Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LE JOURNAL MUNICIPAL

Ça s'est passé chez nous : en 2012

Samedi 22 décembre 2012

Les effectifs du club de tennis en hausse

Destinée à favoriser les rencontres entre familles mais aussi à faire naître des vocations, la journée « Portes ouvertes » du club de tennis a tenu samedi après-midi toutes ses promesses : « Des pères venus avec leurs enfants en profitent pour renouer avec la balle jaune », sourit la présidente. Autre sujet de satisfaction pour Marivie Moreau, « nous engageons deux équipes seniors et quelques jeunes en Championnat d'hiver ».

Avec une hausse de 10 % des effectifs globaux, le club de tennis compte désormais une quarantaine d'enfants de sept à dix-huit ans, entraînés par Olivier Posson et Damien Etourmy. Seul bémol, quatre filles seulement dans ce vivier de futurs champions : Les petites fans de Marion Bartoli sont ainsi invitées à venir rejoindre les rangs du club de tennis, une grande famille dynamique qui rassemble plus de soixante-dix membres.

x12l20

Journée « Portes ouvertes » originale où des enfants ont accompagné leurs parents pour leur faire découvrir le plaisir de jouer.

 

 

 

 

Mercredi 19 décembre 2012

Nombreuses animations de Noël au Centre Basile Moreau

x12l16 x12l14

Le Centre a fêté Noël avec l'association « Fa dans la gorge » : Agnès et Eric Têtedoie pour finir en beauté une série d'animations.

Jour de fête ce mercredi pour les résidents du Centre Basile Moreau : Vêtus de leur costume Belle époque, Agnès et Éric Têtedoie ont chanté Noël au son de l'orgue de barbarie. L'aboutissement de tout un programme étalé sur le mois de décembre pour célébrer la nativité : Tel le Père Noël qui est passé dès le 15 distribuer ses friandises, à l'initiative des Amis de l'école publique. Suivi quelques jours plus tard par un loto organisé avec les commerçants et la bibliothèque municipale.

Une période festive ponctuée de sorties pour découvrir les illuminations et acheter les cadeaux. « Le spectacle de fin d'année nous permet de rassembler tous les résidents, mais aussi les associations présentes sur l'année, comme le carnaval et les side-caristes ou encore les Aînés ruraux », explique Céline Pommier. Sans oublier les bénévoles : « qui sont une quinzaine et dont le nombre ne cesse d'augmenter depuis trois ans » s'est réjouie l'animatrice du pôle gérontologie.



Dimanche 16 décembre 2012

Coupe de Précigné : cinq clubs en lice au Viet vo dao

À l'occasion de sa compétition annuelle, le club de Viet vo dao accueillait dimanche les jeunes férus d'arts martiaux vietnamiens. Au programme, une partie technique axée sur les enchaînements à mains nues en matinée, suivie l'après-midi de combats individuels avec protections. Une coupe a été décernée au trois meilleurs : Le club de Saint Berthevin en Mayenne, suivi de Précigné et Laval. De nombreuses médailles ont été attribuées à tous ceux qui se sont distingués sur les tatamis du dojo local. Dont les équipes de L'Huisserie et Forcé qui à défaut de podium, se sont vues récompensées pour leur combativité.

x12l10

Cinquante jeunes s'étaient inscrits pour en découdre sur les tapis précignéens et ramener une coupe très convoitée.


Dimanche 16 décembre 2012

Trois chorales au concert de Noël de Palanquette

À la Palanquette, la coutume veut qu'on invite une chorale amie lors du concert de Noël. Ce dimanche, deux groupes de chanteurs avaient fait le déplacement. En lever de rideau tout d'abord, les choristes de la Bibliothèque Nationale de France ont conquis la soixantaine de mélomanes présents : avec la Marche de Sacco et Vanzetti ou la Chanson de Prévert, les Saboliens démarrent fort après seulement trois mois de répétitions.

Musique profane et sacrée ensuite pour Grain d'phonie de Saint-Denis d'Anjou : « Le lion est mort ce soir » côtoie avec brio le Noël d'Auvergne, suivi par le chœur d'hommes de La Palanquette qui saisit toujours autant le public par la gravité de ses voix. Sous la direction de Marie-Thérèse Brébion, la chorale précignéenne interprétait en dernière partie les grands classiques de Noël, pour finir en apothéose avec des chants communs aux trois chorales : L'homme blanc dans l'église noire et bien sûr... Alléluia.

x12l09

À eux seuls, les choristes de La Palanquette ont interprété une vingtaine de morceaux choisis sur la grande fête de Noël.

 

 

 

 

Dimanche 16 décembre

Yvonne Remars mise à l'honneur au Banquet des Anciens

" On n'a pas tous les jours cent ans " lui avaient déjà chanté les résidents de La Bade en juillet. Ce dimanche au banquet des Anciens, trois cents convives ont applaudi à la longévité d'Yvonne Remars : Née le jour de la Fête nationale en 1912 à Longnes, Yvonne Remars a convolé en juste noces au début des années trente. Elle est aujourd'hui entourée de dix petits-enfants et seize arrière-petits-enfants. Qui tous la surnomment " Mémé Lapin ".

Car en plus de sa fille Jeannine et de ses quatre garçons, notre alerte centenaire a élevé des générations de ces sympathiques rongeurs. Organisé par le Centre communal d'action sociale, cet après-midi festif était animé par Séverine Bourdeau, une chanteuse au répertoire en phase avec " le dynamisme teinté de gaité " d'Yvonne Remars : Célèbre tube d'Henri Salvador, " Le travail, c'est la santé " a battu le record de l'applaudimètre.

x12l12

Sous le regard du Maire, Isabelle Gilbert et Monique Fouquenet (CCAS) ont remis un bouquet à Yvonne Remars.

 

 

 

 

 

Vendredi 14 décembre 2012

Tubas et trombones pour la dernière vague du Brass band

x12l07 x12l08

Ici sous la direction de Nicolas Leudière, les jeunes musiciens du Brass band des écoles ont fait chavirer la salle avec la musique de Fort Boyard.

À leurs débuts en 2010, ils jouaient plein de modestie « do ré mi la perdrix ». Que de chemin parcouru ! Vendredi soir devant une salle comble qui bat la mesure en cadence, la cinquantaine de jeunes musiciens du brass band interprète avec assurance un tonitruant « Fort Boyard ». Pourtant professeur au Conservatoire à rayonnement intercommunal de Sablé et responsable de la troupe, Matthieu Challange en reste encore ébahi : « Les progrès effectués en trois ans sont incroyables ». Initié dans les CE2 des deux écoles avec un petit nombre, « l'orchestre est désormais complet cette année avec cette remise des instruments au dernier groupe, c'est la dernière vague », précise Anne Roinard, adjointe aux affaires scolaires.

Car les CM2 vont passer au collège : Quel avenir pour l'orchestre des écoles ? « Mon souci : Que cette démarche ne cesse pas quand les enfants quittent l'école élémentaire, a insisté Francis Plot, maire à l'origine du projet. L'idéal serait de créer un orchestre de jeunes à Précigné. » Avant de préciser : « Preuve que ça avance, nous n'avons jamais vu autant de monde assister à une manifestation musicale. » Deux parents plus quatre papys et mamies multipliés par cinquante élèves : Trois cents spectateurs comblés ont ovationné le brass band des écoles. Une soirée clôturée par le « Miraphone Tuba Quartet » de niveau international, devant des musiciens en herbe passés auditeurs : « C'est pour nous montrer comment on jouera plus tard ».



Dimanche 9 décembre 2012

Un marché de Noël toujours plus diversifié

Pour sa quatrième année d'existence, le marché de Noël a réuni vingt-cinq stands : Outre les produits de saison et la bourse aux jouets, les acheteurs trouvaient rapidement de quoi faire des petits cadeaux. Ici des objets artisanaux en provenance directe du Vietnam, là de seyants tabliers pour se mettre aux fourneaux sans soucis. Nouveaux venus, des membres de l'Apel vendaient décorations et friandises au profit de l'école privée. Tandis que les élèves maquillés faisaient le tour du bourg en calèche en compagnie du Père Noël. Présidente du Comité des fêtes, Armelle Coëffé n'a pas caché sa satisfaction : « Nous sommes aussi très heureux de retrouver la salle des fêtes après les grands travaux, pour cette manifestation que nous préparons depuis septembre ».

x12l04 x12l05 x12l06

Certains pensent déjà à s'équiper alors que le Père Noël et son assistant déjà maquillé visitent les stands.



Vendredi 7 décembre 2012

La zumba reine des manifestations du Téléthon

x12l00 x12l01

Réputés pour leur mobilisation depuis des années, les Précignéens ont une nouvelle fois battu des records de participation. Les y aidèrent le nombre toujours grandissant des activités proposées : Au menu de cette édition 2012, la soirée jeux de société donnait comme à l'habitude le coup d'envoi, forte d'une quarantaine de fidèles chevronnés. Aux côtés du stand gourmand des jeunes élus du CMJ, les promenades en side-car du club local des Lambinos : « Alors que nous apportions déjà notre aide ailleurs, on est heureux de participer pour la première fois au Téléthon de notre commune », soulignait Claudy Lehaie.

Et point de grasse matinée ce dimanche matin pour la cinquantaine de randonneurs et cyclistes, dont l'effort va précéder le match de football pour la bonne cause. La veille et sous la direction de Guillaume et Brigitte Foucher de l'association Zumba' Titude, pas moins de quatre-vingts danseurs ont fait trembler le plancher de la salle des fêtes dans un rythme endiablé : un succès qui reçoit même les félicitations des délégués départementaux. Pour Fanny Malabry et Nadège David, coordonnatrices du Téléthon précignéen, le pari est gagné : « Avec la cagnotte du Conseil Municipal Jeunes, le cap des mille euros est franchi ! »

x12l02 x12l03

Cartes et jeux de société, marché, balade en side-car, zumbathon, randonnées et football, le programme du Téléthon 2012 a conquis un large public.

  

Dimanche 25 novembre

La Sainte-Cécile célébrée par l'Union Musicale

À l'honneur ce dimanche à la salle des fêtes, la sainte patronne des musiciens a été célébrée par l'Union Musicale. « Nous avons choisi la Sainte-Cécile pour revenir sur scène après un an et demi d'absence » explique Bruno Morin, « il est difficile d'organiser un concert alors que nous ne sommes plus que onze dans la troupe ». En effet, seuls deux jeunes ont pris la relève des anciens.

Les musiciens de l'Union Musicale ont livré un bel échantillon de leur talent : Devant une vingtaine de fidèles mélomanes, variétés et disco se sont succédé une heure durant. « Nous travaillons actuellement à une grande fête de la musique dans l'Espace des Rivauderies », a confié Bruno Morin. Avec un souhait : « Ce serait l'occasion de jouer en compagnie des jeunes du Brass Band ».

x12k22 x12k23

L'Union Musicale a interprété une dizaine de morceaux variés dont une nouveauté : « Balada per Te ».


Samedi 24 novembre

La banque alimentaire récolte 196 kg de produits

Organisée par Monique Fouquenet, vice-présidente du CCAS (Centre communal d'action sociale), la collecte de la banque alimentaire s'élève à 196 kg. Bénévoles, petits élus du CMJ et conseillers municipaux se sont relayés au magasin Carrefour express deux jours durant : « Moins de pâtes que l'an passé, mais beaucoup plus de produits d'hygiène comme le dentifrice et les gels douche » témoignent-ils. Et même si le poids total des dons s'affiche en baisse par rapport à 2011, « Avec les céréales et le café, le fruit de la générosité des Précignéens correspond tout à fait à nos besoins actuels », a commenté Isabelle Gilbert, adjointe aux affaires sociales.

x12k21

Epaulés par Christel Richert, les jeunes du CMJ ont participé à la collecte, ici Alexis Vérité et Tessy Viau.


Samedi 24 novembre 2012

Les pompiers ont fêté la Sainte-Barbe

x12k20

La sainte-Barbe fut aussi l'occasion de fêter les 20 ans de service de Jacky Launay, 2e à partir de la gauche .

Sainte patronne des soldats du feu, Sainte Barbe est honorée chaque année par un banquet qui réunit toutes les familles à la salle des fêtes. Auparavant, la coutume veut que soient détaillées toutes les interventions de l'année. Chef de centre, Eric Dubas en a comptabilisé 175 qui se répartissent ainsi : 94 secours à personnes, 39 incendies et 42 opérations diverses comme les nids de frelons ou de guêpes, les fuites d'eau et les arbres tombés sur les routes.

Vice-Président du Conseil général, Pierre Touchard a salué « le dévouement et l'esprit de sacrifice des pompiers », avant de brosser à grands traits les innovations du département en la matière. Adjoint au maire de Précigné, Alain Etourmy a quant à lui félicité les jeunes « qui s'investissent pour pérenniser la section locale. » Passages de grade et médailles ont récompensé ensuite les pompiers sous des salves applaudissements, à la hauteur des services rendus.

Formations, avancements de grade et médailles : Formations : permis poids lourds, Jean-François Landelle et Sébastien Mardargent. Sécurité routière, Franck Lasne, David Leroy, Sébastien Loutellier, Jean-Marie Letourneau. Diplômes : feu de forêt niveau 1, Sébastien Mardargent. Feu de forêt niveau 2, Patrice Lecomte. Secours à personnes, Pierre Guillet. Avancements de grade : Caporal, Christophe Richert, Julien Poirier et Sébastien Mardargent. Caporal-chef, Pierre Guillet. Sergent, Thomas Richard. Adjudant, Patrice Lecomte. Sergent honoraire, Daniel Landelle (départ en retraite). Médailles : 20 ans de service, caporal-chef Jacky Launay. Médaille de l'Union départementale, caporal-chef Jean-Marie Letourneau, Chef de centre Eric Dubas (échelon bronze).

Union Départementale des Sapeurs-pompiers de la Sarthe : http://www.udsp72.fr/




Jeudi 22 novembre 2012

170 kg de brochets rejoignent le fond de l'onde !

x12k19

Honneur au président, Marcel Binet met à l'eau un magnifique brochet face à la chapelle de Saint-Denis d'Anjou.

De bien belles bêtes, comme on a coutume de dire chez les passionnés de pêche ! " Nos brochets pèsent de un à deux kilos la pièce ", confirme Marcel Binet, président de la société de pêche de Précigné, Pincé et Saint-denis d'Anjou, qui a procédé jeudi dernier à un alevinage. But de la manœuvre, repeupler la rivière et compenser la pression de la pêche. Armés de lourdes cuves en plastique kaki, ils étaient de bon matin matin une dizaine à arpenter les rives de la Sarthe.

À Varenne, Pincé et bien sûr au Chemin des pêcheurs, 170 kg de nobles carnassiers ont rejoint le fond de l'onde : "  Ils disparaissent en un clin d'œil ". Avec de grandes chances de se retrouver un beau jour au bout d'une ligne : " Avant, commente Jacques Portier geste à l'appui, on utilisait des petits vifs pour les attraper. Aujourd'hui, grâce à de gros leurres moulés à même le poisson, il est possible de capturer des brochets de plus d'un mètre de long. " Une belle saison en perspective.

http://www.federationpeche.fr/72/index.php



Mercredi 21 novembre 2012

Jumelage : Un voyage Outre-Rhin pour les 50 ans de la réconciliation

x12k18

Les membres du Comité de jumelage ont commencé à préparer activement un voyage en Allemagne qui fera date.

Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, deux patronymes illustres qui présidèrent aux destinées du jumelage : Artisans de la réconciliation franco-allemande en 1963, ils permirent à un groupe de jeunes Précignéens de franchir le Rhin dès l'année suivante. c'était il y a un demi-siècle, un bel anniversaire que le comité compte bien célébrer en mai prochain en Rhénanie-Westphalie. « Il s'agira d' une villégiature de trois jours, pendant laquelle nous découvrirons les visites et excursions concoctées par nos amis allemands pour l'occasion » expliquent les membres du bureau du jumelage avec Wewelsburg.

« Côté français, ajoutent-ils, le voyage se fera de jour à bord d'un car grand tourisme, avec une escale dans la ville de Cologne pour visiter la célèbre cathédrale et ses abords. » Si les ados de l'Usp football ont déjà pris date pour en découdre une nouvelle fois dans la patrie du Kaiser Beckenbauer, « Sont également invités des représentants du Conseil Municipal Jeunes ainsi que les élèves germanistes et tous ceux qui veulent découvrir la beauté de l'architecture et des paysages allemands » Sans omettre Francette, Maurice et les autres qui, il y a 50 ans, construisaient déjà un petit bout d'Europe autour d'un feu de camp.

Avec ARTE, élisez le jumelage emblème de l'amitié franco-allemande !

http://www.arte.tv/fr/avec-arte-elisez-le-jumelage-embleme-de-l-amitie-franco-allemande/6984026.html

 

 

 

Mercredi 21 novembre 2012

Jade et Jonathan visent la Coupe de France de judo

Ils ont une nouvelle fois fait briller les couleurs du judo-club de Précigné : Dimanche dernier à la Coupe d'Automne minimes du Mans, Jonathan Eustache et Jade Marteau se sont respectivement classés 1er et 3e. Une performance qui leur ouvre grand les portes de la compétition à haut niveau : « ces deux jeunes vont ainsi intégrer le groupe Sarthe, à l'intérieur duquel seront sélectionnés les meilleurs pour participer à la Coupe de France par équipes », explique Mathias Etourmy.

« Jade et Jonathan vont désormais suivre des stages préparatoires, poursuit l'entraîneur. Leur sélection à des tournois comme ceux du Mans, d'Orléans et de Cesson-Sévigné début 2013 permettra de maximiser leurs chances. » Deux jeunes prometteurs que les 85 licenciés du club vont encourager dans l'intime conviction d'un triomphe : Car avec un récent champion des Pays de Loire dans leurs rangs, Axel Méheust en catégorie benjamin l'an passé, « tous les espoirs sont permis ! »

x12k17

Entraînés par Mathias Etourmy, Jade Marteau et Jonathan Eustache visent la Coupe de France.



Samedi 17 novembre 2012

Les lauréats du fleurissement récompensés

Au moment où la terre s'endort dans les premières gelées se déroule chaque année la remise des prix du fleurissement. On y vient en famille pour applaudir au diaporama réalisé par la commission municipale : Y figurent toutes les réalisations florales du bourg et de la campagne, assez pour glaner ça et là quelques idées pour la prochaine saison. Car pas moins de 80 jardins d'habitations avaient fait en juillet l'objet d'une notation : « La preuve que les Précignéens restent nombreux à embellir leur commune » s'est réjoui Daniel Proust, adjoint. Et si les grands travaux du centre-ville ont pénalisé la décoration des balcons et terrasses, « des plants seront bientôt distribués aux habitants du centre-ville pour l'ornement des trottoirs » a promis le maire de Précigné.

x12k16

Bouquets et coupes ont été offerts aux lauréats par Christelle Tibault et Roger Froissard, organisateurs de cette remise des prix.

Les lauréats : Maisons fleuries sur rue : 1. Joseph Milon, 2. Ernest Gillet, 3. Monique Prieul. Les fermes : 1. Jérôme Fourmond, 2. Claude Dubois, 3. Magalie Rochais. Les Fermettes : 1. Bruno Planchenault, 2. Angélique Le Sourd, 3. Gaston Labitte. Maisons avec jardin et terrasse : 1. Christian Théberge, 2. Jean-Marc Lemaître, 3. Gabriel Lebreton. Pavillons à la campagne : 1. Lucien Lasne, 2. Maurice Bidault, 3. Hyacinthe Naveau. Hors-concours : 1. Paul Guitter, 2. Germain Martin, 3. Jean-Marie Seguin. Deux fois hors-concours : Moïsette Guédon.



Jeudi 15 novembre 2012

Une formation football pour les encadrants du sud Sarthe

Les clubs de football du secteur Sablé-La Flèche se sont réunis jeudi à Précigné. Objectif : « Proposer une formation aux bénévoles qui encadrent les jeunes » explique Meddy Chauvineau. « Une mis en situation pédagogique qui s'adresse aux adultes, hommes ou femmes, ayant ou non joué au football » souligne le conseiller en charge de l'animation sur toute la Sarthe. Un exemple ? « Une maman sportive au courant d'un minimum de règles peut très bien entraîner une équipe de petits footballeurs de 5 ans » explique-t-il. Jusque-là peu présentes sur les terrains, les dames sont donc les bienvenues dans les clubs.

Un moyen aussi de faire face au déficit récurrent de bénévoles dans certaines équipes. Pour suivre cette formation étalée sur seize heures, rien à débourser : « Une subvention sera attribuée aux clubs qui présenteront des candidats » annonce Meddy Chauvineau, qui espère ainsi une quarantaine d'inscriptions sur le secteur. Un stage au bout duquel les élèves éducateurs obtiendront « un permis de conduire une équipe de football » : Et l'animateur départemental de conclure : « C'est une démarche qui se déroule sur place, plus accessible et plus sympathique que le passage du diplôme d'initiateur fédéral ! ».

x12k14 x12k15

Les dirigeants des clubs du district Sablé La Flèche ont acquiescé aux propositions de Meddy Chauvineau sur l'encadrement. 

Francis Plot, maire, est venu encourager l'initiative, saluant au passage « les petits clubs qui se démènent pour exister. »

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




Dimanche11 novembre 2012

Quatre anciens combattants d'Algérie mis à l'honneur

x12k12 x12k13

À droite : Alain Etourmy, adjoint, Michel Garreau, Président des Anciens Combattants, René Landeau, Georges Landelle, Hervé Raynaud, Bernard Piron.

À l'issue de la commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918, quatre Anciens Combattants ont été mis à l'honneur. En présence du Conseil municipal Jeunes, des enfants des écoles et des élus, de la gendarmerie et des pompiers, tous ont été décorés de la médaille intitulée « TNR » en langage militaire. Autrement dit, le Titre de reconnaissance de la Nation : Pour avoir servi en ce qui concerne René Landeau « d'abord en Allemagne à partir de septembre 1954. Trente mois en tout sous les drapeaux, vu que je suis parti pour l'Algérie en 1955 jusqu'à février 1957 » explique l'Ancien Combattant.

Direction l'Allemagne également pour Georges Landelle de mars à novembre 56, puis l'Algérie jusqu'en mars 58. C'est à Rennes qu'Hervé Raynaud a pris son premier poste en 59 : « Après 15 mois passés en Bretagne, j'ai effectué 13 mois en Algérie jusqu'en juillet 60. » Bernard Piron a effectué 18 mois de service militaire à partir de 52, « mais j'ai été rappelé en 54 pour huit mois en Algérie, car il y avait un manque d'effectifs » raconte-t-il. Président de la section, Michel Garreau est satisfait de la commémoration pour tous, « le 8 mai doit cependant rester spécifique en mémoire de tous les prisonniers de guerre. »



Vendredi 9 novembre 2012

La danse enfants : naissance d'une nouvelle association

Initié par L'Association municipale sports loisirs (AMSLCP), un récent sondage a révélé que 75 familles étaient intéressées par la création d'une nouvelle activité pour les jeunes : la danse enfants. Vendredi eut lieu la première réunion d'information : cette nouvelle activité sera destinée aux enfants de 4 à 11 ans et se déroulera à la salle Champagne. Les cours seront assurés à raison de quatre créneaux chaque jeudi par Stacy Chassevent, assistante de Brigitte Foucher de l'association « Sablé Dansemania ». L'éventualité d'une subvention de la mairie n'est pas à écarter annonçait pour sa part Alain Etoumy, adjoint.

Orientés vers le modern jazz, « les cours feront aussi appel à des bases de danse classique » a précisé Stacy Chassevent. « De la même façon qu'un peu de solfège est nécessaire pour la musique » a complété Brigitte Foucher. Présenté par Miguel Piniau, le financement se base sur l'inscription de 82 enfants, « mais un minimum de 50 est indispensable pour créer l'association sur une base de quatre euros par leçons. » Or, seulement trente-cinq familles ont participé à la réunion. Sept personnes se sont toutefois déclarées prêtes à former un bureau : À condition de battre le rappel, une naissance donc en bonne voie.

x12k10 x12k11

Brigitte Foucher, Stacy Chassevent, Alain Etourmy et Miguel Piniau ont informé les parents sur la nouvelle association danse.


Vendredi 9 novembre 2012

Le terrain multisports inauguré par les jeunes

Opérationnel depuis la fin juin, le terrain multisports a été inauguré vendredi en présence de Claude Perrinelle qui représentait Marc Joulaud, nouveau président de la Communauté de communes. « On ne peut que se réjouir de ce nouvel équipement pour les jeunes, a-t-il déclaré, sans omettre la notion de prévention. » Des propos auxquels acquiesçait Didier Bazot, directeur du CISPD, le Centre intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance. Cette structure multigérée a été initiée par le CMJ puis relayée par l'association d'adolescents « Dynajeunes » sous la houlette de Damien Etourmy et Miguel Piniau, animateurs sportifs de l'AMSLCP : « C'est un lieu de partage, de rencontre et de convivialité pour tous. »

Parmi eux, deux jeunes ont mis la main à la pâte pour la durée totale des travaux : « On a commencé par le plus dur, creuser les trous pour les poteaux » expliquent Aurélien Lepage et Corentin Chartier. « Et on a assemblé les pontons et les palissades, comme un jeu de Meccano » ajoutent les deux jeunes travailleurs de 17 ans, officiellement nommés « ambassadeurs du city-stade ». D'ailleurs à l'exception de quelques mailles de filet de but, aucune dégradation importante n'a été commise sur l'installation. Adjoint au maire, Alain Etourmy a rappelé son coût : 69 000 € dont plus de la moitié a été subventionnée par le Conseil Général, le Fonds Européen mais aussi et surtout le Ministère de la Cohésion Sociale.

x12k08 x12k09

Les soixante-dix enfants et adolescents présents sont tous repartis avec un bout du ruban d'inauguration en guise de souvenir.


