son centenaire.

Né le 10 octobre 1910 à La Chapelle d'Aligné, Jean-Baptiste Piniau est décédé le 29 décembre dernier à l'âge de 101 ans. Véritable figure locale appréciée pour son humour et sa pratique inconditionnelle du vélo, Jean-Baptiste Piniau avait fêté l'an dernier ses cent ans à la résidence seniors de La Bade en présence de sa grande famille, du personnel et des élus au complet. Sans jamais se départir d'une philosophie certaine, Jean-Baptiste Piniau a traversé le XXe siècle en commençant par le travail des champs dès l'âge de onze ans.

Après son service militaire accompli en 1931 à Versailles, il est rappelé sous les drapeaux lors de la deuxième guerre mondiale. Fait prisonnier en juin 40 pendant la première bataille des Ardennes, Jean-Baptiste Piniau connaîtra le stalag durant trois longues années du côté de Berlin. Cette cruelle parenthèse mise à part, Jean-Baptiste Piniau aura pratiqué le métier d'agriculteur, avec son épouse Lucienne qui lui a donné quatre enfants, de 1935 à 1976. Avec lui disparaît le dernier ancien combattant et prisonnier de guerre de Précigné (ACPG).

Jeudi 29 décembre 2011

Les sentiers pédestres fin prêts pour la saison 2012

x11l35

Aux commandes du tracto-pelle, Xavier Pradère a comblé des centaines d'ornières avec la terre des travaux du bourg.

Deuxième commune de la Sarthe en terme de superficie, Précigné peut s'enorgueillir d'un réseau de chemins particulièrement dense : « Si grand que nous sommes obligés de prendre des priorités dans leur entretien » expliquent les jardiniers municipaux. Heureux concours de circonstances, les grands travaux du bourg ont permis d'accélérer le remblayage des sentiers de campagne : « Plutôt que d'acheminer par camion la terre des tranchées vers de lointaines destinations, nous l'avons utilisée pour combler les ornières » détaillent les ouvriers des espaces verts. À l'heure du développement durable, une initiative pleine de bon sens qui comblera d'aise les utilisateurs : les agriculteurs bien sûr, mais aussi les nombreux randonneurs friands de panoramas ruraux préservés.


Mardi 20 décembre 2011

Bowling et laser-game pour les jeunes de l'Amslcp

Bientôt les cadeaux de Noël sous le sapin familial. Pour tromper leur impatience, les enfants de Précigné ne manquent pas de choix : parmi les nombreuses activités proposées par l'Amslcp, direction La Flèche pour le bowling et le laser-game qui arrivent en tête des préférences des 11/14 ans. Animations plus sereines chez la tranche d'âge inférieure des 8 / 10 ans : petit voyage vers " l'Ile aux Mômes ", où c'est la piscine de balles qui emporte tous les suffrages. Appliqués à fabriquer des boules de Noël, les 6 / 7 ans attendront de grandir un peu pour prendre la route avec leurs aînés : le voyage en car des vacances, un moment attendu de retrouvailles entre copains, partie intégrante des activités de L'Amslcp pour tous les congés scolaires.

x11l33 x11l34

Mardi dernier à La Flèche : bowling et laser-game, les activités préférées des ados pour les vacances de Noël.

Agenda : L'assemblée générale de l'Amslcp (Association municipale sports loisirs culture) se déroulera le mercredi 11 janvier 2012 à 20 h 30, petite salle des fêtes.


Dimanche 18 décembre 2011

La chorale de La Palanquette a chanté la Nativité

x11l32

Grand moment musical avec le " Nada te turbe " : Henri Gonnord à la flûte, Ursula Majoube au clavier.

Au programme parmi une quinzaine de morceaux choisis, Michel Fugain et Scarlatti : Le concert de La Palanquette a de nouveau mêlé dimanche avec bonheur chants profanes et liturgiques, devant une soixantaine de mélomanes. Ambiance de Noël garantie dès le départ avec les voix du chœur d'hommes : Douce nuit mais aussi deux chants russes et l'incontournable Amazing Grace.

Venait le tour du chœur mixte qui rassemblait trente choristes autour de Marie-Thérèse Brébion. Morceau surprise, le Nada te turbe de Thérèse d'Avila fut accompagné pour la première fois au clavier et à la flûte. Une œuvre poétique du XVIe siècle très applaudie par le public, à qui La Palanquette a de nouveau donné rendez-vous en mai à Baugé, pour des comédies musicales cette fois.

Le concert vous a plu ? Rejoignez les choristes de La Palanquette ! Répétitions tous les mercredis de 20 h à 22 h à la salle de musique de Précigné. Renseignements : Babette Goyeau au 06 50 22 93 93.



Dimanche 18 décembre 2011

144 convives au banquet des Anciens

Moment traditionnel de la période de Noël, le repas des Anciens est offert chaque année par la commune aux personnes de plus de 70 ans. Parmi les convives, Yvonne Remars, 99 ans, et Robert Beaumont, 93 ans, furent salués comme les doyens de la manifestation. Organisé par Isabelle Gilbert et Monique Fouquenet du Centre communal d'action sociale, le repas fut suivi d'un spectacle de variétés. Auparavant, Francis Plot avait mis l'accent sur la place des Anciens au sein de la collectivité : « Vous êtes la mémoire de la commune » a rappelé le maire de Précigné avant d'ajouter : « Vous jouez un rôle essentiel dans la consolidation du lien social entre générations. » Un banquet fort convivial où les Aînés ont fait honneur à la cuisine du " Petit Précigné ", tout en marquant non sans régal l'entrée dans la période des fêtes de fin d'année.

x11l28-W400 x11l29

Adjointe au maire de Précigné, Isabelle Gilbert a trinqué à la santé des Aînés, dont Robert Beaumont, 93 ans, et Yvonne Remars, 99 ans !


Samedi 17 décembre 2011

Bientôt les fêtes : un stage foie gras chez Créatouva

On les savait douées pour la décoration sous toutes ses formes, on leur connaissait moins un talent pour la grande cuisine : chose faite depuis samedi en huit, où les dames de Créatouva ont participé à un stage foie gras. Sous la houlette d'un homme de l'art venu du Pays Fléchois, ce sont six membres de l'association qui en ont découvert tous les secrets. Des recettes désormais prêtes à être partagées, puisque l'échange de savoir-faire constitue la base des activités. Un stage gastronomie bienvenu pour disposer le foie gras fait maison parmi les petits sapins de bois, objets de Noël parmi d'autres qui décorent déjà les tables des adhérentes de Créatouva.

x11l31 Foie gras-1-W400

Chez Créatouva, la préparation des fêtes de Noël passe désormais par l'initiation aux secrets culinaires du foie gras.


Mercredi 14 décembre 2011

Remise de médailles aux travailleurs d'Alsetex

Directeur de l'usine Alsetex, Bertrand Sander a remis des médailles à plusieurs salariés de l'entreprise en présence de Francis Plot, maire de Précigné. L'occasion de présenter les bilans et projets de cette société alsacienne dont l'installation remonte à 1935 dans la forêt de Malpaire, mais originaire de Mulhouse. Cœur de métier de cette filiale du groupe Etienne Lacroix, la pyrotechnie civile et militaire emploie 150 travailleurs en CDI et du personnel intérimaire en fonction des commandes. " Depuis 2005 notre activité connaît une croissance de 10 à 20 % " a déclaré le directeur de l'usine.

Et ce malgré le fait que la profession a évolué : Le démantèlement ne représente plus que 10 % des activités, " ce qui explique la forte diminution du nombre de brûlages d'explosifs à l'air libre ", a indiqué Bertrand Sander. Aujourd'hui, le site de Malpaire travaille principalement sur les produits de maintien de l'ordre, la fabrication de matériel pyrotechnique pour la signalisation des chantiers, la protection des bâtiments et le ferroviaire. La Défense reste concernée avec 30% de produits d'exercice. En 2012, Alsetex continuera d'investir, " entre 1 et 1,5 millions d'euros ", a précisé le directeur.

x11l27

A la salle des fêtes, mercredi soir. Les salariés à l'honneur autour de Bertrand Sander et Francis Plot.

Les médailles du travail. Argent ( 20 ans ) : Dominique Borée, Nathalie Desiles, Françoise Eveilleau, Isabelle Ogis ; vermeil ( 30 ans ) : Thierry Foucault, Patrice Moreau, Catherine Roinard ; or ( 35 ans ) : Jean-Marc Hamard; grand or ( 40 ans ) : André Beaussier, William Garreau.Les médailles de l'Union des industries chimiques ( UIC ). 20 ans : Marie-Claude Pivert ; 35 ans : Claude Salle.


Mercredi 14 décembre 2011

Un podium pour trois jeunes judokas à Changé

x11l26

De gauche à droite : Mathias Etourmy, Océane Desmonts, Axel Méheust et Jonathan Eustache.

Animation préparative au championnat départemental, la Coupe de Noël a vu s'illustrer trois jeunes judokas du club sur les tatamis de Changé. « Tous en 1re année minimes, ils ont d'autant plus de mérite qu'ils ont combattu contre des enfants plus âgés » souligne Mathias Etourmy. Ceinture orange, Océane Desmonts se classe deuxième : « un résultat très encourageant pour un premier combat officiel » poursuit l'entraîneur du club de Précigné.

Mêmes espoirs pour deux autres judokas récompensés, Jonathan Eustache et Axel Méheust, ceintures vertes, qui se hissent à une belle 3e place : « Il reste à confirmer au championnat départemental, le 4 mars prochain à Mulsanne » indique Mathias Etourmy qui verrait bien ces trois jeunes de 12 ans se qualifier en région. Comme Axel Méheust qui avait fait briller les couleurs du club l'an passé avec le titre de champion des Pays de La Loire.


Mardi 13 décembre 2011

L'Échancrure fait revivre les « marginaux » de 14

x11l25

Installée à la hâte dans les murs de l'ancien séminaire désaffecté dès décembre 1914 pour enfermer ceux que l'on suspecte peu ou prou de connivence avec l'ennemi, la colonie pénitentiaire fonctionne jusqu'en 1919. On y jette pêle-mêle anarchistes et filles de joie, marchands ambulants et syndicalistes, étrangers et Français évacués des zones sensibles. Sortis de l'oubli grâce à l'ouvrage de Marie-Jeanne Buisneau et l'association Passé Simple, les « indésirables » ont fait l'objet d'une lecture spectacle. « Une représentation loin de la monotonie avec beaucoup de jeux de scènes et des chants » explique Didier Bardoux qui a chapeauté la mise en scène, sous le vieux préau qui borde la cour de la salle des fêtes.

Dans ce décor qui laisse transparaître la dureté des conditions d'emprisonnement, six comédiennes de l'Echancrure vont prêter leur voix aux témoignages de l'époque. Comme celui particulièrement significatif du député de La Flèche, Paul d'Estournelles de Constant, révolté : « Voici un malheureux, Isidore S., qu'on a trouvé intelligent d'interner à Précigné à l'âge de 71 ans, sous prétexte qu'il est Alsacien. Bien qu'il ait fait la campagne de 1870 et qu'il habite la France depuis 30 ans, bien que son fils et ses trois gendres combattent actuellement dans notre armée... ». Un plaidoyer contre l'arbitraire et comme un air de réhabilitation pour les 2 000 hommes, femmes et enfants qui passèrent jadis par le camp de Précigné.


Dimanche 11 décembre 2011

Un marché de Noël excentré mais plébiscité

x11l20 x11l21

Déplacé cette année vers le stade et ses alentours à cause des travaux du centre-ville, le marché de Noël version 2 011 n'a pas souffert de cette exceptionnelle délocalisation : « Avec une dizaine de vendeurs, seule la bourse aux jouets a toujours un peu de mal à trouver sa place » remarquait Armelle Coëffé, présidente du Comité des fêtes. Car à part le miel et les confitures victimes d'un véhicule allergique aux frimas, rien ne manquait à cette quatrième édition pour satisfaire petits et grands : Au moins vingt stands proposaient au grand air huîtres de Vendée, produits du terroir et vêtements de saison. Alors qu'un vin chaud bienvenu requinquait les sportifs dominicaux. Pour les enfants, balade avec le Père Noël en calèche pour un petit tour de Précigné en chantier : « Vivement l'an prochain dans le vieux bourg tout neuf ! »

x11l22 x11l23


Samedi 10 décembre 2011

Un père Noël motard au Centre Basile Moreau

Impossible de le rater ce samedi dans les rues de Précigné : escorté de six motos et barbe blanche au vent, le père Noël s'est rendu au Centre Basile Moreau à bord d'un side-car au multicylindre rageur ! Attendu là-bas avec impatience, l'homme en rouge a visité les quatre services du « Prévent » : « Nous avons préparé 398 sachets de chocolat en tout » a précisé Joël Bréthomé, président de l'Amicale de l'école publique. À la grande joie des résidents ainsi que du personnel de l'établissement qui virent le jovial bonhomme repartir comme il était venu : non dans la fumée de la cheminée, mais celle des pots d'échappements... « Merci les motards de l'Adep ! »

x11l18 x11l19

À l'unité Ventura, le père Noël de L'Amicale des écoles publiques a fait la joie des résidents qui l'attendaient avec impatience.



Vendredi 9 décembre 2011

Des instruments pour les petits nouveaux du brass band

Initié l'an passé par la Municipalité puis relayé par la Communauté de communes, le brass band des écoles a procédé vendredi à la deuxième remise des instruments de son histoire. Aux vingt-six élèves pionniers de François Rabelais et Saint-Joseph-Saint-Jean sont venus s'ajouter treize petits nouveaux de CE2. Leur ont été remis vendredi « les cuivres » : trombones, cornets et autres saxophones lors d'une sympathique cérémonie orchestrée par le Conservatoire à rayonnement intercommunal.

L'occasion pour les musiciens en herbe de se livrer à quelques prestations dans une salle des fêtes archicomble : « Vive le vent » pour les débutants, « l'Hymne à la joie » pour les plus chevronnés. Sans omettre un solo de cornet qui a déchaîné l'enthousiasme des jeunes spectateurs : « Les progrès sont étonnants » ont fait observer les professeurs. L'orchestre des écoles comptera une quarantaine de membres à la rentrée 2012, « Un beau chiffre pour un brass band d'écoliers. »

x11l16 x11l17

Réunis dans la salle des fêtes, les élèves des deux écoles ont applaudi aux prouesses musicales de leurs camarades de classe.


Mercredi 7 décembre 2011

Noël avant l'heure chez les jeunes basketteurs

Sous les paniers du club de basket, c'est déjà Noël : grâce à l'opération qui veut qu'à chaque nouveau licencié soit offert un ballon, chacun des 13 joueurs minis et poussins a reçu le sien. En prime, le Comité départemental les a tous invités à Antarès. Assister à un match du MSB, la glorieuse équipe du Mans, voilà qui stimule les petits fans de Tony Parker. Et pas de jaloux du côté des benjamins : un maillot flambant neuf aux couleurs de l'Union sportive leur a été remis par quelques généreux commerçants de Précigné. Histoire de démarrer la nouvelle année en beauté !

x11l12 x11l13

Nouveau maillot pour les grands, alors que les treize plus jeunes joueurs de l'USP basket ont reçu un ballon marqué à leurs initiales.

Mercredi 7 décembre 2011

Des haies champêtres pour favoriser la biodiversité

2011, année de la forêt. Pour les jardiniers municipaux, l'occasion de remettre au goût du jour un savoir-faire classique et beaucoup plus écologique : « Depuis le mois de février, nous avons planté 370 mètres de haies champêtres » souligne Yves Congnard, « à raison d'un arbre tous les deux mètres en quinconce sur deux rangées, faites le compte ! » Chênes, ormes, frênes, mais aussi hêtres, bouleaux et châtaigniers figurent dans la large palette des végétaux choisis.

Le laurier palme du stade ? À la benne : « Nous l'avons arraché car il n'attirait ni les abeilles ni les oiseaux » explique-t-il, « sans parler de la taille qui constituait une grande perte de temps. » Mais l'aspect faune-flore demeure le plus important : Ces haies vont abriter un cortège de petits animaux et de plantes. Leur diversité va permettre une multitude d'utilisations en parallèle, tant pour le miel, les baies que la biomasse pour le chauffage « comme du temps de nos grands-parents ! »

x11l10 x11l11

Plantés par Sébastien Cuilerier et Yves Congnard devant l'Espace des Rivauderies, les pieux viendront soutenir la haie dans sa croissance.



Dimanche 4 décembre 2011

Du monde au Téléthon pour franchir le cap des 1 000 €

x11l05 x11l06

« Tandis que ça s'essouffle dans d'autres communes, ici on continue au moins à donner l'indispensable aux malades : l'espoir ! » Alors peu importe si les manifestations s'avèrent moins nombreuses cette année, Nelly Lemoine s'est réjouie d'une mobilisation toujours forte, une tradition bien ancrée à Précigné. Et pour preuve, « Plus de cinquante joueurs ont plébiscité la soirée cartes du vendredi » se réjouit la coordinatrice locale. Même engouement sur le marché du samedi où le Conseil municipal jeunes tenait comme à l'habitude un stand fort achalandé : « Heureux de s'investir, les enfants courent partout, ce sont des surdoués de la vente ! »

Dimanche matin, au tour des sportifs d'apporter leur contribution : Trente randonneurs et une vingtaine de cyclistes ont pris le départ de la mairie pour un périple de dix à vingt-cinq kilomètres pour la bonne cause. L'après-midi entrent en piste les footballeurs pour un match dédié au Téléthon : A gagner outre le ballon de la partie, rien moins qu'un T-shirt dédicacé par tous les joueurs du FC Le Mans. En comptant les urnes déposées chez les commerçants, autour de 1 200 € avaient été récoltés l'an passé en faveur de la recherche pour les maladies génétiques rares. « Pour l'édition 2 011,  on espère franchir le cap des mille euros. » Souhait exaucé !

x11l07 x11l08

Jeux de société, stand au marché, randonnées puis balle au pied : les quatre manifestations du Téléthon pour tous les goûts.

Dimanche 4 décembre

Sept sociétés en lice à la boule de fort

x11l14

Le challenge de la 31e section s'est déroulé le week-end dernier à La Grappe, société organisatrice. Sous la houlette du président de la section, Jean-Pierre Boisbouvier, l'Union de Parcé et l'Avenir de Vion, Les Amis Réunis de Bouëre et l'Etoile ainsi que l'Union et les Constructeurs de Sablé sans oublier la Grappe de Précigné, ce sont donc sept sociétés locales qui en ont décousu sur le boulodrome ovalisé.

Finalistes, Nicolas Meunier et Jacques Jouanneau l'emportent contre Annick Courtaugis et Christian Trou. Philippe Roiné et Henri Tirard se hissent jusqu'à la demi-finale, alors que Michel Le Bon et Frédéric Fertré réalisent un bon score en quart de finale. Rendez-vous a été donné pour le prochain challenge, celui d'Alain de Rougé en mai 2012, puis celui des vins de Saumur en octobre, mois des vendanges.



Mercredi 30 novembre 2011

La Palanquette en pleine répétition pour le concert de Noël

x11l02 x11l09

Paupières closes, Marie-Thérèse Brébion écoute les voix graves des hommes entonner Douce Nuit et Amazing Grace avec toute la concentration requise. « On recommence ! » lance la chef de chœur : La Palanquette prépare le concert de Noël avec son professionnalisme coutumier. Dimanche 18 décembre, vers les voûtes Plantagenêts de l'église Saint--Pierre s'envoleront de nouveau les chants traditionnels de la nativité.

Et pas seulement : Au programme figureront aussi des chants russes et hindous, quelques variétés ainsi que du Negro-spiritual et la célèbre Messe jazz de Bob Chilcott. De quoi largement satisfaire le public de toutes générations qui ne rate jamais ce rendez-vous annuel de la chorale. D'autant que pour la seconde fois consécutive se produira le chœur d'hommes, alors que forte d'une vingtaine d'œuvres, la Palanquette mobilisera 35 choristes pour célébrer ce Noël 2011 à Précigné.

x11l04

Composé de neuf choristes, le chœur d'hommes interprètera quatre morceaux : deux chants russes et deux chants de Noël.

Pratique : Concert de Noël de La Palanquette, dimanche 18 décembre à 15 h 30 à l'église Saint-Pierre. Entrée : 7 €, gratuit jusqu'à 12 ans.

Samedi 26 novembre 2011

Les pompiers ont fêté la Sainte-Barbe

Fort de vingt-deux sapeurs-pompiers, les soldats du feu mettent à profit chaque année la célébration de la Sainte-Barbe pour livrer leur bilan. Nouveau Chef de centre depuis le 1er janvier, Eric Dubas a décompté 139 interventions pour l'année en cours.Un nombre de sorties conséquent qui concerne les incendies mais aussi les secours à personnes ainsi que les « opérations diverses », comme la destruction des nids de guêpes et frelons. Jeune stagiaire, Jérémy Huet vient de rejoindre ce groupe au service du bien commun qui compte quatre sous-officiers, douze caporaux et six sapeurs. « Votre classement est excellent et je me réjouis de constater que la relève est assurée » s'est réjoui Francis Plot, maire de la commune de Précigné.

Conseiller général, Pierre Touchard a quant à lui mis l'accent sur les victimes du devoir, rappelant du même coup la dangerosité de la fonction. Trois équipes se partagent les alertes : « Nous sommes souvent appelés le week-end, a précisé Eric Dubas, avec des pics les lundis et vendredis. En semaine, les secours se concentrent entre huit et dix heures le matin, seize et dix-huit heures l'après-midi. » En présence de Patrice Gueffier, représentant de la Compagnie Ouest et chef du centre de Sablé, furent décernés diplômes et changements de grade. Dont celui d'Eric Dubas qui passe adjudant-chef, sous les applaudissements de tous.

x11k33

Les diplômes : Feux de forêt niveau 1, caporaux Franck Lasne et Sébastien Loutellier. Moniteur technique de base et formateur de niveau 1, caporal Pierre Guillet. Animateur de section de jeunes sapeurs-pompiers, sapeur Sébastien Mardargent. Équipier secours à personnes, protection des biens et de l'environnement, lutte contre les incendies, sapeur Julien Poirier.

Les changements de grade : 1re classe, sapeur Julien Poirier. Caporal, David Leroy. Caporal-chef, Sébastien Loutellier. Sergent-chef, Philippe Choffat. Adjudant-chef, Eric Dubas.

Les médailles : Médaille d'or des sapeurs-pompiers pour 30 ans de service, caporal-chef Daniel Landelle. Médaille du Mérite de l'Union départementale, échelon bronze, caporal-chef Jacky Launay et sergent-chef Patrice Lecomte.

Samedi 26 novembre 2011

Banque alimentaire : 277 kg de denrées récoltées

Ils se sont relayés deux jours durant à la porte de la supérette, élus et membres du Conseil municipal jeunes, bénévoles anonymes qui tous remercient les généreux donateurs : 277 kg de denrées diverses ont été collectées. « C'est environ 35 kg de moins que l'an passé, précise Monique Fouquenet, vice-présidente du Centre communal d'action social (CCAS), mais l'opération se révèle très satisfaisante avec des produits différents et beaucoup plus volumineux. »

Comme ces paquets de céréales qui ont vite fait de remplir le chariot et sont à disposition avec les conserves de poisson, les plats cuisinés ou encore les condiments... Environ quinze familles sont concernées par la banque alimentaire sur Précigné, ce qui correspond à un total d'une cinquantaine de personnes. Pour contacter le CCAS, on peut se présenter à l'accueil de la mairie pour un rendez-vous, ou prendre contact par courriel en toute confidentialité : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

x11l15

Le volume s'avère plus important cette année, grâce notamment aux céréales qui constituent le petit-déjeuner des enfants.

Vendredi 25 novembre 2011

Une belle mobilisation des acteurs de l'école publique

La réunion organisée par l'Amicale de l'école publique a eu le mérite de placer les parents d'élèves devant leurs responsabilités.