Mercredi 7 novembre 2012

600 chauve-souris dans des combles du centre-ville

x12k06 x12k07

Avec Xavier Denis, ouvrier communal, les membres du CPIE sont venus pour ôter le guano : les déjections des chauve-souris qui serviront d'engrais.

Des filets posés le long des jardins de la Voutonne avait permis de les retrouver en juin 2011 : 300 grands rhinolophes et le même nombre de murins à oreilles échancrées nichaient au-dessus de l'ancien cabinet infirmier. Deux espèces de chiroptères très rares : Déjà connue pour ses plantes rares comme la stellaire des marais ou la gratiole officinale, Précigné se distingue désormais par ses chauve-souris.

" L'environnement préservé de la commune, et sa situation à proximité des forêts de Malpaire et de Pincé y sont pour beaucoup ", indique Marek Basaniak, chargé d'action au CPIE ,Centre permanent d'initiatives pour l'environnement. Une association avec laquelle la municipalité a signé une convention : D'où ce chantier insolite mercredi dernier : La pose d'une bâche afin de récupérer le guano, réputé par ailleurs comme engrais !

Le site Internet du CPIE : http://cpie72.ouvaton.org/



Mercredi 31 octobre 2012

Les grands travaux quasiment terminés

Un an et demi que les engins de chantier encombraient les rues dans des nuages de poussière ! C'est depuis quelques jours un véritable soulagement pour les habitants, commerçants et élus : Le grand lifting du centre-ville est arrivé à son terme. Vice-président de la commission travaux, Daniel Proust en a rappelé les principales étapes : « Tous les réseaux profonds d'assainissement ont été refaits, les réseaux aériens ont été effacés rues de Berlin, Saint-Pierre et Alain de Rougé. Autour de l'église et dans les rues adjacentes ont été réalisés les aménagements de surface, ainsi que rue Abbé Chevallier et Grande-rue. » L'heure aussi de faire les comptes : « Le coût des travaux s'élève à 2 260 000 € avec des enveloppes inférieures pour certains lots, dont 160 000 de subventions. »

300 places de parking

Si les Précignéens et notamment les commerçants ont su faire preuve de patience, tous devront apprendre à changer quelques habitudes : « Les trottoirs ont dû être élargis, afin de respecter les normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. D'où la suppression du stationnement Grande-rue » précise Francis Plot. Un maire qui, devant les difficulté parfois rencontrées pour se garer place Saint-Pierre, a sorti sa calculette : « Il existe 300 places dans le bourg, dont une centaine dans le centre même. Le reste se situant dans les parkings plus éloignés comme ceux de la piscine ou des écoles. » Aujourd'hui ne reste plus qu'à finaliser l'éclairage de l'église, installer le mobilier urbain et la végétation. Une bagatelle en regard du « chantier du siècle ».

x12k00 x12k01

Une des dernières réunions de chantier mercredi sur le parvis de la mairie, près de l'ascenseur prévu pour les handicapés.


Mardi 30 octobre 2012

Deux hôtels à insectes construits par les jeunes de l'AMSLCP

x12j19

Les jeunes fiers de leur réalisation : Utilité, pédagogie ainsi qu'écologie réunies pour le bonheur de tous !

Organisées par L'Association municipale sports loisirs culture, les journées jardinage réservent à chaque période une nouvelle surprise. Au programme de la journée ce mardi, la construction de maisons pour les insectes : « Le but étant de sensibiliser les enfants aux interactions de la nature », expliquent Yves Congnard et Sébastien Cuilerier, jardiniers municipaux. Des abris qui favoriseront la biodiversité locale en attirant des insectes bénéfiques pour le jardin. Lesquels ? « perce-oreilles et carabes et même bourdons et guêpes qui mangeront les chenilles ».

Épaulés par leurs trois animateurs, les jeunes ont ainsi d'abord réuni tous les matériaux nécessaires à l'entreprise : paille, brique, petites branches et tiges de bambou. Résultat, « Deux refuges pour lutter contre les parasites en évitant les pesticides », récitent en chœur les apprentis jardiniers. Et chacun de repartir à la maison muni d'un fascicule pour réviser cette originale leçon de sciences naturelles. Non sans avoir constaté au préalable l'installation d'une première cliente à « l'Hôtel des Insectes » : une coccinelle, apparemment ravie de cette nouvelle villégiature.

Le site Internet  pour construire une maison pour les insectes : http://www.aujardin.info/fiches/maison-insectes.php




Samedi 27 octobre 2012

Un recrutement espéré chez les jeunes footballeurs

x12j18

Les entraîneurs des jeunes de l'Usp football espèrent parvenir bientôt à former deux équipes complètes.

À l'Usp football et depuis le début de la saison, les jeunes footballeurs du club jonglent avec le ballon pendant que leurs entraîneurs jonglent avec les effectifs : « On essaye tant bien que mal d'équilibrer les deux équipes » expliquent Antoine Chevreul et Jean-Pierre Moreau. Président des jeunes, José Demont lance un appel pour recruter dans les deux groupes, les moins de 15 ans et les moins de 13 ans : « Car, pense-t-il, le dernier match de l'équipe de France contre l'Espagne doit redonner confiance aux ados qui hésitent encore à franchir le pas. »

D'autant que sont mises en avant des valeurs capitales « comme le respect de l'arbitrage le week-end dernier. » Deux équipes aux résultats inverses : Positionnée en bas du classement « pour le moment », l'équipe des moins de 13 ans aspire à égaler les moins de 15 ans qui arrivent premiers en haut du tableau. Commune toutefois aux deux équipes, l'assiduité : « Nous bénéficions d'un taux important de présence aux entraînements » se réjouit cependant José Demont, « comme dans tout le club d'ailleurs, un atout certain à plus long terme ».

Site Internet de l'Usp football : http://us-precigne.footeo.com/




Vendredi 26 octobre 2012

Le 4e Son et lumière présenté aux figurants et bénévoles

« Les deux premiers spectacles se sont déroulés au milieu de vieilles pierres qui parlaient d'elles-mêmes. L'édition 2012 a prouvé que l'on pouvait obtenir de belles images à partir d'un champ vide. » Évoquant le bilan du « Voyage dans le passé », Laurent Guillet n'a en revanche pas occulté la nécessité de progresser encore sur le son : « Un enregistrement quasi définitif doit être prêt dès la première répétition », a insisté le président de « Précigné, toute une histoire ». Même souci de professionnalisme sur la gestion de la lumière : « Il faut avancer sur la prise en main de la technique qui permet de guider le regard au moyen de l'éclairage. » Près de deux mille spectateurs avaient applaudi en août dernier aux aventures de quatre Précignéens désormais célèbres, pour un budget de 43 000 € : « Le double du précédent », a révélé Sylvie Lechat, trésorière.

Un plan d'eau à l'étude

Une performance en regard des moyens déployés, d'où les vifs remerciements adressés aux figurants et bénévoles. Auteur et scénariste, Maryse Morin a levé un coin de voile à leur intention sur la prochaine représentation : « dont l'espace scénique plus condensé produira un spectacle plus dynamique », a-t-elle spécifié. Et d'annoncer la grande nouveauté de l'édition 2013 : « Nous allons remplacer la villa mérovingienne par le château de Bois-Dauphin au temps de la Renaissance. » Pour mettre en valeur ce cadre somptueux, un plan d'eau devant et la pyrotechnique derrière : « L'objectif à plus long terme est de s'acheminer vers un parc thématique d'histoire vivante en haut de l'Espace des Rivauderies. » Autrement dit, les nombreux décors fabriqués au fil des ans serviront à mettre en valeur l'histoire de Précigné pour la rendre accessible à tout public.

x12j16 x12j17

Devant un auditoire conquis et les plans du château Renaissance, les bénévoles préparent déjà la quatrième édition du Son et lumière.

Site de l'association " Précigné, toute une histoire " : http://www.precigne-touteunehistoire.org/

 

 

Mercredi 24 octobre 2012

Nouvelles médailles pour quatre jeunes judokas

x12j15

Les jeunes judokas de Précigné ont bien attaqué la saison : L'équipe de cadets ira en découdre en régionale le 17 novembre à Angers.

À peine la saison vient-elle de démarrer que de jeunes judokas se distinguent déjà sur les tatamis : Il s'agit de Charlie Plassais, Antoine Leroux, Quentin Gaubert et Antoine Corler. Le week-end dernier à Sillé-le-Guillaume, les quatre benjamins ont été médaillés sous l'égide du Comité départemental. Alors que L'équipe de cadets réalise une belle performance à La Milesse : Son classement sur la plus haute marche du podium lui ouvre les portes de la qualification en région.

En matière de progression, Aurélia Marteau et Amélie Boutin ne sont désormais plus très loin de la consécration suprême : les deux jeunes filles ont obtenu la partie technique et devraient ceindre la ceinture noire avant la fin de l'année. Des résultats qui concrétisent l'action de Mathias Etourmy, entraîneur : « Avec 84 membres, le club compte vingt licenciés de plus que l'an passé, sans oublier les quatorze participants de l'handi-judo avec Solesmes et le Centre Basile Moreau. »



Samedi 20 octobre 2012

136 participants aux « 8 Heures de tarot »

x12j13

Laurent Barth ( à g. ) réalise une belle performance à la grande joie des membres du club de tarot précignéen.

N'était le cochon grillé qui tourne sur un barbecue devant ses portes, on jurerait bien la salle des fêtes inoccupée. À l'intérieur pourtant s'alignent trente-quatre tables de joueurs à la concentration profonde : Venus de Chartres, Nantes ou même Brest, tous ont répondu à l'appel du Président Lebreton pour cette nouvelle édition des « 8 Heures de tarot ». Au total, 136 aficionados du « petit au bout de la partie » ont disputé l'épreuve en quatre manches : « Beaucoup d'habitués, quelques nouveaux et toujours une progression » se réjouit Philippe Lepage, le trésorier magnanime de l'association.

Car si les trente-quatre premiers ont été récompensés par une enveloppe, chaque joueur s'en est retourné avec un lot de consolation. Parmi eux et meilleur classé chez les membres du club, Laurent Barth a une nouvelle fois fait briller les couleurs locales. Rendez-vous a été pris pour le prochain concours, en février 2013. Installé au Foyer communal, Grande Rue, le club ouvre ses portes le vendredi soir à partir de 20 h 30 : « Tous les joueurs, débutants ou non, sont les bienvenus pour plusieurs séances gratuites » a rappelé Jean Lebreton, enchanté du rayonnement de cette compétition.



Vendredi 19 octobre 2012

Une classe de mer originale à l'école privée

x12j14

Belle participation des familles pour les projets à venir, lors de l'assemblée générale de l'école Saint-Joseph Saint-Jean.

En présence des représentants de trente-cinq familles sur les quatre-vingts que compte l'école privée, s'est tenue vendredi l'Assemblée générale des associations Ogec et Apel. Chef d'établissement, Alain Brillet s'est d'abord réjoui de cette belle implication des parents avant d'insister sur la constante évolution des effectifs depuis 2007 : « Plus de 120 élèves sont aujourd'hui accueillis dans les cinq classes. » Leur calendrier ? « Endurance en novembre pour les plus grands, course de cross en janvier et journée maternelles en mai. » La classe découverte dans le Morbihan vient parachever ce programme : « Tous les enfants de la moyenne section au CM2 passeront une semaine sur l'île de Berder. »

Présidente de l'Ogec (Organisme de gestion de l'école catholique), Valérie Corbin a présenté les travaux effectués l'an passé : « Nous avons remplacé les huisseries dans deux classes chez les petits, rénové l'ancien logement de fonction converti en Maison d'assistantes maternelles. » Sur l'agenda : soirée dansante en février puis kermesse le 30 juin. Côté parents d'élèves, Nadège Brenier a dévoilé les différentes opérations destinées à financer la classe de mer : vente de brioches, de cabas et de plants, marché de Noël et tombola. Satisfaction des responsables au terme de cette assemblée générale : Trois nouveaux membres viennent renforcer les rangs de l'Ogec, quatre rejoignent ceux de l'Apel.

Le site Internet de l'école : http://precigne-ecoleprivee.wifeo.com/



Samedi 13 octobre 2012

Salle comble à la soirée cabaret du Comité de jumelage

Sydney Bechet ou Edith Piaf, Bizet ou Maurice Chevalier, la soirée cabaret du Comité de jumelage a mélangé les genres avec bonheur : « Un spectacle de qualité » pour ce mélomane averti qui n'a pas hésité à faire la route du Mans pour venir applaudir l'orchestre « Café de Paris ». Et Nathalie surtout, une chanteuse flûtiste qui a interprété avec brio, telle Paulette Merval ou Luis Mariano, l'air parfumé des violettes impériales. Mais aussi L'amour de Carmen, le répertoire de Joséphine Baker et de Juliette Gréco, pour en finir avec une Gigi, aussi pétulante qu'émouvante : Standing ovation pour l'artiste !

D'autant qu'en guise de préambule, le violoniste bulgare Nicolay avait chauffé la salle avec Alain, le compère à l'accordéon endiablé. Spécialité d'Outre-Rhin, saucisses au curry et pâtisseries maison ont régalé le public, invité à danser sur les coups de minuit. Satisfaction pour les membres du Comité de jumelage, qui ont commencé à préparer le prochain voyage à l'Ascension vers Wewelsburg : « Où seront célébrés en compagnie des jeunes de l'Usp foot les cinquante ans de la réconciliation franco-allemande ». Et aussi les liens d'amitié avec Précigné qui datent, eux, de l'année suivante : 1964 !

x12j11 x12j12

Ambiance tzigane et musique slave ont préludé à un spectacle varié qui a été plébiscité par les 180 convives de la soirée.

Le site Internet de Wewelsburg, commune jumelée avec Précigné : http://www.wewelsburg.org/

Le site touristique de la région : http://www.paderborner-land.de/




Jeudi 11 octobre 2012

Un premier programme pour le Téléthon 2012

x12j08 x12j09

Comme ici en 2011, les Précignéens sont toujours les premiers à se mobiliser pour la lutte contre la myopathie et les maladies génétiques rares.

« Franchir le cap des 1 000 € comme les années précédentes » : Tel est le souhait des responsables du téléthon millésime 2012. La première réunion a déjà permis de définir un programme : Nouveauté, un concours de dessin sera proposé aux élèves des écoles, sur trois catégories d'âge. Alors que la soirée jeux de cartes et de société se voit reconduite à la Résidence services seniors de la Bade dès le vendredi soir, on retrouve le stand du Conseil municipal jeunes sur le marché du samedi : à la vente pour la bonne cause, gâteaux maison, roses des sables et petites gourmandises. Également de la partie, l'association Créatouva montrera son talent en matière de maquillage, tout en cédant à prix compétitifs décorations florales et autre truffes au chocolat.

Tandis que baptêmes en side-car et pesage du panier garni finiront d'animer cette matinée, place aux sportifs le dimanche, toujours nombreux à se mobiliser pour la lutte contre la myopathie : Leur sera proposée une randonnée pédestre pour quelques euros. Un programme bien rempli et toujours apte à s'étoffer d'ici les sept et huit décembre prochains : « Tandis que ça s'essouffle dans d'autres communes, ici on continue au moins à donner l'indispensable aux malades : l'espoir ! » soulignent en chœur les acteurs de cette 26e édition du téléthon. Deuxième réunion le 25 octobre, 20 h à la salle des fêtes.

Le site de don et d'information de l'AFM-Téléthon : http://www.afm-telethon.fr/

 

 

 

 

Mercredi 10 octobre 2012

La gymnastique enfants, tremplin de la pratique sportive

Au sein de la section gym enfants de l'Usp omnisports, la valeur n'attend pas le nombre des années : « Les inscriptions sont prises dès l'âge de trois ans », souligne Christelle Cuilerier, secrétaire du club. Si les plus jeunes amorcent leur perception du sport par des parcours de motricité, poutre et tapis figurent au menu des séances hebdomadaires pour les grands jusqu'à neuf ans. Au total, quarante-cinq enfants qui, sous les conseils de Sophie Jouanneau, s'entraînent à l'éducation physique « avec enthousiasme et une belle motivation ».

Objectif : « réaliser des enchaînements » qui, lors du gala de fin de saison, réjouiront à leur tour les familles réunies au complet pour l'occasion. Dans la perspective de ce grand moment, quatre groupes investissent la salle Champagne tous les mercredis après-midi. Seul petit bémol, « l'effectif ne compte qu'une dizaine de garçons » regrette Christelle Cuilerier qui invite tous les indécis à une séance gratuite. Quitte à s'orienter plus tard vers un sport plus masculin, « mais avec la solide expérience de la gymnastique de base ».

x12j06 x12j07

A gauche, le bureau de la gymnastique enfants : Sophie Jouanneau, Dominique Claisse, Sandrine Bignet, Céline Louveau, Christelle Cuilerier.

A droite, Sous la houlette de leur professeur de gymnastique, les plus jeunes abordent le sport avec assurance.

Gymnastique enfants : le mercredi en quatre groupes de 13 h 30 à 17 h 15, salle Champagne. Contact : 06 85 12 33 35



Jeudi 4 octobre 2012

Gymnastique adultes : du dynamisme à revendre !

x12j03

C'est reparti pour les gymnastes qui s'entraînent chaque jeudi dans la détente et la bonne humeur... Et en musique.

Reconnue pour garder forme et minceur, la gymnastique compte de plus en plus d'adeptes. En témoigne la soixantaine de sportives qui tous les jeudis soir rejoignent la salle Champagne pour une heure d'entraînement : « Les séances débutent par une série d'échauffements suivis de step et de cardio, détaille Nicole Langlais. Elle prend fin avec la relaxation après les exercices abdominaux. » Pour aguerrir ces dames dans le renforcement musculaire et autres étirements, Damien Etourmy n'hésite pas à faire appel à des morceaux musicaux pour garantir le rythme.

L'animateur sportif, seul homme de la troupe si l'on excepte un unique gymnaste très à l'aise dans cet univers essentiellement féminin : « Les messieurs sont toujours les bienvenus » rappelle la présidente qui organise en juin des randonnées en parallèle avec l'aquagym. Un beau programme pour lutter contre les extensions d'abdomen qui guettent les trentenaires. « Et en plus, il reste quelques places ! »

Pratique : Séances le jeudi soir à la salle Champagne (Jardins de la Voutonne). Deux horaires au choix : de 19 h à 20 h et de 20 h à 21 h. Deux séances découverte gratuites, cotisation de 50 € pour l'année avec un certificat médical. Contact : 02 43 92 26 40. Le bureau : Présidente, Nicole Langlais. Secrétaire et trésorière, Marivie Moreau.



Mardi 2 octobre 2012

François Joliveau prend les rênes du CLPE

« On ne change pas une équipe qui gagne », ainsi peut se résumer le résultat des dernières élections au sein du Conseil local de parents d'élèves : Tout en restant dans le bureau, Sylvie Lechat laisse le fauteuil de la présidence à François Joliveau. Mieux, quatre nouveaux membres ont intégré l'association lors de l'Assemblée générale de rentrée : Ce qui porte à dix-sept le nombre de parents soucieux de s'investir pour l'école publique. De quoi envisager la nouvelle année scolaire avec assurance : « Toutes les manifestations se voient donc reconduites, a déclaré François Joliveau, à commencer par le loto le dernier samedi de janvier. Suivront la soirée dansante et la fête de fin d'année. »

Épaulé par l'Amicale de l'école publique, le CLPE pourra ainsi financer les projets des instituteurs qui de plus en plus font se tourner l'école vers l'extérieur : « De nombreuses sorties sont prévues aussi bien à Pomme d'Api qu'à François Rabelais » a précisé le nouveau président, « dont une journée dans la forêt de Bellebranche ainsi qu'une visite à Paris pour les plus importants. » Établis depuis 1989, les voyages vers le Centre socioculturel concerneront toutes les classes. Mais aussi et surtout, le Conseil s'attaque cette année à un projet d'envergure : « financer le matériel et l'installation de la nouvelle bibliothèque de la maternelle. » Un programme tout à fait à la hauteur « d'une équipe rôdée. »

x12j01

Le bureau du Conseil local de parents d'élèves aborde l'année scolaire en repartant sur les mêmes bases que l'an passé.

Le bureau : Président, François Joliveau. Deux vice-présidents, Marc Chevalier et Laëtitia Duez. Trésorier, Didier Peltier. Deux trésoriers adjoints, Mickaël Poussin et Jean-Marie Letourneau. Secrétaire, Christophe Bourneuf. Deux secrétaires adjoints, Sandrine Bignet et Laurence Gastinel. Membres : Sylvie Lechat, Cédric Chaignon, Emmanualle Dupin, Céline Leduc, Tony Malabry, Gérard Marcereuil, Virginie Renaud, Anthony Gommeau.




Mardi 2 octobre 2012

Changement d'enseigne pour le supermarché

x12j02

Aux côtés du responsable de secteur, l'équipe de Jérôme et Alexandra Beffy devant le magasin qui a été complètement rénové.

Terminé le « 8 à huit », Place à « Carrefour express » : Mardi en présence d'Hubert Morin, responsable de secteur, a été inaugurée la nouvelle enseigne de la Place Neuve. Gérants depuis plus d'un an et demi, Jérôme et Alexandra Beffy se félicitent de cette nouvelle organisation : « Un concept original qui propose des produits discounts ainsi que de nouvelles promotions tous les mois. » Fidèles au poste derrière les caisses, Mesdames Viau et Reuscher ont présenté dès le lendemain la nouvelle carte de fidélité à la clientèle : « qui fonctionne partout » ont-elles précisé. Côté services, pas de changement : « le magasin continue la vente de gaz. L'utilisation du fax et les livraisons à domicile sont également maintenues ». Et pour longtemps sans doute, « Car on se sent bien à Précigné » ont confié les époux Beffy au terme de cette inauguration très conviviale.

Les horaires d'ouverture : Du lundi au samedi, 8 h à 20 h. Le dimanche, 9 h à 12 h.



Samedi 29 septembre 2012

Le tri des déchets illustré par les jeunes du CMJ

À l'instar du service environnement de la Communauté de communes qui reçoit deux cents appels par jour, l'exposition du Conseil municipal jeunes sur le tri des déchets a connu samedi matin un défilé incessant de visiteurs : La nouvelle collecte suscite de nombreuses interrogations, auxquelles les jeunes conseillers ont répondu avec entrain. Pas moins de quinze panneaux explicatifs jalonnaient le parvis de l'église Saint-Pierre : « Tous ceux qui sont venus nous voir savent désormais comment ça marche » se réjouit Tiphaine.

Ou presque, car le tri des déchets fourmille de nuances : « Comme le papier qui ne rejoint le sac jaune que s'il n'est pas froissé » indique Romane. « C'est plein de petits détails comme ça ! » confirme Anne Roinard, adjointe qui pilote l'équipe du CMJ. Si la mise en place des nouvelles poubelles intervient la première semaine d'octobre, le principe de la redevance incitative ne sera mis en place qu'à partir du 1er janvier 2013 : Un laps de temps assez long pour devenir aussi incollable que les jeunes élus de Précigné sur le tri des déchets.

x12i30 x12i31

Les membres du CMJ ont beaucoup travaillé sur les panneaux dont certains vont rejoindre les locaux de la mairie pour une semaine.

Pour tout savoir sur le tri des déchets, le site Internet de la Communauté de communes : http://www.sablesursarthe.fr/


Mercredi 26 septembre 2012

Une dizaine de bambins sur les tatamis

x12i27

Sous la houlette de Mathias Etourmy, les jeunes judokas de maternelle espèrent bien devenir champions olympiques un beau jour !

Ils sont en grande section de maternelle et rêvent déjà d'en découdre sur les tatamis : Dix nouvelles recrues âgées de cinq ans sont venues renforcer les effectifs du club. « Ce qui porte le nombre de nos licenciés aux alentours de quatre-vingt » se réjouit Mathias Etourmy. Un entraîneur qui compte « fêter bientôt la ceinture noire de Jimmy Eustache, président du judo ». À un niveau supérieur, « Benoît Thibaudeau et Joris Bazot devraient obtenir leur deuxième dan ». Côté calendrier, la compétition du club aura lieu le 7 avril, alors que les séances handisports se poursuivent.

Nouveauté de la saison en partenariat avec L'Association municipale sports loisirs culture (Amslcp), des initiations au judo seront proposées à partir de janvier aux pensionnaires du Centre Basile Moreau. Outre la sortie des familles qui viendra clôturer la saison, un voyage à Paris est programmé en février : « Nous irons soutenir les médaillés français des Jeux Olympiques au Tournoi de Paris » révèle Mathias Etourmy. Pour mémoire, cinq médailles de bronze et deux en or : Teddy Riner et Lucie Décosse, nouvelles stars incontournables chez les petits judokas en herbe de l'éveil-judo.

Le bureau : Président d'honneur, Jacques Etourmy. Président, Jimmy Eustache. Trésorière, Christelle Eustache. Secrétaire, Nathalie Lechat-Méheust. Membre, Sébastien Langlais.

Inscriptions : Le mercredi entre 14 h et 20 h 30 au dojo de la salle omnisports. Site Internet : http://precignejudo.club.sportsregions.fr/

 

 

 

 

Lundi 24 septembre 2012

Un croissant d'or à la boulangerie Gaugain

x12i25

Un diplôme et un trophée pour Jérémy Davoine et Guillaume Gaugain, fêtés par toute l'équipe de la boulangerie.