Inquiet de voir diminuer le nombre de parents qui s'investissent, Joël Bréthomé avait tiré la sonnette d'alarme lors de la récente assemblée générale de l'Adep : « Si rien ne change, nous allons baisser pavillon ! » avait-il martelé. À son initiative se tenait donc une réunion pour faire le point sur les finances de la « communale ». Outre les parents et enseignants y étaient conviés les présidents des associations (Clpe et Adep), ainsi que les élus. L'objectif : déterminer le rôle de chacun mais surtout faire les comptes et les communiquer au plus grand nombre.

x11k30 x11k31

À  l'écoute de... Sylvie Lechat (Clpe), Pascale Vaudolon (école François Rabelais), Sandrine Millet (école Pomme d'Api), Joël Bréthomé (Adep), Francis Plot (maire), Anne Roinard (adjointe).

Comptes sur la table

Ainsi rien que pour l'année écoulée, les coûts de fonctionnement et de personnel se sont élevés à 125 000 € pour l'école Pomme d'Api, 50 000 pour François Rabelais. S'y ajoutent toutes les subventions dont celles pour les classes de découvertes et les fournitures, les crédits pour les manuels. Par le biais de l'Amslcp, plus de 10 000 € payent les activités sur le temps scolaire, comme le sport ou le théâtre. Côté « cantine », alors que le repas coûte 6,87 € à la commune, il est facturé 2.90 aux parents. Quant à l'informatique, les tout derniers investissements atteignent 11 000 €.

Les associations indispensables

Une facture qui éclaire l'importance des associations pour boucler les budgets et réaliser les projets. « Des chiffres auxquels le public a été très sensible, surtout ceux du restaurant scolaire », s'est félicité Joël Bréthomé par ailleurs délégué de l'Education Nationale. Et le président de l'Amicale d'ajouter : « Il devenait urgent de bien repositionner l'école, car les gens ne voyaient plus tout ce qui gravite autour. » Mission accomplie dans la salle : « On viendra vous aider ! » ont même promis d'anciens élèves, participants des premières classes de neige et de mer des années quatre-vingt.

Pour consulter tous les chiffres de l'année scolaire 2010/2011 dans le détail, cliquer sur " LE JOURNAL MUNICIPAL " en haut à droite de cette page.


Vendredi 25 novembre 2011

Pêche loisirs détente en assemblée générale

Réuni autour du président Philippe Barré, le bureau de l'association « Pêche loisirs détente » a présenté vendredi les différentes manifestations de l'année nouvelle. Les rois seront fêtés le 14 janvier et le loto se déroulera le 25 février. Temps fort du calendrier, la pêche à la truite aura lieu le 15 avril : une journée ouverte à tous, alors que celle du 22 avril se voit comme à l'habitude réservée aux membres. Autour du plan d'eau du Bas des Landes, les adeptes de la détente entre amis proposeront un pique-nique début juillet. Un beau programme contre le stress que vient compléter un dernier loto en octobre.

x11k28 x11k29

Un étang prisé des familles et dix membres dans le nouveau bureau : la plus épicurienne des associations de Précigné se porte bien.

Le bureau : Président, Philippe Barré. Vice-présidents, Daniel Boivin et Joël Gaudin. Trésorier, Jean Lebreton. Trésorier adjoint, Sébastien Portais. Secrétaire, Jean-Claude Goibeau. Secrétaire adjoint, Joël Deslandes. Membres commissaires aux comptes : Jean-Louis Besnard, Jean-Pierre Boivin et Xavier Brard

.


Lundi 21 novembre 2011

La colonie des indésirables : six femmes pour un bouquin

Fruit des longues recherches de Marie-Jeanne Buisneau aux archives départementales, édité en 2009 par l'association Passé Simple, le livre sur la colonie de Précigné sert désormais de support à un nouveau spectacle de l'Echancrure. Sous la direction de Didier Bardoux, ce sont six dames de la troupe qui vont prêter leur voix aux "indésirables",  internés lors de la première guerre mondiale à l'ancien séminaire, aujourd'hui Centre Basile Moreau.

Une colonie pénitentiaire, prison improvisée pour nombre de suspects : Belges et Alsaciens, truands et filles de joie, espions et soldats russes, anarchistes et marchands ambulants. Cinq cents pensionnaires dont le quotidien se voit cerné avec réalisme par des lettres et des télégrammes de personnalités, ainsi que des rapports de police. Un éventail de personnages hauts en couleurs pour une page de l'histoire locale longtemps occultée !

x11k26 x11k27

L'ancien séminaire ( ici encore désaffecté en 1915 ) a accueilli des pensionnaires issus de quarante nationalités différentes : des rôles très originaux !

Pratique : La colonie des indésirables, lecture-spectacle par la troupe de l'Echancrure. Mardi 13 décembre à 20 h 30, cour de la salle des fêtes. Entrée libre et tenue chaude conseillée !

Samedi 19 novembre 2011

Michel et Jeannette Noury ont fêté leurs noces d'or

Sympathique cérémonie que celle qui s'est déroulée samedi matin à la mairie. Y furent célébrées les noces d'or de Michel et Jeannette Noury, mariés par Robert d'Ussel le 28 octobre 1961. Deuxième adjointe au maire de Précigné mais aussi membre de la famille par alliance, Isabelle Gilbert a donc relu l'acte de mariage avant d'en offrir une copie à Michel et Jeannette Noury. Entre-temps seront nés de cette union trois enfants ainsi que cinq petits-enfants. Une fois les cadeaux remis, champagne aux armes de la ville pour Monsieur et bouquet multicolore pour Madame, tous ont rejoint la salle des fêtes pour commémorer en famille et dans la joie ces cinquante ans d'anniversaire de mariage.

x11k24 x11k25

Isabelle Gilbert a remis une copie de l'acte de mariage à Michel et Jeannette Noury.

Samedi 12 novembre 2011

Fleurissement communal : une soixantaine de prix distribuée

Pour avoir contribué à l'attractivité de Précigné mais surtout au bien-être de tous ses habitants, environ soixante concurrents ont reçu samedi leur prix des mains de Francis Plot, maître de cérémonie. Secondé par Roger Froissard et Christelle Thibault, le maire a invité les mains vertes du secteur à réfléchir sur l'embellissement floral, une fois les travaux terminés : « Pourquoi pas des plantes grimpantes, avec des aménagements et une contribution financière de la municipalité ? » a proposé le premier magistrat de la commune.

À l'aide d'une projection d'une centaine de diapositives, tous ont pu découvrir les réalisations du voisin. Source inépuisable d'échanges, des plus poétiques : « Je rempote au premier passage des oies sauvages », aux plus originaux : « on fait de très bonnes confitures avec les baies noires des fuchsias. » Une fois n'est pas coutume, le mois d'août très pluvieux a trouvé grâce aux yeux de certains : « À mon retour de vacances, j'ai retrouvé mon jardin plus beau qu'en partant ! » Et pour tous, des économies d'eau bienvenues !

x11k20 x11k21

Coupes et fleurs ont récompensé les meilleurs jardiniers locaux, invités à réfléchir sur l'embellissement du nouveau centre-ville.

Le Palmarès

Hors concours : 1. Bernard Mottais, 2. Mireille Mougeot, 3. Christian Martin, 4. Paul Dronne, 5. Jacky Ligneul. Fermes : 1. Jeanine Chauveau, 2. Claude Dubois, 3. Magalie Rochais, 4. Jérôme Fourmont, 5. André Touchet. Fermettes : 1. Paul Guitter, 2. Bruno Plancheneault, 3. Mickaël Coignard, 4. Gaston Labitte, 5. Alain Duveau. Maisons fleuries sur rue : 1. Yvonne Servant, 2. Ernest Gillet, 3. Joseph Million, 4. Solange Poirier, 5. Monique Prieul. Maisons avec jardins et terrasses : 1. Germain Martin, 2. Jean-Marc Lemaître et Yves Georget (ex aequo), 3. Christian Théberge, 4. Gabriel Lebreton, 5. Gabriel Chopin et Didier Lasne (ex aequo). Pavillons à la campagne : 1. Hervé Lechat, 2. Lucien Lasne, 3. Michel Guinebert, 4. Maurice Bidault, 5. Hyacinthe Naveau.


Vendredi 11 novembre 2011

Commémoration de l'Armistice : Cinq anciens combattants décorés

x11k15 x11k16

En présence de la gendarmerie et des pompiers, mais également des enfants des écoles, du CMJ et des associations de parents d'élèves, cinq anciens combattants ont été décorés par Francis Plot à l'issue de la cérémonie du 11 novembre. Quatre d'entre eux le furent au titre de la Reconnaissance Nationale : il s'agit de Roland Chevé, Paul Guitter, Alfred Oger et Robert Perdrix, ce dernier ayant même effectué 30 mois de 1954 à 1956 en Algérie. Enfin, Daniel Rioux fut quant à lui médaillé pour 35 ans comme porte-drapeau. Après le traditionnel défilé de la place Saint-Pierre au cimetière sur les notes de l'Union musicale, tous ont rejoint la salle des fêtes pour un vin d'honneur, en guise d'hommage aux soldats français de tous les fronts.

x11k19

Aux côtés des anciens combattants d'Algérie, les porte-drapeaux également honorés ce 11 novembre.

Mercredi 9 novembre 2011

Le club de judo s'ouvre aux personnes handicapées

Une idée qui a fait son chemin : Entraîneur au club de judo, Mathias Etourmy conçut en milieu de saison 2006 le projet d'un cours adapté. L'année où les licenciés comptaient parmi eux un jeune enfant trisomique. Restait à trouver un partenaire pour passer du rêve à la réalité : Mercredi fut signée une convention avec la SASSA (Sport Adapté Sablé Solesmes Asnières). « Notre but : intégrer au maximum dans un club, comme le judo à Précigné, les personnes déficientes intellectuelles ou bien atteintes d'un trouble psychique stabilisé » précisait Pierre Hérouin, président du Comité départemental.

x11k12 x11k13 x11k14

Bien que tombé dans la marmite de potion martiale dès l'âge de quatre ans, Mathias Etourmy appréciera pour la circonstance d'être épaulé dans sa tâche par Marion Bernardeau, conseillère technique fédérale. Un entraîneur visiblement satisfait de voir enfin naître ce nouveau partenariat : « Le judo apprend à se canaliser un peu plus que dans les sports collectifs, il alterne les passages calmes et dynamiques et stimule le travail de la mémoire. » Une mise en place de sport adapté conforme à la devise de Jigoro Kano, fondateur et guide exemplaire des judokas : « Entraide et prospérité mutuelle. »


Mardi 8 novembre 2011

La nouvelle équipe du CLPE présente son calendrier

Président des parents du public pendant de longues années, Didier Peltier passait en octobre dernier le flambeau à Sylvie Lechat. À la clé, une nouvelle équipe pleine de promesses : « Aucun départ et cinq arrivées, c'est la première fois depuis longtemps que nous sommes aussi nombreux dans le bureau » s'est-il réjoui, avant d'approuver l'implication des pères dans le Conseil local de parents d'élèves : « Onze hommes sur seize membres, c'est un record ! » Mardi, tous ont planché sur le planning des manifestations de l'année scolaire avec un bel enthousiasme. Leur objectif : continuer d'apporter un plus aux 250 petits élèves que comptent les écoles François Rabelais et Pomme d'Api.

Au travers de différentes manifestations dont le très prisé loto en janvier, suivi d'une soirée à thème en mars et la vente de brioches en mai. Moment phare du calendrier, la fête de fin d'année voit déjà fuser quelques idées. Car il s'agit d'aider au financement de mobilier-jeu pour les maternelles et d'une classe de mer pour le primaire. Auparavant et outre la commémoration du 11 novembre, les parents d'élèves auront mis un soin particulier à mettre sur pied la période reine des enfants : le passage de l'homme à la barbe blanche dans les classes ainsi que l'incontournable spectacle de Noël. Avec qui ? « Cela doit rester une surprise » a soufflé Sylvie Lechat : de taille à n'en pas douter !

x11k11

Forts du nombre et du changement, les parents d'élèves affichent une joyeuse détermination pour améliorer la scolarité des enfants.

Le bureau du CLPE : Présidente, Sylvie Lechat. Vice-présidents, Laëtitia Duez et Didier Peltier. Trésorière, Sophie Vaidie. Trésorier adjoint, Jean-Marie Letourneau. Secrétaire, Christophe Bourneuf. Secrétaires adjoints, Gérard Marcereuil et Laurent Beury. Membres : Tony Malabry, Marc Chevalier, François Joliveau, Mickaël Poussin, Fabien Vérité, Anthony Gommeau, Sandrine Bignet, Laurence Gatinel.

Samedi 5 novembre 2011

Action bulbes de fleurs : 500 € pour le Conseil jeunes

Sur le marché de la place Saint-Pierre se dresse trois fois l'an le stand du Conseil municipal jeunes : Samedi dernier y furent distribués les derniers catalogues de l'action bulbes de fleurs et les ultimes commandes prises, entre deux crêpes confiture. Organisée en vue d'apporter la contribution du CMJ au nouveau mobilier urbain, dans le cadre de la rénovation du centre-ville, l'opération a fait tomber 500 € dans l'escarcelle de jeunes élus satisfaits.

Une somme rondelette à laquelle il convient d'ajouter les 150 € de bénéfices générés par la vente des gâteaux. « Combien de bancs pour ce prix-là ? » Un seul de luxe ou alors deux de base. D'ici la remise des commandes le samedi matin 26 novembre, aux Ateliers municipaux, les quinze membres du Conseil jeunes auront tout le temps de se pencher sur de nouvelles brochures. Aux pages remplies de « bancs publics », leur premier projet.

x11k09 x11k10

Avec la vente des crêpes et des gâteaux, l'action bulbes de fleurs va permettre l'acquisition d'un banc ou deux pour les promeneurs.

Vendredi 4 novembre 2011

Précigné, toute une histoire : Un troisième Son et lumière en vue

L'assemblée générale de l'association « Précigné toute une histoire » s'est déroulée vendredi devant quatre-vingts figurants et bénévoles du Son et lumière. En équilibre, le bilan financier a dévoilé le coût du dernier spectacle : 35 000 €, et même encore 213 € dans la caisse. Un sujet de grande satisfaction pour Maryse Morin, coauteur et scénariste : « En général, un son et lumière coûte beaucoup plus et se retrouve déficitaire ». Une performance due à la débrouille mais aussi à beaucoup d'heures gracieusement données pour la bonne cause : « L'objectif de cette année consiste d'abord à étoffer l'équipe de bénévoles pour alléger la tâche de chacun ». Rendez-vous a donc été donné au 3 décembre prochain pour la clôture des inscriptions et le casting du nouveau spectacle. Le lieu ?

x11k07 x11k08

C'est sur l'Espace des Rivauderies, plus communément connu sous le nom de « champ des lapins », que se déroulera le troisième Son et lumière prévu début septembre 2012. Les Très Riches Heures de Bois-Dauphin ayant attiré près de 4 000 spectateurs, « Nous formulons le souhait d'un terrain dédié » a confié le président. Avec l'esprit associatif comme fil conducteur, Laurent Guillet voit ainsi « le moyen de proposer de grandes fresques historiques au moyen de décors que nous fabriquerons ». Avant d'éclairer le public sur les buts d'une telle entreprise : « L'ensemble pourrait servir de lieu pédagogique et touristique et dynamiserait plus encore Précigné ». Le prolongement d'une superbe aventure qui a reçu l'aval de tous, quelques lapins hormis, bien entendu.

Jeudi 3 novembre 2011

Près de 200 kg de brochets et sandres mis à l'eau

Président de l'AAPPMA (Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique), Marcel Binet a dernièrement procédé à un alevinage dans la Sarthe. Aidé de cinq sociétaires, il a déversé 150 kg de brochets dans la rivière qui longe sur quelques kilomètres la commune de Précigné. « Les poissons pèsent entre 500 et 700 grammes » a précisé ce passionné de pêche.

Financé par l'association ainsi que la fédération de pêcheurs sarthois, cet approvisionnement a été assuré par l'établissement Vavasseur de Beaumont-les Autels. Mis à l'eau également, 30 kg de sandres sont allés tenir compagnie au roi des poissons d'eau douce. Avant de bientôt mordre à l'hameçon des lignes de pêcheurs comblés, les chanceux comme les très expérimentés.

x11k17 x11k18

L'alevinage a concerné quatre endroits de la rivière Sarthe : le Chemin des Pêcheurs, Varennes, Dione et Pincé... Qu'on se le dise !

Lundi 31 octobre 2011

Les rives de la Voutonne sécurisées par les enfants

x11k01

Saule de petite taille aux longues racines, l'osier fixe les talus tout en contribuant à la beauté du paysage et la sécurité des lieux. D'où cette idée d'en installer sur une cinquantaine de mètres en contrebas des Jardins de la Voutonne : « On a coupé les boutures en février, rempoté à Pâques pour planter à la Toussaint » résume en chœur la douzaine de jeunes horticulteurs ravis. Une leçon de sciences naturelles bien comprise dont se félicite Sébastien Cuillerier, jardinier municipal embauché pour la circonstance par l'Amslcp : « Les enfants ont ainsi découvert le cycle d'une plante dans toute sa continuité ».

Pas moins de trente-huit plants qui peuvent grandir jusqu'à deux mètres. « C'est pourquoi poursuit le professeur d'un jour, assisté par Julie Charlot et Patrick Naveau, les arbustes devront être taillés tous les ans. » Et bientôt donc une continuelle provision de rameaux : De là à faire naître une nouvelle activité de vannerie pour de prochaines vacances, il n'y a qu'un pas qui sera sans nul doute vite franchi... « Vous plantiez ? Eh bien, tressez maintenant ! »

x11k02 x11k03-W400

À l'aide de vrais outils de jardinier, les enfants ont installé une barrière d'osier sur les rives de la Voutonne, petite rivière de Précigné.

Dimanche 30 octobre 2011

Les 25 ans de sacerdoce du père Jacques-Vianney fêtés

Frère de la Communauté de Saint-Jean, Jacque-Vianney Laurent a célébré son premier office dans l'église à la mi-septembre 2010. Dimanche, les paroissiens de Précigné ont fêté les 25 ans de sacerdoce de leur nouveau curé : Après le verre de l'amitié, tous se sont retrouvés à la salle des fêtes pour un repas festif et un petit spectacle sur la vie du curé d'Ars, donné par les frères et sœurs de la communauté de l'Agneau.

Résidant à la Chapelle du Chêne, Jacques-Vianney Laurent rayonne sur trois autres clochers avec quelques frères : « Pour la première fois de son histoire, la commune n'a plus de prêtre à demeure » avait fait observer l'an passé Francis Plot. Cette année, le maire a souhaité « une longue présence à Précigné » au père Jacque-Vianney Laurent, entouré de sa famille mais aussi de nombreux prêtres et de tous ses amis.

x11k05 x11k06

Parmi les présents offerts au père Jacques-Vianney Laurent, un gâteau représentant l'église Saint-Pierre de Précigné.

Vendredi 28 octobre 2011

Une Précignéenne sélectionnée pour le titre de Miss Pays de Loire

Sur six candidates sarthoises au titre de Miss Pays de Loire, quatre sont issues du secteur sabolien, dont Milène Mottais de Précigné. Vendredi après-midi, c'est Frédéric Patureau, président de Courtillers-animations, qui a fait les présentations.

 Milène Mottais continue l'aventure après avoir manqué de peu l'écharpe l'an passé. En terminale littéraire au lycée Colbert de Torcy et âgée de 19 ans, la jeune fille apprécie tout particulièrement les défilés de mode : « On s'y fait  beaucoup d'amies » confie-t-elle. A ses côtés, Camille Peltier de La Chapelle d'Aligné a déjà été élue Première Dauphine de Miss Hippodrome en Mayenne. L'étudiante cappelloise de 19 ans est inscrite en 2e année de licence à Tours, section littérature italienne. Beau parcours pour la troisième candidate : originaire de Maresché, Clémence Potier a d'abord été élue Miss Boule de fort à Sablé, puis 2e dauphine de Miss Val de Sarthe, enfin Miss Sarthe. Étudiante en 1re année de médecine à Angers, la candidate de 18 ans trouve l'ambiance des élections géniale : « je suis allée de surprises en surprises » se réjouit-elle.

Une concurrence de taille

Avec l'écharpe de Miss Maine, Candice Delaroche s'affiche comme une concurrente de taille : Elue Miss Val de Sarthe l'an dernier, cette lycéenne flèchoise de 18 ans étudie les sciences de la gestion en terminale. « Ma professeur de français, ancienne Miss Albi, m'a poussée à me présenter » explique la jeune fille « car je manquais d'assurance ». De l'assurance, il en faudra une bonne dose le samedi 5 novembre prochain en compagnie de Geneviève de Fontenay, au Parc des Expositions de Segré : « Nos candidates participent pour la première fois à une finale régionale pour l'élection d'une Miss nationale » précise Frédéric Patureau. « Elles devront effectuer trois passages : en robe de candidate, en maillot de bain puis en robe personnelle. » Sans parler du show balnéaire. Mais gageons que de nombreux Précignéens viendront soutenir la jeune Milène !

x11j24

De g. à d. Milène Mottais, Camille Peltier, Clémence Potier et Candice Delaroche briguent le titre régional de miss avec assurance !

Pratique : Réservations pour la soirée de Segré, appeler le 02 41 61 21 29 ou le 06 11 34 11 37.


Lundi 24 octobre 2011

Les jeunes préparent Halloween avec l'Amslcp

x11j19

Dans le programme proposé par l'Amslcp pour les congés d'automne, de nouvelles activités mobilisent les jeunes en vacances : sportives comme le king-ball ou manuelles comme la construction de maquettes en bois. Plus étonnant, la fête d'Halloween un moment délaissé revient en force. Sous la houlette de Frédérique Buffin, chacun a confectionné un épouvantail destiné à décorer les murs de la bibliothèque municipale : « Uniquement avec des éléments d'origine naturelle, précise l'animatrice, des branches et de la paille, de l'écorce et des tissus. »

Car importée du Nouveau-Monde, cette fête existait déjà depuis fort longtemps dans nos contrées gauloises, paroles d'anciens : « Avant 1914, les enfants commençaient à préparer leur griche-dents dès septembre. Une citrouille évidée avec un nez, des yeux et un créneau de dents pour la bouche. On allumait une bougie dedans, puis on dansait en grichant de la goule ». Traduisez « rire en serrant les dents », un véritable concours de grimaces pour moquer le retour de l'hiver, mais aussi perpétuer dans la joie les coutumes des ancêtres celtes !

x11j21 x11j20

Les épouvantails ont rejoint la bibliothèque, alors que les maquettes en bois ont été emmenées à la maison.

Samedi 22 octobre 2011

La gente féminine se distingue au challenge des couples

Lancé voilà déjà une douzaine d'années par Bernard Malabry, le challenge des couples a mobilisé 66 équipes deux mois durant. Un succès jamais démenti dû à cette sympathique formule qui met en lice hommes et femmes tous âges confondus. Doyen à 73 ans, le Précignéen Pierre Coëffé l'emporte avec Annick Courtaugis, présidente de la société de boule de fort « La Grappe ». Un couple dont la victoire se conforme à la logique des choses.

Mais si la deuxième marche du podium revient aux époux Picard des Constructeurs de Sablé, Jennifer Fauvel crée la surprise en s'adjugeant la troisième avec son père Stéphane : « Je ne joue que depuis si mois et je trouve ce jeu passionnant » confie la jeune fille de 14 ans qui joue en famille à la Réunion de Daumeray. « La femme est l'avenir de l'homme » dit la chanson. Une certitude partagée par la moitié des concurrents de ce très convivial challenge !

x11j16

Annick Courtaugis (à gauche) et Jennifer Fauvel (à droite) : deux générations de femmes désormais incontournables à la boule.