Belle récompense que celle obtenue par Jérémy Davoine et Guillaume Gaugain : leur participation à la foire-exposition des quatre jours du Mans leur a valu un premier prix, celui du Croissant d'Or. Organisée par la Fédération nationale des boulangers-pâtissiers, l'épreuve a réuni une vingtaine de concurrents qu'un jury de professionnels a départagée. « De nombreux critères furent pris en compte, racontent les deux ouvriers âgés de 23 et 22 ans, l'odeur et le goût, le croustillant et le feuilleté ainsi que l'esthétique, mais aussi la fabrication maison. »

Alors que le premier, boulanger, s'est consacré au façonnage des croissants, le second, pâtissier, a travaillé sur la cuisson : Une belle complémentarité pour un talent qu'honore un précieux trophée désormais en vitrine. A ses côtés, un diplôme fièrement encadré signale ainsi que les meilleurs croissants de toute la Sarthe sont fabriqués à Précigné. Une première participation couronnée de lauriers « malgré les doutes du patron devant cette aventure », Thierry Gaugain, qui a félicité ses jeunes : « Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître ! »



Samedi 22 septembre 2012

Les marginaux de 14 de retour au « Prévent »

x12i23 x12i24

Applaudissements nourris pour les comédiennes du Théâtre de l'Echancrure venues à la rencontre des résidents du Centre Basile Moreau.

Fruit des recherches de Marie-Jeanne Buisneau, l'ouvrage sur la colonie des Indésirables a été mis en scène par Didier Bardoux : « Une période de l'histoire de mon village que j'ai ignorée pendant quarante ans » souligne-t-il. Soutenu par Florence Cotinat, directrice du Centre Basile Moreau, le comédien natif du cru s'est réjoui de voir jouer la pièce sur les lieux mêmes de l'internement des « marginaux de 14 » : L'ancien séminaire où furent jetés pêle-mêle tous ceux que l'on suspectait de connivence avec l'ennemi, « 2000 hommes, femmes et enfants sont passés par le camp de Précigné jusqu'en 1919. »

Pour la seconde fois, six comédiennes du Théâtre de l'Echancrure ont prêté leurs voix aux témoignages de cette sombre page de l'histoire de la Première Guerre mondiale. « Une représentation loin de la monotonie ! » : Car de nombreux jeux de scène et des chants ont captivé la soixantaine de spectateurs, essentiellement composée des résidents de la Maison de retraite et du Foyer occupationnel. Et pour Céline Pommier, une belle réussite : « C'est la première étape dans notre projet d'ouvrir le Centre Basile Moreau sur l'extérieur, d'autres suivront » a promis l'animatrice du pôle gérontologie.

Le site Internet du Centre Basile Moreau : http://cmsbm.org/



Dimanche 16 septembre 2012

Sourches et Saint-Ménélé aux Journées du Patrimoine

À l'occasion des journées du Patrimoine, deux sites emblématiques ont ouvert leurs portes aux amoureux des vieilles pierres. En continuelle restauration depuis dix-huit ans, le Manoir de Sourches n'en finit pas d'étonner un public fidèle à son évolution : « Erigé sur les lieux d'une des plus grosses mottes féodales de France à la fin du XIIe siècle, rappelle Yves Guilbert-Röed, il a gardé toutes les traces de ses signes seigneuriaux. » Gages d'une authenticité rare parmi d'autres, « cinq portes médiévales d'origine avec des clous en croix pour la chapelle. »

Autre chapelle que celle de Saint-Ménélé sise en pleins champs à trois km du bourg : « Mon coup ce cœur », s'enthousiasme Christelle Fleury de l'Office de tourisme. Enfant de Précigné né en 654, Ménélé refuse un mariage forcé et s'enfuit en Auvergne. Là, il restaure une abbaye et accomplit divers prodiges. La modestie de ce lieu de culte ne l'a pas empêché d'arriver premier à un concours sur l'ensemble des Pays de Loire. D'où une toiture toute neuve afin de protéger ces pierres, contemporaines de Sourches et du Choeur Plantagenêt de Saint-Pierre.

x12i20-W266 x12i21-W266 x12i22-W266

En vedettes aux Journées du Patrimoine : Le Manoir de Sourches avec son original accueil et la chapelle Saint-Ménélé pour la première fois.

Le site internet du Manoir de Sourches : www.manoir-de-sourches.info

Celui de l'Office du Tourisme : http://www.tourisme.sablesursarthe.fr/


Dimanche 16 septembre 2012

Belle affluence des chineurs au bric-à-brac de l'Ogec

x12i19 x12i18-W400

Argent de poche en vue pour ces apprentis vendeurs, alors que les responsables de l'Ogec partent à la rencontre des exposants.

Une deuxième édition pour le moins réussie sur l'Espace des Rivauderies, en regard de la première qui avait connu la colère des cieux : Le bric-à-brac de l'Ogec (Organisme de gestion de l'école catholique) a connu le défilé incessant des chineurs toute la journée de dimanche. Ici une batterie de couteaux de cuisine pour deux euros, là une multitude de jouets devant des enfants ravis : Plus de cinquante exposants à la grande satisfaction des membres du bureau.

« Mais seulement sept familles sur les soixante-dix que compte l'école Saint-Joseph Saint-Jean », déplore toutefois l'un d'eux. Il est vrai que les bénéfices engrangés financeront le renouvellement des dernières huisseries. « Ils serviront aussi à maintenir le budget pédagogique de chaque classe » ajoute Alain Brillet, directeur de l'école. Pour l'achat de manuels scolaires neufs par exemple, qui se retrouveront à leur tour un beau jour, sur les étals du bric-à-brac...


Vendredi 14 septembre 2012

Les amis de l'école publique abordent la rentrée avec confiance

La rentrée scolaire correspond chaque année à une nouvelle mobilisation des amis de la « Communale » : Vendredi soir, Joël Bréthomé a livré le bilan de l'année écoulée avant de révéler le calendrier des activités. A commencer par la plus importante d'entre elles : « Le millésime 2012 du rassemblement side-cariste a dépassé tous les autres en termes d'engouement » s'est réjoui le président de l'Amicale. Le loto et les visites du Père Noël au Centre médical ont également connu le succès : « Des réussites dues aux bénévoles mis à l'honneur lors d'un repas de 230 couverts en mai. »

Et les sommes versée aux écoles sont à la hauteur des efforts fournis : 2500 euros pour François Rabelais, 700 pour Pomme d'Api. « Pour épauler le Conseil local de parents d'élèves dans le financement des projets et l'achat de matériel », rappelle Joël Bréthomé. Avec les baptêmes en side dès la fin du mois en faveur de la lutte contre la mucoviscidose, toutes les animations sont reconduites. Trois nouveaux membres viennent renforcer le bureau de l'Adep : Il s'agit d'Aurélie Lecomte, Franck Guervenou et de Thierry Bonhoure. De quoi envisager la nouvelle année scolaire avec confiance.

x12i16 x12i17

L' assemblée générale a rassemblé une vingtaine de participants : parents et enseignants mais aussi responsables du Clpe.

 

 

 

.

Samedi 8 septembre 2012

Le quartier des Brossillots fait la fête !

x12i15

Maire de Précigné, Francis Plot est venu encourager l'initiative de la « Fête des Voisins » du quartier des Brossillots.

Ils arborent joyeusement le T-shirt « immeubles en fête ». Point de grands ensembles route de Pincé mais des voisins décidés à mieux se connaître : « Des gens qui travaillent ensemble ignoraient qu'ils habitaient au même endroit », souligne André Etourneau. À l'heure de l'apéritif du samedi, cet ancien du quartier des Brossillots se réjouit de l'affluence : « Avec toutes les nouvelles constructions, on arrive jusqu'à soixante maisons, un village dans la ville ! »

Car situés en pleine campagne sur la commune de Précigné, les terrains ont commencé à se vendre " comme des petits pains " dans les années 1850. La raison ? « La construction de la voie ferrée,  avec la gare de Précigné au bout de la route », explique André Etourneau. Aujourd'hui, la fumée des barbecues a remplacé celles des locomotives. Mais les voisins en fête, toujours plus nombreux et fiers de leur histoire, songent déjà à la cinquième édition.



Samedi 8 septembre 2012

Cinquième Salon des associations : La nouvelle formule a plu !

x12i12 x12i13

Les visiteurs ont pu prendre contact avec une dizaine d'associations, ici Créatouva et le Comité de jumelage avec Wewelsburg.

Fini les stands qui se serraient dans les zones autorisées de la salle omnisports, samedi a été inaugurée la nouvelle formule du Salon des associations, mis sur pied par l'Amslcp (Association municipale sports loisirs culture) : une dizaine de clubs qui, sous la direction de Miguel Piniau, ont pris place dans le cadre verdoyant de la piscine des Lices. Leur but ? Mettre à profit cette matinée annuelle pour se faire mieux connaître encore de tous les habitants de Précigné : expositions, horaires et conditions de participation, inscriptions pour beaucoup, projets et besoins à court terme.

Ainsi l'Usp football a-t-elle lancé un appel pour le recrutement de jeunes chez les moins de quinze ans. Les membres du Viet vo dao ont annoncé la tenue de la Coupe de Précigné en décembre. Créatouva s'est félicitée de compter trois nouvelles dames dans la troupe, alors que l'association du Son et lumière part déjà à la recherche de figurants, des hommes surtout. Côté judo vient d'être créée une section éveil, tandis que le comité de jumelage ajoute la saucisse au curry au menu de sa soirée cabaret : Un franc succès pour cette nouvelle formule, plébiscitée par de nombreux visiteurs.


Lundi 3 septembre 2012

École privée : 125 élèves ont repris lundi

En guise de bienvenue pour cette nouvelle rentrée, Alain Brillet avait convié parents et enfants à une sympathique collation. Le directeur de l'école Saint-Joseph Saint-Jean a d'abord présenté l'équipe pédagogique, puis les grandes orientations de l'année scolaire. « Les effectifs atteignent aujourd'hui 125 élèves, c'est huit de plus que l'an passé. » Murielle Eon prend en charge les plus jeunes, alors que Chantal Collot garde sa classe de moyennes et grandes sections. Les CE1/CE2 sont attribués à Cécile Huaumé. La décharge de direction est assurée chaque lundi chez les grands par Nathalie Délice.

Moment fort du calendrier, la classe de découverte se déroulera sur l'île de Berder dans le golfe du Morbihan. Une première puisque tous les élèves de l'école prendront le car pour la Bretagne à l'exception de la classe des plus jeunes. Et un budget en conséquence : « seuls les intervenants sports seront gardés cette année, a souligné le directeur. Ainsi l'enveloppe attribuée par l'Association municipale sport loisir culture contribuera-t-elle au financement de ce grand projet. ». Mais les rythmes de vie des élèves n'en seront pas pour autant perturbés : « Les sorties au Centre socioculturel seront maintenues. »

x12i07 x12i08

Quoi de plus efficace pour communiquer avec tous les parents que de les rencontrer le jour même de la rentrée !

Le site Internet de l'école Saint-Joseph Saint-Jean : http://precigne-ecoleprivee.wifeo.com/



Samedi 1er septembre 2012

Plus de 2000 spectateurs remontent le temps au Son et lumière

x12i01 x12i02

Après les Jardins de la Voutonne et le château de Bois dauphin, l'Espace des Rivauderies a connu à son tour la foule des grands jours : Organisée sur deux soirées, la troisième édition du Son et lumière a conquis plus de deux mille spectateurs. Un public pour qui les quatre héros révélés par Maryse Morin n'ont désormais plus de secrets : Ménélé tout d'abord qui va fuir un mariage forcé pour restaurer une abbaye en Auvergne, Guillaume du Plessis-Roland qui participe au couronnement de Louis XII à la basilique Saint-Denis. Plus près de nous en 1 724, Julien Baret pratique le métier de chirurgien à l'île de la Réunion, tandis qu'Alain de Rougé installe la fée électricité dans la commune dans le cadre de l'exposition universelle parisienne de 1900.

x12i10

Des décors somptueux comme la villa mérovingienne ou la frégate « Vierge de Grâce », les chorégraphies du studio de danse sabolien « Duo Sty'l », des centaines de vêtements d'époque et les figures équestres de l'association de cavaliers des Centaures : Autant de régal pour les yeux et des chiffres à la hauteur de l'événement : Ce « Voyage dans le passé » aura mobilisé 140 figurants et 70 bénévoles. Les cinq tableaux auront vu évoluer sur la scène 380 rôles et costumes. Les animaux comme à l'habitude ne sont pas en reste avec douze chevaux et même quelques moutons : tous vivement remerciés en fin de spectacle par Laurent Guillet qui se tournant vers le public, a clôturé ce grand moment par ces mots : « A l'année prochaine ! »

x12i05 x12i06

Toutes les photos du Son et lumière 2012 sur le site : http://www.precigne-touteunehistoire.org/




Vendredi 31 août 2012

Le dernier barbecue de l'été pour le club de judo

x12h25 x12h26

Afin de satisfaire les premiers clients au plus vite, Mathias Etourmy a troqué son kimono contre un tablier pour prêter main-forte aux bénévoles.

Sur les mois de juillet et août, les locaux de la piscine sont chaque veille de week-end confiés à une association : L'organisation d'un barbecue permet d'alimenter la trésorerie tout en passant un bon moment. Vendredi soir, les bénévoles du club de judo ont fait cuire les saucisses pour la deuxième fois de la saison. Avec beaucoup de chance : « nous avons toujours eu beau temps » se réjouit Mathias Etourmy. Et l'entraîneur de livrer quelques réflexions sur la rentrée des judokas : « Nous allons profiter de l'effet J.O. pour développer le groupe des adultes qui ne sont que six pour l'instant. »

Sans vouloir à tout prix accéder au niveau d'un Teddy Riner, « l'accession à la ceinture noire peut se faire en quatre ans, je connais quelqu'un qui l'a eue à 59 ans », confie Mathias Etourmy. « C'est faisable avec une réelle volonté accompagnée de beaucoup d'assiduité », souligne-t-il. Si la reprise des cours a lieu le mercredi 12 septembre, l'entraîneur donne rendez-vous à tous au prochain Salon des associations dès le samedi matin 8 septembre. Nul doute que les médailles d'or glanées de haute lutte Outre-Manche vont générer leur lot d'inscriptions supplémentaires dans toutes les catégories d'âge !

Le site Internet du club de judo : http://precignejudo.club.sportsregions.fr/

Les cours de judo reprennent le 12 septembre 2012. Horaires : 14H45 à 15h45, 1er groupe. 15h45 à 17h 00, 2ème groupe.17 h 00 à 18h30, 3ème groupe. 18H30 a 20 h30, ados/adultes.

En projet : la remise en place d'un groupe judo-éveil à partir de 5 ans.



Vendredi 31 août 2012

Le bilan de la piscine redressé par la fin de saison

« Ce n'est pas un grand millésime », résume Audrey Adam. « Mais par bonheur, se réjouit la maître nageuse, la pluie de juillet n'a pas découragé les fidèles qui arrivent dès l'ouverture par tous les temps, les jeunes surtout. » Au-delà de la météo, le début du mois d'août a connu aussi un repli de la fréquentation : « Elle est due aux habitudes de vacances des Précignéens », explique Alain Etourmy, adjoint au maire, « on ne croise personne dans les rues entre le 1er et le 15 ! ». Mais les quelques jours de canicule de la deuxième quinzaine ont provoqué un net regain d'affluence : « Presque 300 baigneurs par jour. »

Une saison donc moins bonne que la précédente qui a pris fin par l'habituel pot de fermeture. En présence des membres de la commission municipale « camping piscine » furent mis à l'honneur tous les travailleurs de la période estivale, au nombre de sept : deux à l'entrée, deux sur le bord, deux à l'entretien et à l'analyse des eaux, sans oublier la barmaid. À noter le respect d'une joyeuse tradition qui survient tous les 31 août : Maître-nageuse et surveillant de baignade furent poussés à l'eau sous les bravos dans les dernières minutes de la saison, les derniers ploufs de la piscine des Lices avant le 1er juin prochain.

x12h23 x12h24

Dans le décor floral superbe créé par les jardiniers municipaux, tous les acteurs de la piscine « Délices » ont célébré la fin de la saison.

Samedi 25 août 2012

" Voyage dans le passé ", tout nouveau Son et lumière en spectacle ce week-end

Espace scénique immense, 380 rôles et des décors somptueux : la troisième édition du Son et lumière qui aura lieu les 31 août et 1er septembre à Précigné mise sur le professionnalisme et l'inédit.

x12h16« Voyage dans le passé » met en scène les voyages de quatre téméraires Précignéens : le premier a vécu sous les Mérovingiens, le second à la Renaissance, le troisième au siècle des lumières, alors que le dernier s'est illustré lors de la Belle Epoque. « Un spectacle totalement différent des précédents ! » s'enthousiasme Maryse Morin, l'auteur et scénariste qui précise : « Avec les pérégrinations de ces quatre aventuriers dans le temps, nous abordons pour la première fois un thème précis. Ensuite, l'histoire sera racontée par une voix off mais pas seulement : des dialogues ont aussi été enregistrés. Enfin, des décors ont été fabriqués tout au long de l'année : entre autres une villa mérovingienne (Lire ci-dessous) et une frégate du XVIIIe siècle pour les plus imposants. »

x12h17

Conçus par des dizaines de bénévoles ou véritables objets restaurés, les gros accessoires comptent une voiture de 1903, un wagon de train et trois attelages ainsi qu'une fontaine lumineuse. « Le tout ponctué de temps forts comme le tournoi des chevaliers ou le mariage créole, l'arrivée de l'électricité à Précigné en 1908 ou encore des effets spéciaux comme la neige » confie Maryse Morin. Des décors et un scénario basé sur une documentation précise : « Le résultat de deux mois de recherche aux archives départementales. » Sauf peut-être pour le curieux véhicule qui permettra aux enfants de se projeter dans le passé, où les bricoleurs de l'association " Précigné, toute une histoire " se sont manifestement lâchés : « Il permet de mettre en valeur l'histoire de façon ludique. » Surprise garantie dès le lever de rideau !

x12h18 x12h19

La villa mérovingienne : « Comme à Hollywood »

Fleuron de cette troisième édition, la villa mérovingienne surprend jusqu'aux automobilistes qui passent devant l'Espace des Rivauderies : « Le trompe-l'œil est saisissant, on dirait une nouvelle construction ! ». Édifié pour illustrer le voyage de Ménélé, le bâtiment n'est pourtant composé que d'un seul panneau, de six mètres de haut sur dix de long : « Nous avons travaillé à partir d'une maison gallo-romaine vue dans un guide d'histoire » explique Dominique Renou, décorateur de métier. « Elle est reproduite à l'échelle avec un porche pour les chevaux et de vrais escaliers. »

Un travail d'orfèvre qui a nécessité de longs mois de travail à l'équipe de bénévoles. Une dizaine de bricoleurs avertis qui ont scrupuleusement suivi les consignes de l'homme de l'art : « excepté pour le faux marbre et les chapiteaux des colonnes dont je me suis personnellement occupé » confie Dominique Renou. Changement de décor côté pile : « Où sont les chevrons ! » tempête un travailleur. Car le vent du Moyen-âge forcit : « On va mettre un paquet de jambages à l'arrière pour que ça ne bouge pas, sourit Dominique Renou, comme à Hollywood. »

x12h22 x12h21

Réservation des billets : Par téléphone : 06 44 38 98 75. Par Internet : Billetterie en ligne sur le site :

http://www.precigne-touteunehistoire.org/

Tarifs des billets : Adulte, 14 €. Enfants de 4 à 12 ans, 9 €. Par carnet de dix : 12 € le billet.

Spectacles le vendredi 31 août et le samedi 1er septembre dès 21 h à l'Espace des Rivauderies, route de Sablé.



Vendredi 24 août 2012

Photovoltaïque : des tonnes de CO2 économisées

x12h14 x12h15

Devant la courbe journalière : La centrale photovoltaïque symbolise l'adhésion de Précigné au solaire avec des avantages à court terme.

Cofinancée par l'Union européenne et mise en service début janvier 2011, la centrale photovoltaïque de la salle omnisports a tenu toutes ses promesses : « En dix-huit mois de production, ce sont plus de 70 000 € qui sont tombés dans l'escarcelle des finances communales » explique Dominique Jeune, adjoint au maire et à l'origine du projet. Outre l'augmentation du prix du kilowatt facturé à EDF, les 288 panneaux de fabrication allemande ont l'avantage de fonctionner même par temps couvert. « Mais ils atteignent leur performance maximale par temps froid et ciel dégagé. »

Une installation qui avait nécessité des travaux préalables sur la charpente : « Avec 600 mètres carrés de toiture, le poids atteint 15 kg au mètre carré. » D'où le renforcement des six fermes de la grande salle pour recevoir le bac alu. Et un investissement de 233 565 € pour la ville de Précigné « dont la durée brut de retour est estimée aujourd'hui à cinq ans », précise Dominique Jeune. Un bilan très satisfaisant : Car si le bleu foncé des panneaux a offert une cure de jouvence au gymnase dont la construction remonte à 1984, « déjà douze tonnes de CO2 ont été économisées ».


Mardi 21 août 2012

Près de 300 baigneurs par jour à la piscine des Lices

Bien équipée avec sa pataugeoire et ses deux bassins dont un de 25 mètres, la piscine des Lices fait le bonheur de nombreux nageurs pendant l'été : « Nous avons accueilli jusqu'à 300 baigneurs de Précigné mais aussi des communes alentours pendant les pics de chaleur », confie Audrey Adam, maître nageuse épaulée dans sa tâche par Florent Lair, jeune surveillant de baignade. « La convivialité reste ici de mise, se félicite-t-elle, autant avec les enfants et ados qui viennent la semaine, qu'avec les familles le week-end. En outre, tout le monde se connaît, ça n'a rien à voir avec les grandes structures. »

x12h10 x12h11 x12h12

Protégée des vents d'ouest par les vestiaires, bardée d'une haie de tilleuls pour rafraîchir les brises continentales, la piscine « délices » a même connu une bonne fréquentation lors des journées pluvieuses de juillet : « surtout les jeunes qui ont acheté des cartes de dix à trente séances » précise Audrey Adam. Car une fois de plus, la météo n'a pas gâté cette année les petits fans du clan Manaudou : « pire qu'en 2011, ça se voit à mon bronzage » sourit la maître nageuse. Mais qu'importe, reste encore une semaine pour profiter des leçons de natation et de l'aquagym pour une rentrée en pleine forme.

Pratique : La piscine des Lices est ouverte du mardi au vendredi de 15 h à 19 h 30, le week-end de 10 h à midi et de 15 h à 19 h 30. Tarifs : 3,10 € pour les adultes, 1,80 € pour les moins de 16 ans. Téléphone : Piscine municipale, 02 43 95 41 85.



Dimanche 19 août 2012

Montés en PH, les Diables Rouges sont aux anges !

x12h08

Entraîneur de l'équipe phare, Pascal Bouvet (2e en haut à partir de la gauche) promet un avenir radieux à ses jeunes footballeurs.

« Un petit coup de pouce du destin », ainsi Pascal Bouvet qualifie-t-il la montée en Promotion d'honneur de l'équipe fanion du ballon rond précignéen. « La ligue a statué, précise l'entraîneur des Diables Rouges, vu que le club de Louvigné ne comptait plus assez de licenciés pour assurer une saison complète. » Un retour en PH après six ans passés en 1re division : « Voilà cinq ans que je travaille avec les mêmes jeunes : âgés à l'époque de 19 ans en moyenne, ils ont fourni de gros efforts et les résultats sont là. »

Une récompense pour ces jeunes footballeurs qui se sont classés « à la meilleure seconde place sur les départements de Sarthe et Mayenne. » Pour autant, Pascal Bouvet n'écarte pas l'éventualité d'une irrésistible ascension : « Si l'objectif principal reste le maintien, il existe un gros potentiel dans cette équipe : le club a évolué déjà plus haut, en DRH et en DRS, » rappelle-t-il. De quoi renouer avec l'ambition et le prestigieux passé de l'Usp football pour des Diables Rouges qui pour l'instant sont « aux anges. »

Recrutement : Le club est à la recherche de joueurs à vocation offensive. Trois ou quatre joueurs seraient également les bienvenus pour compléter l'équipe C. Site Internet de l'USP football : http://us-precigne.footeo.com/




Vendredi 3 août 2012

De nombreux convives au barbecue de l'Ogec

Organisme de gestion de l'école catholique, l'Ogec organise trois principales manifestations durant l'année scolaire : Le bric à brac en septembre, la soirée cabaret en février ainsi qu'en juin la kermesse de l'école Saint-Joseph Saint-Jean. À ce calendrier déjà bien rempli, il convient d'ajouter désormais le barbecue de la piscine qui a connu un beau succès en ce premier vendredi d'août : « Ce nouveau rendez-vous permet aux parents d'élèves de se revoir au beau milieu de la coupure estivale, afin de passer un bon moment ensemble » explique Valérie Corbin. « Les recettes générées par cette soirée vont compléter notre budget pour l'achat des fournitures scolaires, ajoute la présidente, mais aussi le paiement des salaires et l'achat de matériel. » Sans omettre l'entretien et l'amélioration des locaux pour le bien-être des élèves : Avec ce barbecue pour l'école, la valeur des grandes vacances n'induit pas la vacance des grandes valeurs...

x12h05 x12h06

Les bénévoles ne manquaient pas autour du barbecue qui par chance ne fut contrarié par aucune goutte de mauvais aloi.


Jeudi 2 août 2012

L'île ô bout'chou subventionnée par Créavenir

x12h04

Le chèque a été remis dans les locaux loués par l'Ogec aux quatre jeunes femmes pour leur projet « coup de cœur ».

L'union fait la force. Ainsi peut-on résumer la démarche d'Emilie Razzouk et Christelle Houdouin, Nathalie Ménard et Sandrine Bignet : Quatre assistantes maternelles qui ouvrent leur MAM (Maison d'assistantes maternelles) à la prochaine rentrée. L'objectif ? « Répondre aux besoins des parents travaillant en horaires atypiques ». Un service qui fonctionnera effectivement dès quatre heures et demie du matin jusqu'à 21 h 30 le soir. Équipée de deux dortoirs ainsi que de plusieurs ateliers, l'île ô bout'chou peut accueillir jusqu'à seize enfants en même temps à partir de trois mois : « Un regroupement qui va changer la vision de notre métier ».

Au départ une belle idée, suivie d'un véritable parcours du combattant qui n'a pas échappé à Roger Mauget : « Je mesure le long chemin administratif que vous avez dû subir » a d'abord souligné le représentant l'association Créavenir du Crédit Mutuel, avant d'annoncer la bonne nouvelle : « Conformément à notre rôle qui consiste à soutenir tous ceux qui s'impliquent dans le développement local, voici une subvention de 500 € pour le financement de matériel de puériculture et de mobilier adaptés à vos enfants. » Une aide bienvenue après celles de la Caisse d'allocations familiales, du Pays vallée de la Sarthe et de la Municipalité de Précigné.

Contact : Par téléphone : Emilie Razzouk, 09 81 45 68 39. Christelle Houdouin, 02 43 95 44 69. Nathalie Ménard, 02 43 92 51 78. Sandrine Bignet, 02 43 92 46 26. Par courriel, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Jeudi 2 août 2012

Grands travaux du centre-ville : Le bout du tunnel

Lourd chantier mis en œuvre depuis déjà mars 2011, les grands travaux du centre bourg arrivent à leur terme : « Pour mémoire, résume Claude Moreau, tous les réseaux profonds d'assainissement ont été refaits, les réseaux aériens effacés rues de Berlin, Saint-Pierre et Alain de Rougé. Autour de l'église et dans les rues adjacentes ont été réalisés les aménagements de surface, qui sont en cours actuellement rue Abbé Chevallier et Grande-rue. » De grands travaux qui durent plus longtemps que prévu. Les raisons ? « Nous avons rencontré des difficultés avec la nature du sol très rocailleux par endroits, poursuit l'adjoint au maire de Précigné. Ont également compliqué la situation tous les réseaux souples qu'il fallait garder, le gaz et l'électricité : Pas facile de passer dessous ! »

Le lifting du siècle

Avec les intempéries, le chantier s'est ainsi retrouvé rallongé de trois mois par rapport au calendrier initial « ce qui est relativement peu en regard de la durée totale qui avait été estimée à 14 mois. » Dernière étape et non la moindre, celle de la finition avec la signalétique : Un changement important dans les habitudes des automobilistes précignéens « qui doivent veiller à ne pas confondre les espaces de rabattement avec les places de stationnement » conseille Claude Moreau. Des grands travaux qui devraient donc être terminés fin octobre début novembre « et dont la gêne sera vite oubliée à la vue de l'embellissement urbain. » D'autant qu'à l'automne interviendront les jardiniers pour mettre la dernière touche végétale à ce que d'aucuns surnomment déjà « le lifting du siècle. »

x12h01 x12h02

Tandis qu'un panneau lumineux a pris place près de la poste, les paveurs peaufinent les trottoirs avant de savourer leurs vacances aoûtiennes.



Jeudi 2 août 2012

Les jeunes de l'AMSLCP ont eu leurs Jeux Olympiques

x12h03

Installé récemment, le nouveau terrain multisports a servi de cadre aux Jeux Olympiques de Précigné, à la grande joie des enfants de 6 à 14 ans.

Au sein de l'association municipale sports loisirs culture, la coutume veut qu'à chaque fin de période d'activités, une grande journée originale soit proposée aux enfants : Tradition respectée ce jeudi par l'organisation des Jeux Olympiques de Précigné, en parallèle de ceux d'Outre-Manche. « Représentant chacune un pays, huit équipes ont concouru dans diverses disciplines », explique Miguel Piniau : « En plus, ajoute le directeur de centre, les seize épreuves au programme ont permis aux jeunes de profiter du nouveau terrain multisports, dont l'anneau de la piste d'athlétisme qui a été plébiscité par nos jeunes sportifs. »

Huit animateurs ont encouragé ainsi plus d'une soixantaine de concurrents au tennis comme au basket, à l'escrime ou au tir à l'arc, au volley comme au saut en longueur, « Mais c'est le javelot qui met le plus de pression » ont confié les participants qui auront le plaisir de se revoir en action sur le site créé par les plus grands : « petits-reporters-amslcp.blogspot.fr ». Cette journée commune « qui permet de rassembler toutes les catégories d'âge » prit fin avec l'incontournable chasse au trésor. Avec cette spécifité particulière due au thème choisi : C'est bien entendu la flamme olympique qui se cachait dans les alentours !

Accès au site Internet de l'association municipale sports loisirs culture de Précigné ( AMSLCP ) :

http://petits-reporters-amslcp.blogspot.fr/



Dimanche 29 juillet 2012

La fête au village contre vents et marées

x12g05 x12g06

A gauche : En ce jour de fête très humide, les maquillages étanches ont arboré leurs couleurs vives bienvenues dans le gris ambiant.

A droite : " Un pour tous et tous pour un ", les mousquetaires du barbecue ne craignent pas le déchaînement des éléments naturels.

Ultime manifestation du calendrier avant la trêve estivale, la fête au village a dès le matin connu une belle fréquentation : Pas moins de soixante-deux exposants ont envahi l'espace des Rivauderies pour « le premier vide-dressing du département ». Vêtements, layettes, mais aussi chaussures et bijoux ont fait le bonheur des chineurs du dimanche. Moulin à eau et cascades ont attiré les curieux, tandis que la pêche à la ligne et l'atelier de maquillage ravissaient les enfants. Énorme structure gonflable multicolore, le château et son trampoline intérieur remportaient un gros succès « malgré l'absence de toit au-dessus. »

Car lourd de noirs nuages et à 15 h sonnantes, le ciel tombe sur la tête des Gaulois du Comité des fêtes : « C'est la Bérézina » s'exclamera même l'un d'eux, avant de tout déménager vers la salle omnisports toute proche. Surprise dans la soirée : le retour du public sans doute alléché par l'odeur de la rougaille réunionnaise. Par le spectacle d'Octave Octavia aussi : l'artiste qui n'a pas manqué de saluer la persévérance des bénévoles « contre vents et marées » avant d'interpréter une cantatrice déjantée ou un Elvis Presley plus vrai que nature. Et un bon bilan somme toute « surtout pour le moral des organisateurs ! »

x12g09 x12g08

A gauche : Surpris en début du spectacle, un public de 120 spectateurs a ovationné Octave Octavia, artiste musico-comique.

A droite : Avec le délicieux repas réunionnais, Octave Octavia surgit comme l'arc-en-ciel dans un long dimanche de grisaille !


Samedi 28 juillet 2012

Le palmarès du fleurissement communal

Carnet de notes à la main, ils ont arpenté bourg et campagne toute la journée de mercredi : Claire Guérineau et Michèle Lépine de Juigné étaient épaulées par les membres de la commission fleurissement, Christelle Thibault et Roger Froissard sans oublier Sébastien Cuilerier, jardinier municipal. Premier constat : « La pluie a favorisé les pelouses mais retardé la floraison. » Si les travaux du centre-ville ont pénalisé le fleurissement des balcons et des terrasses, le jury a remarqué une moindre participation des fermes « alors qu'on y voit de très jolis ornements de jardins. »

Lauréats du concours dans la catégorie des maisons avec jardin et terrasse, Lucette et Christian Théberge confirment avoir dû patienter pour s'adonner à leur passe-temps favori : « Nous n'avons pas planté de bonne heure cette année mais seulement fin mai, pour ne pas abîmer la terre détrempée en la tassant. » En revanche, les époux jardiniers ont leur petite idée afin d'améliorer le fleurissement des campagnes : « des sacs de suspension garnis de géranium-lierre pour habiller les grillages disgracieux. » Rendez-vous en novembre pour le diaporama et la remise des prix.

x12g03 x12g04

Sous la houlette de Daniel Proust, les membres du jury ont visité quatre-vingts jardins d'habitations, « un bon chiffre ! »

Les lauréats

Maisons fleuries sur rue : 1. Joseph Milon, 2. Ernest Gillet, 3. Monique Prieul. Les fermes : 1. Jérôme Fourmond, 2. Claude Dubois, 3. Magalie Rochais. Les Fermettes : 1. Bruno Planchenault, 2. Angélique Le Sourd, 3. Gaston Labitte. Maisons avec jardin et terrasse : 1. Christian Théberge, 2. Jean-Marc Lemaître, 3. Gabriel Lebreton. Pavillons à la campagne : 1. Lucien Lasne, 2. Maurice Bidault, 3. Hyacinthe Naveau. Hors-concours : 1. Paul Guitter, 2. Germain Martin, 3. Jean-Marie Seguin. Deux fois hors-concours : Moïsette Guédon.



Vendredi 27 juillet 2012

La fête au village, c'est dimanche toute le journée !

x12g01 x12g02

Les bénévoles du Comité des fêtes s'activent à monter le podium où se produira la vedette de la soirée : Octave Octavia vers 21 heures.

Après les Voutonnantes l'an passé, le Comité de fêtes met les petits plats dans les grands pour cette cinquième édition, jugeons-en plutôt : un vide-dressing proposera vêtements, chaussures et layette tout au long de la journée, « le premier en Sarthe avec aussi des bijoux et des sacs à main » précise Armelle Coëffé, présidente de l'association. Un événement ponctué de nombreuses animations : A commencer par les enfants puisque Maryse Morin revêtira de nouveau ses habits de conteuse, aux côtés d'une structure gonflable et d'un atelier de maquillage, sans omettre l'indétrônable pêche à la ligne.

Outre deux musiciens de jazz qui déambuleront sur le site, quelques pas de danse country seront exécutés par les Aînés ruraux. Seront également présentés des jeux de cascades par le truchement d'un moulin à eau. Si chacun peut se restaurer sur place ou déplier les nappes de pique-nique à midi, un dîner réunionnais figure au menu de la soirée « à base de tomates et de haricots rouges, de saucisses et de tomate ». Auparavant un apéritif « planteur » aura été offert par la municipalité. Il sera alors temps de rire aux facéties d'Octave Octavia, spectacle musical et comique gratuit... Vivement dimanche !

Pratique : Repas exotique, 9 € pour les adultes et 5 € pour les enfants. Contacts, renseignements et réservations : 02 43 95 40 72.

Vendredi 13 juillet 2012

Yvonne Remars nouvelle centenaire à La Bade

La naissance d'Yvonne Remars fut saluée par un feu d'artifice. Née le jour de la Fête nationale, la nouvelle centenaire a célébré ce grand moment vendredi dernier en compagnie d'une soixantaine de résidents : « Au nom du personnel, joyeux anniversaire et surtout encore de nombreuses bougies à souffler ! » lui a souhaité Jean-Luc Géhère avant d'apporter un énorme gâteau avec Laurent Guillet, directeur de la Résidence de la Bade. Surprise ensuite avec l'interprétation d'« On a pas tous les jours cent ans » par cinq choristes improvisés de la veille, qui ont adapté non sans malice les paroles de la fameuse chanson.

Née Pichon à Longnes en 1912, Yvonne Remars a uni son destin à celui d'Henri Remars, travailleur en scierie, en 1933 à Saint-Ouen en Champagne. De ce mariage naquirent cinq enfants, une fille et quatre garçons qui lui donnèrent dix petits-enfants et seize arrière-petits-enfants. Mère au foyer, la nouvelle centenaire a aussi été « lingère dans les fermes, car les machines à laver n'existaient pas. » Aujourd'hui, Yvonne Remars partage son temps entre la belote et la lecture, dont elle sera sous peu comblée : plusieurs dizaines de ballons à son adresse ont été lâchées sous la pluie en guise de conclusion à cette joyeuse cérémonie.

x12f61 x12f62

Après la chansonnette, la nouvelle centenaire a soufflé ses bougies en présence des résidents et de tout le personnel de la résidence de La Bade.

Le site Internet de la résidence services seniors de La Bade : http://www.societeg2l.fr/



Jeudi 12 juillet 2012

Les tickets sports accueillent 130 jeunes en vacances

x12f60-001

Pour construire des cabanes dans la forêt, les plus jeunes n'ont pas hésité à faire une randonnée de plusieurs kilomètres avec leurs animatrices.

Jeux aquatiques à la piscine, informatique à l'école ou encore danses à la salle omnisports, les activités de l'Association municipale sports loisirs culture sont fréquentées cet été par 130 jeunes en vacances. Un succès dû en grande partie à la variété des animations proposées par Miguel Piniau, concepteur du programme de l'Amslcp : S'y côtoient aussi bien les nouveaux sports à la mode comme le kinball que la réalisation de tags et graffitis sur toile. Avec quelques événements originaux qui viennent jalonner le mois de juillet, à l'instar de la sortie au lac de La Monnerie ou la journée accrobranche au Mans.

La randonnée cabane fait partie de ces moments forts particulièrement appréciés des enfants, puisque pas moins de 90 d'entre eux y participèrent jeudi dernier. Munis de larges chapeaux et de cirés anti-pluie comme une armée de champignons partant envahir la forêt, les jeunes se seront d'abord dégourdis les gambettes pendant quatre kilomètres avant d'attaquer la construction de quelques huttes en bois. L'aide d'une dizaine de moniteurs et monitrices n'était pas de trop pour assurer une parfaite étanchéité aux toits de fougères : « Car l'objectif d'aujourd'hui, c'est avant tout de pouvoir manger le pique-nique à l'abri ! »



Samedi 7 juillet 2012

Troisième Son et lumière : l'arrivée des costumes

x12f58 x12f57

Cette répétition a aussi permis de danser avec les costumes sur la bande-son définitive du troisième Son et lumière de Précigné.

Après les Jardins de la Voutonne et le château de Bois-Dauphin, les figurants continuent de peaufiner le troisième Son et lumière sur le terrain des Rivauderies, théâtre du prochain spectacle intitulé « Voyage dans le passé ». Pour les six tableaux qui racontent l'histoire de quatre Précignéens du Moyen-âge à la Belle Epoque, en passant par la Renaissance et le dix-huitième siècle, les figurants ont revêtu samedi leurs costumes et répété plusieurs danses comme le quadrille, sur une bande-son originale et définitive.

Une étape de plus pour les 150 figurants et les 80 bénévoles de l'association « Précigné, toute une histoire », qui finalisent l'organisation des deux soirées du 31 août et 1er septembre, entrecoupée de multiples poses photos : « l'achat d'un programme permettra de participer à une tombola » a rappelé Laurent Guillet. Et le président de préciser : « Deux vols en montgolfières seront offerts aux gagnants », des lots superbes qui s'accordent à la perfection avec les aventures des téméraires Précignéens des temps passés.

Réservation des billets : Par téléphone : 06 44 38 98 75. Par courrier : 3, allée de la Bade, 72 300 Précigné (avec enveloppe timbrée pour retour des places). Par Internet : Billetterie en ligne sur le site : http://www.precigne-touteunehistoire.org/

Permanences sur le marché de Précigné tous les samedis matins de 9 h 15 à 12 h 15. Spectacles les 31 août et 1er septembre dès 21 h.


Vendredi 6 juillet 2012

Le foot inaugure les soirées barbecue à la piscine

La piscine des Lices connaît chaque été une forte animation le vendredi soir : les associations de Précigné se relaient derrière le barbecue pour proposer à tous un moment festif. Comme l'an passé et avec cette même météo plus qu'incertaine, l'Usp foot a donné le signal de départ des soirées qui sentent bon les frites et les saucisses grillées. « Nous mettons à profit le très beau cadre de la piscine non seulement pour créer de la convivialité, explique Romain Martin, mais aussi pour conforter les finances. » Et le vice-président d'ajouter : « Chaque association récolte les fruits de son travail. Pour nous, ce sera du matériel à destination des jeunes, entre autres investissements. » Prochain rendez-vous de ll'Usp foot pour un barbecue sous les tilleuls des Lices : Le vendredi 24 août.

x12f55 x12f56

Des clients pour le président du club de football, Bernard Roinard, qui a grillé les premières saucisses devant les membres du bureau attentifs...


Samedi 30 juin 2012

Les écoles publiques défilent en musique

x12f48

Parents, familles et amis, tous étaient là pour voir le défilé : Celui des écoles François Rabelais et Pomme d'Api qui démarre toujours avec les jeunes musiciens du brass band, histoire d'insuffler une ambiance « New-Orléans » à cette fête de fin d'année " vraiment pas comme les autres ". Un succès dû depuis quelques années à la transformation de la cour de récréation en grand boulevard, bordé d'une foule enjouée que Boris Vian n'aurait pas reniée.

x12f49 x12f50

Hauts en couleurs et remarqués dans la parade des plus grands, une Party rock endiablée mais aussi ce fameux chant brésilien à la chorégraphie reprise par l'équipe de football madrilène. Jardiniers et danses africaines chez les petits finirent d'achever les batteries des numériques, tandis que les patates garnies du Conseil local de parents d'élèves, nouvelle recette, comblaient d'aise les estomacs petits et grands des danseurs et spectateurs jusque tard dans la nuit.

x12f51 x12f54

Quelques hippies de retour et pas de danse pour les CM2 sur l'air de « Balada », dernier single à succès du chanteur brésilien Gusttavo Lima.


Vendredi 29 juin 2012

Journée guinguette au Centre Basile Moreau

Bientôt une dizaine d'années que la kermesse vient bousculer le quotidien du Centre Basile Moreau : « Cette fête est l'occasion de réunir tout le monde » se réjouit Céline Pommier, animatrice coordonnatrice du pôle gérontologique. « Et pas seulement les résidents et leur famille, rajoute-t-elle, mais aussi les personnels soignants, administratifs et techniques comme les employés de la lingerie ou les jardiniers. »

Coiffés de canotiers, les résidents présentaient leurs réalisations sur deux stands fort achalandés : confitures, plantes, objets en bois et pièces de couture. Car les activités manuelles constituent l'essentiel des loisirs à la maison de retraite, l'Unité Ventura et le foyer. Des promenades en calèche ont rythmé la journée qui, guinguette oblige, s'est terminée par un bal avec de vrais musiciens « comme au bon vieux temps ».

x12f44 x12f45

A l'heure du repas champêtre sous les arbres du parc et les résidents devant leurs réalisations.

Site Internet du Centre médico-social Basile Moreau : http://cmsbm.org/



Mercredi 27 juin 2012

Remise des nouvelles ceintures au club de judo

x12f43 x12f42

A gauche : Moment d'émotion lorsque Mathias Etourmy, entraîneur, remet la ceinture noire à Sébastien Langlais, vice-président du club.

A droite : De la ceinture blanche à liseré jusqu'à la ceinture bleue, quarante-huit jeunes judokas ont été récompensés de leurs efforts.

Au nombre d'une cinquantaine, les jeunes du judo ont reçu leur nouvelle ceinture à l'occasion de l'assemblée générale. Devant des tribunes bondées ont été retracés les divers résultats du club durant la saison écoulée. À commencer par les poussins dont un trio prometteur : Mehdy Marais, Anaïs Ménard et Solène Mercier qui ont reçu l'écusson d'or. Belles performances également du côté des Benjamins où se distinguent Aurore Boissé, Maxime Busson et Quentin Gaubert. Les minimes ont participé à la Coupe de Noël, ainsi qu'à celle de Laigné en Belin. Chez les cadets, Bruno Tanguy obtient une 2e place à la Coupe « Ne Waza » du Mans, tout en se classant 7e en quart de finale des championnats de France.

Les plus grands ne sont pas en reste : Kata 1re dan pour Lucie Papin et Florian Dufil. À l'honneur surtout ce mercredi et bel exemple de persévérance pour les jeunes, le vice-président du club qui a reçu la ceinture noire des mains de son professeur et ami, Mathias Etourmy : « Agé de 28 ans, Sébastien Langlais a repris le judo il y a cinq ans après plusieurs années d'arrêt » explique l'entraîneur avant de poursuivre : « Il a réussi à obtenir les dix derniers points qui lui manquaient pour décrocher cette récompense tant convoitée, je ne peux que le féliciter pour le travail technique accompli et les nombreux combats qu'il a livrés ». Une remise qui porte à quinze le nombre de ceintures noires chez les judokas précignéens.

Le site Internet du club de judo de Précigné : http://precignejudo.club.sportsregions.fr/

Mercredi 27 juin 2012

La nouvelle poste inaugurée et le prêt à poster lancé

x12f41 x12f40

Directeur de La Poste, Jean-Philippe Bignon a remis l'enveloppe à Laurent Guillet, président du Son et lumière de Précigné

.Pas moins de cinq semaines avaient été nécessaires en mars dernier pour rénover totalement le bureau de poste. Mercredi en présence de ses conseillers, de clients et d'élus, Jean-Philippe Bignon a procédé à l'inauguration des locaux flambant neufs. Il s'est tout d'abord réjoui de l'accessibilité aux personnes en situation de handicap « Cela fait partie du projet de modernisation qui a représenté un investissement total de 90 000 €. » Accueillis dans un espace clair, les clients peuvent désormais bénéficier d'un libre-service, « mais aussi des conseils d'Elodie Coignet, présente une fois par semaine pour donner des renseignements sur l'ensemble de la gamme de notre banque ».

Le directeur des services postaux a mis à profit cette sympathique cérémonie pour présenter le nouveau prêt à poster de Précigné : « Cette enveloppe est le fruit d'un partenariat gagnant-gagnant avec vous » a lancé Jean-philippe Bignon à l'adresse de Francis Plot, maire de Précigné. « Pour la poste, a-t-il poursuivi, ces mille enveloppes permettent d'offrir à notre clientèle un service pratique de proximité. Pour la commune, c'est le moyen de promouvoir une dynamique culturelle, tel que le visuel le représente cette année. » Une enveloppe aux couleurs de l'affiche du troisième Son et lumière de l'association « Précigné, toute une histoire » qui aura lieu bientôt, les 31 août et 1er septembre prochains.

Pratique : Les enveloppes sont en vente au bureau de poste au prix de 8 euros 90 le paquet de 10.

Spectacle, réservation de la billetterie : Par téléphone : 06 44 38 98 75. Par courrier : 3, allée de la Bade, 72 300 Précigné (avec enveloppe timbrée pour retour des places). Par Internet : Billetterie en ligne sur le site : http://www.precigne-touteunehistoire.org/

Permanences sur le marché de Précigné tous les samedis matins de 9 h 15 à 12 h 15. Spectacles les 31 août et 1er septembre dès 21 h.


Mercredi 27 juin 2012

Aurélien et Corentin ambassadeurs du city-stade

Une semaine que le chantier du terrain multisports a démarré, mais quatre ans déjà que Dynajeunes est associée au projet. Une participation originale puisque deux jeunes de l'association mettent la main à la pâte depuis le début, pour la durée totale des travaux : « On a commencé par le plus dur, creuser les trous pour les poteaux » expliquent Aurélien Lepage et Corentin Chartier. « Et on assemble en ce moment les pontons et les palissades, comme un jeu de Meccano » ajoutent les deux jeunes travailleurs de 17 ans, non sans une légitime fierté.

Un enthousiasme qui n'est pas pour déplaire aux trois autres ouvriers de la société : « Ils s'investissent à fond, c'est très valorisant pour eux ». Et les professionnels de renchérir : « Nous aurons sans doute terminé dès samedi grâce à leur coup de main » Et après ? « Le terrain multisports sera aussitôt opérationnel » se réjouissent les deux jeunes Précignéens. En précisant : « Nous sommes prêts à endosser le rôle d'ambassadeurs auprès des utilisateurs, pour faire respecter ce nouvel équipement ». Leur mission ? « Un démarrage sans faute ! »

x12f38 x12f39

Aurélien et Corentin sont fiers de participer à la construction d'un terrain qui favorisera le lien social entre les générations.



Dimanche 24 juin 2012

La kermesse de l'école privée sur le thème des métiers

x12f33

Retenu par tous les enseignants de l'école Saint-Joseph Saint-Jean pour la kermesse, le thème des métiers a rassemblé les quatre classes sur un grand podium. Avec une innovation cette année, le mélange des maternelles avec les primaires : « Les petits sont fiers de monter sur scène avec les grands, heureux de leur côté de les prendre sous leurs ailes » s'est réjouie Valérie corbin. Et la présidente de l'Ogec de préciser : « La fête de l'école représente la plus grosse recette de l'année. Elle va nous permettre d'entretenir les locaux, de faire l'acquisition de livres et de matériel pédagogique. »

x12f34 x12f35

Sans oublier l'achat de tables et de chaises pour faire face à l'augmentation des effectifs « qui passent à 120 élèves contre 117 à la dernière rentrée » a souligné Alain Brillet, le directeur de l'école qui a clos le spectacle dans un défilé de mode au bras d'une mariée. Une journée qui prit fin comme à l'habitude autour d'un jambon grillé réunissant tous les corps de métiers avec leur famille, mais concocté par de vrais professionnels du barbecue !

x12f36 x12f37

Les métiers ont fourni le prétexte à de nombreux déguisements, dont celui du mannequin en mariée qui a battu les records d'applaudissements.