Samedi 22 octobre 2011

Le 4e concours de tarot attire 132 joueurs

« Nous avons même un concurrent venu de Reims » se réjouit Jean Lebreton, président du club de tarot de Précigné. Autant convaincus du sérieux de l'entreprise qu'alléchés par l'odeur du cochon grillé, plus de cent trente taroteurs ont donc participé à cette quatrième édition des  Huit heures de tarot. Parmi eux, douze joueurs du club qui n'ont pas démérité face aux spécialistes du « Petit au bout de la partie », loin s'en faut.

Car si le Manceau Freddy Lamay s'affiche comme le grand vainqueur de l'épreuve, Thierry Thiberge obtient une très belle 18e place. Il est suivi de près par Jean Lebreton et Joël Deslandes. Voilà qui laisse augurer de belles performances au prochain Championnat de France : Sélectionnés pour leur habileté au tarot, quatre joueurs locaux prendront en novembre la direction d'Aix-les-Bains pour en découdre avec les meilleurs.

x11j14 x11j15

A la donne, le président Jean Lebreton qui compte bien faire briller les couleurs de Précigné au prochain Championnat de France.

Pratique : Le club de tarot (foyer communal) est ouvert tous les vendredis de 14 h à 18 h et de 21 h 30 à 23 h 30 minimum. Contact : Jean Lebreton, 02 43 92 33 23.

Prochain concours : vendredi 10 février 2012, à 14 h et à 21 h.


Vendredi 21 octobre 2011

L'école privée a présenté ses bilans et projets

Directeur de l'école Saint-Joseph Saint-Jean, Alain Brillet a tout d'abord présenté les sorties liées aux métiers, thème d'étude choisi pour l'année en cours : boulangerie, apiculture et poterie pour les maternelles, horticulture pour les CP-CE, secours pour les CM. Les transports sont financés par l'Association municipale sports loisirs culture (AMSLCP). Présidente de l'Ogec, Valérie Corbin a livré un bilan positif malgré un déficit réduit : projet phare opérationnel à la rentrée 2012, la maison d'accueil maternel sera finalisée dans l'année, alors que le remplacement progressif des huisseries se poursuit.

Solde positif en revanche pour l'Apel qui envisage de renouveler les manuels des plus grands. À l'étude, l'équipement des classes en ordinateurs portables ou tablettes, « du matériel très coûteux » rappelle Nadège Brenier, présidente des parents d'élèves. Les deux associations se partagent les différentes manifestations qui ponctuent le calendrier de l'école privée : vente de brioches, marchés de Noël et de saisons pour l'Apel. Tandis que l'Ogec prépare la soirée cabaret de février et la kermesse de fin d'année à Bois-Dauphin, où les métiers sans nul doute seront fêtés par tous les enfants costumés.

x11j12 x11j13

L'assemblée générale a été suivie par une bonne quarantaine de parents, représentant 32 % des familles.

Mardi 18 octobre 2011

Les maternelles de Saint-Jo en visite au « Prévent »

En parallèle avec une animation sur le métier de boulanger, les maternelles de l'école Saint-Joseph Saint-Jean se sont rendues mardi au Centre Basile Moreau. « Initiée par Chantal Collot dans le cadre de la semaine du goût, cette démarche fait partie d'un projet intergénérationnel qui se déroulera sur la totalité de l'année scolaire » explique Céline Pommier, animatrice du pôle gérontologique.

Ainsi en compagnie de retraités enchantés, les petits élèves de quatre et cinq ans ont confectionné des petits pains avant de les déguster avec gourmandise. Tous ont pris rendez-vous à la Chandeleur afin de s'essayer à la fabrication de crêpes cette fois. Et juste retour des choses, les résidents passeront en juin dans la classe pour fêter les beaux jours avec un grand pique-nique.

 x11j10 x11j11

Des expositions et des ateliers avec la boulangerie Gaugain pour cette première rencontre entre générations à la maison de retraite du « Prévent ».

Samedi 15 octobre 2011

Soirée cabaret : les chansons d'hier ont conquis le public

Deuxième du nom, la soirée cabaret du Comité de jumelage n'aura pas fait le plein des amateurs du genre : « Avec quatre-vingt et quelques entrées, l'opération se retrouve cette année déficitaire » regrette Jean-Claude Salmon. Et le vice-président de pointer du doigt une concurrence malheureuse dans le même style, à quelques encablures de Précigné. S'y ajoute un constat partagé par tous, à l'instar du concert de l'ODH72 en mars dernier : « la difficulté à installer une action culturelle les premières années ». Le souhait ? « Donner un rendez-vous régulier à un public étoffé à plus long terme. »

Pour autant, La petite centaine de convives présente fut comblée par un festival de musique variée : A commencer par les accents tziganes d'un duo violon-accordéon qui fit en préambule un tour des tables très applaudi. Place ensuite à des airs d'opérette et la célèbre Carmen, mais aussi Edith Piaf incarnée ce soir-là par Nathalie Fresneau : « Un répertoire superbe et une voix au bel avenir ! » selon Francette venue de Juigné. Ce formidable récital engageait le public à envahir le parquet des danseurs jusque tard dans la nuit : Valse et paso-doble pour finir en beauté cette originale soirée.

x11j08 x11j09

Un public bercé par  l'orchestre " Café de Paris " et les membres du Comité de jumelage, à la tenue vestimentaire très typée « cabaret ».

Samedi 15 octobre 2011

Fleurir son jardin avec le Conseil Municipal Jeunes

x11j07

Élu en mai dernier, le nouveau Conseil Jeunes travaille à la réalisation de son premier projet : l'achat de bancs publics à disposer dans le bourg de Précigné. Munis d'un enthousiasme hors pair et d'agrafeuses efficaces, ils ont samedi préparé deux cents brochures à destination des habitants. La vente de bulbes de fleurs permettra l'acquisition de ce mobilier urbain, bienvenu pour contempler le nouveau visage du centre-ville et ses abords.

Chacun des quinze jeunes élus est donc reparti avec un paquet de dix catalogues sous le bras : « Commencez à les distribuer à tous les gens que vous connaissez » leur a conseillé Anne Roinard, adjointe aux affaires scolaires. Dès neuf heures le samedi 5 novembre, les enfants du CMJ seront à pied d'œuvre sur le marché où ils animeront aussi un stand de vente : des gâteaux et des crêpes pour varier cette matinée de « l'opération bulbes ».

x11j05 x11j06

De leurs locaux dans l'ancienne mairie, les élus du CMJ invitent les Précignéens à planter des fleurs pour soutenir leur projet.

Agenda : Les commandes seront disponibles le samedi matin 26 novembre aux ateliers municipaux, route de Notre-Dame du Pé.

Vendredi 7 octobre 2011

Un public clairsemé à la réunion du PLU

Architecte urbaniste aux Paysages de l'Ouest, Jean-Luc Lemancq a dévoilé vendredi l'avant-projet du nouveau Plan local d'urbanisme devant une petite trentaine de participants. En fil conducteur, deux objectifs : D'abord préserver le patrimoine naturel et architectural et prendre en compte les risques, ensuite affirmer le rôle urbain de l'agglomération dans l'aménagement du territoire. « Précigné bénéficie d'une zone naturelle importante et intéressante qu'il faut maîtriser dans l'espace et dans le temps » a-t-il souligné.

D'où la limitation de l'étalement du bâti qui permet également de lutter contre les déperditions d'énergie. Autrement dit, densifier l'urbain pour préserver aussi les terrains agricoles : « À partir de là, nous sommes amenés à ne pas dépasser douze logements à l'hectare » a expliqué Jean-Luc Lemancq, « car nous travaillons sous le contrôle de l'Etat qui nous oblige à respecter des normes. » Des panneaux grand format peuvent être consultés en mairie, préalablement à l'enquête publique fixée avant l'été 2012.

x11j03 x11j04

Le plan local d'urbanisme ( PLU ) sera arrêté en décembre, son approbation se fera dans le courant du deuxième semestre 2012.

Vendredi 7 octobre 2011

Le cirque de Pomme d'Api subventionné par Créavenir

Activité cirque... Un chapiteau plein à craquer, des bambins acrobates qui tiennent l'équilibre sur des chaises empilées ou mieux encore jonglent avec des assiettes : « Pas question de le refaire à la maison ! » avaient conclu les deux maîtresses en juin dernier. Un projet « coup de cœur » audacieux récompensé vendredi par Créavenir, fondation du Crédit Mutuel. Enseignantes à l'école Pomme d'Api, Anne-Marie Léveillé et Catherine Guillet ont donc reçu des mains de Roger Mauget une subvention de 800 €, pour renflouer la coopérative de la maternelle.

Financée pour moitié par l'Amslp (Association municipale sports loisirs culture), l'opération cirque chiffrée à près de 4 000 € avait également bénéficié des économies du Conseil local de parents, lui-même épaulé par l'Amicale des écoles publiques. Belle unité autour d'une idée originale : Les petits élèves, outre la découverte des métiers du cirque, avaient aussi appris des tas de nouveaux mots pour leur vocabulaire. Surtout, maîtrise des émotions et adaptation à l'espace s'affichent aujourd'hui comme de précieux viatiques pour leur futur cursus scolaire !

x11j01 x11k23-W400

Classe cirque et de gauche à droite : Isabelle Gilbert, Anne-Marie Léveillé, Catherine Guillet, Roger Mauget, Georges Forveille et Marivie Moreau.


Samedi 1er octobre 2011

La Maison de la Presse change de mains

x11i23

Changement de Propriétaire ce premier jour d'octobre au Balto, quelques instants avant les premières lueurs de l'aube : après cinq ans au service d'une clientèle qu'ils remercient pour leur fidélité, Eliane Moreau et Christian Haye regagnent leur région Saumuroise natale, où madame va désormais pouvoir profiter d'une retraite méritée.

Pour prendre le relais de ce commerce incontournable, Sylvie et Ludovic Beaumont de Juigné : « Voilà longtemps que je souhaitais me mettre à mon compte » se réjouit la nouvelle propriétaire de la Maison de la Presse. Y seront toujours proposés, outre le tabac, un grand choix de journaux et de magazines, mais aussi bibelots, jeux et cartes.

Pratique : Rue Abbé Chevallier, la Maison de la Presse reste ouverte toute l'année sans interruption, de 7 h à 12 h 30 et de 14 h 15 à 19 h 30 sauf le dimanche.

Mercredi 28 septembre 2011

Le personnel communal formé à la lutte contre l'incendie

Née de l'obligation faite aux communes de former les personnels des établissements publics à la lutte contre les incendies, une matinée entière a été consacrée mercredi à l'acquisition de ces nouvelles compétences. Assistantes maternelles, agents d'entretien et ouvriers communaux ont donc pris bonne note des nombreux conseils prodigués lors d'une première partie théorique, avant de se confronter aux exercices pratiques.

Ancien pompier professionnel et volontaire en Mayenne, Stéphane Legrand a insisté sur le côté prévention : « n'attendez pas que ça brûle pour lire les consignes de sécurité et prendre connaissance des plans d'évacuation » a-t-il martelé avant de recommander le repérage des issues de secours et la localisation des moyens d'extinction. Une manipulation individuelle clôturait cette formation très instructive au bénéfice de la collectivité.

x11i20 x11i21

« Ne craignez pas de mettre la dose pour circonscrire le feu ! » a ordonné le sergent-chef Legrand : Dont acte !

x11i22

Samedi 24 septembre 2011

La famille Lasne fêtée par quatre-vingts cousins

Inutile de le chercher dans le dictionnaire, le mot cousinade n'y figure pas. Ce nouveau terme qui désigne un rassemblement de cousins n'est pas une simple réunion de famille, car il peut regrouper jusqu'à une cinquantaine de participants, voire beaucoup plus. Pour preuve, cette troisième édition de la cousinade Lasne qui a fait se rencontrer samedi dernier quatre-vingts membres de cette vieille famille précignéenne : Du doyen Bernard, 75 ans, à Romane âgée seulement de trois petits printemps, un grand moment de joie et de partage.

Car surprise de ces retrouvailles, une ébauche de généalogie : « Nous sommes déjà remontés à 1791 avec Urbain Lasne » explique Monique, « Pas moins de six générations qui correspondent aux ascendants de mon père Victor ». Une recherche freinée par la disparition des registres pendant la tourmente révolutionnaire, « mais nous espérons bien retrouver d'autres ancêtres d'ici 2013, date de notre prochain rendez-vous ». En attendant, tous ont regagné leurs pénates munis sous le bras d'un précieux arbre... Généalogique !

x11i19

Les Lasne ont découvert ce week-end une partie de leurs ancêtres sur Précigné mais aussi La Chapelle d'Aligné.

Mercredi 21 septembre 2011

Création d'une nouvelle équipe de basket

Ils en rêvaient, ils l'ont faite : la section basket de l'Usp s'est agrandie en catégorie avec les benjamins. À la grande satisfaction de tous les acteurs locaux du ballon orange : « Formés au club, ces enfants ont grandi sous nos paniers » se félicite Thierry Pradère. Et le président de poursuivre : « La relève de cette nouvelle équipe est assurée par les poussins avec 50 % de nouveaux joueurs dans son effectif. »

De jeunes sportifs qui ne partiront plus sur Sablé pour continuer à pratiquer leur passion : « Nous continuons la formation des basketteurs grâce à notre école labellisée par le comité départemental. » Un apprentissage qui se voit aussi proposé aux plus grands ainsi qu'aux parents, pour l'arbitrage et l'encadrement des enfants nés de 2003 à 2006 : premiers dribbles ce mercredi dans une ambiance très festive !

x11i18

Entraînés par Stéphane Culerier, les benjamins (au second plan) ne manqueront pas de stimuler les poussins (au premier).

Toutes les personnes intéressées par l'encadrement le mercredi ou le samedi peuvent contacter le club, par mail :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Dimanche 18 septembre 2011

25 exposants au 1er bric à brac de l'Ogec

Organisée par l'Ogec (Organisme de gestion des écoles catholiques), la première édition du bric à brac s'est tenue dimanche sur le terrain du Comice. Un coup d'essai dont les bénévoles se déclarent « assez satisfaits ». La météo de giboulées prévue l'après-midi, la concurrence mise en parallèle avec la limitation à deux manifestations par an pour les particuliers : toutes choses qui ont freiné les espoirs fondés sur cette journée. Les bénéfices tirés du prix des places et de la restauration à midi serviront à l'amélioration des bâtiments de l'école Saint-Joseph Saint-Jean. Et donc à celle de la vie scolaire quotidienne des 119 petits élèves qui la fréquentent.

x11i16 x11i17

Le remplacement des huisseries de l'école privée est financé par les manifestations de l'Ogec, comme le bric à brac de ce week-end.

Vendredi 16 septembre 2011

L'Amicale des écoles publiques tire la sonnette d'alarme

Président de l'Amicale des écoles publiques (Adep), Joël Bréthomé s'est livré vendredi à l'analyse de l'année écoulée ainsi que des perspectives futures. Devant une salle pleine comme à l'habitude furent détaillés les grands événements qui ponctuent le calendrier de l'association. Avec en premier lieu le rassemblement side-car qui tient toujours ses promesses : une grande affluence et la venue des voisins d'Outre-Manche, bien décidés à participer encore plus nombreux au prochain. Un pactole de 1 700 € a été remis aux parents du petit Damon, atteint par une maladie orpheline. Contrariée par un temps maussade, la soirée Country est maintenue au menu des festivités, alors que le loto affiche toujours la même réussite.

Créée il y a plus de vingt ans pour épauler le Conseil de parents d'élèves (Clpe), l'Adep a pu ainsi continuer à financer les projets pédagogiques des écoles Pomme d'Api et François Rabelais : 1 000 € pour l'atelier cirque de la première, 2 800 pour le voyage en Normandie de la seconde. Des sommes importantes auxquelles viennent s'ajouter comme tous les ans les ans les voyages de fin d'année de toutes les classes et les abonnements aux magazines et journaux. Pour autant, Joël Bréthomé n'a pas manqué d'afficher son mécontentement sur le niveau de participation des parents d'élèves : « Les gens du bureau tiquent (six départs) », a-t-il expliqué avant de marteler « Et si rien ne change, nous allons baisser pavillon ! »

x11i14 x11i15

L'association va proposer la réunion de la dernière chance aux parents d'élèves, courant novembre à la salle des fêtes.

Le nouveau bureau de l'Adep : Présidente d'honneur, Anne-Marie d'Ussel. Président, Joël Bréthomé.

Vice-président, Paul Hanry. Secrétaire, Sarah Bodin. Adjoint, Didier Marteau. Trésorière, Laëtitia Lefeuvre. Adjoint, Laëtitia Brard. Membres honoraires : Edith Pichon et Joseph Delaune. Membres : Marie-Antoinette Hanry, Rachel Sousa, Jean-Philippe Marteau, Alain Brichet.

Prochain rendez-vous : samedi 29 octobre pour le loto.

Mercredi 14 septembre 2011

L’Usp judo surfe sur l’effet Teddy Riner

Quadruple champion du monde avant d'aborder les Mondiaux de Paris Bercy, le judoka français vient d'y décrocher un cinquième titre historique : la médaille d'or en plus de cent kilos. Au judo-club de Précigné, on commence à ressentir l'impact des exploits du champion : « Nous avons engrangé de nouvelles inscriptions au salon des associations ainsi que plusieurs enfants à l'essai » se félicite Jimmy Eustache, président et bientôt ceinture noire.

Entraîneur attitré depuis des années, Mathias Etourmy se félicite également de la victoire des équipes masculines et féminines : « La France n'est plus qu'à une longueur du Japon au tableau des médailles » se réjouit-il, un œil sur les tatamis où évoluent les jeunes ceintures blanches de cinq ans. « Si tout se passe bien, ils obtiendront la noire à quinze ans ». Avec Axel Méheust déjà champion régional, de futurs Teddy en puissance, assurément !

x11i13

« Mieux que David Douillet ! », les jeunes judokas précignéens souhaitent tous marcher dans les traces du grand Teddy.

Pratique : Les inscriptions continuent le mercredi aux heures d'entraînement, de 14 h 45 à 20 h 30.

Mercredi 14 septembre 2011

Les jeunes de L'Echancrure ont frappé les trois coups

« Lire et délire » ou les contes revisités par les enfants : Avec plus de cent cinquante spectateurs sur deux séances, la pièce avait connu le succès en mai dernier. Mercredi, les jeunes comédiens ont frappé les trois coups de la rentrée théâtrale en compagnie de leur professeur : « Le premier trimestre sera concentré sur le travail vocal et les exercices d'improvisation » a expliqué Vanessa Lilian.

Et place à l'imagination dès janvier « pour inventer le scénario du prochain spectacle tous ensemble ». Une création collective où les jeunes de huit à douze ans décideront de l'histoire jouée en juin, sur les planches de la petite salle des fêtes. Mais pour l'heure, les comédiens de l'atelier théâtre invitent les fans d'Harry Potter à rejoindre la troupe au local de répétition, pour très bientôt renouer avec le succès.

x11i11 x11i12

Une quinzaine de jeunes comédiens facétieux pour préparer une représentation annuelle toujours plébiscitée.

Pratique : Les cours se déroulent le mercredi de 13 h 30 à 15 h au local près de la bibliothèque. Contacts : Martine Couëdelo au 09 54 63 72 62, Françoise Lelièvre au 02 43 92 33 18. Anita Charbonnier au 02 43 94 50 25.


Mercredi 14 septembre 2011

La commune bannit les produits chimiques

Pesticides attention, danger ! Dans un souci de préservation de la santé des personnes fragiles et de l'environnement, la ville de Précigné s'est engagée dans de nouvelles pratiques. Un changement dans les habitudes des ouvriers communaux qui éradiquaient systématiquement la mauvaise herbe : arrachage manuel ou désherbage thermique remplacent désormais les produits phytosanitaires. « Nous évoluons aussi de manière progressive vers une meilleure acceptation de la végétation spontanée, comme au cimetière » indique Sébastien Cuillerier.

Objectifs souhaités : réduire la pollution des sols et des ruisseaux. Sans omettre l'amélioration de la qualité de l'air « car les éléments chimiques voyagent avec le vent ». De même et pour répondre aux exigences des comités de fleurissement, les plantes choisies pour l'embellissement le sont en raison de leur faible besoin en arrosage. Une démarche novatrice qui ne pourrait aboutir sans l'implication de la population : « C'est l'affaire de tous » précise Yves Congnard qui préconise entre autres le paillage, mais aussi le désherbage manuel devant chez soi, une question de civisme.

x11i10

Les services techniques s'appliquent à mettre en œuvre de nouveaux moyens pour gérer la végétation, avec un résultat visuel de qualité.

Samedi 10 septembre 2011

Salon des associations : toujours plus de visiteurs

x11i07 x11i08

« Un rendez-vous annuel que j'attends avec impatience ». Premier installé tout près de l'entrée ce samedi matin, le président du club de basket s'est réjoui de la fréquentation toujours en hausse du Salon des associations : « Plus d'une centaine de visiteurs sont passés » précise Thierry Pradère. Parmi une grande majorité de stands à caractère sportif, le théâtre de l'Echancrure et la chorale de la Palanquette représentaient la culture aux côtés du jumelage et de Créatouva.

« Mais souvent, les parents se dirigent directement vers les activités sportives sans passer voir ce que nous proposons », regrette Françoise Lelièvre qui pilote les troupes de comédiens locaux. Nouveauté cette année, la présence des visiteurs de malades (VMEH) : « Ici au moins, on accueille tout le monde » se félicite Denise, bénévole au Pôle Santé Sarthe et Loir. Une tradition de l'hospitalité comme celle du verre de l'amitié qui mit fin à ce quatrième salon précignéen.

x11i09

Mercredi 7 septembre 2011

La rentrée en chantant chez les choristes de La Palanquette

Quarante-cinq choristes ont repris les répétitions ce mercredi soir, sous la houlette de Marie-Thérèse Brébion. Parmi les manifestations de la nouvelle saison figurent le concert de Noël, mais aussi une comédie musicale au mois de mai : « Un spectacle avec bande-son d'une vingtaine de chansons comme Mary Poppins pour les enfants, ou encore West-Side Story pour les plus grands » indique Babette Goyeau, présidente de La Palanquette.

Le Requiem de Mozart et la Messe Jazz font également partie du programme : « L'association recrute dans tous les pupitres, altis, ténors et basses mais surtout des sopranos, voix hautes chez les femmes » précise la chef de chœur. Et nul besoin de connaître le solfège pour faire ses premières gammes vocales à la Palanquette, où l'ambiance toujours joyeuse va de pair avec la parité « juste pour le plaisir de chanter tous ensemble ! »

x11i05 x11i06

Babette Goyeau et Marie-Thérèse Brébion ont tracé les grandes lignes de la nouvelle saison.

Pratique :

Les répétitions se déroulent  le mercredi de 20 h à 22 h à l'ancienne école publique, près de la salle des fêtes. Renseignements : Babette Goyeau, 06 50 22 93 93.

Samedi 3 septembre 2011

Les riches heures de Bois-Dauphin à guichets fermés

x11i02

Pari gagné pour « Précigné, toute une histoire » : Deuxième Son et lumière de l'association, Les Riches Heures de Bois-Dauphin ont conquis 2200 spectateurs en deux représentations. Telles les toiles des grands maîtres de la Renaissance, sept tableaux ont défilé pour retracer la vie ô combien mouvementé du château de Précigné, du Moyen-âge au second Empire.

" En face des mille entrées de l'an dernier, ce succès démontre le rayonnement de notre spectacle pour notre petite cité de 3000 habitants " s'est réjoui François Cerbelaud, trésorier de l'association. Président de « Précigné, toute une histoire », Laurent Guillet a levé un coin de voile sur la prochaine fresque, déjà à l'étude : " Un nouveau thème dans un nouvel espace ! "

  x11i03 x11i04

sl 114-1-W400 sl 119-W400

Fin du spectacle de 90 minutes et standing ovation pour tous les figurants et bénévoles avec Maryse Morin, auteur et scénariste.

carosse


Mercredi 31 août 2011

Le personnel de la piscine mis à l'honneur

x11i01

Le dernier jour d'août voit chaque année la piscine des Lices fermer ses portes. Comme le veut la tradition, les employés ont partagé le pot de l'amitié avec les élus. Le moment aussi de livrer un premier bilan sur la fréquentation des bassins précignéens : « De cette saison, je garderai le souvenir de patientes grands-mères qui regardent leurs petits-enfants s'ébrouer dans les flots, en s'abritant sous les arbres ! » sourit Sophie Jouanneau, surveillante de baignade.

Maître-nageuse, Audrey Adam confirme les conséquences d'une météo quasi automnale : « Malgré un bon nombre de baigneurs issus des communes alentours, juillet comptabilise 1535 entrées et août à peine 2000 ». Unique consolation, le bar fermé un moment cet été rouvrira l'an prochain sans discontinuer : Outre les boissons rafraîchissantes, on pourrait y déguster des crêpes bretonnes. Mais, tous l'espèrent, « sans le temps qui va avec ! »


Samedi 27 août 2011

Riches Heures de Bois-Dauphin : les ultimes préparatifs

x11h09

Espace scénique cinq fois plus grand, effectifs doublés et moyens techniques triplés : la seconde édition du Son et lumière mise sur l'authentique et la qualité : " 155 figurants se partagent 225 rôles et le nombre de projecteurs a été multiplié par dix ! " s'enthousiasme Laurent Guillet, président de l'association « Précigné, toute une histoire ». Coté chevalerie, Vincent Chesneau a pris les rênes en main : " Nous venons avec sept chevaux, un grand nombre de chiens et même une chèvre " souligne le dresseur.

De la danse des Nymphes au début du spectacle jusqu'à la valse de fin, six chorégraphies vont se succéder avec tout le professionnalisme requis : orchestrées par Brigitte et Guillaume Foucher, elles mettent en scène des figurants entraînés. Sur des musiques qui bénéficieront d'un excellent niveau sonore " car reproduites avec les instruments d'époque ". Question accessoires, l'accent a été mis sur l'authentique pour parfaire la qualité d'une reconstitution historique... Spectaculaire !

x11h11 x11h10

Un accessoire de poids : le carrosse de la reine

Et s'il est un accessoire qui a fait l'objet d'un soin tout particulier, c'est bien le carrosse de la reine Marie de Médicis : la partie haute a été réalisée par les élèves du Lycée professionnel Charles Cros, section ébénisterie. Paré de ses roues en bois dénichées sur Internet, le châssis fut confié à l'équipe de Dany Etourmy qui n'a pas ménagé ses pinceaux pour lui donner tout le réalisme nécessaire : " Nous avons travaillé d'après des documents d'époque " confie Maryse Morin. Une entreprise ou le sérieux des références le partage à la débrouille : " Les plumets blancs qui coiffent le dôme proviennent d'un magasin de farces et loisirs " révèle Monique Chopin, passée pour l'occasion à la haute-couture hippomobile. Sept cents kilos sur la balance sans compter l'huile de coude, un bel hommage aux fastes de la Renaissance !

x11h12 x11h13

L'équipe de Dany Etourmy, responsable des accessoires, a travaillé tout l'été sur le carrosse de la reine Marie de Médicis.

Places pour le spectacle des vendredi 2 et samedi 3 septembre : 12 € pour les adultes, 9 € pour les enfants jusqu'à 12 ans, au siège de l'association, 3, allée de la Bade, jusqu'à vendredi midi (de 9 h à 12 h sauf mercredi). Par Internet jusqu'à samedi midi : www.precigne-touteunehistoire.org

Renseignements : 02 43 92 71 76, 06 77 18 71 11.

Vendredi 26 août 2011

Le dernier barbecue de la saison pour le club de judo

Gérées auparavant par l'Usp Omnisports, les soirées barbecue de la piscine des Lices ont été confiées cet été aux associations elles-mêmes. Vendredi soir venait le tour du judo, après le football et le tennis, le comité des fêtes et l'école privée, sans oublier les ados de Dynajeunes. Une façon de fêter les prouesses des judokas français au Championnat du Monde : « Leurs exploits sont un moteur pour nous ! » s'enflamme Mathias Etourmy avant de poursuivre : « Le judo tricolore se porte bien, et notre club aussi ! »

Car l'entraîneur du club précignéen peut compter sur une soixantaine de membres combatifs, dont Axel Méheust qui fit briller les couleurs locales sur l'ensemble des Pays de la Loire. Dans le sillage du champion régional et loin d'être en reste, Lucie Papin marche dans les traces d'Audrey Tcheuméo tout comme Ophélie et Coralie Lebreton. Un vivier de talents que vient en outre encourager un rappel de subvention municipale : barbecue aidant, les judokas peuvent désormais desserrer les ceintures !

x11h08 x11h07

Nouveau président du judo-club et ceinture noire, Jimmy Eustache sait aussi enseigner les bases d'un barbecue réussi !

Pratique : Inscriptions le samedi 3 septembre de 9 h à 12 h à la salle omnisports, le samedi 10 septembre au Salon des Associations. Reprise des cours le mercredi 14 septembre.

Vendredi 26 août 2011

Le château du Perray-Neuf interlude buissonnier

Mis en place par l'Association Patrimoine d'Asnières et l'Office de Tourime du Pays de Sablé dans le cadre du festival baroque, les interludes buissonniers conduisent mélomanes et autres amoureux des vieilles pierres à la découverte des richesses de la région. Vendredi matin, une trentaine d'entre eux a visité l'ancienne abbaye du Perray-Neuf à Précigné. « Un bâtiment dont les élévations traduisent l'utile et l'efficace, sans fioritures, dans l'esprit des Prémontrés », a commenté avec enthousiasme Marie-Noëlle Moulin.

Ordre monastique fondé en 1120, les chanoines Prémontrés menaient une vie de communauté ouverte au monde. Seule subsiste aujourd'hui l'aile du logis abbatial, traditionnellement construite à l'ouest. Viennent s'y joindre avec harmonie les communs bâtis en 1754 et flanqués d'un joli puits en charpente, le tout enserré dans la cour d'honneur qu'entoure un écrin de verdure. Attrait le plus remarqué de l'ancienne abbaye, les gypseries du grand salon : quatre bas-reliefs à l'image des saisons réalisés par des artisans italiens.

x11h05 x11h06

C'est en 1189 que L'Abbaye a été transférée le long d'un ruisseau propice à la pêche, a expliqué Marie-Noëlle Moulin.

Agenda : Journées Européennes du Patrimoine, les 17 et 18 septembre 2011.

Samedi 13 août 2011

L'anniversaire de Ménélé célébré en pleins champs

Peu de communes peuvent s'enorgueillir de compter un saint homme parmi leurs somnités. Raison de plus pour honorer chaque été Saint- Ménélé, né vers 660 au lieu-dit des Parillés : une vingtaine de ses fidèles se sont donné rendez-vous samedi à la chapelle qui porte son nom, en pleins champs. Emmenée par le frère Jacques Laurent-Vianney de Notre-Dame du Chêne, la procession fut suivie d'un office et d'une bénédiction.

Réputé pour protéger les cultures des tempêtes, Saint-Ménélé restaura une abbaye renommée en Auvergne où il mourut en 720. À Précigné, le saint local se fit plus remarquer en débarrassant ses voisins de voraces lapins : ils le suivirent comme les rats le flûtiste de Hamelin. L'histoire reste muette sur ce qu'il advint des sympathiques rongeurs, dont les congénères s'égayent toujours en bandes aux alentours de la salle omnisports !

x11h03-W400 x11h04-W400

Toujours représenté avec un lapin à ses pieds, Saint-Ménélé fait l'objet d'un culte qui a traversé treize siècles.

En savoir plus sur l'histoire de Saint-Ménélé : cliquer sur " Culture, loisirs ", puis " Histoire de Précigné " et  " Quelques Précignéens remarquables ".

Vendredi 12 août 2011

L'aire multisports soutenue haut et fort par Dynajeunes

Dans les cartons mais plus pour longtemps : Initié par l'association Dynajeunes, le projet d'un terrain multisports a été validé par le dernier Conseil municipal qui a autorisé le maire à solliciter des subventions. Contents les ados ! Ainsi voient-ils leurs efforts récompensés : recherche des devis, contacts avec les commerciaux, le tout dans le cadre d'un contrat d'accompagnement territorial (CAT), sous l'égide de la Direction départementale de la cohésion sociale (anciennement jeunesse et sports).

Déjà furent consultées en mai différentes offres pour la réalisation d'une plate-forme en enrobé noir, destinée à recevoir le « city-stade » aux multiples facettes : basket et volley, hand-ball et foot, tennis et hockey... « Nous nous porterons garants du bon fonctionnement de cet équipement ! » promet Paul Guillet, trésorier de l'association. Et loin de baisser les bras, Dynajeunes continue à promouvoir des actions comme les barbecues, pour financer des sorties. La prochaine ? « Ski nautique à Château-Gontier ! »

Le nouveau bureau de Dynajeunes : Président, Valentin Lavanier. Vice-président, Antoine Chevreul. Trésorier, Paul Guillet. Trésorier adjoint, Quentin Clavreul. Secrétaire, Aurélien Lepage. Secrétaire adjoint, Corentin Chartier.

x11h01-W400 x11h02-W400

Une partie de l'équipe de Dynajeunes, heureuse de voir aboutir un projet qui servira également aux enfants des écoles toutes proches.

Dimanche 31 juillet 2011

Jour de fête sur les rives de la Voutonne

x11g24-W400 x11g25-W400

Les Jardins de la Voutonne ont pris ce dimanche avec le retour du soleil des allures de journée d'été festive : première édition à l'initiative du Comité des fêtes, les « Voutonnantes » se nourrissent de l'esprit guinguette d'autrefois. À commencer par ces jeux en bois des siècles passés qui ont fait le bonheur des petits et grands, après un pique-nique champêtre à l'ombre des vieilles pierres fraîchement restaurées de l'ancien hospice. Pêche à la ligne, structures gonflables et marchands de glaces réjouissaient les enfants, tandis que la musique aux accents slaves et manouches des « Fos' Not » faisait guincher leurs parents.

Alors que les belles dames du Son et lumière ne proposaient pas moins que leur somptueux carrosse à la pesée « soit autre chose qu'un panier », la fête a battu son plein jusque tard dans la soirée avec le fameux Riton et ses chanteuses du show-biz : « Ah, Dalida ! ». Auparavant, de grandes tablées avaient fait honneur au ragoût de porc " à la mode de chez nous ". Dans l'attente de sanglier un jour prochain, qui sait, histoire de coller aux origines celtiques du nom donné par les Gaulois à la jolie rivière de Précigné : la Voutonne, celui d'une déesse étrusque remise à l'honneur l'espace de magiques instants par les « Voutonnantes » !

x11g26-W400 x11g27-W400

Les Voutonnantes ? " Etonnantes et envoûtantes ! "

 

Jeudi 28 juillet 2011

ALSH : 120 jeunes accueillis en juillet

L'accueil de loisirs sans hébergement a permis à cent vingt jeunes de goûter à de multiples activités pour leur premier mois de vacances : golf et tir à l'arc, piscine et tennis, informatique et boule de fort entre autres. « Nous avons eu beaucoup de chance lors des sorties question météo » s'est réjoui Miguel Piniau, coordinateur de l'Association municipale sports loisirs culture.

Nouveauté débarquée à point nommé par ces temps d'automne, la construction de maquettes en carton a connu un vif succès. Références discrètes aux programmes d'histoire et de géographie, elles ont donné lieu à plusieurs séquences de technologie. Parmi vingt modèles au choix, drakkars et chalutiers ont eu la préférence des enfants. Après la Tour Eiffel, cela va de soi.

x11g23-W700

Devant une forêt de Tours Eiffel, les apprentis ingénieurs montrent leurs productions avec fierté. Ne reste plus qu'à les peindre !

Mercredi 27 juillet 2011

Belle prestation de la chorale Anguélos

x11g19-W400 x11g21-W400

En tournée dans toute la région Bretagne depuis la mi-juillet, la chorale Anguélos du lycée Chevreul de Marseille s'est arrêtée mercredi soir sous les voûtes Plantagenêt de l'église Saint-Pierre. Accueillie par le Comité des fêtes, elle y a donné un chaleureux concert. Dirigée par Patrik Benoît, conseiller principal d'éducation, la quarantaine de choristes a d'abord charmé le public avec de grands compositeurs de musique sacrée comme Van Berken.

Tournée vers la musique profane, la seconde partie faisait la part belle aux chants bretons, tels le clocher de Saint-Malo ou encore la ville d'Ys : « Des œuvres glanées dans toutes les régions visitées » précisait l'étudiante Marie Colombani, ancienne élève revenue sur la scène. Car voilà 25 ans que la chorale Anguélos, messagers provençaux, enchante les mélomanes à l'avis unanime, partagé ce soir-là à Précigné : « Ces jeunes choristes sont épatants ! »

x11g20-W400 x11g22-W400

La chorale Anguélos se produit régulièrement à l'Opéra de Marseille, c'est dire le haut niveau de ces jeunes chanteurs !

Mercredi 27 juillet 2011

Fleurissement : le jury est passé !

Carnets et crayons à la main, ils ont eu toute la journée de mercredi pour scruter les 86 habitations inscrites au concours de fleurissement. Venus de Contigné et des Ponts-de-Cé, René Berthelot et Gérard Ameline ont partagé leur tâche avec Sébastien Cuilerier, employé communal : « Nous jugeons l'aspect général, en tenant compte des efforts pour le développement durable comme les vivaces ou le paillage. »

Membres de la commission fleurissement, Christelle Thibeault et Roger Froissard ont remarqué moins de fleurs dans le centre-ville, « une baisse dûe aux grands travaux en cours ». Remplaçant de Thierry Duteuil, Daniel Proust a félicité les participants pour leur contribution au bien-être commun : « En outre, une ville fleurie invite les gens de passage à y faire halte, et ainsi profiter de tous nos équipements ! »

x11g17-W400 x11g18-W400

Pour ses compositions florales, les membres du jury du fleurissement ont particulièrement félicité Marcelle Tessier, 93 ans !

Agenda : La remise des prix se déroulera à la salle des fêtes le samedi 12 novembre à 14 heures.

Samedi 23 juillet 2011

Noces d'or pour Nicole et André Ménard

Belle animation, samedi matin dans la salle du Conseil municipal. André Ménard, ancien combattant, et sa femme Nicole, bénévole aux écoles, y célébraient leurs noces d'or. Depuis leur union en 1961, les époux Ménard ont permis à quatre enfants de voir le jour, eux-mêmes parents de huit enfants. Après avoir relu l'acte de mariage devant famille et amis, Francis Plot, maire, leur a remis les cadeaux d'usage : fleurs et copie du document sans omettre le traditionnel champagne aux armes de la ville. Il était alors temps de se diriger vers la salle des fêtes pour célébrer comme il se doit cinquante années de longévité conjugale : « De plus en plus marquantes car de plus en plus rares » fit observer le maire de Précigné.

x11g15-W400 x11g16-W400

Souhait de tous pour Nicole et André Ménard : Une paisible et longue vie dans leur maisonnette, à l'ombre du clocher de l'église Saint-Pierre.

Vendredi 22 juillet 2011

Les jeunes font le spectacle à la fête de la piscine

Joyeuse ambiance que celle qui a régné vendredi soir autour des bassins précignéens : Alors que le club de tennis régalait les gourmets de jambon braisé, 25 jeunes de 8 à 20 ans ont piqué une tête pour démontrer leurs talents aquatiques. Courses de bouées ou à l'australienne, les jeux nautiques concoctés par Miguel Piniau et les animateurs de l'Amslcp ont ravi les deux équipes en lices. Après avoir fendu les flots sous les encouragements des convives attablés, tous reçurent boissons à l'orange et petits gâteaux après l'effort, sous un arc-en-ciel bienvenu !

Les prochains barbecues : vendredi 29 juillet, Ogec (Organisme de gestion de l'école catholique). Vendredi 5 août, date encore disponible. Vendredi 12 août, Dynajeunes. Vendredi 19 août, Usp football. Vendredi 26 août, Usp judo.

x11g14-W700

Première des animations, la course de bouées dévoile chaque année des techniques de nage inconnues du public !

Samedi 16 juillet 2011

Boule de fort : la Grappe devant la Concorde et l'Etoile

Société de boule de fort comptant parmi les plus anciennes associations de Précigné, la Grappe organise son propre challenge chaque été en juillet : le cru 2011 de la plus importante manifestation de l'année a vu les joueurs locaux enfin récompensés de leurs efforts, après un premier semestre en demi-teinte. Car malgré un début de saison prometteur avec la victoire de Jean-Paul Malabry au Challenge des Invités et l'accès aux demi-finales au challenge cantonal, celui des retraités classait les Précignéens bien loin.

Cinquième au challenge des présidents, le sursaut du tandem Annick Courtaugis Jean-Paul Malabry laissait augurer des jours meilleurs. Dont acte pour ce 62e challenge de la Grappe où parmi seize équipes, deux joueurs locaux l'ont emporté devant la Concorde de Daumeray et l'Etoile de Sablé : Christian Trou et toujours Jean-Paul Malabry, joueur émérite et désormais incontournable chez les boulistes de Précigné comme d'ailleurs !

x11g13

À droite sur la photo, Jean-Paul Malabry promet encore de beaux duels et de belles victoires à la Grappe de Précigné.

Le classement : 1° La Grappe de Précigné : Malabry Jean-Paul et Trou Christian (12 points). 2° La Concorde de Daumeray : Seguin Michel et Roger Jacques (6 points). 3° L'Etoile de Sablé : Roiné Gustave et Jouanneau Jacques (3 points). Prochain challenge : Celui des Couples du 5 septembre au 26 octobre pour la finale.

Samedi 16 juillet 2011

Première union  gothique à la mairie : la mariée était en noir !

Impossible de rater les nouveaux mariés ce week-end à Précigné : Claude Manceau et Mélany Mangin se sont dit oui tout de noir vêtus, style gothique oblige. Ongles en deuil et bouc à la Méphisto pour Monsieur, fleurs sombres et teint pâle de rigueur pour madame, les nouveaux époux ont ensuite rejoint la salle des fêtes sous une pluie battante : « la météo idéale pour nous ». Il était alors temps de faire bombance entre les crânes humains « en céramique » délicatement posés sur des nappes charbon striées de rouges. Au menu ? Sangria et viande froide bien entendu, le tout sur les rythmes endiablés d'une musique hard-rock qui a réjoui les jeunes enfants : « Quel chic, le gothique ! »

x11g11-W400 x11g12-W400

Seule entorse à la "gothique attitude ", l'atmosphère très joyeuse de ce mariage hors du commun.

Vendredi 15 juillet 2011

Les soirées barbecue ont repris à la piscine

Un panache de fumée le signale tous les vendredis soirs : les soirées barbecue ont repris à la piscine. Malgré une météo très pluvieuse, l'Usp foot a donné le coup d'envoi de ce rendez-vous hebdomadaire hautement festif. Suivie par l'association Dynajeunes et bientôt le tennis, le judo et l'école privée, cette première édition de l'été a démontré l'attachement des Précignéens à cette animation dans le cadre verdoyant de la piscine.

Pour preuve la centaine de convives présente à cette soirée jambon grillé. Parapluie sous le bras, tous ont bravé les intempéries et contribué au renouveau de cette joyeuse tradition : « Certains avaient même apporté une tonnelle pour se mettre à l'abri ». Prochain rendez-vous le 22 juillet pour la fête de la piscine : Ce sera alors au tour des fans de la balle jaune de reprendre le flambeau, pour la cuisson des frites et autres grillades !

x11g10-W400 x11g09-W400

Le ballon rond a prévu de récidiver le 19 août  : réservations auprès de José Demont au 06 62 96 43 26, Stéphane Pasquier au 06 08 66 21 90.

Samedi 9 juillet 2011

Journée conviviale aux portes ouvertes de l'USP Tennis

Redynamiser le club et contrer la baisse des effectifs, tels étaient les principaux objectifs de cette première journée portes ouvertes, organisée par les membres du bureau de l'USP tennis. Présidente de l'association, Marivie Moreau explique la diminution des licenciés par une baisse des créneaux à la salle omnisports : « Avec l'école de tennis et les cours pour adultes, le planning laisse peu de place pour le tennis en loisir. »

Problème qui se pose surtout les mois d'hiver, les deux courts de l'Espace des Lices étant fort utilisés aux beaux jours. D'ailleurs les foulèrent samedi une douzaine de jeunes enfants pour un premier contact avec les raquettes : Leur restent deux petits mois de réflexion avant de confirmer au Salon des associations, en septembre. En attendant, rendez-vous fut donné le 22 juillet à la piscine, pour la soirée barbecue du club.

x11g06-W700

Les enfants ont partagé avec enthousiasme l'avis unanime des licenciés de longue date : « On s'amuse bien au club de tennis ! »

Samedi 9 juillet 2011

 Boule de fort :  Les Constructeurs emportent le challenge des présidents

Chez les adeptes de la boule de fort, le challenge des présidents se tient chaque année dans une société différente. Choisie pour l'édition 2 011, La Grappe de Précigné accueillait samedi les représentants de sept sociétés. « Les présidents jouent avec un membre du bureau ou une personne de leur choix » explique Jean-Pierre Boisbouvier, président de la 31e section de boule de fort qui regroupe outre Sablé, les associations de Précigné, Parcé, Bouëre et Vion. Au terme D'une lutte serrée sur la piste ovalisée, Les Constructeurs l'emportent devant L'Etoile et L'Union : autrement dit, un beau podium pour les Saboliens !

x11g07-W400 x11g08-W400

Coupes, fleurs et trophées furent remis aux Saboliens par Annick Courtaugis, présidente par intérim de la boule précignéenne.

Les résultats : 1er, Lucien Lasne et Paulette Franck (Constructeurs de Sablé). 2e, Solange Pottier et Micheline Ferrault (Etoile de Sablé). 3e, Jean-Claude Bouvet et Denise Fouassier (Union de Sablé). 4e, Albert Rigard et Léon Forget (Avenir de Vion). 5e, Annick Courtaugis et Jean-Paul Malabry (La Grappe de Précigné).


Mercredi 6 juillet 2011

Cliquons sous la pluie avec les tickets sports de l'Amslcp

Comme chaque été dès l'arrivée des grandes vacances, l'équipe des « tickets sports » de l'AMSLCP (Association municipale sports loisirs culture) accueille les scolaires de Précigné pour de multiples activités. Sous la houlette de Miguel Piniau, directeur du centre, sept animateurs et trois stagiaires encadrent cette année 117 enfants et ados de six à 18 ans. Météo pluvieuse oblige, le succès de l'atelier l'informatique a permis aux organisateurs d'orienter une partie des enfants vers les traditionnels jeux de société : une redécouverte pour certains jeunes sportifs invétérés.

Tous espèrent cependant le retour du soleil pour les trois sorties prévues en plein air : construction de cabanes dans la forêt de Pincé, baignade au lac de La Monnerie puis accrobranche au Mans. Outre la boule de fort toujours très prisée, les écoliers dessineront une affiche pour la fête de la piscine le 22 juillet prochain. Ils participeront également à deux chasses au trésor, avant de construire en carton des maquettes aux références culturelles indéniables, comme les moulins à vent des Pays-Bas et même le biplan d'un héros légendaire : l'aviateur Georges Guynemer !

x11g05-W700

Sous l'air de « Cliquons sous la pluie », Corentin Bouchard anime un atelier informatique plébiscité par tous les enfants.

Samedi 2 juillet 2011

Son et lumière : les premières répétitions en costumes

Près de trois cents costumes et un festival de couleurs chatoyantes dans l'écrin du château : Les dernières répétitions du nouveau Son et lumière ont levé un coin du voile sur le somptueux spectacle de septembre prochain. Vaste chronologie courant du Moyen-âge aux empires, « Les Riches Heures de Bois-Dauphin » racontent l'histoire de Précigné à travers celle de la noblesse, dans une logistique à faire pâlir les meilleures productions du genre.