Le site Internet de l'école Saint-Joseph / Saint-Jean : http://precigne-ecoleprivee.wifeo.com/


Jeudi 21 juin 2012

Fête de la musique : Le succès des instruments à vent

« La fête de la Musique, c'est d'abord pour se faire plaisir. » Peu importe alors si le nombre des musiciens dépasse celui des spectateurs : L'orchestre solo de Séverine Bourdeau a fêté jeudi soir le retour de l'été, dans l'air tourbillonnant de la Place Saint-Pierre. Calés avec les pavés des travaux en cours, les pupitres résistent, mais la batterie s'envole : « Le moment idéal pour jouer un morceau des Beatles, ces quatre garçons dans le vent » sourient les joueurs de l'Union Musicale. À son aise dans les rafales, le souffle puissant des trompes de chasse résonne sur toute la ville : Un moment magique qui fait oublier les caprices du temps à des kilomètres à la ronde, dans la grande tradition des fanfares de chasse à courre.

x12f29 x12f30 x12f31

Les mélodies envoûtantes et la puissance sonore des trompes de chasse font toujours forte impression à la fête de la musique.


Dimanche 17 juin 2012

Tournoi de tennis : Miguel Piniau champion

x12f23

La raquette à la main, Miguel Piniau a même ignoré les pauses en finale pour en finir avec son adversaire.

Malgré la météo très capricieuse de cette fin de printemps, le 15e tournoi open a pris fin dans les temps. « Juge arbitre, Jean-Yves Morin a géré les changements de courts de façon efficace » explique Marivie Moreau. Et la présidente du club de mettre en avant « la bienveillance des clubs environnants comme Morannes et Durtal, qui ont mis à notre disposition leurs salles les jours de pluie ».

Dans un bon esprit sportif que seul le forfait d'un joueur est venu ternir, soixante-quinze joueurs ont participé au tournoi à l'intérieur de trois tableaux. Inscrit dans un club du Maine et Loire mais enfant du pays, Miguel Piniau l'a brillamment emporté sur le sabolien Jérôme Langlois. Une belle performance pour l'animateur sportif tous azimuts de la commune de Précigné depuis une vingtaine d'années.

1/2 finales femmes : Elodie Gougeon (15/5) de Sablé bat Lola Bouquet (30/1) de Durtal 6-1 6-1. Mélodie Bouquet (15/4) de Durtal bat Stéphanie Harreau (30/2) de Château-Gontier 6-2 6-1. En finale, Elodie Gougeon bat Mélodie Bouquet 6-4 6-3. 1/2 finales hommes : Miguel Piniau (15/1) de Durtal bat Jérôme Langlois (15/1) de Sablé 6-1 6-0. Alexandre Damble (15/2) de Durtal bat Pascal Ferjoux (15/2) de Durtal 7-5 7-5. En finale : Miguel Piniau bat Alexandre Damble en 3 sets 6-2 1-6 6-3. En consolante : Stéphane Perrault (30/2) de Sablé bat Martin Guéhéry (30/3) de Précigné 6-2 6-0. + de 35 ans hommes : 1/2 finales : Franck Deslandes (15/5) de Précigné bat Olivier Bluin (30) de Tiercé 6-4 3-6 6-4. Julien Jeauffre (15/4) de Morannes bat Emmanuel Perrier (30) de Chateauneuf 6-0 5-7 6-3. En finale Julien Jeauffre bat Franck Deslandes 7-6 6-1.



Samedi 16 juin 2012

Les prairies humides de Précigné livrent leurs secrets

En cherchant bien, on finit toujours par trouver près de chez soi une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique. À Précigné, elle se situe en bordure de Sarthe sur plusieurs centaines de mètres. Chargé d'études au Conservatoire d'espaces naturels, Guillaume Canar a proposé samedi de partir à sa découverte, en partenariat avec l'Office du tourisme de Sablé. À la clé, des conseils utiles pour gérer ces milieux sensibles.

« Sur ce site, les prairies humides sont entretenues par une fauche tardive » a expliqué le jeune scientifique, « ce qui permet à la faune et à la flore de se reproduire. » Le groupe a ainsi pu découvrir des plantes rares comme la stellaire des marais ou la gratiole officinale. Un lieu paradisiaque également pour les oiseaux ou encore les insectes comme les libellules et les papillons : « Mais aussi un équilibre fragile étroitement surveillé. »

x12f21 x12f22

Le groupe a découvert à Précigné un des deux seuls sites en Sarthe (avec Vaas) où l'on peut encore trouver des plantes rares.


Vendredi 15 juin 2012

Remise de nombreux diplômes au club de Viet vo dao

« Une année riche en événements et en résultats », Ainsi Didier Jousse a-t-il débuté l'assemblée générale du Viet vo dao avant de préciser : « Nous avons mis en œuvre deux sorties pour des stages, organisé une coupe à Précigné, participé à celle de Saint-Berthevin. » Fort de quarante-six licenciés, le club part à la recherche d'une secrétaire pour la prochaine saison. Une fois les comptes et leurs justificatifs présentés par Philippe Debonne, trésorier, Alain Hubert a livré quelques informations sur l'avenir de cet art martial au niveau de la fédération nationale. Radieux si l'on en juge par l'enthousiasme des jeunes qui ont reçu ce soir-là leurs diplômes : Des passages de grades réussis qui viennent couronner une année d'efforts chez les champions des fameux « ciseaux volants ».

x12f20

Pour fêter leurs diplômes, les jeunes du « Viet » se sont donné rendez-vous pour un pique-nique le 1er juillet à Chantenay-Villedieu.

Les grades :

1er cap, une barrette bleue : Léo Brossard et Rayan Jolivet. Deux barrettes bleues : Hugo Debonne, Antoine Guillet et Clément Jousse.

Ceinture bleue marine : Elliot Lefray, Nicolas Carré, Quentin Sigogne, Brenda Malloum, Laura Landel, Aurélien Chesneau, Cyrielle Rivière, David Jolivet, Franck Guervenou, Mathéo Chevé, Tracy Guervenou, Kurt Guervenou, Capucine Richert, Paul Picard.

2e cap, ceinture bleue marine, 2 barrettes : Didier Gagneux, William Jousse, Adrien Londero, Alexis Carré, Thomas Massart, Dylan Bourneuf.

Pratique : Aujourd'hui mardi 19 juin, portes ouvertes à partir de 18 h. Site Internet du club : http://vovinam-precigne.e-monsite.com/



Samedi 9 juin 2012

Son et lumière : les accessoires avant les costumes

x12f18 x12f19

D'anciens instruments de musique mais aussi des armes qui permettent d'occire son prochain, à la grande joie des figurants !

Instruments de musique ou armes de guerre, l'apparition des accessoires a marqué la dernière répétition du spectacle nocturne. Avant l'arrivée des costumes, elle a rassemblé les 200 bénévoles, figurants, cavaliers et danseurs pour un filage complet de toutes les scènes. Parmi le matériel éparpillé sur la totalité de l'Espace des Rivauderies, une étrange machine à remonter le temps : Le texte émaillé de nombreux dialogues fait partager la vie aventureuse de quatre personnages ayant vécu jadis à Précigné. Leur seul point commun : le goût des voyages.

Car « Chacun d'entre eux a quitté un jour son village natal pour partir à la découverte de l'ailleurs dont il rêvait » explique Maryse Morin, scénariste. La vie au temps des Mérovingiens, le couronnement du roi Louis XII, la navigation par-delà les océans, l'Exposition Universelle de 1900 à Paris, autant de grands moments proposés à l'émerveillement du public. « Qu'ils aient fait la route à pied, à cheval, en bateau, en chemin de fer ou à bord d'une des premières automobiles, ils ont vécu une aventure qui valait la peine d'être mise en... Son et en lumière ! »

Réservation de la billetterie : Par téléphone : 06 44 38 98 75. Par courrier : 3, allée de la Bade, 72 300 Précigné (avec enveloppe timbrée pour retour des places). Par Internet : Billetterie en ligne sur le site : http://www.precigne-touteunehistoire.org/

Permanences sur le marché de Précigné tous les samedis matins de 9 h 15 à 12 h 15. Spectacles les 31 août et 1er septembre dès 21 h.



Samedi 9 juin 2012

Bonne saison mais avenir incertain pour l'Usp basket

x12f17

Le manque d'encadrants laisse planer une inquiétude certaine sur l'avenir du ballon orange.

C'est devant une quarantaine de parents et de licenciés que s'est tenue l'assemblée générale de l'Usp basket : « Une faible présence des familles » a déploré Thierry Pradère, président toujours en fonction dans l'attente d'une candidature. Avec des effectifs stabilisés, le bilan de la saison s'avère correct : « Le club compte deux équipes engagées en championnat, les poussins et les benjamins toujours premiers dans leur division. » Peu de succès en revanche pour les activités extra-sportives : « Seule la galette a rassemblé cette année. » À noter un budget équilibré où les frais ont été amortis par l'aide des sponsors. »

Pour autant s'amoncellent de sombres nuages au-dessus de l'avenir du club. Animateur de l'école de basket, Sullivan Parcé arrive en fin de contrat, alors que l'entraîneur Stéphane Culerier a souhaité bénéficier d'une pause « naissance ». Et malgré l'arrivée de Laurent Uguen aux finances, l'encadrement demeure un souci majeur : « Les clubs voisins sont contactés et le Comité départemental alerté » a indiqué Thierry Pradère avant de marteler : « Nous nous battrons : L'existence des effectifs, les investissements de la Municipalité ainsi que la présence des sponsors font que le basket doit garder toute sa place à Précigné. »

Le site Internet de l'Usp basket : http://basketball.precigne.over-blog.com/




Samedi 9 juin 2012

Union sportive football : « Garder l'esprit club ! »

x12f16

Heureux, les responsables de l'Usp football : le travail conjugué au sérieux ainsi qu'à une gestion saine ont porté leurs fruits.

Dirigé par un nouveau bureau depuis deux ans, le football récolte les fruits d'une nouvelle gestion. Ainsi se résume le bilan dévoilé samedi matin par le président Bernard Roinard et son équipe. A commencer par les jeunes « dont la très bonne participation aux entraînements se traduit sur la pelouse lors des matchs le samedi matin » : Des résultats corrects « alors que le ballon rond précignéen est le seul club de la région qui n'a pas formé d'entente avec d'autres communes. » Car l'Usp foot met un point d'honneur à composer avec ses propres moyens. Objectif, « créer des groupes homogènes et garder l'esprit club ».

Même enthousiasme chez les seniors dont l'équipe fanion termine deuxième de son groupe en première division, avec la meilleure défense : « Une accession en Promotion d'honneur n'est pas à écarter, la ligue va bientôt statuer ». Présenté par Bruno Offe, le bilan financier se distingue lui aussi des autres années : « Les comptes sont redevenus excédentaires. » Seul bémol, la saison laborieuse de l'équipe B qui se maintient toutefois en troisième division. Quant à la C qui a déclaré forfait en fin de saison faute d'effectifs, la voici relayée par les joueurs du foot loisirs de nouveau sur le terrain : « L'esprit club qui fonctionne », là aussi !

Le site Internet de l'USP foot : http://us-precigne.footeo.com/



Vendredi 8 juin 2012

Boule : Le Challenge des Retraités remporté par Bazouges

Voici deux mois que sous la houlette de la présidente Annick Courtaugis, La société de boule de fort « La Grappe » organise le Challenge des Retraités. Vendredi s'est déroulée la finale de cette compétition mise en place par Bernard Malabry il y a quinze ans. Joueurs de l'Union de Bazouges, Rémi Bidault et Jacques Florenceau l'emportent devant l'Etoile de Sablé et le duo Gustave Roiné et Guy Paris. Composée de Solange Pottier et José Pinho, une seconde équipe sabolienne monte sur la troisième marche du podium. En quatrième position arrivent Roger Deslandes et Claude Breton, boulistes de Châteauneuf-sur-Sarthe. La finale du challenge de la Grappe se déroulera le dimanche 22 juillet.

x12f15

Au centre, Annick Courtaugis a remis à l'Union de Bazouges le challenge créé par Paul Malabry.

Mardi 5 juin 2012

Huit sports praticables sur le nouveau city-stade

x12f13 x12f14

Non contents d'avoir travaillé à l'élaboration du projet, quelques adolescents de Dynajeunes participeront aussi au montage.

Responsable pour le Grand Ouest de la société Agorespace, Julien Lourau a mardi dernier dévoilé les nombreuses possibilités du terrain multisports des Lices. Devant un public composé d'enseignants, de présidents d'associations et de jeunes sportifs furent énumérées toutes les diciplines qu'autorise ce nouvel équipement : Football bien sûr, mais aussi basket-ball et handball. Le gazon synthétique permet de jouer au hockey, alors qu'un filet réglable en hauteur s'adapte à différentes disciplines comme le volley-ball, le badminton, le tennis ballon ou le tennis traditionnel, sur une surface restreinte toutefois.

Espace collectif, le terrain multisports va se partager entre tous, sans aucune réservation : tout juste un panneau conseillera-t-il la priorité à donner aux écoles pendant la période scolaire, tandis que la piste d'athlétisme permettra d'autres activités. Initié par l'association Dynajeunes dans le cadre du Contrat d'aménagement territorial, le projet aura coûté 69 000 € dont plus de la moitié a été subventionnée : Par le Conseil Général, le Fonds Européen mais aussi le Ministère de la Cohésion Sociale. Car ce nouvel espace de jeux se donne pour objectif de rapprocher les générations « pour vivre ensemble le sport. »

Règles de jeux et tracés, pour tout savoir sur le nouveau terrain multisports : www.city-stade.com


Dimanche 3 juin 2012

Les jardins de Sourches magnifiés par les Passantes

x12f10

Un travail de restauration de longue haleine déjà récompensé en 2001 par un prix des « Vieilles Maisons Françaises ».

Début de la saison des visites, le Week-end des Jardins a vu le Manoir de Sourches ouvrir ses portes pour dévoiler deux types de jardins : médiéval et à la française. Grimpant pour certains le long des vieux murs, les rosiers ont fait l'admiration de nombreux visiteurs tout au long de cette journée, tout comme les plantes médicinales. Côté architecture, le rehaussement de la toiture à l'entrée du pont-levis a capté l'intérêt des amateurs de vieilles pierres.

C'est dans ce décor représentatif de la vie d'un petit seigneur au Moyen Âge que les Passantes ont offert un concert en plein air. À commencer par une berceuse espagnole dans le préau, « un mot qui voulait dire petit pré jusqu'au XVIe siècle » a expliqué Solange Guilbert-Röed, propriétaire et guide intarissable. Et un succès de plus pour ce chœur de femmes désormais habitué des lieux. Prochain rendez-vous : les journées du Patrimoine, en septembre.

x12f11 x12f12

La chorale des Passantes a fait une halte dimanche après-midi dans le décor enchanteur du Manoir de Sourches.

Site Internet du manoir de Sourches : www.manoir-de-sourches.info



Dimanche 3 juin 2012

Tribunes archicombles pour le gala de la gymnastique

x12f07-W260 x12f08-W260 x12f09-W260

Au centre et plus spectaculaire des figures, la pyramide permet aussi aux jeunes gymnastes de découvrir la solidarité.

Fruit des apprentissages de toute une année scolaire, le gala de la gym enfants a réuni dimanche les familles au complet : Pus de 120 spectateurs qui firent largement déborder les tribunes de la salle omnisports. Un succès dont se réjouit Sophie Jouanneau, l'animatrice qui entraîne chaque mercredi les petits gymnastes de trois à douze ans, sur cinq plages horaires. Seul regret : « les garçons qui sont nombreux dans les jeunes âges nous quittent très tôt pour pratiquer d'autres sports », auxquels ils accèdent cependant munis d'une solide préparation à l'effort, autant physique que mentale.

Car même la poutre ne produit aucun vertige aux tout-petits de maternelle : « Ils se débrouillent tout seuls maintenant, pas besoin de leur tenir la main » se félicite Sandrine Bignet, présidente de la gym enfants. Avec le trampoline et les équilibres, roulades, ponts et chandelles ont ponctué la démonstration des primaires, enjouée et saluée de nombreux applaudissements. Autonomes, les grandes ont choisi leur chorégraphie. Une mention spéciale toutefois pour la figure de la célèbre pyramide qui nécessite une cohésion sans faille : « Faire de la gymnastique, c'est aussi apprendre la solidarité ! »



Samedi 2 juin 2012

Une partie de pêche rien que pour les enfants

x12f04

Les associations de pêche et de protection du milieu aquatique s'étaient mobilisées ce week-end pour leur fête annuelle. Celle de Pincé Précigné Saint-Denis d'Anjou avait donné samedi rendez-vous aux enfants et à leurs parents sur les bords de la Voutonne : Sale quart d'heure pour les poissons ! Dans un cadre champêtre où la paisible rivière se borde de frênes, de chênes et de peupliers, pas moins de cent kilos de truites ont rejoint le fond de l'onde. « Certaines mesurent jusqu'à quarante centimètres de longueur », précise le président Marcel Binet, geste à l'appui.

Facile alors de pêcher les petites, mais pas simple de sortir les grosses : « Peu habitués, les enfants tirent trop fort et la ligne casse » indique le président qui remplace aussitôt le matériel, propos rassurant à la clé « Celui-là ne va pas remordre aujourd'hui, il a trop mal aux dents. » À côté, Antoine a déjà cinq belles prises à son actif : Il a gagné la coupe. À bientôt quatre ans, la petite Clara le suit de près. À plus d'une vingtaine, tous repartent avec des épuisettes, gaules et autres médailles à la maison, où les attend le menu de la soirée : truites aux amandes, bien entendu !

x12f05 x12f06

Pour Clara Giraud ( 3 ans et demi ) et Antoine Paulméry ( 6 ans ), le bonheur, c'est simple comme une partie de pêche !

Site Internet de la fédération de pêche : http://www.federationpeche.fr/

Mercredi 31 mai 2012

Au café le « Family's », c'est comme à la maison !

Sa façade flambant neuve ne va pas déparer au cœur du centre-ville complètement rénové, voilà un mois que le café « Family's » a ouvert ses portes après deux mois de travaux intensifs : « les délais ont pu être respectés grâce à la gentillesse des artisans » confie avec enthousiasme Karine Bouvet qui se souvient de la pose de la grande baie vitrée « in extremis ». assistante sociale auparavant, la nouvelle patronne du café branché de Précigné porte un regard satisfait vers l'écran géant fixé juste dessous les poutres apparentes : « Nous avons marié l'ancien et le moderne pour faire du Family's un endroit convivial, comme à la maison. »

Et la jeune femme ne manque pas d'idées pour faire vivre ce nouveau lieu de détente : « Une soirée s'est déjà déroulée en mai pour regarder ensemble un match de football. Pour les jeunes, des tournois de console et de fléchettes vont être organisés ». Côté restauration, un menu ouvrier unique sera proposé le midi avec snack d'ici début 2013. Mais surtout, des soirées à thème seront organisées une fois par mois : « Tartiflette le jour du Family's à la montagne, galettes pour celui du Family's en Bretagne. » Au programme aussi, des concerts : « Rendez-vous à la fête de la musique le 21 juin pour le premier, avec Sèv'Anim ! »

x12f03 x12f02

Épaulée par son époux Pascal, Karine Bouvet a transformé l'ancien café pour en faire un lieu de vie pour toutes les générations.

Les horaires d'ouverture : Tous les jours à partir de 7 h 30 (samedi 7 h, dimanche 8 h à 14 h 30) jusqu'à 19 h 30, sauf le mercredi.




Samedi 26 mai 2012

Le foot des familles couronne une excellente saison

x12e24

Moment phare de ces trois jours de Pentecôte, le samedi après-midi a rassemblé tous les acteurs de l'USP football.

Une quinzaine d'équipes sur la pelouse et les communes alentours mobilisées : Si la Pentecôte voit chaque année se dérouler les habituelles joutes entre jeunes, l'édition 2 012 s'est distinguée avec une reprise réussie du « foot des familles ». Vice-président du ballon rond, Romain Martin s'en félicite : « Le tournoi familial touche un public local qui permet d'entretenir l'esprit club. Les parents jouent avec les enfants et les différentes équipes échangent entre elles. »

Aux antipodes de la saison où la compétition domine. D'ailleurs, toutes les équipes sont reparties avec divers lots : ballons, maillots et casquettes et même un poulet « de Précigné lui aussi. » Compte tenu de la bonne saison du club et de ses ambitions, le président Roinard envisage de recruter pour l'équipe fanion « afin de la renforcer dans son secteur offensif. » Nouveau rendez-vous ? Au stade le 9 juin à 9 h 45 pour l'assemblée générale des « Diables Rouges ».

Recrutement en équipe A : Appeler Pascal Bouvet, entraîneur, au 06 35 23 52 29.

Les résultats : Catégorie U7 ( " Under 7 ", moins de 7 ans ), vainqueur J.S.V.C. Catégorie U9, Le Mans. Catégorie U11, Val de Sarthe. Catégories U13 et U15, Tiercé.


Vendredi 25 mai 2012

Les cuivres des brass bands ont brillé de mille feux

x12e17 x12e18

Devant plus de deux cents spectateurs, les regards des enfants fixent avec attention les gestes du professeur de musique.

« Si tu ne viens pas à la musique, la musique viendra à toi ». Ainsi peut-on résumer la démarche qui a présidé à la création d'un orchestre des écoles publiques et privées fin 2010 à Précigné. Vendredi soir à la salle Georges Mention, les trente-sept jeunes musiciens en herbe du brass band de François Rabelais et Saint- Joseph Saint-Jean avait appelé du renfort : Les formations de Houlme près de Rouen et Beaufort-en-Vallée les ont rejoints pour un grand concert commun, sans omettre les collégiens du Conservatoire de Tours en seconde partie de spectacle. Pour Marianne Blayau qui coordonne le dispositif au niveau national, « ce rassemblement permet de se confronter à d'autres pédagogies ». Une présidente qui se réjouit de « l'explosion des orchestres à l'école, qui sont passés d'une centaine en 2008 à plus de sept cents aujourd'hui : ça révolutionne l'Education Nationale. »

Un rêve d'élève

Daniel Chevalier n'en pense pas moins, lui pour qui l'orchestre à l'école est un rêve d'élève : « Vous avez la chance de voyager dans un monde que les autres ne peuvent qu'effleurer » a lancé le conseiller pédagogique à la centaine de jeunes musiciens âgés de huit à dix-neuf ans, accompagnés de leurs professeurs dont ceux du Conservatoire régional intercommunal de Sablé. Les cuivres qui brillaient sous les projecteurs pouvaient alors résonner, entrecoupés de chants connus comme « Le lion est mort ce soir ». Mais c'est l'interprétation vrombissante du générique de Fort Boyard qui fit chavirer le public : une participation joyeuse de la salle entière, rebelote avec le célébrissime « We will rock you » du groupe Queen. Au Tour bientôt du Brass band de la Roche-sur-Yon de venir montrer ses talents aux jeunes musiciens de Précigné : « Ils viennent pour nous prendre des idées ! » Et ils ont bien raison.

x12e19 x12e20

A droite de la nouvelle génération, Clément, Hugo et Tiphaine : déjà des anciens du brass band de Précigné qui se renouvelle chaque année.


Jeudi 17 mai 2012

Jumelage : un square pour la ville de Wewelsburg

x12e12 x12e11

Surprise de taille pour la quarantaine d'Allemands venus rendre visite à leurs amis français lors du week-end de l'Ascension : Une plaque au nom de leur ville a été dévoilée vendredi midi tout près de la mairie par deux jeunes footballeurs : Martin Guéhéry et Jan-lukas Kemper. « Un square qui illustre la solidité de notre amitié » a commenté Francis Plot, maire de Précigné. Suivait un match digne de figurer dans les annales puisqu'après avoir été menés deux à zéro jusqu'à la mi-temps, les jeunes footballeurs français parvenaient à égaliser pour finalement l'emporter aux tirs au but. Une revanche attendue depuis quelques années.

x12e15

Et aussi une journée mémorable au programme bien rempli : visite de la Sablésienne et dégustation des fameux gâteaux, sans oublier un petit bonjour aux correspondants du Centre médical Basile Moreau. Nouvelle surprise le lendemain avec le parcours de gymnastique dans les étroites grottes préhistoriques de Saulges, puis la découverte sous une pluie d'automne d'un riche patrimoine au château de Sainte-Suzanne. Le traditionnel repas du Comité de jumelage clôturait ce nouvel échange avant le départ des amis Allemands dimanche matin. Avec une seule idée en tête, faire la belle du ballon rond dès l'an prochain.

x12e16-W400 x12e14-W400

x12e21

En haut à droite : Symbole de l'avenir du jumelage, la jeunesse des deux pays a procédé à l'inauguration du nouveau square de Wewelsburg.


Mercredi 16 mai 2012

250 bénévoles au repas de l'Amicale de l'école publique

« Comme tous les ans, nous récompensons tous ceux qui participent à la réussite du rassemblement side-cariste » explique Joël Bréthomé, alors qu'au nombre de 250 avec leur famille, les bénévoles ont pris place autour des tables de la salle des fêtes. Un chiffre à la mesure de l'engouement que suscite chaque année la manifestation motarde : « Quinze kilomètres de convoi, cinq à six mille personnes sur le site, onze mille spectateurs au feu d'artifice » précise le président de l'Amicale de l'école publique, ravi d'avoir une nouvelle fois battu des records.

Sans omettre les soixante-quinze motards à gilets jaune fluo chargés de la sécurité routière : « Aucun accident n'a été à déplorer, pas d'intervention de la gendarmerie non plus. » Côté finances, « Nous avons atteint trente-quatre mille euros de frais et les bénéfices sont supérieurs à l'édition précédente. » De quoi financer les projets pédagogiques de la Communale, à l'instar de la récente classe de mer qui a comblé les enfants de CP-CE1. Et donc en plus des plats délicieux proposés ce soir-là, du baume au cœur pour tous les bénévoles de l'Amicale de l'école publique.

x12e08 x12e09

Après les grillades de Pâques en plein air vient à l'Ascension l'heure de la récompense sous la forme d'un convivial banquet des bénévoles.