Pas toujours facile alors d'être en parfaite adéquation avec une bande-son qui n'attend pas : lors du premier passage, une poignée de soldats de Napoléon désertait la morne plaine, tandis que certains accessoires orientaux s'inscrivaient aux abonnés absents. « J'avoue avoir eu quelques sueurs froides ! » confirme Maryse Morin. Mais l'auteur et scénariste de rajouter : « Heureusement, la seconde mouture était presque impeccable. »

x11g03-W400 x11g04-W400

Les places pour le spectacle des vendredi 2 et samedi 3 septembre sont en vente : 12 € pour les adultes, 9 € pour les enfants jusqu'à 12 ans ( Les enfants jusqu'à 3 ans ne payent pas s'ils sont assis sur les genoux d'un adulte ). VENTE DIRECTE : Au siège de l'association, 3 allée de la Bade, le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi, de 9 h à 12 h. Au local de l'association, 19 Grande-Rue, le vendredi, de 15 h à 19 h. Au marché, place Saint-Pierre, le samedi, de 9 h à 12 h.VENTE PAR CORRESPONDANCE : Envoyer un chèque à l'association " Précigné, toute une histoire ", 3 allée de La Bade, 72300 Précigné. Joindre une enveloppe avec adresse, dûment affranchie (0,60 € jusqu'à 10 places, 1,00 € de 11 à 25 places, 1,50 € de 26 à 50 places).

Jeudi 30 juin 2011

Deux espèces rares de chauves-souris détectées

Œuvrant en faveur du développement durable, le CPIE (Centre permanent d'initiatives pour l'environnement) accompagne les collectivités dans l'aménagement des sites naturels. Munis d'un matériel sophistiqué, trois de ses membres ont démarré jeudi soir le recensement des colonies de chauves-souris, du côté des Jardins de la Voutonne. Surprise de taille : on savait la commune déjà distinguée pour ses plantes rares, ce sont cette fois deux espèces peu communes de chauves-souris qui ont été découvertes, le grand rhinolophe et le murin à oreilles échancrées.

Mammifères volants totalement inoffensifs, les chauves-souris se nourrissent uniquement d'insectes : « Prenant le relais des oiseaux, elles peuvent consommer en une nuit la moitié de leur poids en moustiques et papillons de nuit, dont les chenilles se développent aux dépens des cultures », ont rappelé les jeunes scientifiques passionnés du CPIE. Des nuisibles qu'elles capturent grâce à un vol souple et acrobatique, leurs ailes étant formées d'une membrane de peau qui relie leurs doigts démesurément allongés : « voler avec ses mains, c'est le pied ! »

x11g01-W400 x11G02-W400

Les trois jeunes scientifiques du CPIE ont réussi à déceler deux espèces peu communes dans les Jardins de la Voutonne.

Dimanche 26 juin 2011

Patrimoine à l'honneur à la kermesse de l'école privée

Retour à Bois-Dauphin pour la kermesse des écoles Saint-Joseph Saint-Jean : Thème retenu pour le spectacle des enfants, l'art dans le patrimoine a été décliné sous ses formes musicales et architecturales en costumes chatoyants. Édith Piaf et Joe Dassin ont fait danser les plus jeunes, alors que les monuments de Paris dont la Tour Eiffel étaient mis à l'honneur par les plus grands.

Installés par l'Organisme de gestion des écoles catholiques (Ogec), les stands furent plébiscités par la foule jusqu'au traditionnel repas champêtre et le tirage de la tombola. À l'instar des nouvelles menuiseries PVC qui sont venues habiller les classes des petits, les bénéfices de la kermesse serviront aux travaux sur les bâtiments de l'école. Comme un patrimoine à entretenir à leur tour, eux aussi !

x11f61 x11f62

Danses folkloriques sarthoises et les canotiers pour saluer la foule des parents et amis sur les airs de l'indémodable Joe Dassin.

Samedi 25 juin 2011

Musique maison pour la fête des écoles publiques

Toujours plus originale, la fête des écoles François Rabelais et Pomme d'Api : Au défilé des élèves sont venus s'ajouter cette année le cirque avec de vrais artistes chez les petits, le son des cuivres chez les grands à l'aide d'instruments réels. Fort de leurs apprentissages récents à l'école du cirque Mimulus, les clowns et acrobates des maternelles ont paradé aux côtés de Fanfan, l'éléphant bien sûr.

Danses folkloriques et sabres du Moyen Âge côtoyaient chez les grands les bâtons de pluie des Yékés, sans incidence sur la radieuse météo du jour. Le défilé d'un Brass Band libéré pour l'occasion de toute contrainte a déchaîné l'enthousiasme des familles : magie de la fête de fin d'année, la longue cour de récréation prit l'espace d'un instant les allures joyeuses d'une rue de la Nouvelle-Orléans.

x11f59-W400 x11f60-W400

Bâtons de pluie sans effet... Les cuivres des élèves du Brass Band ont brillé au soleil des vacances toutes proches.

Vendredi 24 juin 2011

La fête au Centre Basile Moreau

Un programme étoffé pour cette nouvelle édition de la fête du « Prévent » : Axé sur le thème des cinq continents, le menu des réjouissances proposait plusieurs expositions des travaux des résidents. Un lâcher de ballons suivait le déjeuner avec les familles, avant une démonstration de danse country des Aînés ruraux. Défilés en costumes, jeux et balades en calèche ont ponctué cette journée chère à Céline Pommier : « La fête du Centre médical nous permet aussi de remercier tous les bénévoles, ainsi que les associations qui s'impliquent dans diverses animations pendant l'année ».

Tels l'accordéon de Fernand Pilorge présent à tous les anniversaires, ou encore l'Amicale de l'école publique avec ses side-cars. L'occasion pour l'animatrice de lancer un appel à d'autres personnes disponibles, dans le cadre du projet d'établissement : « Afin de rompre l'isolement des résidents en pôle gérontologie, une charte du bénévolat va être mise en place, pour apporter une aide psychologique et morale ». Un numéro pour la solidarité, le 02 43 62 21 21, celui du « Prévent » dont cette neuvième fête annuelle laisse augurer une ouverture vers l'extérieur toujours pleine de promesses.

x11f58-W800

L'Unité pour personnes âgées handicapées a présenté un stand fort achalandé sur l'Afrique.

Mercredi 22 juin 2011

Dix ceintures marron sur les tapis du judo

Nouveau bureau et remise de ceintures, les tribunes de la salle omnisports ont fait le plein ce mercredi pour l'assemblée générale du judo : Entraîneur du club, Mathias Etourmy pouvait avec une légitime fierté présenter les performances de ses ouailles pour la saison qui s'achève. Et si aucun d'entre eux n'a démérité, beaucoup ont fait briller les couleurs du club jusque dans la grande région. Les kimonos précignéens se hissent ainsi à une très honorable 18e place en Sarthe, sur 42.

Côté poussins, Quentin Gaubert et Lorin Thomas se placent 2e aux toranos d'or. 1er en Pays de Loire chez les benjamins, Axel Méheust stimule Aurore Boissé et Maxime Busson, qualifiés en Région. Lucie Papin et Ophélie Le Breton font briller les minimes et Aurélia Marteau vise la coupe de France cadets, Coralie Lebreton le championnat régional chez les juniors. Et alors que dix ceintures marron préparent la noire, Jimmy Eustache montre l'exemple en seniors : le nouveau président du club de judo vient d'obtenir la partie technique de la 1re dan !

x11f56-W400 x11f57-W400

A droite, le nouveau bureau : Président, Jimmy Eustache. Secrétaire, Nathalie Lechat-Méheust (à g.). Trésorière, Christelle Eustache.

Mercredi 22 juin 2011

Les travaux sur la place Saint-Pierre vers la mi-juillet

Démarrés en mars par l'aménagement de la départementale 24, les grands travaux se sont ensuite transportés rue de Berlin : une voie dont les canalisations d'eaux pluviales et usées ont été désormais changées dans une première intervention. Vient le tour des canalisations d'eau potable et de l'effacement des réseaux aériens en deux phases simultanées. Alors que les pelleteuses ont envahi la rue Saint-Pierre, la réunion hebdomadaire de chantier a permis de faire le point : première phase pour cette voie avec l'installation des réseaux profonds « mais nous rencontrons du rocher qui retarde l'avancement des travaux » souligne Claude Moreau. Et l'adjoint au maire de préciser : « C'est pourquoi nous arriverons sur la place vers la mi-juillet. »

x11f55-W800

Mardi 21 juin 2011

Les trompes de chasse ont fêté la musique

Musette et variétés, airs créoles et refrains des années quatre-vingt, la voix de Séverine Bourdeau a donné le coup d'envoi de la fête de la musique. L'Union musicale prenait le relais avec quelques morceaux choisis comme le thème du film « Mamma mia » ou « Fleur de Paris ». Autres valeurs sûres, sept musiciens de la région ont fait résonner leurs trompes de chasse : les fanfares de la Saint-Hubert ont conquis un public clairsemé, mais choyé pour la circonstance !

x11f53-W400 x11f54-W400

Dimanche 19 juin 2011

Tournoi open de tennis : les locaux en demi-finales

Belle participation pour cette rencontre estivale qui a parfois rimé cette année avec jeu en salle, pluie oblige : Cinquante seniors hommes ont disputé le tournoi open, seize dames et dix-huit « plus de 35 ans ». Présidente du club, Marivie Moreau se hisse en demi-finale, alors que Franck Deslandes frôle l'exploit chez les quadras. Mais c'est au Fléchois Hervé Thoprieux que Jean-Yves Morin a remis la plus belle coupe. L'occasion pour le juge arbitre précignéen d'annoncer les premières portes ouvertes du tennis : elles se tiendront le samedi 9 juillet à partir de 10 h 30 sur l'Espace des Lices.

Les résultats : Finale hommes : Hervé Thoprieux (15) bat Grégory Bégiac (15), 6/2-6/2. Finale dames : Véronique Richard (15/5) bat Mélodie Bouquet (15/4), 6/2-6/2. Finale + de 35 ans : Dominique Guilloux (30/2), de Longjumeau, bat Franck Deslandes (15/5), 6/1-6/3

.

x11f52-W800

Le Fléchois Hervé Thoprieux (à droite) a remporté le tournoi open de tennis du club de Précigné.

Dimanche 19 juin 2011

Beau succès du gala de la gymnastique enfants

Une fois n'est pas coutume, la salle des fêtes prêtait ces murs dimanche au gala de la gymenfants : « Deux pas d'élan pour le trempoline, c'est un peu juste » regrettait Sophie Jouanneau, animatrice de la « gymenfants » qui compte bien retrouver la salle des sports en 2012. Seule fausse note dans un spectacle haut en couleurs qui a réuni 47 jeunes de trois à douze ans sur les tapis verts, dont quatre courageux garçons !

Aux chorégraphies sur Shakira succédèrent chez les grands de jolis enchaînements sur les agrès, d'adroites figures d'acrogym que vint compléter une téméraire pyramide. Plus au ras du sol, les petits ne déméritèrent pas moins : danses et parcours de motricité, poutre et cheval-d'arçons furent maîtrisés avec aisance. Bouquet final, un petit train pour saluer un public familial d'environ 150 spectateurs aux ( petits ) anges !

x11f51

Samedi 18 juin 2011

Soirée Country et un chèque pour le petit Damon

Un plancher détrempé n'a pas empêché les amateurs de Country de se livrer samedi à leurs pas de danse favoris : « Daddyson et le groupe West Country Attitude ont bien initié les néophytes » souligne Joël Bréthomé, malgré le peu d'affluence dû au temps. Surtout, le président de l'Amicale de l'école publique a remis un chèque de 700 € aux parents du petit Damon, atteint du syndrome de Pitt-Hopkins. Récolté lors du rassemblement side-car, cet argent va contribuer à l'achat d'une table à langer murale d'une valeur de 5 700 €. En outre sera organisée une soirée surprise pour le jeune malade, a promis le D.J. Daddyson.

  x11f49

Le site de l'association : www.petittresor72.asso1901.com

Samedi 18 juin 2011

63 partants à la course du Comité de challenge cycliste

Sous l'égide de la Fédération sportive et gymnique du travail, plus de soixante coureurs prirent samedi le départ de la course organisée par le CCCP. Répartis en cinq catégories, les amoureux de la « Petite Reine » ont apprécié le circuit de 3 km 200 : « Avec quatre beaux virages, la compétition devient plus animée, c'est presque un critérium ! » se réjouit Noël Bleu, abonné aux manifestations cyclistes de Précigné depuis des années.

Président du Comité de challenge, Jean-Marie Phillipot a mis en avant le courage des participants : « Félicitations à tous ceux qui ont quitté Le Mans sous le déluge, persuadés de trouver le même temps ici ! » Car seules quelques averses et des petits coups de vent vinrent rafraîchir les champions dans leur effort : tel un microclimat généré par les verdoyantes forêts qui bordent Précigné et qu'ils ont tous traversées avec bonheur.

x11f48.

Les vainqueurs : 1re catégorie : Fabien Coursier (AC Mézeray). 2e catégorie : Kévin Fournière (EC Belinoise). 3e catégorie : Hubert Guillemet (ESC Champagné). 4e catégorie : Isidore Métayer (CC Montabon). 5e catégorie : Patrick Linot (ASL Le Mans).

Vendredi 17 juin 2011

Les petits de Pomme d'Api ont fait leur cirque

Ils ont découvert les métiers du cirque. Des tas de nouveaux mots aussi pour leur vocabulaire. Surtout, les petits élèves de l'école Pomme d'Api ont appris à s'adapter à un environnement original, à exprimer leurs émotions par le geste. Vendredi venait l'heure de partager tout cela avec les parents et amis sous un chapiteau plein à craquer. Mise en place par l'Association municipale Sports loisirs culture (Amslcp) dans le cadre de l'aménagement des rythmes scolaires, l'activité cirque aura mobilisé les quatre classes de maternelle durant sept séances. Résultat ? Acrobaties en tous genres et des bambins qui tiennent à plusieurs l'équilibre sur des chaises, qui mieux encore jonglent avec des assiettes. « Pas question de le refaire à la maison ! » ont martelé les maîtresses.

x11f46 x11f47

L'atelier de jonglerie de l'école du cirque « Mimulus » a fourni une belle démonstration.

Jeudi 16 juin 2011

Début de saison timide à la piscine des Lices

Prometteurs, les premiers jours de Juin ont vite laissé place à une météo capricieuse : « Peu d'entrées ces derniers jours, à cause des pluies ou de la fraîcheur » révèle Chantal Quinchard, employée au guichet. Maître-nageuse pour la deuxième année consécutive, Audrey Adam accueille cependant les élèves des écoles François Rabelais et Saint-Joseph Saint-Jean pendant les heures scolaires pour des apprentissages spécifiques. Elle assure aussi les cours individuels, alors que des entraînements adultes sont proposés deux fois par semaine : le mercredi et le samedi de 13 h à 15 h.

Quelque peu en sommeil également, le barbecue du vendredi soir : Les associations sportives peuvent réserver auprès de Pierre-Jean Lardeux, président de l'Omnisports, au 02 43 95 23 40, sachant que l'Usp football a déjà pris date pour le 8 juillet et le 22 août. D'ici là, un temps de saison aura fait son retour, la chaleur au moins pour la fête de la piscine qui se déroulera le vendredi 22 juillet.

Horaires des mois de juillet et août : du mardi au jeudi de 15 h à 19 h 30. Le vendredi de 15 h à 21 h (barbecue à suivre selon dates). Les samedis, dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h 30.

x11f45

Pour les enfants des écoles primaires et maternelles de Précigné, un bain frais n'est jamais perdu.

Mercredi 15 juin 2011

Le son et lumière à l'affiche du nouveau prétimbré

Et de deux ! Après le succès de la première enveloppe dont les 1 500 exemplaires ont trouvé preneurs en moins d'un an, un second prétimbré est désormais proposé à la vente. Comme le premier, il met en avant l'affiche du Son et lumière organisé par l'association « Précigné, toute une histoire ». Tiré à 1 000 exemplaires, « ce visuel très réussi » permettra d'annoncer le nouveau spectacle de septembre aux quatre coins de la France.

Intitulée « Les Riches Heures de Bois-Dauphin », l'affiche officielle aux lettres d'or sur fond carmin présente quelques figurants, dont un grognard de Napoléon, devant le château Renaissance. Un partenariat entre la poste et la municipalité qui va aussi combler d'aise les collectionneurs locaux : le nouveau prétimbré porte à six le nombre d'enveloppes qui valorisent les belles bâtisses comme les grands événements de la ville de Précigné.

Pratique : Le paquet de 10 enveloppes : 8,90 EUR. Le site de l'association : www.precigne-touteunehistoire.org

x11f44

De g. à d. : Francis Plot, maire ; Jean-Philippe Bignon, chef d'établissement ; Hélène Delaunay, conceptrice ; Laurent Guillet, président du Son et lumière ; Joëlle Lethielleux, receveuse de Précigné.

Mardi 14 juin 2011


230 écoliers ont fait leur show


Fruit du travail de toute une année scolaire, les élèves des écoles François Rabelais et Saint Joseph Saint Jean ont effectué mardi soir leur premier concert en plein air. Engagés depuis septembre dans une démarche novatrice issue de la municipalité, consistant à mettre sur pied un orchestre de type Brass band, les écoliers ont enchanté un public surpris et ravi.
Sous la direction du Conservatoire à Rayonnement Intercommunal, mais aussi de leurs instituteurs et Anne-Sophie Hamard, chant et percussions ont ponctué la soirée avant les notes désormais bien assurées des cuivres et le célèbre Hymne à la Joie. « Ils se sont aidés entre eux toute l'année » d'où des progrès constants et supérieurs aux cours individuels !
 
 x11f25
Clic sur l'instit' : toutes les photos !

 

Lundi 13 juin 2011

Le tournoi de Pentecôte a mis 7 clubs de foot en lice

Venus du Maine-et-Loire ou du Mans comme des communes alentours, sept clubs et douze équipes en ont décousu toute la journée de lundi, sur la pelouse du stade Robert Courtaugis. Du côté des « Diables rouges » de Précigné, les moins de 15 ans décrochent une belle troisième place et la coupe adéquate. Alors que les moins de 12 parviennent en milieu de classement, Guécélard et Tiercé s'affichant sous de très nombreux applaudissements comme les champions incontestables de la journée. Ancien président de l'Usp football, Marcel Boucher décernait les récompenses, tandis que nouvellement élu, Bernard Roinard annonçait les résultats : une passation de pouvoirs dans une bonne humeur générale coutumière du ballon rond à Précigné.

x11f43 x11f42

Vendredi 10 juin 2011

76 boulistes au Challenge des retraités

Un nombre important de participants au challenge annuel des Retraités : « ce qui le fait commencer à la mi-avril » explique Annick Courtaugis. « Et sur ce total, plus d'un quart de femmes a concouru », ajoute la trésorière de la société La Grappe. À l'arrivée, trois équipes d'hommes cependant, qui ont reçu coupes et fleurs en guise de récompense. Pas facile de pointer le « petit » sur un boulodrome ovalisé, aucun Précignéen d'ailleurs ne figurent parmi les premiers : « On va battre le rappel pour l'an prochain ! »

Le classement : 1er, Rémi Bidault et Jacques Florenceau (Union de Bazouges). 2e, Daniel Amboise et Guy Faris (Etoile de Sablé). 3e : Robert Aubry et Joseph Gâtinel (Boule de Miré).

x11f41

Mercredi 8 juin 2011

Axel Méheust champion régional de judo

« Un grand résultat pour un petit club » : ainsi Mathias Etourmy qualifie-t-il la première place d'Axel Méheust au championnat régional de judo. Et l'entraîneur précignéen de surenchérir : « l'assiduité aux cours ainsi qu'aux compétitions a payé ». Âgé de douze ans et détenteur de la ceinture orange verte, Axel Méheust a durant trois longues années travaillé techniques et combats d'arrache-pied. Résultat ? Le voici propulsé au plus haut niveau qu'un benjamin puisse atteindre et non sans une bonne dose de courage : « A Angers, confie-t-il, la dureté des combats m'a fortement impressionné ». Une victoire dont s'enorgueillit à juste titre le judo-club de Précigné : « Les lauriers d'Axel récompensent les efforts de toute une saison ».

x11f21

Mardi 7 juin 2011

Alexis Vérité nouveau maire au Conseil Jeunes

Quatre garçons et onze filles dans le nouveau Conseil municipal jeunes : si le verdict des urnes a largement négligé la parité, l’élection du maire et de son adjoint l’a respectée : Alexis Vérité sera secondée par Romane Freland dans ses toutes nouvelles responsabilités. D’ailleurs tous fourmillent d’idées lancées dans un joyeux enthousiasme lors de la première réunion plénière : pêle-mêle furent évoqués de projets où l’environnement le dispute à la solidarité, comme aux pratiques sportives.

Ainsi furent au centre des discussions le nettoyage des rues du centre-ville une fois par mois, un parc à vélos sur la place Saint-Pierre ou encore de nouveaux bancs pour les terrains de boules. Un skate-park doublé d’un city-stade feraient également le bonheur des nouveaux élus, tout l’agrandissement du parc à jeux. Sans omettre quelques chaises longues à la piscine des Lices, histoire de goûter à un repos bien mérité après de longues heures de travail au service de la collectivité !

x11f22

Dimanche 5 juin 2011

105 randonneurs pour les différents du « Prévent »

x11f18

Des cieux menaçants et ce grand pont de l’Ascension pouvaient laisser redouter le pire au niveau des engagements : il n’en fut rien à la grande satisfaction de Marie-Claude Talineau et de sa quinzaine de bénévoles. Car plus d’une centaine de randonneurs répondirent présents à l’appel de l’association Lino Ventura : « Aidons-les à vivre leur différence ». Deux parcours pédestres et trois randos cyclos figuraient au programme avant le repas requinquant à la salle des fêtes.

Avec les extensions d’atelier, l’aménagement d’une salle à manger, l’achat d’un minibus et de matériel vidéo pour ne citer qu’eux, les fonds collectés ce dimanche vont de nouveau permettre aux trois services du Centre médical Basile Moreau d’améliorer plus encore le quotidien des résidents du « Prévent».


Lots de la tombola restant à retirer : n° 267, 468,126, 209, 213, 244, 246, 273. Bons de réduction : n° 259, 279, 312 au 02 43 95 56 48.

x11f19

 

 

Samedi 4 juin 2011

La fête de la pêche a comblé petits et grands

A l’ombre des saules qui bordent la Voutonne s’est déroulée samedi une journée pêche « rien que pour les enfants ». Encouragés par le maire de Précigné, les jeunes eurent tôt fait de sortir chacun pas moins de six truites du fond de l’onde, sachant toutefois que cent kilos de ce joli poisson tacheté avaient été déversés aux aurores dans la rivière. En plus de leurs prises, tous repartirent avec une gaule ainsi qu’une coupe offerte par la société de boule « La Grappe ».
Dimanche venait le tour des adultes : affamées la veille, les truites avaient perdu un peu de leur appétit pour les appâts. Mais la limpidité des flots a ravi les pêcheurs : « La qualité de l’eau est de nouveau très bonne » s’est réjoui Marcel Binet. Et le président de l’association pour la protection du milieu aquatique de rajouter : « D’ailleurs, les poissons-chats et les chevennes sont de retour, mal aimés des pêcheurs mais signes d’un cours d’eau plein de vie ! »

x11f17

Samedi 4 juin 2011

Le 20e anniversaire du jumelage fêté à Wewelsburg

Il est certains jumelages qui focalisent un enthousiasme indestructible, dû à un esprit maison bien affirmé. Précigné Wewelsburg fait partie de ceux-là et les quarante voyageurs qui franchirent le Rhin jeudi dernier n’ont pu que s’en convaincre : Né de la rencontre fortuite de jeunes Français et Allemands sous un orage en 1964, le jumelage fut signé en 1991 entre les deux villes. 20 ans d’échanges fructueux célébrés trois jours durant, visites et animations en tous genres à la clé.
À commencer par les musées du coin tels ceux de la vannerie artisanale ou des protestants exilés. Sœur jumelle de la Sarthe côté rivière, la Weser a enchanté les Précignéens, qui ont déplié les nappes pour déguster les saucisses locales sur ses rives. Spécialiste du jeu des mille bornes, Jean-Pierre Gadzjik a relié pour la quatrième fois les deux villes à vélo. Un exploit bien calculé qui le fit arriver juste au départ des festivités !
Chorales de jeunes, jeux et danses ont ponctué la cérémonie d’anniversaire, alors que les élus se prêtaient au même exercice qu’en mars 91 : Ils ont ainsi renouvelé l’engagement solennel « de maintenir des liens permanents entre les deux municipalités, de favoriser en tous domaines les échanges entre les habitants pour développer, par une meilleure compréhension mutuelle, le sentiment vivant de la fraternité européenne ».