Dimanche 13 mai 2012

La Palanquette chante les comédies musicales

x12e10

Sous la direction de Marie-Thérèse Brébion, quatre chorales ont uni leur talent pour célébrer les comédies musicales.

Vaste répertoire que celui de la Palanquette : Après les opérettes, le Gloria de Vivaldi ou encore le Requiem de Rutter, la chorale de Précigné a jeté son dévolu sur les comédies musicales. Les voix de Chambiers de Durtal, La Clé des chants de Fillé mais aussi la troupe Vocalieg du Mans, tous s'étaient donné rendez-vous dimanche pour un grand concert commun. Avec la Compagnie Artistic'Mans et ses cinq solistes, ce sont 120 chanteurs qui se sont retrouvés sur la scène : Du jamais vu à la nouvelle salle des fêtes dont l'acoustique a retranscrit à merveille le talent des choristes.

Le public ne s'y est pas trompé, venu applaudir en nombre à plus d'une vingtaine de morceaux choisis. Et rien de tel que la Mélodie du Bonheur, le Livre de la Jungle et Mary Poppins pour donner le ton en première partie. Suivirent les grands classiques de la comédie musicale à l'instar de Cabaret, Starmania et les Amants de la Bastille. Le prochain concert de La Palanquette ? La chorale projette de donner une messe jazz de Bob Chilcott, ainsi que le Requiem de Mozart à plus long terme : Une répétition publique aura lieu le mercredi 23 mai à 20 h 30 à Louailles. Et c'est gratuit !

Pratique : Les répétitions se déroulent tous les mercredis de 20 h à 22 h. Il n'est pas nécessaire de connaître la musique pour rejoindre la chorale de La Palanquette. Des CD d'exercice sont mis à la disposition des choristes. Renseignements auprès de Babette Goyeau au 06 50 22 93 33, babette.goyeau@bbox.f



Dimanche 13 mai 2012

Avec 150 exposants, le beau succès du bric à brac

x12e06 x12e07

Le stand du Conseil jeunes au bric à brac, où tout Précigné vient se régaler de crêpes et autres saucisses frites !

Organisé conjointement par l'association Créatouva et le Comité des fêtes, le bric à brac de Précigné ne redoute pas la concurrence : Autrefois dévolu au combat des chevaliers, le site des lices s'est aujourd'hui converti au rachat des chandeliers sans perdre une once de sa majesté. Dans cet écrin de tilleuls centenaires, jovialité des crêpières et bonhomie des bénévoles en restauration font le reste. Du coup et tout au long d'une belle journée se sont succédé des centaines de « chineurs » auprès de plus de 150 exposants.

« Les gains vont nous permettre d'investir dans de nouveaux matériels dont une gazinière pour les cours de cuisine et une surjeteuse pour la couture » s'est réjoui Armelle Coëffé qui ajoute : « nous pourrons continuer à visiter les salons de la région, ainsi qu'à inviter des intervenants comme en calligraphie ou en gastronomie l'an passé ». Satisfaction identique du côté des membres du Comité des fêtes, « la réussite du bric à brac va rendre possible l'organisation d'une manifestation d'envergure pour la prochaine saison culturelle. »


Samedi 12 mai 2012

Huit sociétés au Challenge Alain de Rougé

Désormais organisé chaque année par « La Grappe », le Challenge du Comte Alain de Rougé a mis aux prises toutes les sociétés de la section locale. Pour sa soixante-cinquième année d'existence, l'épreuve a été emportée par Henri Tirard et Christian Trou, deux joueurs de l'Union de Sablé. Présidente des boulistes précignéens, Annick Courtaugis affichait une petite déception malgré une belle deuxième place avec Eric Maigné : « On n'a pas eu la roule » confiait-elle. Autrement dit, un problème de distance par rapport au « petit ». Mais surtout, le précieux trophée quitte Précigné qui avait gagné l'an passé. Il a été remis aux vainqueurs par Anne-Marie d'Ussel sous les applaudissements, mais à charge de revanche !

x12e05

Âgé de soixante-cinq ans cette année, le bouliste de bronze a quitté sa cité d'origine pour la ville de Sablé.

Le classement : 1er : Henri Tirard et Christian Trou (Union de Sablé). 2e : Annick Courtaugis et Eric Maigné (La Grappe de Précigné). 3e : Christian Hay et Alain Oger (Parcé). 4e : Jacky Courtaugis et Robert Brunet (Le Bailleul). 5e : Albert Rigard et Claude Mercier (Vion). 6e : Bernard Vitour et Philippe Roinet (Constructeurs de Sablé). 7e : Marie-Claude Amboise et Alain Gommer (Etoile de Sablé). Michel Lebon et Christian Eudes (Bouëre).



Dimanche 6 mai 2012

Au Zapping de l'Echancrure, des incroyables talents...

x12e01 x12e02

Beau succès que celui rencontré par les jeunes de l'Echancrure ce week-end : Intitulé « Le Zapping de Précigné », ce spectacle annuel des comédiens en herbe a rempli la petite salle des fêtes par deux fois. Parodies d'émissions télévisées célèbres comme le juste prix, les différentes scènettes ont déclenché les rires du public une heure durant. Entrecoupés de publicités surréalistes à l'image du shampooing emmêlant, les nombreux sketches ont également séduit quelques observateurs des communes alentours...

Car la troupe enfants du théâtre de l'Echancrure se produira de nouveau à La Chapelle d'Aligné le 9 juin prochain. Le commencement d'une tournée et le début de la célébrité ? Toujours est-il que les quinze acteurs ont aussi été invités au festival de Saint-Quentin-les-Anges le 2 du même mois : le moment d'y démontrer une nouvelle fois, à l'image d'une émission elle aussi passée à la moulinette d'une joyeuse dérision, « Un incroyable talent. »

x12e03 x12e04

La troupe de l'atelier jeunes du théâtre de l'Echancrure a salué le public avant de partir vers de nouvelles aventures.


Vendredi 4 mai 2012

La rando du CMJ entre les gouttes de pluie

x12d37

Avant d'animer un stand au bric à brac du 13 mai, les élus du CMJ ont organisé une randonnée fertile en agréables surprises.

Deuxième du nom, la randonnée semi-nocturne du Conseil municipal jeunes n'a pas connu la même affluence que l'an dernier. La faute à la météo plutôt incertaine ce vendredi. Équipée de pied en cape, une vingtaine de marcheurs petits et grands a pourtant bravé des prévisions alarmistes pour une balade de 10 km. Direction la forêt de Pincé dans les traces d'Yves Congnard, marathonien local et spécialiste des circuits champêtres : « Avec un côté sportif qui consiste à enjamber les flaques d'eau ».

Le tout bien sûr sans nuire au ballet des escargots. Forte d'un grand bol d'air prise dans une atmosphère lavée par les trombes d'eau de l'après-midi, la petite troupe fit une rencontre insolite avec cette parente éloignée de la grenouille : « On n'avait jamais vu de salamandre auparavant » ont confié les jeunes élus ravis. « Un animal qui figurait sur le blason de François 1er » a précisé le maire participant. Quand la grande histoire s'invite au détour du chemin... Une randonnée très enrichissante !

x12d38

" Nutrisco et extingo "



Dimanche 29 avril 2012

Les benjamins du basket de nouveau champions

x12d34

Fidèles à eux-mêmes, les benjamins de l'USP basket ont encore fait briller les couleurs du club sur le département.

Bientôt la fin de la saison à l'USP basket et des résultats inégaux pour les plus jeunes : Dernièrement en tournoi à Roëzé, les mini-poussins affichent un bilan mitigé, alors que les enfants nés en 2003 peuvent se targuer de belles performances. Victorieux grâce à une bonne gestion du ballon, les poussins ont quant à eux réussi à gagner, suite à une très bonne première mi-temps, lors de la même rencontre. Très solidaire, l'équipe des benjamins demeure invaincue après l'avoir emporté 50 à 22 à Fresnay : une fois de plus sans réelle opposition, elle termine première de sa poule. Entraîné par Stéphane Culerier, ce groupe de champions toujours performants depuis des années n'a pas fini de surprendre : Leur secret ? « Un excellent esprit d'équipe ».



Dimanche 29 avril 2012

215 jeunes judokas au tournoi du club de judo

Pas moins de 17 clubs sarthois se sont déplacés dimanche pour disputer le tournoi annuel du club de judo : « Avec 215 participants de 5 à 12 ans, cela fait déjà 100 de plus qu'en 2011 » se réjouit Mathias Eytourmy, entraîneur du club. Toujours premiers depuis dix ans, les jeunes judokas de Précigné se placent cette fois deuxième derrière La Suze, grand vainqueur à six points seulement de différence. Et les meilleurs sur les tatamis qui ont emporté le fameux trophée remis en jeu tous les trois ans. Tous ont reçu coupes ou médailles des mains de Jimmy Eustache, président autant comblé par le succès de la manifestation que par le beau podium des judokas locaux.

x12d33

Très convoitées, les coupes ont été remises à chaque club participant au grand tournoi annuel du club de judo.


Samedi 28 avril 2012

L'USP football finit la saison en beauté

x12d32-W600

Les jeunes footballeurs de moins de 13 ans portent avec fierté les couleurs de l'équipe fanion, au seuil de la Promotion d'honneur.

Équipée par la boucherie du Père Louis de survêtements flambant neufs aux couleurs des Diables Rouges, voici la génération montante de l'USP football fin prête à marcher dans les traces de leurs glorieux aînés : « Car l'équipe fanion a consolidé sa place de Dauphin en première division départementale » se réjouit Romain Martin. Et le vice-président du ballon rond précignéen de caresser l'espoir d'une montée en Promotion d'honneur, comme autrefois : « Passer en ligue nous fera sortir du département, ce n'est pas rien. »

Un redressement spectaculaire dû au fort potentiel de l'Usp foot : « Constituées à 80 % de jeunes de Précigné, les équipes s'entraînent ensemble depuis cinq ans » explique Romain Martin. D'ailleurs, emmenée par Pascal Bouvet, l'équipe A compte parmi les favoris pour la Coupe du district, dont les quarts de finale se disputeront mardi prochain 1er mai : « Car une dynamique est née sous l'impulsion du président Bernard Roinard et du nouveau bureau » conclut le vice-président. La preuve ? « Pas un seul carton rouge cette année ! »



Mercredi 25 avril 2012

Les jeunes de l'Echancrure remontent sur les planches

x12d31

Quinze filles et deux garçons constituent la troupe enfants, financée par les recettes de la troupe adultes et la subvention municipale.

En mai vient chaque année le moment pour les jeunes de l'Echancrure de montrer leur travail d'une saison : samedi 5 et dimanche 6 mai, la troupe remonte sur les planches de la salle des fêtes pour un nouveau spectacle. « Comme d'habitude, la pièce a été créée par les enfants eux-mêmes à partir d'improvisations » souligne Vanessa Lilian, animatrice de l'atelier théâtre. Après la réinterprétation très applaudie des contes et légendes de l'an passé, c'est au tour du sacro-saint petit écran, la téléréalité notamment, de se retrouver sur le grill de comédiens en herbe toujours caustiques ce week-end.

Et dans un registre « vraiment pas sérieux » : Des émissions comme le juste Prix, Koh-Lanta ou encore le feuilleton « Plus belle la vie » sont passées à la moulinette d'un humour corrosif lors de multiples répétitions. Même traitement parodique pour les journaux télévisés que le public va redécouvrir sous un angle pour le moins inattendu. À la grande joie des 17 acteurs de l'Echancrure qui se délectent dans cet exercice : tous âgés de 8 à 14 ans, leur vision critique d'adolescents sur les dérives de la télé devrait ravir le public, à la fidélité sans faille pour un rendez-vous où chacun rit beaucoup !

Pratique : " Le Zapping de Précigné ", Spectacle de théâtre de la troupe enfants, samedi 5 mai à 20 h 30 et dimanche 6 mai à 15 h. Entrées au chapeau.



Mardi 24 avril 2012

Le Conseil municipal jeunes formé au tri des déchets

x12d29 x12d30

Damien Jubault a expliqué comment fabriquer des panneaux à partir d'emballages vides pour l'animation de septembre.

Animateur environnemental à la Communauté de Communes, Damien Jubault a présenté le nouveau mode de tri aux jeunes élus : Mis en place à partir du mois d'octobre 2012, il se caractérise par la fourniture à chaque foyer d'un bac roulant équipé d'une puce, ainsi que de sacs jaunes pour les recyclables. Pour familiariser les habitants de Précigné à la future collecte, le Conseil jeunes proposera un jeu de connaissances en septembre sur le marché.

Outre cette opération de sensibilisation au tri sélectif, les enfants préparent activement le bric à brac du 13 mai où seront vendus des objets au profit du CMJ. Nombre d'entre eux passeront aussi un moment instructif au bureau de vote pour le deuxième tour des élections présidentielles. Mais auparavant, tous convient les adeptes de la marche à leur prochaine randonnée dans la forêt de Pincé : Rendez-vous à 20 h 30 le vendredi 4 mai sur l'Espace des Lices.




Samedi 21 avril 2012

Son et lumière : Première répétition sur le terrain

Après les Jardins de la Voutonne et le château de Bois-Dauphin, les figurants du troisième Son et lumière ont pris connaissance ce samedi du nouvel espace scénique. Choisi pour son relief et ses dimensions, le terrain des Rivauderies fut le théâtre des répétitions du prochain spectacle, intitulé « Voyage dans le passé ». Six tableaux qui racontent l'histoire de quatre Précignéens du Moyen-âge à l'époque 1900, en passant par la Renaissance et le dix-huitième siècle.

Une première prise de repères pour les 150 figurants et les 80 bénévoles de l'association « Précigné, toute une histoire », qui continue de peaufiner l'organisation des deux grandes soirées d'août et septembre : « l'achat d'un programme permettra de participer à une tombola » a dévoilé Laurent Guillet. Et le président de préciser : « Deux vols en montgolfières seront offerts aux gagnants », des lots totalement en phase avec les thèmes du prochain Son et lumière.

x12d27 x12d28

Scénariste de " Voyage dans le passé ", Maryse Morin a guidé tous les figurants sur le nouvel espace, chevaux y compris !

Réservation des billets : Téléphoner au 06 44 38 98 75. Site : www.precigne-touteunehistoire.fr


Jeudi 19 avril 2012

Les jeunes de l'Amslcp cultivent leur jardin

x12d24

En termes de fréquentation, les activités culinaires et ici horticoles de l'Amslcp commencent à détrôner les animations sportives.

Plus d'une soixantaine de jeunes ont participé aux activités de l'Association municipale sports loisirs culture pendant les vacances. Nombreuses et variées, les animations sportives se voient désormais voler la vedette par la cuisine et surtout le jardinage. Pas moins de 35 horticulteurs en herbe s'étaient inscrits à la séance de jeudi dernier : « Nous revoyons souvent les mêmes visages, signe du succès de ces journées » se réjouissent les jardiniers municipaux. Sous leurs conseils avisés, géraniums lierres, verveines et autres gazanies ont été rempotés avec soin.

Avec les dahlias et les roses d'Inde, quatre ou cinq variétés de fleurs ont ainsi rejoint une cinquantaine de jardinières destinées à la décoration florale de Précigné. Offertes rien que pour les enfants par une entreprise angevine, toutes ces plantes iront embellir l'entrée du bourg du côté de la salle omnisports. Et même si la chaleur des serres fait rosir les joues de bien des apprentis jardiniers, « cela permet aussi de créer des vocations » ont avancé les hommes de l'art. Des fleurs qui seront en tout cas respectées par tous, car on a aussi cultivé l'esprit civique ce jour-là !


Dimanche 15 avril 2012

Pêche loisirs détente : 80 kg de truites au fond de l'onde

Beaucoup de monde ce dimanche matin autour de l'étang du bas des Landes : Le rendez-vous annuel de « Pêche loisirs détente » a mobilisé une soixantaine de pêcheurs de tous âges dès huit heures du matin. Car les premiers arrivés sont les premiers servis : « Nous avons déversé 40 kg de petites truites de 300 g et le même nombre en grosses de 3 livres » indique Philippe Barré, président de l'association. Et d'ajouter avec satisfaction : « Une bonne fraîcheur sous le soleil fait mordre le poisson plus facilement. » Dont acte avec une très belle prise dès l'ouverture par le benjamin des pêcheurs : À l'aide des précieux conseils de son grand père, le jeune Benjamin Landais a sorti une truite d'un kilo cinq du fond de l'onde. Réservée aux seuls adhérents, une nouvelle journée pêche aura lieu le 22 avril, avant la journée détente fixée le 8 juillet par la plus épicurienne des associations précignéennes.

x12d21 x12d22

Entre Philippe Barré et son grand-père, Benjamin Landais a pris tous les pêcheurs de vitesse en sortant cette belle prise dès 8 h.


Mercredi 11 avril 2012

La maison d'assistantes maternelles validée

x12d20

Les différents acteurs du projet ont fait visiter les locaux de la « MAM » à Dominique Girault et Christophe Galloux.

« Il faut insuffler du positif dans cette époque morose » assène-t-il sans relâche. Directeur diocésain de l'enseignement catholique en Sarthe depuis la rentrée 2011, Dominique Girault a donc particulièrement apprécié de visiter les locaux de la nouvelle maison d'assistantes maternelles à Précigné. Fruit des efforts déployés par quatre jeunes mères de familles dynamiques, cette structure a pris place dans l'ancien logement de fonction de l'école Saint-Joseph-Saint-Jean.Une solution face aux horaires de travail atypiques d'un bon nombre de jeunes parents.

Un projet également subventionné par la Municipalité, à la fois séduite par l'enthousiasme des protagonistes et consciente d'une réelle demande sur la commune. En présence de Christophe Galloux, responsable de l'UDOGEC, a été évoquée la future capacité d'accueil « Les quatre assistantes maternelles pourront prendre en charge jusqu'à 16 enfants dès l'âge de deux mois et demi » a indiqué Valérie Corbin, présidente de l'Organisme de gestion de l'école catholique. Ce nouveau service sera opérationnel dès la prochaine rentrée des classes.



Mercredi 11 avril 2012

Six parcelles de jardins familiaux prêtes à l'emploi

Pas moins de trente camions de bonne terre auront été nécessaires à leur réalisation : mis à la disposition des habitants par la commune, six parcelles de jardins familiaux attendent les bons soins des amateurs de légumes frais. Situés rue de Berlin vers la route de Pincé, les terrains déjà bêchés oscillent entre 160 et 220 mètres carrés. « Ils sont destinés à devenir des potagers mais on peut aussi y planter des fleurs » explique Yves Congnard, jardinier municipal.

À l'étude, des abris à outils qui seront installés au fur et à mesure des demandes. La proximité de la Voutonne permettra de pomper l'eau ou d'y plonger des arrosoirs. Fixé à seulement 5 € par mois, le loyer mensuel atteint donc 60 € par an : une somme dérisoire en regard des services rendus. D'autant que toujours à la tâche sur les nombreux espaces verts de Précigné, les jardiniers communaux ne sont jamais avares de conseils concernant leur passion.

x12d17 x12d18

Pour les jardins familiaux, Sébastien Cuilerier, Xavier Pradère et Yves Congnard ont déversé trente bennes de bonne terre prête à l'emploi.

Pratique : Pour la location d'un jardin familial, s'adresser à la mairie. Téléphone : 02 43 620 620.


Dimanche 8 avril 2012

29ème rassemblement side-car : Que des bonnes vibrations !

x12d10 x12d11 x12d12

Bientôt trente ans que que la tradition pascale des motards sur trois roues se perpétue. Quand au printemps 83 pour une promenade en " panier " de sa classe, Poiron l'instit' donne le signal du départ, mesure-t-il le succès que prendra son geste au fil des ans ? Pâques 2012 : Escortés par 2 500 motos, 130 attelages ont embarqué au petit matin les écoliers et les anciens pour un circuit champêtre de 90 km. Affluant de tout l'Hexagone et même de Grande-Bretagne ( voir article ci-dessous ), les side-caristes ont ainsi répondu en masse au rendez-vous annuel de l'Amicale de l'école publique : " Pour l'enthousiasme, le côté familial et festif ".

Satisfaction du président Joël Bréthomé : " La météo incertaine ne nous a pas joué de mauvais tour " s'est-il réjoui avant de souligner le rôle du temps pour l'ambiance et la sécurité de la balade. Pour le feu d'artifice aussi, bouquet final d'une des plus importantes concentrations motardes de France, dont l'objectif n'a pas changé d'un iota depuis sa création : " Soutenir les projets pédagogiques de la Communale ". Avec en prime cette dimension humaine qui associe nombre d'habitants à un évènement fertile en actions généreuses. Un esprit maison bien affirmé, l'esprit-side descendu sur la ville trois jours durant : c'est nulle part ailleurs qu'à Précigné !

x12d13 x12d14 x12d15


Dimanche 8 avril 2012

Motards Anglais : du courrier pour le Conseil Jeunes

x12d07-W400 x12d26

Amicale de l'école publique : Quand le rassemblement des side-cars réussit à rapprocher les jeunes des deux côtés de la Manche.

Les drapeaux européens flottent sur le site : Si l'aspect international du rassemblement side-car n'est plus à démontrer, la surprise vient cette année des motards de Grande-Bretagne. Directrice de l'école de Dersingham dans le Norfolk, Ann Pope a traversé la Manche avec quelques lettres dans ses sacoches. Celles de jeunes conseillers Anglais de son village, à l'adresse de leurs homologues Français. En présence de Joël Bréthomé, président de l'Adep, les précieux courriers d'Harry, Jordie, Aime et Charlotte ont été remis à Capucine Richert, membre du Conseil municipal jeunes précignéen.

« Âgés de 7 à 11 ans, nos jeunes élus ont dernièrement repeint des murs pour embellir l'environnement scolaire, ils ont aussi chanté dans une maison de retraite avec la chorale » explique Ann Pope. « Mais surtout, ils ont réussi à faire venir la Reine Elisabeth II dans notre école » ajoute-t-elle. Car sa Majesté possède un château de vacances à deux pas. Les petits conseillers de France ont quant à eux visité Matignon en mars « Vu que le Premier ministre est aussi président de notre Communauté de communes ». À défaut de bien encore se comprendre, voilà des jeunes élus faits pour s'entendre !


Samedi 7 avril 2012

Au « Prévent », la balade sur trois roues des gens heureux...

x12d03 x12d04

Quoi de plus efficace que de tracer la route au ras du bitume pour se changer les idées : Au rendez-vous pascal attendu avec impatience chaque année par les anciens et les handicapés du Centre médical Basile Moreau, les motards au grand cœur ont de nouveau répondu présents.

Fraîchement arrivé de Tchéquie avec son attelage Ural aux allures d'antique Monet-Goyon, l'Angevin Jean-Jacques Lorre ne manque aucune des balades du « Prévent » depuis déjà quinze ans : « Avec la roue de secours que j'utilise pour les hivernales, on est paré » sourit-il. Venue de Blois avec sa fille Mélanie de 17 ans, Christine Chasseray embarque deux passagers ravis dans un side-car de très grosse cylindrée : « Pour prendre le relais d'une amie disparue qui venait depuis 27 ans ici » confie-t-elle avant d'ajouter « J'ai passé le permis moto à 46 ans pour assurer sa relève. » Une belle histoire qui donne une nouvelle dimension aux propos de Joël Bréthomé, président de l'Amicale de l'école publique : « Etre motard, c'est donner de son temps aux autres ! ».

x12d05 x12d06



Mercredi 4 avril 2012

La nouvelle poste a ouvert ses portes

Depuis mercredi, des portes automatiques laissent découvrir un espace basé sur la fonctionnalité : Des gondoles proposent en libre-service carnets de timbres, enveloppes et colis prétimbrés ainsi que cartes téléphoniques. Nouvelles technologies obligent, des lettres suivies sont aussi à disposition : Elles permettent de suivre leur acheminement sur Internet. « Les clients ont ainsi le temps de choisir ce qu'ils veulent » explique Christine Hérault, conseiller-guichetier.

Adossée au mur ton ivoire comme tout l'ensemble, une petite table sert même d'écritoire, afin de préparer les imprimés avant de passer au guichet. Un univers très lumineux auquel les personnes à mobilité réduite peuvent accéder par une rampe extérieure. Ne restent que quelques affiches colorées à installer dans « un nouveau bureau très agréable » selon Isabelle Guilloux, remplaçante attitrée de Joëlle Lethielleux, receveuse à la poste de Précigné.

x12d01 x12d36

Un univers fonctionnel et lumineux caractérise la nouvelle poste de Précigné.


Dimanche 1er avril 2012

Trois clubs de viet vo dao en compétition

x12c39

Les jeunes de trois clubs de Viet vo dao ont partagé leur savoir-faire lors d'un rassemblement très instructif pour les débutants.

« Main d'acier sur cœur de bonté », une quarantaine d'enfants ont effectué dimanche le salut du viet vo dao avant d'en découdre sur les tatamis. « Cette compétition annuelle a été programmée pour que les débutants voient les combats » a expliqué Patrick Tessier, instructeur au club depuis sa création en 1990. Les échanges se sont déroulés ainsi toute le journée entre les clubs de Précigné, de l'Huisserie en Mayenne et d'Emerainville en région parisienne.