D'autres photos : cliquez sur le car
D'autres photos : cliquer sur le car

Andere Bilder : auf dem Bus klicken

Mercredi 1er juin 2011

250 bénévoles à la soirée de l'Adep

150 side-cars et deux mille motos pour des milliers de spectateurs : Derrière les trois jours des trois roues se cache une armée de bénévoles, sans qui le rassemblement ne pourrait exister. En guise de remerciements, tous furent conviés mercredi dernier à un repas bien mérité par Joël Brethomé. « Cette soirée renforce la motivation de chacun » a souligné le président de l'Amicale de l'école publique, avant d'ajouter : « Grâce au bénévolat, le chiffre d'affaires a doublé cette année ! » : Une organisation sans faille que les motards anglais furent parmi les premiers à remarquer : « Nos concitoyens seraient bien inspirés de venir prendre des leçons chez vous » ont-ils fait observer : Clairvoyante analyse qui de surcroît remet l'Entente Cordiale au goût du jour !

ADEP

Lundi 30 mai 2011

Les diplômes du Téléthon décernés

Avant le lâcher de ballons, des roses aux couleurs de l’arc-en-ciel vendues sous une bruine glaçante par les élus du Conseil Municipal Jeunes. Ou encore cette course de jeunes valides en fauteuils roulants, sans omettre la solidarité de tous commerçants locaux : des images pleines d’espérance pour tous ceux qui souffrent de maladies neuromusculaires. Des moments forts que les acteurs du Téléthon ont pu revivre parmi d’autres lors d’une projection, suivie de la remise des diplômes lundi soir à la résidence services seniors.
Outre le CMJ furent également mis à l’honneur les Aînés ruraux et la boule de fort, les associations sportives, tous ceux qui de près ou de loin contribuèrent à faire de la ville de Précigné la championne départementale du Téléthon 2 010. Bilan de quatre jours d’animations : 1 250 EUR qui ont rejoint l’escarcelle de la bonne cause. « Un Sarthois sur 25 est atteint d’une maladie génétique rare » a rappelé Nelly Lemoine, coordinatrice locale. Et de poursuivre : « Continuons ici à donner au moins l’indispensable aux malades, l’espoir ! »

photo

Dimanche 29 mai 2011

Victoire des judokas précignéens au tournoi amical

photo

Belle victoire que celle remportée par les jeunes judokas locaux : alors que les clubs de La Suze et La Milesse se placent deuxième et troisième, ils montent sur la première marche du podium devant 14 équipes originaires de toute la région. Au total, ce sont 111 enfants de 4 à 11 ans qui en ont décousu sur les tatamis tout au long de la journée de dimanche, venus des confins de la Sarthe ceinturés de jaune et d'orange. Un succès également dû à la bonne participation des kimonos précignéens : « Sur 65 licenciés, 14 sont de Précigné et 10 d’entre eux ont concouru au tournoi amical annuel » se réjouit Mathias Etourmy, entraîneur comblé. Et bien leur en pris, puisque vainqueurs pour la deuxième année consécutive, les jeunes de Précigné ravis garderont définitivement le trophée l’an prochain. Mais uniquement dans le cas d’une récidive bien sûr !

photo

Samedi 28 mai 2011

Les jeunes basketteurs à la maxi-fête du Mans

Ils sont toujours les premiers à se plier à la coutume qui veut qu’à la fin de chaque année sportive, les jeunes basketteurs prennent la direction du Mans pour clore la saison en beauté. Au club de Précigné, on n’a pas dérogé à la règle et les visages des petits fans de Tony Parker trahissaient le bonheur du voyage dans le fief du MSB. Là où le Comité départemental organise la maxi-fête du ballon orange pour les jeunes de toutes les catégories : après un tournoi en plein air où les poussins de Thierry Pradère ont confirmé leur haut niveau départemental par de belles prestations, tous sont revenus les maillots neufs bardés de médailles, sans oublier petits gadgets et friandises à déguster, dans l’attente du prochain retour sous les paniers locaux dès septembre.

À noter : Le club recherche un entraîneur pour la prochaine saison. Contact : 02 43 95 15 83 ou 06 82 62 06 96.

photo

Dimanche 22 mai 2011

Lire et délire ou les contes revisités par les enfants

Plus de cent cinquante spectateurs sur deux séances, la pièce de théâtre des enfants a connu ce week-end un succès bien mérité. Fruit de plusieurs mois de répétitions, « Lire et délire » a mis en scène les héros les plus célèbres des contes populaires dans un scénario revu et corrigé : D’où un grand méchant loup qui ne fait plus peur à personne, ou encore une Blance-Neige vaccinée contre les pommes douteuses. Issus de l’imagination des enfants, les rôles nouveaux attribués aux héros des contes ont réjoui le public : « un festival de surprises, une joyeuse réinterprétation ! ». Réplique culte à l’image d’Arletty, « Est-ce que j’ai une tête de prince charmant ? » a fait sauter l’applaudimètre, avant l’ovation finale aux jeunes comédiens ravis : Pauvre Perrault !

Toutes les photos en cliquant sur la troupe !

Samedi 21 mai 2011

Parcé l’emporte au Challenge cantonal de La Grappe

Organisatrice du challenge, la société de boule de fort « La Grappe » mis 16 équipes en lices ce samedi. Originaires de Bouère, Parcé, Sablé, Vion et Précigné, les boulistes auparavant sélectionnés à domicile ont disputé les demi-finales et la finale l’après-midi. Les demi-finales ont vu la victoire des Constructeurs sur l’Union de Sablé, ainsi que celle de l’Union de Parcé sur La Grappe de Précigné. Quant à la finale disputée par les Saboliens et Parcéens, Eric Lemarchand et José Pinho battent Lucien Lasne et Paulette Franck et permettent à l’Union de Parcé de l’emporter parmi six sociétés du canton.

De gauche à droite, Lucien Lasne, Paulette Franck, Jean-Pierre Boisbouvier, Eric Lemarchand et José Pinho.

Samedi 21 mai 2011

Quinze élus au nouveau Conseil Municipal Jeunes

photo
Devant des sortants, quelques membres du nouveau CMJ qui tiendra sa première réunion plénière le 7 juin à 18 h.

Si le mandat de leurs aînés arrive à mi-parcours, celui des élus du Conseil Municipal Jeunes a pris samedi un nouveau départ. Joyeuse ambiance dans l’ancien secrétariat de mairie, sous la plaque en mémoire d’Alain de Rougé, député-maire à la carrière exemplaire : soixante votes furent exprimés pour 129 électeurs, une participation correcte. D’ailleurs, le bureau des élections a été tenu toute la matinée par les enfants du Conseil précédent : « ça fait drôle de voir des nouveaux arriver et prendre notre place… » ont glissé certains avec un léger pincement au cœur !

Les heureux élus : Prune Demont, Coraline Dubas, Amandine Fouquenet, Anaïs Freland, Romane Freland, Anthonin Fronteau, Théo Gilbert, Clément Jousse, Paoline Lasne-Etiembre, Lucie Ledru, Tiphaine Lenogue, Capucine Richert, Cyrielle Rivière, Alevis Vérité, Tessy Viau.

photo

Mercredi 18 mai 2011

La randonnée Lino Ventura fixée au dimanche 5 juin

Ouverte à tous, la randonnée Lino Ventura accueillera cyclistes et marcheurs le premier dimanche de juin comme à l’accoutumée. Rendez-vous a également été donné à l’entrée rue de Durtal du Centre Basile Moreau. Au programme et au choix, deux parcours pédestres accompagnés et trois randonnées cyclos fléchées. À partir de 12 h 30 et de façon à requinquer les sportifs dominicaux, un repas sera servi à la salle des fêtes. Les fonds collectés lors de cette douzième édition vont permettre d’améliorer plus encore le quotidien des résidents du « Prévent ».


Randonnées pédestres : Circuit de 12 km, départ à 9 h. Circuit de 5 km, départ à 10 h 30. Renseignements : André Hubert, 02 43 95 98 22. Alain Bardoux, 02 43 95 41 32.
Randonnées cyclos : Pour les 100 km, départs à partir de 8 h. Pour les 50 km, départs à partir de 9 h 30. Pour les 25 km, départs à partir de 10 h.
Renseignements : Serge Besnier, 02 43 95 33 09. Participation : 6 EUR par adulte, 3 EUR par enfant de moins de 15 ans. Toutes précisions complémentaires : Marie-Claude Talineau, 02 43 95 56 48.

x11e17.photo
Marie Claude Talineau a livré les derniers détails sur le déroulement de la 12e randonnée Lino Ventura.
Pour imprimer le bulletin d'inscription, clic droit. NB : Ces tarifs comprennent le repas en plus.

Dimanche 15 mai 2011

300 exposants au bric à brac de Créatouva

photo.x11e13

Pas un pouce de terrain n'a résisté au rendez-vous annuel de Créatouva, qui a encore attiré la foule ce dimanche sur l'espace des Lices. Présidente de l’association, Armelle Coëffé s’est réjouie de l’aide apportée par le Comité des fêtes : un bric à brac où l’alliance toute neuve des gros bras et des doigts de fée a permis d’accueillir 300 stands et de servir plus de 800 repas. Les bénéfices de cette journée financeront l’achat de matériel mais aussi quelques excursions très instructives.
Car à peine de retour d’un salon nantais « Pour l’amour du fil », les dames de Créatouva se rendront dès septembre aux Toiles de Mayenne pour y découvrir des tissus originaux. Et ainsi créer de nouvelles réalisations telles que patchworks, mosaïques et autres broderies à l’ancienne. Des produits ciselés qui qui ont peu de chance d'atterrir sur les trépieds d’un bric à brac : « Nous les gardons ou les offrons ». Au royaume des bonnes affaires, on sait aussi apprécier les cadeaux !

photo

Samedi 14 mai 2011

Le challenge de Rougé aux boulistes de Parcé

Maire de Précigné puis député de la Sarthe dans les années trente, le Comte Alain de Rougé a également donné son nom à un challenge chez les boulistes de La Grappe. Disputée dernièrement par huit équipes, cette compétition interclubs a vu la victoire de Parcé devant le Bailleul et Bouère. Joueurs locaux, Alain Mottais et Jean-Pierre Baubouard manquent de peu le podium en décrochant une quatrième place toutefois très honorable. Décerné par Anne-Marie d’Ussel, le célèbre trophée sera remis en jeu l’an prochain. En attendant, les passionnés de la boule de fort donnent rendez-vous aux retraités le 10 juin pour un nouveau challenge.
Le classement : 1er, Bernard Picard et Georges Launay de Parcé avec 12 points. 2e, Albert Herman et Robert Brunet du Bailleul avec 11 points. 3e : Michel Lebon et Aldo Moreau de Bouère avec 7 points. 4e, Alain Mottais et Jean-Pierre Baubouard de Précigné avec 2 points.

photo

Samedi 14 mai 2011

Noces d’or pour Alice et Michel Garreau

Beaucoup de monde ce samedi matin dans la salle des mariages de la mairie et pour cause : y furent célébrées les Noces d’or de Michel Garreau, actuel président des Anciens combattants, et de son épouse Alice. Depuis son union devant Monsieur le maire le 27 avril 1961, le couple Garreau n’a plus quitté Précigné où il a fait construire la maison familiale en 1970. « Vous avez bien contribué à l’augmentation de la population en donnant naissance à 5 enfants » s’est réjoui Francis Plot avant de relire les pages jaunies de l’acte de mariage.
Aujourd’hui grands-parents de treize petits enfants, Alice et Michel Garreau se sont vus remettre plusieurs présents des mains du premier magistrat de la commune : une copie encadrée de l’acte de mariage et une jolie potée de fleurs. Sans omettre une bouteille de champagne décorée du blason de la ville : car « un tel événement devient rare dans notre société d’unions tardives et de séparations anticipées », et mérite amplement d’être fêté comme il se doit ! Des conseils aussitôt appliqués à la lettre par toute la famille à la salle des fêtes.

photo.photo

Vendredi 13 mai 2011

Création d’une équipe benjamins à l’Usp basket

Belle illustration de l’intérêt des parents pour le ballon orange, l’assemblée générale du club de basket a fait salle comble ce vendredi en mairie : c’est devant une cinquantaine de supporters des paniers percés que Thierry Pradère a brossé à grands traits le bilan de la saison écoulée. Une ambiance très conviviale pour l’annonce de résultats fort corrects : les poussins gardent leur première place en championnat départemental, alors que les « minis » finissent deuxièmes de leur poule.
Pas d’inquiétude non plus du côté des prévisions pour la rentrée sportive : la formation continue de tenir une place prépondérante au sein du club. Ainsi seront accueillis garçons et filles à partir de l’âge de cinq ans, pour lesquels sont prévus des ateliers jeux en rassemblement. Mais aussi et surtout, deux équipes seront engagées en championnat, dont une toute nouvelle de benjamins. Le souhait des responsables de garder leurs joueurs formés à Précigné se voit donc enfin exaucé !


Le bureau : Président, Thierry Pradère. Trésorier, Stéphane Culerier. Membre, Sullivan Parcé.
Renseignements et inscriptions, 02 43 95 15 83 ou 06 82 62 06 96. Courriel, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Site, basketball.precigne.over-blog.com

x11e08.photo

Mercredi 11 mai 2011

Lire et délire, les jeunes font leur comédie !

Une bibliothèque et des héros qui s’évadent de leur livre : « La nouvelle pièce ? Carrément inventée ! » se plaisent à répondre en chœur les quinze jeunes comédiens de l’Echancrure. Depuis septembre et sous la houlette de Vanessa Lilian, la troupe a créé l’histoire et la mise en scène de A à Z : « Ils ont aussi choisi leur personnage », précise l’animatrice qui leur a suggéré de travailler sur le thème des anciens contes.
D’où un éventail de rôles en phase avec le titre : « Lire et délire » mêle avec humour les aventures d’Alice au Pays des Merveilles et celles du tigre du Livre de la Jungle, alors que les deux garçons de l’équipe endossent les costumes des ogres. Exercices vocaux, expression corporelle et travail d’improvisation trouvent ainsi leur concrétisation dans ce spectacle programmé les 21 et 22 mai prochains. Tous à nos agendas !
Théatre
Pratique : Théâtre de L’Echancrure, spectacle de fin d’année de l’atelier jeunes : le week-end du 21 et 22 mai 2011, samedi à 20 h 30 et dimanche à 15 h 00 à la petite salle des fêtes de Précigné.

Dimanche 8 mai 2011

Précigné a célébré la victoire des Alliés sur la barbarie nazie

photo

Autour de Francis Plot, le rassemblement annuel pour le devoir de mémoire.

Aux côtés des Anciens Combattants, la commémoration de l'Armistice du 8 mai s'est déroulée en présence des pompiers, de la gendarmerie et des élus. Plusieurs gerbes ont été déposées au pied du monument aux Morts pour la France, dont deux par les enfants des écoles. Si une centaine de Précignéens sont tombés au Champ d'honneur lors de la Grande Guerre, une vingtaine de combattants ont aussi péri pendant le second conflit mondial, au nom de la Liberté. Lue par Francis Plot, maire de la commune, l'allocution ministérielle a mis en avant l'esprit de rébellion contre le totalitarisme, initié par des étudiants parisiens le 11 novembre 1940. Ainsi de grands noms de l'histoire du Pays ont-ils été rappelés à la mémoire de tous : Charles de Gaulle bien sûr, mais aussi Jean Moulin, âme de la Résistance.

photo

Dimanche 1er mai 2011

La fête paroissiale avec Jean-Paul II

Journée de fête teintée d’émotion cette année pour les paroissiens de l’église Saint-Pierre : tous assistèrent en matinée à la retransmission sur grand écran de la béatification de Jean-Paul II. Retour ensuite aux manifestations habituelles : un pot de l’amitié en présence du maire précédait le repas qui a réuni une soixantaine de convives. Spécialistes de la danse country, les Aînés ruraux prenaient le relais avec l’Union musicale. Une ambiance bon enfant appréciée par les chineurs du dimanche ainsi que les amoureux des fleurs, pour qui des stands achalandés parsemaient la grande salle des fêtes. En fin d’après-midi, le tirage de la tombola permit de faire quelques heureux de plus !

photox11e02

Vendredi 29 avril 2011

Embellissement du bourg : le démarrage d’un vaste chantier

C’est parti pour 14 à 18 mois de travaux dans le centre-ville : vendredi s’est tenu une réunion publique pour répondre aux ultimes interrogations des habitants. Quasiment achevé, l’aménagement de la route départementale 24 n’attend plus que les marquages, qui seront réalisés les mercredi 18 et jeudi 19 mai prochains.

photo

La zone 30 ainsi que la priorité à droite du carrefour de la route de Louailles ont fait l’objet d’un rappel, car les anciennes habitudes persistent ! Il en est de même concernant le respect des flèches lors du passage des écluses : sont prioritaires les véhicules qui sortent du bourg.
Démarré rue de Berlin le mardi 3 mai, l’aménagement du bourg se poursuivra par la rue Saint-Pierre, la place de l’église et la rue abbé Chevallier. Viendra ensuite le tour de la Grande rue, de celles de la chèvre et du chanoine Calendini. De façon à éviter le blocage simultané de deux rues, le marché du samedi se tiendra désormais sur la place Saint-Pierre à partir du 14 mai. Une place dont l’embellissement va radicalement changer la physionomie.
Cinquante nouvelles places de parking
Car une dizaine de places de parking disparaissent déjà dans l’opération, mais une cinquantaine de nouveaux emplacements ont dernièrement été créés près de la gendarmerie. Le budget prévisionnel de ces travaux se monte à 3 117 000 €, dont 1,6 million sous forme d’emprunt. « Pendant leur durée se déroulera une concertation continuelle entre les Précignéens et la Mairie » a déclaré Francis Plot au nom de l’équipe municipale, déterminée à alléger au maximum les désagréments futurs.

photo

Vendredi 29 avril 2011

Amslcp : 70 enfants participent aux activités tickets-sports

Entre le sport, les loisirs et la culture, l’association municipale dispose d’un choix de nombreuses activités à destination des enfants en vacances. Vendredi, la randonnée pédestre permit à une cinquantaine de jeunes sur les 70 inscrits de conjuguer ces trois éléments : le sport tout d’abord avec quatre bons kilomètres de marche vers la forêt de Pincé, les loisirs ensuite par la construction de cabanes, la culture enfin dans l’initiation au respect de l’environnement : « Nous récupérons le bois au sol et les rameaux sont coupés aux ciseaux » précise Sophie Jouanneau, animatrice de l’Amslcp. Point d’orgue de cette journée phare du planning, le pique-nique sous les toits de fougères à la grande joie des petits bûcherons d’un jour.

photo
Avec l’aide de six animateurs, ce sont dix cabanes comme celle-ci qui ont été construites en respectant Dame Nature.

Samedi 23 et dimanche 24 avril 2011

L'altruisme carburant des side caristes

Venus de la France entière mais aussi de Belgique et pour la première fois d'Angleterre, les side-caristes ont de nouveau attiré la foule cette année. Autour de 150 attelages et 2000 solos ont fait le show ce dernier week-end, en compagnie du N° 1 de l'acrobatie : alias Le Duke de retour sur le terrain des Lices. Surtout, les motards au grand cœur ont accueilli l'association du petit Damon, jeune garçon souffrant d'une maladie orpheline. Et ils ont emmené à bord de leurs curieux engins les écoliers, les Anciens et les handicapés : " A Précigné, on ne laisse personne sur le bord de la route " s'est réjoui Joël Bréthomé, président de l'Amicale des écoles publiques qui organisait ce 28ème rassemblement.

Carnaval 2011
Cliquer sur la foule pour voir les photos de la balade des gens heureux !

Samedi 23 avril 2011

Les motards toujours fidèles au « Prévent »

« Un side-car sinon rien », tel était le mot d’ordre des résidants du Centre médical ce samedi après-midi. Souhait exaucé par les motards au cœur généreux : « Certains prennent la route beaucoup plus tôt pour ne pas manquer ce rendez-vous » précise Joël Bréthomé, président de l’Amicale de l’école publique. Venus de Pornichet, de Lorraine et même d’Angleterre, les sides ont embarqué des passagers de tous les services pour la traditionnelle balade vers Notre-Dame du Pé. Directrice de l’établissement, Florence Marchal elle-même prit place à bord d’un engin avec ses enfants, pour connaître ensemble le grand frisson d’un voyage sur trois roues au ras du bitume !

x11d28.photo

Samedi 23 avril 2011

Précigné, une typicale village français !

Si les sujets de Sa Grâcieuse Majesté avaient déjà fait les honneurs du rassemblement side-cariste, aucun d'entre eux n'était jusqu'ici venu à bord d'un attelage. Lacune comblée depuis ce week-end avec la présence de trois couples d'Anglais venus du Devon, de l'East Anglia et de Limoges. Tous ont apprécié le charme de Précigné, « une typicale village français », et surtout ses nombreux commerces : « Chez nous, confie Ann, directrice d'école arrivée en Triumph, les petits magasins ont disparu. Même les pubs sont transformés en restaurants de luxe pour les riches Londoniens ! » Parions qu'ils reviendront l'an prochain avec du renfort, pour l'accueil inégalable des membres de l'Adep, mais aussi pour le plaisir de s'attabler à la terrasse d'un café après le shopping !

photo


Avec Joël Bréthomé comme guide, les amis anglais ont découvert une petite ville pleine de charme et de vie : beautiful Précigné !


Mercredi 20 avril 2011

Les 20 ans du Jumelage se fêteront à Wewelsburg en juin

Il est loin ce temps où les germanophiles du cru traversaient le Rhin serrés comme des sardines, dans un vieux bus au toit percé. Présentée mercredi par Jean-Claude Salmon, la facture ne laisse planer aucun doute sur le confort du car qui va bientôt embarquer les voyageurs de L’Ascension. La dernière réunion du Comité de Jumelage fut aussi l’occasion de découvrir le cadeau d’anniversaire de 20 années d’échanges entre Wewelsburg et Précigné : une gravure sur verre de la mairie française et du château d’Outre-Rhin, flanquée d’une plume d’oie symbolisant la signature de la Charte. Nouveauté de ce prochain périple : Dès le départ seront remises à chaque participant une chope ainsi qu’une bouteille de bière, histoire de se mettre dans l’ambiance !


Pratique : Voyage en Allemagne, départ le mercredi 1er juin à 21 h, retour le dimanche 5 juin vers 21 h. Places encore disponibles : adulte 100 €, demi-tarif jusqu’à 16 ans. Renseignements : Janine Châtelain au 02 43 95 47 80.

photo

Mercredi 20 avril 2011

Les CM de François Rabelais en Normandie

photo
Le groupe au complet devant le cimetière américain de Colleville.

En phase avec le programme d’histoire où figure en bonne place la deuxième guerre mondiale, les enseignants de CM de l’école publique François Rabelais ont emmené leurs élèves sur les plages de Normandie : trois jours d’une classe de découverte qui a débuté par la visite du Mémorial de Caen, puis de la batterie allemande de Longues-sur-Mer. Suivirent en milieu de séjour celles du musée du Débarquement d’Arromanches et de Port-en-Bessin, village de pêcheurs.
Hauts lieux des combats du 6 juin 1944, la Pointe du Hoc et la plage d’Omaha Beach constituaient le planning du dernier jour. Sans oublier le cimetière américain de Colleville, dont les interminables et impressionnantes rangées de tombes en ont fait réfléchir plus d’un : les jeunes élèves du cours moyen connaissent désormais le prix de la Liberté !

photo
La batterie allemande de Longues-sur-Mer a captivé les élèves.

Samedi 16 avril 2011

Tournoi interne de tennis : la logique des classements

Réservé aux licenciés du club, le tournoi interne a mobilisé 13 femmes et 33 hommes dès les vacances de la mi-février. Samedi se sont déroulées des finales dans la logique des classements : Olivier Posson (15/1) l’a emporté devant Miguel Piniau (15/2), alors que Marivie Moreau (30) battait Julia Lemée (30/3). Prochaine manifestation, le tournoi open se jouera sur les courts du site des Lices du 2 au 19 juin. À noter qu’en championnat de printemps, quatre équipes masculines jeunes et une équipe féminine senior sont engagées. Avec l’espoir de faire briller une nouvelle fois les couleurs du club qui compte 80 licenciés dont la moitié pour l’école de tennis : relève assurée pour la balle jaune ! Engagements tournoi open : Auprès de Jean-Yves Morin, juge arbitre, au 06 45 29 96 71. Accessible aux seniors dames (des non classées à 15/2), aux seniors hommes et plus de 35 ans (des non classés à 15).

x11d22.photo

Samedi 16 avril 2011

Son et lumière : les acteurs entrent en scène

Initié l’an passé par le Comité des fêtes, le spectacle de son et lumière se prépare désormais sous l’égide de l’association « Précigné, toute une histoire ». Samedi se tenait la première répétition dans le parc du château de Bois-Dauphin : Le théâtre des événements a gagné en espace, alors que le nombre de figurants a tout simplement doublé. Quand la grande histoire rejoint la petite dans un enthousiasme collectif.

x11d19.photo

Cavaliers du Centaure, narrateurs de La Palanquette, figurants du cru : aucun doute sur le recrutement très local de cette deuxième édition qui va mettre en scène 154 acteurs et un nombre toujours croissant de bénévoles. Côté costumes, pas moins de 279 au dernier décompte et qui font l’objet du soin minutieux des couturières. À leurs côtés s’affairent ébénistes et menuisiers, forgerons et même sculpteurs. Sans oublier les maîtres-chiens, chanteurs et danseurs, électriciens et techniciens, photographes aussi pour immortaliser la gestation de cette deuxième édition prometteuse.
Deux représentations prévues
Une pléiade de compétences pour une vaste chronologie qui court du Moyen-âge aux empires napoléoniens, une fresque qui retrace l’histoire de France et de Précigné à travers celle du château : Ainsi s’annonce le nouveau Son et lumière dans le cadre majestueux du parc de Bois-Dauphin, entre les séquoias centenaires et le vieux cèdre presque millénaire. Y seront installées des tribunes pour deux représentations les 2 et 3 septembre prochains. Une autre date à retenir, celle de la vente des billets : à partir du 23 mai, sachant que le dernier spectacle s’est joué à guichets fermés !

photo

Précigné toute une histoire 02 43 95 27 85

Vendredi 15 avril 2011

Adep : deux cents bénévoles pour les side-caristes

À une semaine du 28e rassemblement side-cariste, Joël Bréthomé et Christophe Lefol ont présenté vendredi soir le déroulement de la manifestation aux bénévoles : Si 70 motards se sont inscrits le week-end dernier pour assurer la sécurité de la balade, restaient tous les services proposés aux side-caristes : accueil des arrivants, repas et buvette, lait à la ferme et pain grillé du coin parmi d’autres !
En tout seize postes de travail planifiés par tranches horaires tout au long des « Trois jours des trois roues » : Entre trois et douze bénévoles par poste se relaieront ainsi pour laisser le meilleur souvenir qui soit aux motards venus de la France entière, de Belgique et d’Angleterre. Pas moins de 200 bénévoles qui pourront se retrouver entre eux lors du repas annuel, lors de la soirée récompense fin mai.

x11d16.x11d17.
Les bénévoles se sont inscrits sur le planning géant de l’Amicale des écoles publiques. Au téléphone, un motard mosellan qui annonce sa venue à Joël Bréthomé et Christophe Lefol.

Dimanche 10 avril 2011

Le parcours des side-cars de Pâques sécurisé

photo
Autour de Joël Bréthomé et Christophe Lefol, une participation de toutes les générations à la reconnaissance du circuit.

Reconnaître le circuit des side-cars pour un maximum de sécurité le jour de Pâques, tel était l’objectif des motards dimanche après-midi. Environ cent cinquante machines ont pris la direction d’Avoise par les petites routes de campagne. Ce qui a permis de chiffrer la promenade du matin à 56 km sur un total de 90. Président de l’Amicale de l’école publique, Joël Bréthomé a rappelé qu’avec 150 « paniers » attendus, le nombre des participants s’est vu multiplié par dix en 28 ans d’existence. Pour autant et selon la gendarmerie, aucun incident n’est venu ternir la dernière édition en 2010.

Un parcours sans faute dû à la présence de nombreux bénévoles sur le terrain. « Continuons à tenir nos engagements » a martelé Chistophe Lefol : « Dix motards en moins, ce serait dix intersections sans surveillance ». Outre les dernières recommandations en matière de sécurité, ont été aussi dévoilées les singularités du prochain rassemblement : la venue d’un attelage anglais ainsi que celle du président du club belge. Vingt nouveaux side-caristes découvriront le site, où le monde du handicap tiendra ce week-end pascal une place encore plus importante que les années passées.

photo

Dimanche 10 avril 2011

Quatre-vingts kilos de truite au fond de l’onde

Fidèles à leur image, les pêcheurs ont répondu de bon matin au rendez-vous annuel de l’association Pêche loisirs détente : Dès huit heures étaient enregistrées une soixantaine d’inscriptions, sans oublier quelques jeunes enfants venus en famille apprécier une activité de plein air. De manière à ce qu’aucun d’eux ne reparte bredouille, 80 kg de truites avaient rejoint l’étang la veille : pour moitié de beaux spécimens de trois livres, pour l’autre des poissons de 300 grammes plus faciles à sortir de l’eau. Prochaines activités de l’association, la journée détente le 3 juillet pour le bureau et les adhérents, ainsi que le loto début octobre.

x11d13.x11d12
Peu d’attente entre les belles prises à la grande joie des pêcheurs du dimanche.

Samedi 9 avril 2011

La Voutonne toilettée par le Conseil municipal jeunes

x11d09.x11d10

Bottes aux pieds et sac-poubelle en mains, une dizaine de jeunes élus ont de nouveau arpenté samedi matin le cours de la Voutonne. Une bonne nouvelle pour cette deuxième édition : seules quelques canettes en verre ont rejoint la benne mise à disposition par la mairie. Il est vrai que le plus gros avait été sorti en 2009 lors de la première opération nettoyage, sur la petite rivière qui traverse le bourg. Heureux de constater ce recul de l’incivisme, les membres du Conseil jeunes peuvent s’atteler désormais en toute quiétude à la préparation de la dernière manifestation de leur mandat : leur stand sur le marché le 30 avril. Et goûter au parfum des crêpes, rien à voir avec celui de la vase !

photo
Une heure de ramassage aura suffi cette année pour contenter Dame Nature.

Mardi 5 avril 2011

De nouveaux gérants au supermarché 8 à Huit

Passation de pouvoirs ce mardi au magasin 8 à huit de Précigné : Arrivés Place Neuve à la mi-octobre 2009, Christopher et Nicole Grémont reprennent un bar tabac PMU dans la région de La Ferté-Bernard. Ces anciens de « Comod » ont donc souhaité la bienvenue à leurs remplaçants : Jérôme et Alexandra Beffy. Originaires de Basse-Normandie, les nouveaux gérants vont assurer la continuité des services existants et redémarrer le système de livraisons à domicile. À signaler également un changement de taille dans les horaires d’ouverture du petit supermarché : ces portes resteront désormais ouvertes sans interruption de huit heures du matin à 20 h le soir. Ce qui somme toute correspond au nom de l’enseigne !

photo
Christopher Grémont (au centre) a souhaité la bienvenue à Jérôme et Alexandra Beffy.

Dimanche 3 avril 2011

Un bon moment de théâtre avec " les sardines grillées " de l’Echancrure

x11d06.x11d05

Cent-cinquante billets vendus en deux représentations, le public n’a pas boudé la dernière pièce livrée par le théâtre de l’Echancrure, loin s’en faut. Attirés par l’odeur des « sardines grillées » de Jean-Claude Danaud, les spectateurs ont joué à s’indigner dans une histoire où l’on rit comme on grince des dents. Un « drame bourgeois comique » qui met aux prises deux femmes, l’une en clocharde hargneuse qui vit sous les fenêtres d’une riche demeure, l’autre en domestique bécasse de la même maison.

Deux vies, deux caractères, deux couleurs vont se mêler et se rompre : Combative et guindée dans la peau de la première qui s’évertue à empoisonner l’atmosphère de la maison cossue des « Chaudeloque », Camille Têtedoie donne la réplique à Solange, alias Anita Charbonnier aux faux airs de Jacques Villeret et à l’ascension sociale foudroyante. Ou L’emprise progressive de cet être paumé, de cette gourde qui vivait dans les plus simples conventions sur tout un petit monde, des filles de joie aux hommes de loi.

Un humour décapant

À partir de là, tout peut arriver. Donnez une parcelle de pouvoir à quelqu’un qui n’en a jamais eu : l’esclave se transforme en un tyran cruel à la férocité sans merci, en lieu et place des sentiments auxquels il n’a jamais eu droit. Le trait devient vif, incisif et cinglant. Les dialogues volent comme des scalpels et laissent les personnages et les situations pantelants et dépouillés, émouvants et pitoyables. Et parfois l’on cesse de s’esclaffer à ce jeu fulgurant, pourtant servi par des mots irrésistibles de drôlerie et d’esprit !

x11d07
Les prochaines représentations :
Louailles - salle polyvalente (derrière l'église) ; le samedi 9 avril 2011 à 20h30 et le dimanche 10 avril 2011 à 16h00
Juigné sur Sarthe - salle des fêtes ; le dimanche 10 avril 2011 à 16h00 et le dimanche 17 avril 2011 à 16h
La Chapelle d'Aligné - Discothèque le Dancefloor ; le dimanche 15 mai 2011 à 17h.

Vendredi 1er avril 2011

Beau succès pour la randonnée nocturne du Conseil jeunes

Coup d’essai, coup de maître : pour leur première randonnée nocturne, le Conseil municipal jeunes a rassemblé plus d’une soixantaine de marcheurs. Une fois le départ donné aux ateliers municipaux vers 21 heures, les randonneurs se sont rendus à Notre-Dame du Pé en empruntant les petits chemins : « Le circuit n’utilise que 20 % de route » s’est félicité Yves Congnard, jardinier à l’origine du tracé de 10 kilomètres.
Et grâce à une météo très clémente, les promeneurs de la nuit ont pu contempler le ciel étoilé, tendre l’oreille aux hululements des hiboux et humer les senteurs printanières du crépuscule. Mieux, ils ont même fait un petit bout de chemin en compagnie de sympathiques bovins, le long d’une clôture. Un mois d’avril fertile en activités pour les jeunes élus puisque les attend le nettoyage de la Voutonne dès le 9 avril prochain.

x11d04.x11d03
Avec les baskets, lampe-torche et tenue de poussin obligatoires pour les marcheurs de la nuit !

Vendredi 1er avril 2011

Portes ouvertes à l’école Pomme d’Api : un nouveau monde

« Une très belle petite école »… Côté cour des pommiers plantés par la mairie pour coller à son joli nom, côté bourg de larges baies vitrées donnant sur les Jardins de la Voutonne : inaugurée en 1996, l’école Pomme d’Api bénéficie d’un emplacement qui ravit de prime abord les futurs parents d’élèves. Venus vendredi inscrire leurs chères petites têtes blondes pour la prochaine rentrée, ils ont ensuite apprécié la modernité des locaux, guidés dans leur visite par Sandrine Millet, directrice de la maternelle.
Étalé sur plusieurs niveaux, le circuit de ces portes ouvertes empruntait le chemin des quatre classes, sans oublier la salle de motricité où les enfants ont déambulé pour un premier contact rassurant avec ce nouvel espace. Des premiers pas qui éviteront sans doute quelques larmes lors du grand jour, l’établissement accueillant les élèves dès l’âge de deux ans, « faits en septembre ». Mais pas de souci, trois assistantes maternelles viennent épauler les maîtresses chez les petits de Pomme d’Api !

Contact inscriptions : Direction maternelle publique au 02 43 92 34 60.

x11d02.x11d01

Samedi 26 mars 2011

Basket : rassemblement de mini-poussins du sud Sarthe

Quatre matchs de six minutes par groupe et un goûter après l’effort, tel était le programme du dernier rassemblement du club de basket. Venus de Sablé, du Lude et d’Etival, la vingtaine de basketteurs en herbe et leurs accompagnateurs ont pu apprécier l’arbitrage d’Evans et Rémi, poussins précignéens en formation. Ils ont aussi découvert avec bonheur l’intérêt d’un tournoi sur un grand terrain, en jouant par équipe de quatre. Tous sont repartis ravis de cette nouvelle formule, alors que Précigné montait sur la première marche du podium. Les locaux sont restés maîtres chez eux : rien d’étonnant devant l’exemple de leurs aînés, champions départementaux l’an passé !

photo

Samedi 26 mars 2011

La palanquette se distingue au Gloria de Vivaldi

Une première à Notre-Dame du Chêne : Samedi à l’intérieur de la basilique, quatre chorales de la région, dont la Palanquette, ont réuni leurs talents pour un grand concert de Printemps. Au total cent vingt choristes, accompagnés par l’ensemble à cordes de La Flèche dans la deuxième partie de cette soirée d’anthologie, où le Gloria de Vivaldi a été ovationné par plus de 300 mélomanes comblés.

x11c30.x11c31

Chorale amateur des électriciens et gaziers du Maine-Anjou créée en 2007, Vocalieg partageait l’affiche de la première partie avec La Palanquette, déjà riche de trente années d’expérience et connue pour ses requiem de Rutter et Fauré notamment. Cher àJacques Vianney, curé de Précigné, le « Nada Te Turbe » de Thérèse d’Avila donnait le coup d’envoi de ce concert d’exception. Fruits de quatre mois de répétitions, La Nuit de Rameau ou la Sarabande de Haendel ont enchanté les auditeurs parmi huit morceaux choisis, dont le très célèbre duo de chats de Rossini, jovialement interprété par Babette Goyeau, présidente des choristes précignéens, et Marie-Thérèse Brébion, chef de chœur.
Vers le baroque
Suivirent les douze parties du Gloria de Vivaldi, chiffre éminemment symbolique par rapport à la Sainte-Trinité et grande originalité de cette louange chantée. Pour interpréter ce monument de la musique sacrée, trois chorales : Aux voix de La Palanquette se mêlèrent celles des Chambiers de Durtal mais aussi celles des choristes de La Clé des Chants de Fillé. Alors que l’ensemble à cordes de La Flèche accompagnait les chanteurs sous la direction de Martine de Bonneville. Du chant des anges s’adressant aux bergers lors de la Nativité jusqu’à l’évocation du Saint-Esprit qui annonce la musique baroque, douze parties ininterrompues et saluées par un tonnerre d’applaudissements !

Samedi 26 mars 2011

L’école Saint-Joseph Saint-Jean a ouvert ses portes

Désormais enracinée dans le calendrier scolaire depuis la suppression du samedi matin, la journée portes ouvertes permet de faire découvrir l’école aux familles, de leur présenter les travaux des enfants dans le domaine des arts, de réaliser des inscriptions pour la rentrée prochaine. Samedi en présence des responsables de l’Apel et de l’Ogec, Alain Brillet a troqué la blouse grise de l’instit’contre celle du guide pédagogique. Et grâce à la venue des enfants, il devenait très facile pour les visiteurs d’un jour de se projeter dans les classes qui comptent 108 élèves.
Des salles où l’on réalisait la large place donnée aux activités proposées par l’Amslcp (Association municipale sport loisir culture), dans le cadre de l’amélioration des rythmes de vie des jeunes : calligraphie et poterie, visites au musée Robert Tatin et à la faïencerie de Malicorne. De quoi aborder avec assurance la journée arts plastiques commune à toutes les écoles privées du secteur, le 31 mars prochain. Suivront la marche vers Pâques dans la forêt de Bellebranche ainsi qu’un tournoi de basket, pour conclure l’année sous le signe des sports cette fois.


Contact inscriptions : Direction école privée au 02 43 95 56 89.

photo
Œuvre d’un papa inspiré, la nouvelle décoration du portail d’entrée fait la fierté des élèves de « Saint-Jo ».

Samedi 19 mars 2011

Concert original de l’orchestre départemental d’harmonie

Une musique aux couleurs instrumentales variées pour accompagner un film muet de Buster Keaton : blues, valse et solos très libres se sont mêlé samedi soir dans une écriture pleine d’humour. Original et de grande qualité, le concert d’ouverture de la saison culturelle de l’ODH72 a fait son « cinéma » devant un public conquis, mais réduit à moins de quatre-vingts mélomanes dont une bonne partie venue des alentours.
Trop optimiste, le Comité des fêtes ? « Au moins 150 spectateurs étaient attendus » confie Jean-François Champion qui a épaulé l’association pour cette première à Précigné. Pour autant, l’ancien musicien de l’orchestre départemental d’harmonie parie sur le long terme : « Il faut quelques années pour planter une action culturelle en début de saison, disons cinq ou six ans pour donner un rendez-vous régulier à un public étoffé. »

x11c27.x11c28

Samedi 19 mars 2011

Le conseil jeunes fête les Mamies avec le printemps

Parmi les dernières missions du Conseil municipal jeunes figurait la seconde célébration de la fête des mamies. Après les roses l’an passé est venu le tour des jonquilles : des fleurs que les conseillers ont plantées, arrosées puis cueillies samedi matin, avant de les mettre en bouquets. Plus d’une centaine de Mamies octogénaires ont donc reçu la visite des jeunes, chez elles mais aussi à la résidence seniors de la Bade ainsi qu’au Centre Basile Moreau. Prévue le six mars dernier, jour officiel de la fête des Grands-Mères, cette action du CMJ a finalement été reportée à la date du Printemps. La cause ? Une croissance difficile et donc lente, malgré les petits soins des jardiniers municipaux !

photo

Jeudi 17 mars 2011

La troupe de l’Echancrure en pleines répétitions

Chaque printemps voit les adultes du théâtre de l’Echancrure remonter sur les planches. Cette année dans les « sardines grillées », une pièce de Jean-Claude Danaud : drôle mais aussi pleine d’émotion, l’action met en scène deux personnages originaux, deux femmes que tout sépare et jouées par Anita Charbonnier et Camille Têtedoie. « L’une, dévoile Françoise Lelièvre, a fait de la rue le théâtre de sa vie. L’autre ne connaît que son vieux père et son médecin. » Un orgue de barbarie viendra donner la petite note populaire à ce spectacle dont la première aura lieu le samedi 2 avril à la salle des fêtes, avant la tournée habituelle de la troupe dans les villages environnants.
Les dates de représentations :
Petite salle des fêtes : le samedi 2 avril 2011 à 20 h 30 et le dimanche 3 avril 2011 à 16 h 00.
Tarifs : Adultes 6 €, enfants moins de 12 ans, 3 €.
Réservations au 02 43 92 33 18, courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

photo

Jeudi 10 mars 2011

L’orchestre d’Harmonie va plonger Précigné dans le 7e Art, le samedi 19 mars 2011 !

Plus connu chez ses admirateurs sous le nom d’ODH72, l’Orchestre départemental d’harmonie de la Sarthe invite les mélomanes précignéens au cinéma. Un projet original et cher à ses concepteurs dont Bruno Régnier, le compositeur. L’idée ? Accompagner en direct un film de Buster Keaton, « The Play House » pour les connaisseurs. Et ainsi retrouver l’ambiance chaleureuse des temps anciens du film muet !

Plus habituelle dans sa forme, la seconde partie du concert poursuivra cependant cet hommage au septième Art : Au programme, le grand Ennio Morricone qui réussit à donner au western spaghetti un fil conducteur wagnérien. Dans un registre plus classique seront ensuite évoqués les paysages désolés du Far-West, avec les solos de cornet du « Poney Rouge » d’Aaron Copland, film de 1949 d’après le roman de John Steinbeck. Et l’épopée du cinéma n'a-t-elle pas aussi connu ses heures de gloire grâce aux comédies musicales…

Qui n’a jamais fredonné « Chantons sous la pluie » ? Dont acte pour l’Odh qui plongera le public au cœur de ces joyeuses productions des années 30. Puis place au modernisme pour finir en beauté avec Le Fantôme de l’Opéra, et l’Incantation de John Barnes lancée par les flûtes que viendront relayer les percussions… Vive le « ciné-concert » !

photo

Parmi les musiciens de l’ODH72, François Salé, le président percussionniste et son épouse Aurélie, Clarinettiste à la Musique du Bailleul.

Pratique :ODH72, Orchestre départemental d’harmonie de la Sarthe : 50 musiciens. Concert à Précigné le samedi 19 mars, 20 h 30 à la salle des fêtes. 1re partie : Ciné-concert (sur la projection

d’un film muet). 2e partie : Concert traditionnel (avec des musiques de films). Les tarifs : Gratuit moins de 12 ans, 2 € de 12 à 18 ans, 5 € plus de 18 ans, Organisation : Comité des fêtes

Mardi 8 mars 2011

RD 24 : la sécurité renforcée, la tranquillité aussi.

Très fréquenté, l’axe Sablé-Durtal nécessite des aménagements dans les traversées de communes : A Précigné s’est ouvert un chantier pour une durée de six semaines. Objectif : sécuriser cette portion de la départementale 24, qui court de la patte-d’oie du stade au carrefour de la route de Louailles. Afin de réduire la vitesse des véhicules qui entrent dans le bourg, deux écluses viennent rétrécir la largeur de la chaussée à quatre mètres. De même, une série de bandes médianes jalonnent le parcours.

Toujours avec le souci de renforcer la sécurité vont être installés de nouveaux trottoirs ainsi qu’une zone à destination du bus scolaire. Mais aussi et surtout, le carrefour avec la Grande Rue et celle de la Percevaudière sera surélevé et désormais soumis à un régime de priorité à droite. Ce nouveau système dit « à plateau » ne fera pas que ralentir les véhicules : avec la suppression des panneaux stop, le bruit devrait s’en trouver grandement réduit, pour la tranquillité de tous et des riverains en premier.

photo photo

Partenariat entre la Commune et la Communauté de Communes, le chantier devrait être terminé le huit avril prochain.

Samedi 5 mars 2011

Précigné plonge dans le carnaval avec Bécassine

Star des dessins animés ou héros des bandes dessinées, le vaste choix des déguisements a ravi les centaines de carnavaliers du cru 2011. Gestionnaires de l’événement depuis 14 ans après la société « la grappe », les 19 membres de l’association avaient placé la barre très haute, si l’on en juge par la qualité de fabrication de la Dame de paille : « La jupe fait quatre mètres de long et nous avons dû nous y reprendre à deux fois pour la coiffe » confirme Janine Jousseaume, présidente sous les traits d’une Blanche-Neige plus vraie que nature.

Et chacun aura reconnu sa cousine sous le couvre-chef patiemment ciselé de la géante au tablier : Bécassine a pris en effet la tête d’un joyeux défilé à travers les rues du centre-ville, au son des notes entraînantes de Sèv’Anim. Dans le sillage de la plus Parisienne des Bretonnes déambulaient Titeuf et Daffy Duck, les jumelles Minnie ou encore le capitaine Crochet ravi de prendre un bain de foule. Flanqués du shérif local, les frères Dalton bénéficiaient d’une permission de sortie, alors que Charlie se cachait sans cesse parmi les fêtards comblés.