Dont les techniques d'attaque et de self-défense qui ont captivé les nombreux accompagnateurs. Parmi les nombreuses facettes de cet art martial vietnamien, les « ciseaux volants » demeurent les plus spectaculaires, à la grande joie des adhérents de tous âges : « On mesure avec modestie le chemin qu'il reste à parcourir ! » Coupes et remises de médailles ont clôturé cette grande fête du Viet vo dao, à la devise pleine de promesses : « Etre forts pour être utiles ».



Vendredi 30 mars2012

Premiers pas à l'école maternelle Pomme d'Api

x12c37 x12c38

Après un passage rassurant dans la piscine de balles, Anne-Marie Léveillé initie les nouvelles recrues en informant les parents.

Vendredi s'est déroulé l'opération « Portes ouvertes » de l'école maternelle Pomme d'Api : L'occasion pour les nouveaux parents de découvrir les lieux en même temps que les futurs élèves. Pour éviter les pleurs de la prochaine rentrée avaient été préparées quelques assiettes d'appétissants gâteaux ainsi qu'une visite de la salle de motricité, histoire de faciliter les premiers pas dans ce nouvel univers. Mission réussie pour les institutrices et les assistantes maternelles après le passage dans la piscine de balles au succès incontestable.

L'école Pomme d'Api compte quatre classes qui vont des très petites sections âgées de deux ans aux grandes sections. Faute de place, les premières occupent un espace conçu au départ comme polyvalent et surnommé pigeonnier car niché tout en haut du bâtiment. La maternelle publique accueille en effet 92 enfants sous la houlette de Sandrine Millet-Anis : La directrice qui invite les parents à prendre les inscriptions sur rendez-vous tous les vendredis à partir du 27 avril, pour les enfants nés en 2009 et début 2010. Tél. : 02 43 92 34 60.



Vendredi 30 mars 2012

L'orchestre des écoles en concert

Quoi de plus stimulant que de connaître l'avis de ses camarades : Issu des deux écoles de Précigné, l'orchestre de Brass-band a ainsi joué plusieurs morceaux vendredi après-midi. Applaudissements du public et satisfaction des professeurs, dont Nicolas Leudière du Conservatoire à rayonnement intercommunal. « Les enfants sont plus concentrés » notent par ailleurs les instituteurs des 42 élèves « et responsabilisés au niveau de leur instrument ».

Parmi eux, 13 ont rejoint le groupe en décembre dernier, alors que d'autres partiront au collège l'an prochain. Le maire de Précigné leur a souhaité de poursuivre la musique « afin de former un orchestre au sein de la commune » a-t-il précisé. Belle récompense des efforts fournis, Les musiciens en herbe des écoles François Rabelais et Saint-Joseph Saint- Jean sont invités à Avrillé pour le quinzième anniversaire du brass band des Pays de La Loire.

x12c35 x12c36

En constante progression, les jeunes musiciens du brass band des écoles se produiront à Avrillé en mai pour un mini-festival.


Mercredi 28 mars 2012

Deux nouveaux espoirs au club de judo

x12c34

Leur bon classement aux épreuves départementales permet à Maxime Busson et Aurore Boissé de disputer le critérium régional.

Ceintures oranges tous deux âgés de 12 ans, Maxime Busson et Aurore Boissé sont revenus du dernier critérium technique avec des lauriers. Organisée en mars dernier à Château du Loir, cette compétition départementale met l'accent sur le travail technique en binôme : Parvenus à la cinquième place sur plus d'une vingtaine de couples en lice, Aurore et Maxime se sont donc qualifiés pour la phase régionale à Angers. Soutenus par Mathias Etourmy, leur entraîneur fraîchement nommé arbitre national, ces deux jeunes espoirs du judo-club visent un podium cette fois !

Agenda : Tournoi amical du club le dimanche 29 avril de 9h à 16h30, pour les enfants nés de 2000 à 2007. Entrée gratuite.



Dimanche 25 mars 2012

Le circuit des side-cars sécurisé par les motards

x12c33

Sécurité maximum pour la promenade en side-car qui emmènera les anciens, les handicapés et les écoliers au matin de Pâques.


Prélude au grand rassemblement side-cariste de Pâques, la reconnaissance du circuit s'est faite dimanche après-midi : Toujours escortés par une horde impressionnante d'engins évaluée cette année à deux ou trois centaines, les motards de l'Amicale de l'école publique ont procédé aux ultimes vérifications : « La commission de sécurité routière départementale a émis un avis très favorable » leur a indiqué le président Joël Bréthomé, avant de préciser : « La préfecture a bien noté le sérieux de notre organisation depuis bientôt trente ans ».

La version 2012 de la balade des gens heureux empruntera tout d'abord la route de La Chapelle d'Aligné pour rouler ensuite vers Le Bailleul, Arthezé et Dureil. Une fois passés les villages de Parcé-sur-Sarthe et Tassé, le formidable manège s'arrêtera le temps de pique-niquer, autour du Plan d'eau de Chantenay-Villedieu. Retour ensuite vers Sablé par Asnières et Juigné, puis Précigné pour assister au spectacle des motards de haute voltige des motards acrobates. Sont attendus ce 8 avril environ cent cinquante side-cars et plus de 2000 motos !

Pratique : Départ du Site des Lices à 9 h 50. Départ de Chantenay-Villedieu à 13 h 40. Arrivée à Précigné à 14 h 15.

Horaires de passage dans les localités traversées : La Chapelle d'Aligné, 10h10. Le Bailleul, 10h20. Arthezé, 10h25. Dureil, 10h40. Parcé-sur-Sarthe, 10h50. Tassé, 11h. Arrivée à Chantenay-Villedieu, 11h10. Au retour : Asnières-sur-Vègre, 13h50. Juigné-sur-Sarthe, 14h. Sablé-sur-Sarthe, 14h05. Courtillers, 14h10.

Réunion des bénévoles : Vendredi 30 mars, 20h30 à la salle des fêtes.


Samedi 24 mars 2012

Des jonquilles pour fêter les mamies

x12c27 x12c28

À la maison de retraite du Centre Basile Moreau, les jonquilles ont aussitôt été mises en vase pour faire briller le printemps.

Inscrite au calendrier le premier dimanche de mars depuis 25 ans, la fête de mamies ne coïncide que rarement avec la floraison des jonquilles. Ainsi quelques membres du Conseil municipal jeunes se sont-ils mobilisés samedi matin pour cueillir les précieuses fleurs et les mettre en bouquets. Agréable surprise pour les résidentes du Centre Basile Moreau et de La Bade qui ont vivement remercié Cyrielle et Capucine, les deux jeunes élues de service. À noter que les jonquilles avaient été plantées par l'ancien Conseil juste avant de laisser la place : une belle continuité pour une action généreuse dont la date change chaque année, au gré de la météo !



Samedi 24 mars 2012

Une classe de découverte pour tous à l'école privée

Désormais entrée dans les habitudes, la journée « Portes ouvertes » de l'école Saint-Joseph Saint-Jean met à profit le samedi matin pour rencontrer les parents d'élèves. Et les inscriptions permettent aux petits nouveaux de se familiariser avec ce nouvel environnement. De 110 enfants, les effectifs devraient monter jusqu'à 125 à la prochaine rentrée selon Alain Brillet, « ce qui correspond à une augmentation de 7 % » a précisé le directeur.

Dans les cartons, un grand projet pour l'année scolaire à venir : « De la moyenne section au CM2, c'est presque toute l'école qui va partir en classe de découverte en 2013 » a dévoilé le directeur. Exit la classe de neige, direction la plage pour 110 élèves : Le lieu ? « Belle-île ou Berder, Pornic ou Batz-sur-mer, » a indiqué Alain Brillet. Quatre régions d'une grande attractivité, d'où un choix ardu « Et tous les élèves profiteront de la classe de mer. »

x12c25 x12c26

Les enseignants au complet ainsi que les assistantes maternelles ont accueilli les parents samedi matin à l'école privée.



Vendredi 23 mars 2012

Deux ordinateurs offerts aux résidents de La Bade

x12c24

Deux fois par semaines, quatre résidents bénéficieront des conseils de quatre lycéens lors d'un cours informatique d'une heure.

Reconditionner des postes informatiques pour ensuite en faire profiter autrui, une idée qui fait son chemin au sein du Crédit Mutuel sabolien : Après les écoles et les handicapés venait vendredi le tour des personnes âgées. « Cette démarche s'inscrit aussi dans le cadre du développement durable » a souligné Franck Lécrivain en présence de Stéphane Girard, Proviseur du Lycée Colbert de Torcy.

Car l'action engagée ne se limite pas au don de deux ordinateurs : une équipe de neuf lycéens se relaiera auprès des Anciens de La Bade « pour réduire la fracture numérique et densifier les liens intergénérationnels. » Une situation déjà expérimentée avec succès par le jeune David : « J'ai appris Internet à mes grands-parents. » Début des cours ? Dès le mardi 27 mars : Séniors, à vos postes !



Mercredi 21 mars 2012

Les CP-CE1 de l'école François Rabelais en classe de mer

x12c29

Accompagnés de trois enseignantes épaulées pas cinq parents bénévoles, 55 élèves de CP-CE1 ont pris la semaine dernière le chemin de la côte. Direction Batz-sur-mer où chaque classe disposait d'un animateur pour les accompagner dans de multiples activités : récolte et analyse de la laisse de mer, ces petits débris comme les os de seiche au rôle écologique important, mais aussi découverte des marais salants et du métier de paludier. Toujours très prisée, la pêche à pied a permis d'alimenter les aquariums du centre situé à deux pas de la plage. Une classe de découverte qui a débuté par un temps estival et dont le financement a été assuré, outre la participation des familles, par le Conseil local de parents d'élèves, l'Amicale de l'école publique et la municipalité.

x12c30 x12c31

Coquillages, algues, bois morts et os de seiche ont rejoint les seaux des élèves pour être analysés.


Mercredi 21 mars 2012

Les premiers pavés posés rue Alain de Rougé

x12c22 x12c23

Symbole de la progression des grands travaux, la pose des premiers pavés laisse entrevoir le bout du tunnel.

Démarrés en avril 2011, les grands travaux du bourg accusent un retard inhérent à tous les chantiers du genre. Toutefois et signe concret d'avancement, les premiers pavés ont été posés mercredi matin dans la partie sud de la rue Alain de Rougé. L'enfouissement des réseaux intéresse encore trois rues : celle des Bonnes-Eaux, de la Chèvre et du Chanoine Calendini. Les ultimes travaux électriques concernent la rue Saint-Pierre et la place de l'église.

Un centre-ville soumis au décapage pour recevoir les aménagements de surface : rue Alain de Rougé, ceux-ci se caractérisent par l'utilisation des pavés en bordurettes. Pour laisser place à un espace végétalisé qui courra sur une cinquantaine de mètres jusqu'aux Jardins de la Voutonne : Ainsi seront bientôt plantés euphorbes et autres géraniums bleus, toujours dans l'optique d'améliorer plus encore le cadre de vie des habitants de Précigné.



Mercredi 21 mars 2012

Nettoyage du guano chez les chauve-souris protégées

En juin dernier furent découvertes à Précigné deux espèces rares de chauve-souris : le grand rhinolophe et le murin à oreilles échancrées. Posé sur l'une d'entre elles, un émetteur avait permis de localiser leur colonie juste au-dessus du local des infirmières. Chargé d'action du Centre permanent d'initiative pour l'environnement (CPIE), Marek Banasiak a dirigé mercredi l'opération de nettoyage du guano : « Nous installons aussi une bâche pour nous faciliter le travail à chaque printemps, dans le cadre d'une convention avec la municipalité » a-t-il précisé. Excellents engrais, les déjections des chauve-souris pourront être utilisées par les jardiniers communaux. À l'étude, un panneau pédagogique pour réhabiliter ces mammifères fort utiles, car grands consommateurs de moustiques !

x12d19 x12c21

La capture au filet d'un individu a permis la pose d'un émetteur, pour retrouver toute la colonie au-dessus du local des infirmières.

Dimanche 18 mars 2012

Les préparatifs du Son et Lumière avancent !

x12c17-W260 x12c18-W260 x12c19-W260

Si le troisième Son et lumière de Précigné se voit programmé fin août et début septembre, les préparatifs n'en ont pas moins débuté depuis plusieurs mois déjà. En témoignent les imposants décors fabriqués par une équipe de cinq bénévoles sous l'égide de Dominique Renou : « Une autre équipe va s'attaquer aux panneaux en tompe-l'oeil » précise Maryse Morin, auteur et scénariste de ce nouvel opus très attendu et intitulé « Voyage dans le passé ».

Au travail également, toutes les couturières qui fabriquent la moitié des trois cents costumes nécessaires au spectacle. Dimanche, cinq d'entre eux furent revêtus par les figurants pour apparaître sur la nouvelle affiche. Sur un fond bleu outremer se dévoileront quelques personnages, comme ce Mérovingien, une jeune créole ou une demoiselle " Belle Epoque ". Et tous feront bientôt les honneurs de la nouvelle enveloppe projetée en partenariat avec La Poste et la mairie.

Pratique : Site Internet de l'association " Précigné, toute une histoire " : www.precigne-touteunehistoire.fr

Samedi 17 mars 2012

Le Conseil municipal jeunes reçu à Matignon

x12c14

Après le traditionnel pique-nique sous la Tour Eiffel, le Conseil municipal jeunes de Précigné a monté les marches de l'Hôtel de Matignon.

On ne leur a pas déroulé le tapis rouge comme aux hôtes de marques mais ils en sont revenus enchantés : Invités dans la demeure du Premier ministre samedi dernier, les petits élus du Conseil jeunes ont par contre commencé leur visite par la dégustation d'un délicieux fondant au chocolat. Un solide goûter pour attaquer une leçon d'instruction civique rare car dispensée sous les ors mêmes de la République : leur fut alors expliqué le rôle du chef du Gouvernement dans la salle du Conseil interministériel. Salons XVIIIe et parc arboré finirent d'émerveiller la petite troupe : « De nombreux corps de métier entretiennent avec passion ce patrimoine où se reflète le prestige de notre pays, cet hôtel et ce jardin sont les vôtres » avait écrit François Fillon dans son mot de bienvenue.

Miroirs de l'actualité et lieu mythique de l'illusion depuis plus de cent vingt ans, les portraits de cire du Musée Grévin auront auparavant captivé les jeunes élus : Quelques cliquetis de numériques et les voici stars d'un jour aux côtés des célébrités qui incarnent l'esprit universel de Paris. Sans oublier la partie culturelle avec la mise en scène des grands moments de l'Histoire nationale. Et pas question de reprendre la route du retour sans avoir rendu hommage aux hommes illustres du Pays : Au Panthéon et guidés par Gavroche, les membres du CMJ ont honoré la mémoire de Voltaire et Rousseau, Malraux et Victor Hugo. De Marie Curie aussi, La seule femme qui repose dans ce temple républicain, avec les seules fleurs et la seule flamme du lieu, " une journée inoubliable ! "

x12c15 x12c16

Du succès pour le comique Franck Dubosc au Musée Grévin, du sérieux pour les grands Hommes de la Patrie au Panthéon.



Jeudi 14 mars 2012

Les petits de Pomme d'Api au four et au moulin

x12c13

Le thème du pain, un sujet captivant pour les très jeunes enfants de l'école maternelle Pomme d'Api.

Après avoir étudié en classe les diverses étapes de la fabrication du pain, la classe de petite section a pris le chemin de la Boulangerie. Composé de 19 élèves, un premier groupe a suivi avec attention les explications de Thierry Gaugain sur le pétrissage de la pâte et la fabrication de la baguette. Suivront dans quelques jours les quarante-quatre autres élèves de moyenne et grande sections. « Pour compléter cette exploitation, une sortie pédagogique a été prévue au moulin de Sarré près de Saumur » a précisé Anne-Marie Léveillé, leur institutrice. Du pain sur la planche pour les petites têtes blondes de maternelle.

Pratique : La journée « Portes ouvertes » de l'école maternelle Pomme d'Api se tiendra le vendredi 30 mars de 17 h à 19 h.


Jeudi 14 mars 2012

Le Gdeca peut à nouveau réguler certaines espèces

Groupement de défense contre les ennemis des cultures et avicultures, le Gdeca comptabilise ses résultats sur une période courant du 1er mars à la fin février. Président de l'association, Jean-Philippe Martaud a livré jeudi soir quelques chiffres sur la dernière saison. Auteurs de nombreux dégâts de berges mais surtout vecteurs d'une terrible maladie connue sous le nom de leptospirose, près de 300 ragondins ont été mis hors d'état de nuire. Redoutables prédateurs de volaille en tous genres, 138 renards ont connu le même sort ainsi que 233 corbeaux, destructeurs des plants de maïs et d'orge.

Une activité qui se répartit sur 5 785 hectares, la commune de Précigné se plaçant troisième au niveau départemental après La Flèche et Parigné- L'Evêque. Pour autant, le piégeage avait dernièrement été interdit suite à la plainte d'une association pour la protection des animaux sauvages. À la demande du Préfet, le tribunal administratif a revu sa copie : seules la pie demeure retirée de la liste des nuisibles alors que la fouine se verra régulée selon de nouveaux critères. Restent aussi les pigeons que les membres du Gdeca délogent des greniers, un service gratuit sur demande en mairie.

x12c11 x12c12

Les membres du Gdeca proposent gratuitement leurs services aux particuliers pour l'éradication des pigeons de grenier.

Le bureau : Président, Jean-Philippe Martaud. Vice-Président, Frédéric Delhommeau. Trésorier, Eugène Bouvier. Trésorier adjoint, Cédric Chauveau. Secrétaire, André Fouillet. Secrétaire adjoint, André Touchet. Membres : Christian Lambert, Jean-Claude Letessier, Jérôme Cullerier, Jean-Claude Goibeau, Bruno Viéron.




Dimanche 11 mars 2012

Du monde au « Point de rencontre » de l'Echancrure

x12c08

Trois séances et trois salles pleines ou presque : " Nous avons fait 225 entrées sur le week-end à Précigné, avec un écho très favorable du public " se réjouit Françoise Lelièvre, présidente des comédiens amateurs locaux. Rebaptisée « Point de rencontre », la dernière pièce du Théâtre de l'Echancrure a donc connu un beau succès : Partant des textes de Philippe Caure où se côtoient les thèmes de l'amour, l'amitié, l'argent ou la séparation, la diversité des rôles a ravi les spectateurs au moins autant que les acteurs.

Tranches de vie des habitants d'un immeuble, pas moins de sept saynètes ont ainsi fait alterner les séquences de sourire et de rire, mais aussi d'interrogation et d'espoir. Pas un seul temps mort, un style vif sans effets trop apparents mais qui sonne très naturel, un comique de situation finement analysé, bref deux heures de vrai bonheur ! Avec en guise de bouquet final cette course insensée de deux ménagères qui sabotent leur cabas : applaudissements nourris et rendez-vous maintenant pour la pièce des enfants, les 5 et 6 mai prochains.

x12c09 x12c10

Véritable défi pour les comédiens de l'Echancrure, les textes de Philippe Caure ont enchanté le public venu en nombre.

Les prochaines représentations : Louailles, salle polyvalente : samedi 17 mars à 20 h 30. La Chapelle d'Aligné, discothèque le Dancefloor : dimanche 18 mars à 17 h. Juigné-sur-Sarthe, invité par Récréàlire, salle des fêtes : dimanche 25 mars à 16 h.


Samedi 3 mars 2012

Le Conseil municipal jeunes va visiter Matignon

Fort d'une quinzaine d'élus, le Conseil municipal jeunes a fait le point samedi sur ses activités : le samedi 31 mars sera célébrée la fête des Mamies, avec des visites aux deux maisons de retraite de Précigné, mais aussi un stand de fleurs sur le marché. Un tri sélectif se déroulera le 21 avril dans le cadre d'une opération recyclage, et un emplacement est d'ores et déjà réservé pour le CMJ au Bric à brac de Créatouva. La randonnée semi-nocturne se voit aussi de nouveau programmée aux beaux jours.

Point de l'ordre du jour très attendu, le voyage à Paris a été fixé au samedi 17 mars. De façon à bien le préparer, tous les enfants ont reçu une documentation. Sur le rôle du Premier Ministre au sein de la Ve République bien sûr, mais aussi sur le Panthéon où sont inhumés les Grands Hommes du Pays. Une liste des personnalités représentées au Musée Grévin a permis à chaque jeune élu de citer son personnage préféré, avant la photo-souvenir inoubliable aux côtés de Franck Dubosc ou du Roi Dagobert.

x12c05 x12c06 x12c07

Matignon, Panthéon et Musée Grévin : les membres du CMJ prendront leur prochain cours d'Instruction civique à Paris.



Vendredi 2 mars 2012

Faisans sauvages et espèces nuisibles à l'ordre du jour du G.I.C.

Le Groupement d'Intérêt Cynégétique de la Vallée de La Fontaine sans Fond a tenu vendredi son assemblée générale. Sous la présidence de Bruno Viéron, l'association a rappelé les dispositions réglementaires relatives à la gestion du faisan commun : « Elles s'appliquent à tous les territoires des communes de Louailles, Précigné, Pincé et Courtilliers, que les chasseurs soient adhérents ou non du G.I.C. ». Une très belle population de gibier selon Jean-Paul Thibault-Willekens : « Des faisans sauvages gérés depuis dix ans et que l'on n'a pas tirés pendant cinq ans ».

De beaux oiseaux lorgnés par les renards et divers animaux déclassés des espèces nuisibles : Le tribunal administratif a en effet récemment donné raison à l'ASPAS, association pour la Protection des Animaux Sauvages. Ainsi est-il désormais interdit de piéger les fouines, corbeaux freux et autres pigeons ramiers, par exemple. De façon à prouver que le classement en nuisibles de ces animaux était justifié, les membres du GIC ont récolté des attestations de dégâts causés par ces espèces : « Sept fouines dans le faux-plafond de la maison ? 15 000 € d'addition ! »

x12c03 x12c04

Sur 17 communes, les membres du GIC ont déjà récupéré 61 dossiers, pour un total de 96 224 € de dégâts des « nuisibles ».

Le bureau du GIC : Président, Bruno Viéron.1er vice-président, Patrick Coubard. 2e vice-président, Roger Froissard. Secrétaire, Nicole Thibault-Willekens. Secrétaire adjoint, Gilbert Lamberdière. Trésorier, Jérôme Cullerier. 2e secrétaire adjoint, Jean-Claude Avallart (nouvellement élu).

Les nouveaux élus au Conseil d'administration : Charles Edouard Guilbert-Röed, Cédric Chauveau, Sébastien Froissard.





Vendredi 2 mars 2012

Du free style aux trois jours des trois roues

Sport motocycliste consistant à effectuer des figures pendant des sauts, le « free style » constituera le spectacle phare du 29e rassemblement side-cariste : ainsi en ont décidé les membres de l'Amicale de l'école publique, réunis vendredi soir pour peaufiner le programme. Une démonstration de haute-voltige qui suivra le traditionnel pique-nique dominical prévu cette année au plan d'eau de Chantenay-Villedieu. La veille se seront déroulés comme à l'habitude les baptêmes au Centre Médical Basile Moreau.

Espace de restauration mais aussi de danse, le grand chapiteau va donc de nouveau s'élever sur le site des Lices pour ces trois jours, où plus d'une centaine de side-cars vont débarquer de tout l'Hexagone mais aussi de pays européens voisins. Retraite aux flambeaux et feu d'artifice concluront le rendez-vous de motards généreux : président de l'Adep, Joël Bréthomé a bien sûr rappelé quelques financements, dont la classe de mer des CP-CE1 ainsi que des sorties scolaires et l'achat de mobilier en maternelle.

x12c01 x12c02

Fini le « stunt » au ras des pâquerettes, les motos prendront leur envol devant plusieurs milliers de spectateurs, le jour de Pâques.

Appel aux bénévoles : Réunion préparatoire le vendredi 30 mars à 20 h 30, petite salle des fêtes.


Lundi 27 février 2012

Des puces pour alléger les poubelles

Connues pour équiper nombre d'objets quotidiens comme les cartes bancaires ou les décodeurs, les puces électroniques vont bientôt faire leur apparition sur les poubelles : « fin 2012 ou courant 2013 » a fait savoir Denis Després, vice-président chargé de l'environnement à la Communauté de communes. Résultat escompté ? « Diminuer de 15 % les ordures ménagères, en triant les déchets » a indiqué l'élu, signalant au passage la baisse régulière des flux collectés : « moins 30 % depuis 2004, fruit de la sensibilisation et de l'incitation ».

Et pour y parvenir, « chaque foyer sera équipé d'un bac roulant équipé d'une puce, de sacs jaunes pour les recyclables ainsi que d'un badge d'accès pour la déchetterie ». Après l'envoi d'un courrier d'information et le passage d'un enquêteur pour déterminer la taille de la nouvelle poubelle, la mise en route du système permettra une facturation plus juste : « Et qui ne sera pas calculée sur le poids, mais sur le volume » a insisté Denis Després. Autrement dit, « il faudra sortir son bac seulement quand il est plein » a-t-il conclu.

x12b27 x12b28

Assisté de Valérie You, responsable environnementale, Denis Després a exposé les nouvelles mesures de tri devant les élus et les personnels.



Samedi 25 février 2012

USP Foot : l'équipe fanion jouera contre Saint-Saturnin en coupe de district

x12b26

" 75 jeunes, toutes équipes confondues, représentent l'avenir du club" a révélé Bernard Roinard, président.

Ils les ont bien mérités, leurs maillots tout neufs : samedi des mains des représentants de Ouest-Lotissement et du Jardin Sabolien, les jeunes de la tranche d'âge 8/10 ans ont été récompensés par des tenues flanquées du blason des " Diables rouges ". Avec l'école de foot qui démarre dès six ans sous la houlette de Miguel Piniau, les cinq équipes de jeunes sont prêtes pour assurer la relève. Et dès l'Ascension, les adolescents du ballon rond précignéen comptent bien prendre leur revanche sur les joueurs de Wewelsburg, la ville allemande jumelée qui l'avait emporté à domicile en 2009.