Car les forains en avaient profité pour envahir la place Saint-Pierre. Fort de ces animations prises d’assaut, le programme a tenu toutes ses promesses jusqu’à la retraite aux flambeaux et avant le bal costumé, le sort funeste dévolu à Dame Carnaval : les effets de la si sympathique Bécassine avaient auparavant été récupérés par leurs artistes de concepteurs… Et c’est bien la Dame de paille qui est partie ce soir-là en fumée, la grande marionnette aux allures de sorcière !

Carnaval 2011
D'autres photos ? Cliquer sur Bécassine !

Mardi 1er mars 2011

Carnaval avec l’association municipale sports loisirs

Sport ou jardinage, informatique ou boule de fort, les jeunes de l’Amslcp ne trouvent guère le temps de s’ennuyer pendant les vacances. Et dans l’attente du traditionnel voyage sur Angers qui viendra couronner cet éventail d’activités, une vingtaine d’entre eux prépare le carnaval du 5 mars. But de l’opération, apporter leur touche personnelle dans la décoration de la salle des fêtes, de la bibliothèque mais aussi de la maison de retraite. Thème des réjouissances et source d’inspiration infinie, les dessins animés font la part belle aux héros du moment tels Titeuf ou Ratatouille, comme aux grands classiques incarnés par l’indétrônable panthère rose ou encore Bug’s Bunny.

Un carnaval donc à ne pas manquer... Rendez-vous est donné à tous le samedi 5 mars à 10 h au stade, pour le départ du défilé au son des notes entraînantes de Sèv' Anim. Un cortège qui se fendra d’un autre petit tour du bourg vers 15h, à partir du parking de la salle des fêtes. Viendront la retraite aux flambeaux aux alentours de 18 h puis la soirée dansante animée par Willy à 20 h. Entre les deux, Dame Carnaval aura pris le soin de réchauffer l’atmosphère comme à son habitude, à la grande joie des petits et grands !

x11c04 x11c03

Samedi 26 février 2011

Boucherie-charcuterie du Père Louis : un apprenti à bonne école

Symbole de la boucherie charcuterie à l’ancienne, le commerce du Père Louis emploie quatorze travailleurs dans ses trois boutiques. L’un d’eux a été récemment mis à l’honneur à la maison mère de Précigné : il s’agit de Jordan Lehaies, âgé de 17 ans. Formé par Nicolas Goibeau au concours du meilleur apprenti de France pendant plus d’un an, le jeune Auversois s’est classé premier de la catégorie boucher sur la Sarthe, deuxième pour l’ensemble des pays de la Loire. Autant dire que le CAP qu’il passe en juin ne devrait être qu’une simple formalité. D’autant que Jordan Lehaies ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : à bonne école, l’élève désormais diplômé suivra l’an prochain la formation de charcutier traiteur. Au tour des rillettes, boudins et autres pâtés de ne plus avoir de secrets pour Jordan, apprenti pour le moins prometteur !

photo

Encadré par Nicolas Goibeau et Nicolas Prieur, Jordan Lehaies, le meilleur apprenti de la Sarthe.

Mardi 22 février 2011

Dernières missions pour le Conseil jeunes

Leur mandat arrivant bientôt à terme, une ultime réunion plénière a réuni jeudi soir les membres du Conseil municipal jeunes. En présence des élus, bénévoles et enseignants, le CMJ de Précigné a élaboré le calendrier de ses dernières missions. Proposée par la commission environnement, une randonnée nocturne est prévue le 1er avril, le rendez-vous étant fixé à 20 h 30 aux ateliers municipaux. Comme chaque année depuis leur élection, les enfants chausseront les bottes le 9 avril pour le nettoyage de la Voutonne, et leur stand reviendra animer le marché le 30 du même mois

. Il sera alors temps de passer le flambeau à la nouvelle génération : le prochain Conseil municipal jeunes sera élu le 21 mai et réduit à 13 membres pour un meilleur fonctionnement. Dans un souci d’efficacité, le nombre de projets se limitera à trois et la passation de pouvoir se déroulera le 28 mai, au Lac de la Monnerie lors d’une journée récréative. Auparavant, les jeunes du CMJ n’auront pas manqué de fêter une dernière fois les grands-mères : courant mars munis de plans du bourg cette fois, ils distribueront les jonquilles qu’ils auront eux-mêmes cueillies et mises en bouquets.

x11b10 x11b11

Le Conseil municipal jeunes a fait en octobre le voyage de Matignon, souvenir inoubliable du mandat qui prend fin en mai.

Vendredi 18 février 2011

Tarot : Barth et Deslandes héros du tapis vert

Trente-cinq et trente-sept, les immatriculations des véhicules serrés sur le parking parlent d’elles-mêmes : pour participer au concours de tarot de Précigné, on abat des kilomètres sur la route avant d’abattre ses cartes à la salle des fêtes. Venus de Rennes, Tours ou de la ville de Mayenne, les amateurs du « petit au bout » ont rivalisé d’atouts lors des deux concours, mis sur pied par Jean Lebreton et son équipe.

Pas moins de 140 participations et l’accès au podium pour la paire gagnante chez les membres du club : Joël Deslandes et Laurent Barth, brillants second et troisième derrière le redoutable Daniel Van Lanker, joueur manceau grand vainqueur des deux phases. Voilà qui met du baume au cœur de la trentaine de membres du club local, dont la moitié de « taroteuses », et qui voient par là leur excellent niveau unanimement reconnu ! Pratique : Les entraînements sans compétition se déroulent le vendredi au foyer communal, l’après-midi à 14 h, le soir de 20 h 30 à minuit 30.

x11b09 x11b08

Au moment des inscriptions. Précignéen de cœur ici en démonstration, Laurent Barth est tombé à pic pour faire briller les couleurs du club avec Joël Deslandes.

Samedi 12 février 2011

Nouvelles victoires chez les poussins du basket

Décembre 2010 : pour la première fois de leur histoire, les poussins avaient réussi à se hisser à la première place du championnat. Avec sept victoires et seulement une défaite, premiers en attaque et en défense, les jeunes basketteurs avaient fait briller les couleurs du club de Précigné dans tout le département. En remportant dernièrement une victoire à l’arraché contre la très solide équipe de Roëzé, les jeunes entraînés par Stéphane Culerier sont en passe de renouveler leur exploit de l’an passé. Déjà cinq matchs gagnés à l’aller et un signe qui ne trompe pas… On recommence à chuchoter du côté des parents supporters : « Pourvu qu’ils se maintiennent en haut du tableau ! »

Pratique : Essais possibles pour les enfants nés entre 1999 et 2006. Formation des parents à l’encadrement pour les matchs locaux des mini-poussins. Contact : Thierry Pradère aux 02 43 95 15 83 et 06 82 62 06 96. E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. site : basketball.precigne.over-blog.com

photo

Les jeunes champions départementaux de l’an passé persistent et signent sous les paniers adverses.

Vendredi 11 février 2011

Un nouveau bureau à l’Amicale des sapeurs-pompiers

Nommé chef de centre, Eric Dubas n’aura pas laissé longtemps le fauteuil de président vacant : lors de l’assemblée générale de l’Amicale des sapeurs pompiers, Franck Lasne a pris aussitôt les rênes de l’association. Parmi les projets de l’année en cours, la soirée barbecue se tiendra le 16 juillet au stade. Plat traditionnel des Pompiers de Précigné, la choucroute sera dégustée dans la soirée du 12 novembre, tandis que la Sainte-Barbe sera fêtée comme il se doit le 27 du même mois.

Mais aussi et surtout, l’année 2011 verra le voyage trisannuel se dérouler en Croatie, du 27 mai au 3 juin : « Il reste encore huit places pour compléter le car » a déclaré le nouveau président. Détail intéressant : point n’est besoin de faire partie du corps des Sapeurs-pompiers pour songer à une semaine de villégiature sur les bords de l’Adriatique ! Le nouveau bureau : Président, Frank Lasne (06 73 85 23 60). Vice-Président, Patrice Lecomte. Trésorier, Xavier Brard. Adjoint, Sébastien Loutellier. Secrétaire, Sébastien Mardargent. Adjoint, Philippe Herpoux.

photo

Le nouveau bureau : à noter que Jean-Pierre Boivin va épauler Eric Dubas comme adjoint au chef de centre.

Mercredi 9 février 2011

Le plein d’animations pour les Aînés ruraux

Président de l’association, Roland Chevé a fait état d’un bilan satisfaisant pour l’année écoulée : outre les traditionnels concours de belote, les aînés sont allés au théâtre de Meslay du Maine ainsi qu’au carnaval de Cholet, sans oublier le spectacle à Beaupréau qui a réuni plus de soixante participants. Pêche à la truite et aux moules, visite de la région nazairienne figuraient également au menu des activités proposées. Pique-nique de juillet et pot-au-feu automnal ont aussi connu le succès, alors qu’au « Prévent », la section chorale et danse clôturait 2 010 en beauté, dans le cadre du Téléthon annuel.

Seul petit bémol dans ce concert d’animations en tous genres, la moindre fréquentation des bals « qui a occasionné un déficit dans nos comptes », regrette Janine Rigard, trésorière de l’association. Ce qui n’entrave nullement le projet de voyage en Hollande, prévu du 18 au 22 avril. Ni la continuation de toutes les activités, dont un parcours du cœur le 2 mai prochain et un spectacle en décembre à Coppélia. À l’issue de l’assemblée générale, la galette a régalé les Anciens dont les âges courent sur plus d’un demi-siècle : 49 ans pour la « benjamine » des Aînés ruraux, bientôt 101 pour le doyen !

photo.x11b05

Samedi 5 février 2011

300 dîneurs à la soirée cabaret de l’Ogec

Après la country l’an passé, place à la magie cette année : organisée par l’organisme de gestion de l’école catholique et les parents d’élèves, la soirée cabaret a fait salle comble samedi soir. Au programme, spectacle familial et marmite sarthoise. Avec humour et poésie, Olivier le magicien a conquis petits et grands dans un numéro aussi élégant que sobre et participatif. Un cocktail de bonne humeur destiné à renflouer les caisses, pour réinvestir dans le développement durable : « Les bénéfices de cette soirée vont permettre de remplacer toutes les huisseries défectueuses de l’école, et de faire des économies de chauffage » ont déclaré les bénévoles de Saint-Joseph Saint-Jean, ravis d’avance à l’idée de bientôt se retrousser les manches pour cette bonne cause, et d’une actualité pressante.

x11b02.x11b03

Une soirée familiale par excellence, animée par Olivier le magicien interactif. Le spectacle a enchanté les enfants, mais aussi les parents et grands-parents.

Samedi 5 février 2011

16 équipes au challenge des invités de la boule de fort

À défaut de réunir plus de joueurs sur la piste incurvée, les boulistes de la Grappe ont pu apprécier de beaux duels, dans ce challenge annuel où les talents s’unissent pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Un sociétaire et un invité dans chaque équipe, un principe qui permet de faire connaissances avec les membres des sociétés alentours telles Vion ou Daumeray. Et c’est avec Vincent Quartier d’Etriché que Jean-Paul Malabry, valeur sûre de la Boule à Précigné, l’a emporté samedi devant l’équipe mixte de Claude et Mireille Mercier. Bouliste local, Pierre Beaudouard partageait la troisième marche du podium avec Joël Bazeau de Villaines. Avant que le président n’invite chacun au prochain concours de belote : « Le dimanche 13 février à 13 h 30 » a précisé David Quartier.

photo

De très jeunes supportrices pour encourager les boulistes de Précigné et d’ailleurs !

Samedi 5 février 2011

La belle course d'Amandine au Trophée du Mans

Dans la famille Fouquenet, demandez Amandine : bonne pioche. Pas vraiment une surprise de retrouver la jeune élève de Saint-Jo Saint-Jean sur une marche du podium.… Emmanuel son père n’accumulait-il pas les victoires au guidon de la « petite reine » dans les années quatre-vingt ? En Janvier dans les bois de l’Epau, presque 5 000 enfants des écoles publiques et privées avaient pris le départ du cross scolaire de Ouest-France…… Rude concurrence ! Dans la catégorie poussines, la jeune Précignéenne a remporté la quatrième place de haute lutte. Des mains de Jean-Marie Geveaux, vice-président du Conseil général de la Sarthe, Amandine a reçu une médaille qui brillait tant que l’on pouvait se mirer dedans.… Félicitations !

photo.     photo


Jeudi 20 janvier 2011

Le Comité des fêtes annonce les Voutonnantes en juillet

Présidente du Comité, Armelle Coëffé a dressé jeudi soir un bilan fort satisfaisant de l’année écoulée : A commencer par le concert de Gospel de juin qui a ravi les mélomanes de tous horizons musicaux, suivi par les Bouillonnantes de Juillet et la très hilarante prestation des Pataugaz. Point d’orgue de ce calendrier déjà bien étoffé, le Son et lumière de septembre a enchanté plus de mille spectateurs alors que le bric à brac a comblé les chineurs, toujours fidèles au rendez-vous. Avec un nombre toujours plus important de visiteurs, le Marché de Noël et sa bourse aux jouets ont couronné l’année 2010 en beauté.

Trois manifestations au programme pour l’année en cours : La venue de l’orchestre harmonique départemental en mars, composé de beaucoup de jeunes qui sortent du conservatoire, sera gratuite pour les enfants des écoles. Désormais bien installée parmi les réjouissances de l’été, la fête au village prend le nom de Voutonnantes, du nom de la charmante petite rivière qui traversent le bourg. Fort de l’arrivée régulière de nouveaux exposants, le marché de Noël conclura l’année 2011, le Son et lumière passant à l’association « Précigné, toute une histoire » créée dernièrement pour s’y consacrer toute l’année.

Le nouveau bureau : Présidente, Armelle Coëffé. Vice-présidente, Karine Martin. Trésorière, Jocelyne Ferrec. Trésorier adjoint, Jean-Claude Desnoës. Secrétaire, Alain Etourmy. Secrétaire adjoint, Didier Gouffin.

photo

Une partie des membres a quitté le Comité des fêtes pour se consacrer uniquement au Son et lumière.

Mercredi 19 janvier 2011

L’Amslcp s’orienterait vers un service jeunesse à moyen terme

Symbole des tickets sports pour les potaches en vacances, l’Amslcp (Association municipale sports loisirs culture) regroupe un grand nombre d’activités que l’assemblée générale a permis de remettre en lumière : informatique et gymnastique pour les Aînés, sport pour les handicapés ou encore bibliothèque et garderie font partie de ses attributions. Entrent également dans son champ d’action les intervenants sportifs et culturels dans les trois écoles, l’accompagnement scolaire et les activités du midi, sans oublier la piscine de juin à août.

Désormais engagés dans une décennie qui s’annonce comme celle de la révision complète des rythmes scolaires, les membres de l’Amslcp ont annoncé réfléchir à la mutation éventuelle de l’association vers un véritable service jeunesse, parie intégrante de la Municipalité. Devenue une véritable « usine à gaz » au fil des ans, l’Amslcp fonctionne avec un budget de 220 000,00 € dont la moitié par subvention communale, et toujours en augmentation. Ainsi recentrer ses missions apparaît comme une priorité après 18 ans d’existence, autrement dit l’âge de la majorité !

x11a11.x11a12

De gauche à droite, Miguel Piniau, animateur, Sylvie Carpentier, trésorière adjointe et Gilles Rousselet, président. Le maire et les adjoints étaient présents avec les responsables des associations précignéennes.

Mercredi 19 janvier 2011

Les panneaux photovoltaïques mis en service

On ne voit que lui lorsqu’on franchit le seuil de la salle omnisports : l’écran installé mercredi dans le hall symbolise l’investissement de la commune de Précigné dans les énergies renouvelables. Sur ses trois compteurs s’affichent la puissance en temps réel, la production totale ainsi que les économies de CO2 réalisées : une prévision basée sur la météo des cinq dernières années les calcule à hauteur de 125 tonnes annuelles.

Évaluée à 69 000 kilowatts/heure par an, la production des 500 m2 de panneaux cristallins permettra de pourvoir à la consommation de 25 foyers. Insufflé par Dominique Jeune en début de mandat, le projet de panneaux photovoltaïques a nécessité de renforcer la charpente en lamellé-collé de la salle omnisports par des poutres en acier et un long suivi de dossier, d’où la satisfaction visible des élus lors de son aboutissement. Que la lumière soit !

a joie de Francis Plot et ses adjoints lorsque les compteurs se mettent à fonctionner, mercredi à 15 heures

La joie de Francis Plot et ses adjoints lorsque les compteurs se mettent à fonctionner, mercredi à 15 heures.

Samedi 15 janvier 2011

Boule de fort : la rénovation continue

Comptant parmi les plus anciennes associations de la commune, la Grappe étend sa cure de jouvence à l’étage supérieur : Après l’achat d’un nouveau carrelage qui va parachever le rez-de-chaussée, des fenêtres en PVC viendront habiller la salle de billard. De grands travaux qui prendront fin avec la réfection de la toiture dans les prochaines années. Président des boulistes, David Quartier a aussi fait part de l’arrivée de deux nouveaux membres au sein du bureau : Michel Vestris et William Choleau. Forte de 88 sociétaires, la Grappe reçoit aussi les jeunes de l’association municipale sports loisirs culture lors de chaque congé scolaire : à l’époque des jeux de haute technologie, « la boule à zigs zags » comme l’ont surnommée les potaches, a encore de beaux jours devant elle.

photo

Les boulistes se sont donné rendez-vous le 4 février pour le challenge des invitations.

Vendredi 14 janvier 2011

Son et lumière : 154 figurants sur le pied de guerre

Forte du triomphe fait au premier son et lumière, l’association « Précigné, toute une histoire » a lancé un appel à figurants couronné de succès : 154 candidats de tous âges sont venus vendredi assister à la présentation du prochain spectacle, le double de l’an passé ! S’y ajoutent 65 bénévoles, dont les couturières à pied d’œuvre dès ce soir -là pour prendre les mesures de chacun. Intitulé « Les riches heures de Boisdauphin », le deuxième son et lumière de Précigné se déroulera dans le parc du château. Du Moyen-âge aux empires, six tableaux retraceront l’histoire locale et nationale à travers les familles du lieu. Rendez-vous a été donné le 16 avril pour la première répétition dans ce cadre majestueux, entre le vieux cèdre et les séquoias centenaires.

x11a09.x11a10

Scénariste, Maryse Morin a prévu deux représentations : le vendredi deux et le samedi trois septembre prochain.


Vendredi 14 janvier 2011

Le Comité de jumelage va souffler 20 bougies

Si les échanges avec Wewelsburg remontent à 1964, La charte officielle du jumelage avec la petite ville allemande a été signée en mars 1991 : un anniversaire que ne vont pas manquer de fêter les membres du Comité. Ainsi un car de 61 places a-t-il déjà été réservé du 1er au 5 juin, le tarif ayant été fixé à 100 €. Des réjouissances qui font suite à une année 2010 bien remplie : visite à Pâques d’un groupe d’handicapés de Büren au Centre Basile Moreau, venue d’une chorale de jeunes à l’Ascension, sans omettre la soirée « yé yé » d’octobre qui, succès oblige, sera reconduite. Sont invités à la Pentecôte les footballeurs précignéens de 18 à 30 ans, pour une grande rencontre internationale de fans du ballon rond en Allemagne.
Peu de changements notables au sein du bureau, outre quelques postes qui changent de mains. Cheville ouvrière de la reprise des échanges sous le mandat de Guy d’Ussel, Janine châtelain conserve la présidence, alors que le secrétariat se voit pourvu de deux nouvelles recrues : Paulette Loëns et Nelly Lemoine, pour qui la langue de Goethe n’aura bientôt plus de secrets, ou presque… Premières leçons en juin prochain, sur le terrain !

photo

Dimanche 9 janvier 2011

Galette des rois chez les Anciens Combattants

Après-midi bien sympathique dimanche dernier chez les Anciens Combattants. Président de la section UNC-AFN de Précigné, Michel Garreau avait rassemblé ses troupes autour de la traditionnelle galette des rois et un vin d’honneur. Forte de 63 membres avec les veuves et les épouses, l’association a participé à toutes les commémorations du département en 2010. Outre le 8 mai et le 11 novembre prochains, le calendrier 2 011 affiche également un pique-nique le 23 juin, ainsi qu’un bal de fin d’année le 1er samedi de décembre. Mais c’est dès le printemps que les choses sérieuses commencent : le prochain congrès départemental se tiendra le 3 avril à Sablé, ce dont se félicitent à l’avance les Anciens Combattants de Précigné.

photo
Autour du président Michel Garreau, les membres de la section UNC-AFN ont tiré les rois en famille.

dimanche 9 janvier 2011

Thierry Gaugain roi de la galette

Le bureau.Le bureau

Déjà sacré médaille d’or en 2004 et 2007, Thierry Gaugain voit deux nouvelles distinctions s’ajouter à cet enviable palmarès : lors d’un concours qui a réuni 35 compétiteurs, le boulanger de la rue Abbé Chevallier a remporté la médaille d’argent pour sa galette briochée et une place de quatrième dans la catégorie frangipane. Malgré la faible participation de la profession, les prix reçus permettent à Thierry Gaugain de se remettre en question : « C’est un jeu passionnant, mais ça permet aussi d’améliorer le traditionnel » confie le lauréat.

Et le traditionnel, ça le connaît, Thierry Gaugain. Un batteur des années cinquante tourne en permanence dans l’arrière-boutique et les produits de base font l’objet d’une sélection rigoureuse : « Je m’approvisionne en farine chez le même meunier artisanal depuis 20 ans ! » révèle le roi de la galette. Du côté des fèves sont cette année mis à l’honneur les indémodables chats, mais aussi l’école, les instruments de musique et même les personnages des Simpson… Chez qui les gourmands de l’Epiphanie pourront se reconnaître !

Le bureau

dimanche 9 janvier 2011

Bilan à mi-mandat aux voeux de Francis Plot

Le bureau.Le bureau

Trois ans bientôt que la municipalité dirige la commune : le moment pour Francis Plot d’établir un bilan intermédiaire. L’année écoulée a vu s’effectuer de multiples travaux d’entretien : mise en conformité des installations électriques de l’église, de la mairie et de la salle omnisports pour ne citer qu’eux. S’y ajoutent la restauration du mur de l’école François Rabelais ainsi que le nouvel équipement au gaz de la cuisine de la salle des fêtes. Ont été également réalisés des travaux plus importants, à l’image de l’aire d’accueil des camping-cars, le parking près de la gendarmerie ou encore l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques route de Pincé et rue de la Roche Davy, sans oublier la pose de panneaux photovoltaïques sur le toit de la salle omnisports.

Une maison médicale toujours à l'étude

Mais l'année 2010 a vu aussi les élus travailler sur la préparation des travaux d’aménagement urbain : le remplacement de toutes les canalisations, l’enfouissement des réseaux et le renouvellement des revêtements de surface. Fixé au terme de ce premier trimestre, le début des travaux concernera l’aménagement de la rue de Sablé et du carrefour avec la route de Louailles. Préoccupation majeure pour nombre de citoyens, la possibilité de construire une maison médicale continuera d’être étudiée tout au long de l’année nouvelle. De même, les agrandissements de la bibliothèque et de l’école Pomme d’Api restent à l’ordre du jour. Côté eau potable, un secours a été demandé au syndicat de la Martinière : une interconnexion pourra faire face à la demande en cas d’urgence.

Deux temps forts en voie de pérennité

Enfin, deux événements d’envergure auront marqué l ‘année écoulée, « Nous espérons qu’ils s’inscriront dans la continuité » a souhaité Francis Plot : il s’agit de l’orchestre des écoles et du Son et Lumière. Scénariste et metteur en scène de ce grand succès populaire, Maryse Morin a reçu la médaille de la commune. Une récompense très applaudie qui concluait ces traditionnels voeux du maire à Précigné

Le bureau