Satisfaction également du côté des plus grands : " Entraînée par Pascal Bouvet, l'équipe A évolue en 1ère division de district " se réjouit Romain Martin, vice-président. " L'équipe B souffre par contre d'un manque d'assiduité, poursuit-il, et ce malgré la qualité de l'encadrement. Quant à la C, incomplète," le renfort de l'équipe loisirs lui permet de jouer le dimanche ". Dernière minute : qualifiée en coupe de district, l'équipe fanion jouera les huitièmes de finale le 9 avril prochain contre Saint-Saturnin B. Un match à l'extérieur contre des joueurs dont l'équipe A évolue en DSR : un nouveau défi pour l'USP football !

Pratique : Samedi 3 mars, salle des fêtes à partir de 20 heures : Soirée dînatoire et remise de récompenses par Miss Maine. Tarifs : adultes, 15 €, enfants, 9 €. Réservations au 06 88 75 37 44.


Jeudi 23 février 2012

Cuisine avec l'association municipale sports loisirs

Informatique et boule de fort, golf et jeux collectifs, les jeunes de l'Amslcp n'ont guère trouvé le temps de s'ennuyer pendant les vacances. Bowling et jeux de laser à La Flèche sont venus couronner ce bel éventail d'activités. De même, la préparation du carnaval a mobilisé plus d'une soixantaine de jeunes de 6 à 18 ans. Cerise sur le gâteau, une journée cuisine leur a permis jeudi dernier de s'initier à la préparation de desserts en tous genres. Tartes aux pommes et fondants au chocolat ont pris forme sous la houlette d'Isabelle Baelde et Pierre Moreau, animateurs à l'œil averti : « Qui a laissé des coquilles d'œuf dans la pâte ? ». Point de coupable mais tous candidats au goûter de fin de journée : « C'est encore meilleur quand on l'a fait soi-même ! »

x12b24 x12b25

Fondants au chocolat mais aussi crêpes et gaufres, une variété de desserts gourmands rien que pour les enfants

.

Dimanche 19 février 2012

Promenade-Nature dans les pas de Saint-Ménélé

x12b23

Les randonneurs de l'association Promenade-nature, toujours partants pour découvrir de nouveaux horizons.

De la verdoyante vallée de la Voutonne cerclée de bocages aux majestueux espaces forestiers, Précigné l'urbaine et sa campagne riche de manoirs s'ouvrent périodiquement aux randonneurs. Dimanche venait le tour de l'association sabolienne Promenade-nature avec un circuit d'une douzaine de kilomètres : « Le parcours de Saint-Ménélé, mais aménagé à notre guise » a précisé Joël Langlais, Précignéen mais aussi président des marcheurs. Avant d'admirer les vieilles pierres de la chapelle dédiée au saint local, les promeneurs ont suivi la lisière de la forêt de Pincé, séduits par les panoramas ruraux de vergers et de prairies. Une balade champêtre qui a enchanté la cinquantaine de participants, sur les vieux chemins bordés de pins, de chênes et d'érables.

Forte d'une centaine d'adhérents, l'association Promenade-nature ne se contente pas de rayonner dans une cinquantaine de kilomètres autour de Sablé : « Quelques fois même, on pousse jusqu'aux Alpes Mancelles, vers Sillé-le-Guillaume » indique Joël Langlais. Deux randonnées par mois ponctuent avec régularité le calendrier des randonneurs « sans oublier le week-end à la mer en juin et la semaine à la montagne en septembre » ajoute le président. Un programme étoffé qui permet de découvrir des circuits toujours plus intéressants, « et qui nous permet surtout à tous de garder la forme », sourit l'ancien postier de Précigné, qui a définitivement troqué sa casquette de receveur contre celle, par monts et par vaux, d'un infatigable randonneur.

Renseignements : Joël Langlais au 02 43 92 26 40. Site Internet : www.promenade-nature.fr



Samedi 18 février 2012

Les métiers, thème rassembleur du carnaval

x12b11 x12b22

Équipé d'un wagon crêperie et même d'un char musical grâce au concours de Sèv'Anim, le petit train du carnaval a drainé samedi plus d'une centaine de déguisements dans son sillage. « Depuis que nous avons pris le relais de la société de boule de fort en 1996 pour son organisation, c'est une des meilleures années » s'est réjouie Jeanine Jousseaume, présidente de l'association. Dans les pas de la grande dame de paille, cuisinière pour l'occasion, déambulèrent ainsi bûcherons du Canada et autre joyeux militaires semblant tout droit sortis d'un jeu vidéo. Dans le défilé également, une miss Précigné fortunée, surveillée de près par infirmières et gendarmettes...

x12b13 x12b21 x12b15 x12b16 x12b17 x12b18

De quoi bousculer avec bonheur et tintamarre le quotidien des maisons de retraite de Précigné : Après un petit tour par la fête foraine et le centre-ville, les carnavaliers de tous âges sont allés exhiber avec fierté leurs costumes à la résidence services seniors, ainsi qu'au Centre Basile Moreau. Affublée d'un tablier de cuisine et d' une toque en guise de couvre-chef, Dame carnaval ressemblait trop à la sorcière d'Hans et Gretel pour espérer faire long feu : Ainsi a-t-elle pris un sérieux coup de chaud en fin d'après-midi, signe festif du retour prochain des jours printaniers. Et que serait le carnaval sans son symbole incontournable, le banquet qui a réuni plus de 300 convives en soirée !

x12b19

Tradition bien ancrée à Précigné, le carnaval 2012 a rassemblé toutes les générations autour de la géante de paille.


Dimanche 12 février 2012

Les comédiens de l'Echancrure en répétition

« Laissez-vous aller aux délices de l'imagination ! » Auteur de la pièce intitulée « Point de rencontre », Philippe Caure donne le ton du nouveau spectacle de la troupe de l'Echancrure : « Nous avons mélangé deux de ses pièces et les tableaux sont liés par des musiques » dévoile Françoise Lelièvre, présidente de l'association théâtrale. Des morceaux choisis en somme : « Sur le thème de la vie d'un quartier qui met en scène deux personnes dans des moments de flagrant délit d'ordinaire bêtise humaine ».

Ingrédients d'un spectacle à l'humour très fin, rires et émotions enchaînent les scènes jusqu'au bout de l'absurde : Telle cette factrice avide de vendre des calendriers en plein mois de septembre, ou encore ces deux ménagères qui sabotent leurs cabas dans une course insensée. Un comique de situation qui rappelle les grandes heures des films à sketches italiens des années soixante, un style vif et aucun temps mort dans cette suite de scénettes toutes du même tonneau : à consommer sans modération !

x12b09 x12b10

Vente de calendriers en septembre ou course de cabas font partie des grands moments du nouveau spectacle.

Interprété par : Bernard, Camille, Dany, Françoise, Ghislaine, Jackie, Jean-François, Martine, Rachel, Thibault.

Renseignements et réservations : 02 43 92 30 58 ou 02 43 92 33 18.

Etriché, invité par l'APEL les Templiers, salle de l'Alerte : samedi 3 mars à 20 h 30.

Précigné, petite salle des fêtes : vendredi 9 et samedi 10 mars à 20 h 30, dimanche 11 mars à 16 h.

Louailles, salle polyvalente : samedi 17 mars à 20 h 30.

La Chapelle d'Aligné, discothèque le Dancefloor : dimanche 18 mars à 17 h.

Juigné-sur-Sarthe, invité par Récréàlire, salle des fêtes : dimanche 25 mars à 16 h.




Vendredi 10 février 2012

120 joueurs au deux concours du tarot-club

x12b07 x12b08

Le concours de tarot peut s'enorgueillir de rassembler des joueurs de tous âges, avec cette année des jeunes venus d'Angers.

Ils sont venus de toute la grande région pour participer au concours du club de tarot précignéen : de Tours même ou du Calvados, les aficionados du « petit au bout » ont abattu leurs cartes vendredi, de 14 h jusque tard dans la nuit. Avec à la clé cette sympathique collation en soirée, partie intégrante du succès rencontré par l'équipe de Jean Lebreton. Un président largement satisfait puisque des amateurs locaux figurent parmi les meilleurs : « Si les deux premières marches du podium reviennent à des concurrents d'Alençon et du Mans, Thierry Tiberge a fait briller les couleurs du club en s'adjugeant une belle troisième place » se réjouit-il, avant de mentionner aussi la belle prestation de Serge Gobert du club de La Flèche. L'occasion d'annoncer les dix ans du club, créé en septembre 2003 : « Nous ne manquerons pas de célébrer cet anniversaire à la rentrée, avec des animations festives » a promis Jean Lebreton.


Le bureau élu en janvier : Président, Jean Lebreton. Vice-président, Laurent Barth. Trésorier, Philippe Lepage. Trésorier adjoint, Hervé Sallé. Secrétaire, Thierry Lebreton. Nouvelle secrétaire adjointe, Martine Lepage. Membres : Jeanine Ancobard, Thierry Thiberge, Marc Rebourgs, Colette Cartier, Colette Boivin, Florence Lebreton, Joël Deslandes, Gérard Livenais.
Pratique : Le club de Précigné est ouvert tous les vendredis de 14 h à 18 h et de 20 h 15 à minuit au foyer communal, pour l'entraînement et le perfectionnement. À noter que jouer chaque semaine ne constitue pas une obligation. Renseignements au 02 43 92 33 23.

Mardi 7 février 2012

La calligraphie, nouvelle animation de Créatouva

Association de loisirs créatifs, Créatouva s'attelle dès maintenant à l'organisation du vide-grenier : « Il se tiendra le dimanche 13 mai, toujours sur le site des Lices » a tenu à rappeler Armelle Coëffé, lors de l'assemblée générale. Toujours à la recherche de nouvelles idées, les adhérentes ont sillonné l'an passé divers lieux d'inspiration : d'abord le salon « Pour l'amour du fil », mais aussi l'usine des toiles de Mayenne.

Patchwork ou broderie, mosaïques et encadrements sans omettre les activités à thème, la liste des activités continue de s'allonger au fil des ans : en témoignent le stage foie gras en décembre dernier et surtout la calligraphie, nouvelle passion des dames aux doigts de fée. De nouvelles compétences, artistiques et culinaires à la fois. Leur point commun ? « La rédaction des menus de fête », bien entendu !

x12b05 x12b06

L'organisation du grand vide-grenier de la mi-mai mobilise déjà les membres de l'association Créatouva.

Le bureau : Présidente, Armelle Coëffé. Trésorière, Céline Petitpas. Nouvelle secrétaire, Caroline Rezé. Membres : Sylvie Carpentier, Sylvie Touchet, Laurence Chancereul. Séances tous les mardis de 20 h à 22 h, dans les locaux près de la salle des fêtes (ancienne école). Renseignements au 02 43 95 40 72.




Samedi 4 février 2012

La soirée cabaret de l'Ogec fait le plein

L'affiche était belle et la cause d'actualité : « Nous avons eu un bon retour de la part des parents d'élèves » s'est réjouie Valérie Corbin, présidente de l'Ogec (Organisme de gestion de l'école catholique). Car la salle des fêtes a fait le plein de convives samedi pour la soirée cabaret. Autour de 350 convives ont ainsi dégusté une marmite sarthoise, avant d'applaudir les danseuses dans la grande tradition des ambiances parisiennes.

x12b01 x12b02 x12b03

« Les bénéfices vont permettre de continuer les travaux sur l'école Saint-Joseph Saint-Jean », a indiqué Valérie Corbin. Et notamment tout ce qui concerne l'isolation : « Le remplacement des fenêtres va se poursuivre » a précisé la présidente, « car les économies de chauffage s'affichent comme la priorité n° 1. » Météo glaciale oblige, l'appel fut d'autant plus entendu par les parents d'élèves, qui firent de cette troisième édition de la soirée sarthoise de l'Ogec, une totale réussite.


Samedi 4 février 2012

56 concurrents au dernier challenge de la boule de fort

x12b04

Annick Courtaugis (au centre) a distribué coupes et fleurs aux sociétaires et invités qui se sont distingués sur la piste.

Première compétition organisée sous la houlette de la nouvelle présidente, le challenge « un sociétaire, un invité » a rassemblé pas moins de vingt-huit équipes de deux : « quarante concurrents de plus que l'an dernier » s'est réjouie Annick Courtaugis. Et l'animatrice en chef des boulistes de préciser : « Cette épreuve qui existe depuis une vingtaine d'années est très importante, puisqu'elle permet aux joueurs alentours de connaître notre société. »

Épaulée par Louis Allard de Daumeray, Thérèse Malabry monte sur la première marche du podium. Jacky Courtaugis remporte une belle deuxième place avec Daniel Bayard du Bailleul, tandis qu'on retrouve la présidente sur la troisième avec Roger Niepceron. Prochain challenge, celui des retraités débutera le 2 avril. Mais auparavant se tiendra le concours de belote, le 11 février prochain. Les lots ? Surtout des victuailles, a spécifié Annick Courtaugis.

Pratique : Les inscriptions au Challenge des Retraités sont prises jusqu'au 12 mars. Tél. : 02 43 95 47 93 (Société La Grappe).



Jeudi 2 février 2012

Vingt-six élèves primés au concours du Petit Prince

x12a20

Les 26 élèves de Béatricia Bigotte, tout à leur joie de faire partie des dix meilleures classes de l'Hexagone grâce au « Petit Prince ».

Qui n'a jamais feuilleté les pages pleines de poésie du Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry ? Sûrement pas les élèves de CE2 de l'école François Rabelais : Mieux, ils leur ont même ajouté une suite ! Car tel était le règlement du concours de création, organisé par un journal pour enfants : le Petit Quotidien. Ouverte aux classes du CP au CE2 sur toute la France mais aussi les Dom-Tom, la compétition aura mis plus de 130 établissements en lice. Surprise de taille : les potaches de la communale se sont placés dans les dix premiers, « le top-ten » selon leurs propres critères.

« Imaginer la suite des aventures du Petit Prince a généré un travail collectif très intéressant de production d'écrit » explique Béatricia Bigotte, institutrice au moins aussi ravie que ses élèves. « S'y ajoutait, précise-t-elle, la réalisation d'une affiche illustrant notre scénario, qui a pu influencer le jury. » À moins que ce ne soit les consonances mystérieuses du nom donné à la nouvelle planète du héros : « P-72300 ». Toujours est-il que les vingt-six écrivains en herbe vont chacun recevoir un album CD ainsi qu'un DVD du Petit Prince, en récompense de leur imagination débridée.



Samedi 28 janvier 2012

Les cartes de pêche désormais en ligne

x12a19

Endroit idéal pour l'assemblée générale de l'association : les rives de la Sarthe agrémentées de saules à Pincé.

« Le brochet se pêche en continu et le sandre revient. » Président de la société de pêche sur Précigné, Pincé et Saint-Denis d'Anjou, Marcel Binet affiche un optimisme certain pour l'année à venir. « D'autant, rajoute-t-il, que les poissons-chats se font plus rares. » En progression, le bilan de la vente des cartes se décline ainsi : 64 pour les adultes sur le département de la Sarthe, 38 interdépartementales et 15 pour les adolescents. En hausse également, les cartes journalières confirment leur côté bien pratique.

Et bien sûr nul besoin de permis pour les enfants jusqu'à 12 ans, toujours nombreux à taquiner la truite lors de la fête de la pêche en juin. « Mais moitié moins l'année dernière, regrette le président, à cause du Pont de l'Ascension. » Pour 2012, la date a été fixée au 3 juin par la fédération. Début novembre, 150 kg de brochets et 30 kg de Sandres sont allés rejoindre le fond de l'onde. Et depuis décembre grâce à Internet, les pêcheurs ont révolutionné leur système de vente : Autrement dit, les cartes de pêche sont en ligne !

Le bureau de l'AAPPMA (Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique) : Président, Marcel Binet. Vice-président, Alain Bastard. Trésorier, Michel Bruère. Trésorier adjoint, Jacques Portié. Secrétaire, Patrick Béatrix. Secrétaire adjoint, Michel Boinet. Membres, Jean Combréas et Marcel Leloup.

Pratique : Points de vente des cartes de pêche : Le Balto à Précigné, La Boule d'Or à Saint-Denis d'Anjou. ( Site Internet : cartedepeche.fr )



Samedi 28 janvier 2012

Ce que prépare le Comité des fêtes

À l'assemblée générale de samedi dernier, la jovialité des visages reflète l'ambiance bon enfant qui règne dans les rangs du Comité des fêtes : « Il manque quelques jeunes pour venir étoffer notre petite troupe » tempère toutefois la présidente. Car cette solide équipe de bénévoles prend du plaisir à créer des animations en tous genres et cela se vérifie au vu du calendrier des festivités : « cet été, la chorale Anguélos de Marseille et ses jeunes chanteurs ont épaté les mélomanes » se réjouit Armelle Coëffé. Alors que les Voutonnantes ont fait guincher les Précignéens, « le marché de Noël déplacé à cause des travaux retrouvera sa place dans le centre ancien, avec sa bourse aux jouets. »

Toutes manifestations donc reconduites, à commencer par un concert en mars. Rebaptisée de nouveau « La fête au village », la plus grosse organisation du Comité quitte les bords de la rivière pour s'installer sur le nouvel espace des Rivauderies : « Car en parallèle des spectacles et expositions, nous proposerons cette année un vide-dressing qui prendra de la place » justifie Armelle Coëffé. Vide dressing ? Une sorte de brocante dédiée aux vêtements « toutes saisons », mais aussi aux chaussures, ceintures et sacs à main. Et ça se passera le dernier week-end de juillet : « Sans plus attendre, tous à vos armoires ! » ont aussitôt décrété les membres enthousiastes du Comité des fêtes.

x12a17 x12a18

Un appel a été lancé à la nouvelle génération pour venir épauler les bénévoles du Comité des fêtes. Tél. : 02 43 95 40 72.

Le bureau : Présidente, Armelle Coëffé. Trésorière, Jocelyne Ferrec. Trésorier adjoint, Jean-Claude Desnos. Secrétaire, Alain Etourmy. Vérificateur aux comptes, Gérard Lepeltier. Membres, Robert Brindeau, Yannick Joly, Franck Gilbert.



Dimanche 22 janvier 2012

De nombreux collectionneurs au salon de la carte postale

x12a15 x12a16

L'objectif de Frédéric et Carole Leloup ( à droite ) : « Rassembler les collections du secteur ».

Point de rassemblement des amateurs locaux, le salon de la carte postale présentait dimanche des collections pour tous les goûts. Avec un ton donné dès le hall d'entrée puisque des panneaux de « Précigné autrefois » accueillaient le public, également charmé par les vœux formulés dans le style de la Belle époque. À l'origine de cette deuxième édition, Frédéric et Carole Leloup proposaient pas moins de 50 000 cartes postales.

Leur spécialité ? « Celles qui ont été éditées entre 1900 et 1950 » a précisé le couple qui peut faire la route jusque dans le sud de l'Hexagone, pour rapatrier une vue de Précigné ou Sablé. Une exposition polyvalente car les philatélistes y trouvèrent leur bonheur : des timbres mais aussi des vieilles images et des fèves anciennes à l'intention des fabophiles. Et même des capsules de champagne, pour les... placomusophiles.


Samedi 21 janvier 2012

Une présidente pour la boule de fort

x12a08

À gauche au premier rang, la nouvelle présidente de La Grappe : Annick Courtaugis.

L'assemblée générale de la de boule de fort qui s'est tenue dernièrement est à marquer d'une pierre blanche : Jusque-là présidente par intérim, Annick Courtaugis a pris les rênes de la société. Fondée au début du XXe siècle, La Grappe n'admettait pas de dames dans ses rangs, tout juste étaient-elles autorisées à encourager leurs joueurs de maris sur les bords du boulodrome ovalisé. Les années quatre-vingt verront quelques pionnières se risquer à pointer « le petit », sous la présidence de Marcel Jouatel qui leur reconnaissait volontiers « un peu plus de calme et de réflexion ».

Et quelques belles victoires feront le reste au fil des ans. Ainsi la présidente s'est-elle récemment distinguée en remportant coupes et trophées aussi bien à domicile que sur les pistes alentours. Pour l'heure, Annick Courtaugis s'est contentée de présenter un bureau remanié. La nouvelle présidente de La Grappe en a profité pour annoncer les prochaines manifestations : un concours de belote le 11 février, mais surtout la finale du challenge « un sociétaire, un invité » le 4 du même mois.

Le bureau : Présidente, Annick Courtaugis. Vice-président, Manuel Da Silva Sousa. Secrétaire, Sébastien Chartrain Tessé. Secrétaire adjoint, Michel Vestris. Trésorier, Jacky Courtaugis. Trésorier adjoint, Jean-Paul Malabry.


Samedi 21 janvier 2012

La pérennité du club de tennis en question

Comptant 76 licenciés, le club de tennis a organisé samedi son assemblée générale, avant de reprendre le chemin des courts pour une année décisive. Présidente des fans locaux du Sarthois Tsonga, Marivie Moreau a d'abord passé en revue les résultats sportifs de l'année écoulée. À commencer par l'excellente prestation de la première équipe de seniors au championnat d'hiver : à la clé, une montée en prérégion. À l'instar de deux enfants prometteurs, Fantin Allard et Mathis Piniau. Tandis que les jeunes de l'équipe 2 se hissent à une belle deuxième place aux championnats d'hiver. Les meilleurs au tournoi interne ? La présidente chez les dames et l'un des entraîneurs enfants chez les hommes : Olivier Posson. Au Tournoi Open, c'est Franck Deslandes qui va briller jusqu'aux demi-finales, en seniors de plus de 35 ans.

Des événements sportifs tous reconduits pour la saison 2012. À noter que 36 jeunes dont 5 filles fréquentent l'école de tennis, avec des difficultés d'organisation sur les créneaux de la salle omnisports. La nouvelle génération qui pose question sur le devenir du club : « Pourrons-nous continuer à assurer la formation de ces jeunes ? » s'est inquiétée la présidente, devant la baisse des effectifs globaux entraînant une diminution des recettes. Et Marivie Moreau d'évoquer en parallèle l'engagement futur des équipes en championnat « qui pourrait disparaître pour s'orienter uniquement vers du tennis loisir ». L'exercice 2 011 faisant ressortir un solde positif et le bureau étant reconduit à l'unanimité, la présidente pouvait conclure par ces mots : « les deux années à venir seront déterminantes pour le tennis à Précigné ».

x12a14

Choisis pour l'AG, la galette et l'animation pour les jeunes ont peu influé sur l'assistance qui comptait une quarantaine d'auditeurs.

Le bureau : Présidente, Marivie Moreau. Vice-présidents, Yannick Grall et Anne-Marie Léveillé. Secrétaire, Julia Lemée. Trésorière, Chantal Horpin.




Vendredi 20 janvier 2012

Les amis allemands descendent à l'Ascension

Vingt ans que la charte du jumelage a été signée avec Wewelsburg et bientôt cinquante que les deux villes nouent des relations privilégiées : Concocté par Nelly Lemoine, un captivant diaporama précédait vendredi l'assemblée générale du Comité de jumelage. Présidente de l'association, Janine Chatelain a livré un bilan positif des manifestations de l'année passée : « Quarante Précignéens ont pris le car pour l'Allemagne. Parmi les visites au programme, celle du musée des protestants français ainsi qu'une promenade le long de la Weser ont enchanté les participants ». Positive aussi, la soirée cabaret qui sera reconduite en octobre avec l'orchestre Café de Paris.

Seul petit bémol, un léger déficit financier : « On pioche désormais dans nos réserves ». Côté projets, « Les échanges de courrier se poursuivront entre le Centre Basile Moreau et son homologue de Büren » s'est réjouie Janine Chatelain avant d'annoncer le moment phare de l'année 2012, la venue d'un car d'Outre-Rhin : « Nous accueillerons nos amis allemands à l'Ascension, du 17 au 20 mai. » Dans les cartons déjà, une excursion vers la forteresse mayennaise de Sainte-Suzanne et la visite des environs. Le vote du bureau a débouché sur un échange des postes de président et vice-président et l'arrivée de Danielle Piron, nouvelle trésorière du Comité de jumelage.

x12a12 x12a13

Le nouveau bureau a procédé à des échanges de postes et accueilli une nouvelle trésorière.

Le nouveau bureau : Président, Gilles Rousselet (en remplacement de J. Chatelain). Vice-Présidente, Janine Chatelain (en remplacement de G. Rousselet.) Trésorière, Danielle Piron. Trésorière-adjointe, Nicole Pipelier. Secrétaire, Paulette Loëns. Secrétaire-adjointe, Nelly Lemoine. Vérificateur aux comptes, Jean-Louis Buisneau.


Mercredi 18 janvier 2012

La ceinture noire 4e dan pour Mathias Etourmy

x12a11


Ce n'est pas tout d'enseigner les arts martiaux, encore faut-il montrer l'exemple. Professeur diplômé d'Etat depuis 2004, Mathias Etourmy l'a bien compris : ceinture noire pour le passage à l'an 2000, il vient d'obtenir avec succès la 4e dan. À bientôt 28 ans, ce natif de Précigné a fait ses premières armes dès l'âge de six ans sous la houlette de son père Jacques, fondateur du club. Premiers de ses professeurs, Gaëtan Ory suivi par Jean Stasos et Yann Gaumont l'ont accompagné sur les tatamis, jusqu'à ce que l'élève dépasse le maître. « C'est ce que je souhaite à tous mes jeunes judokas » a confié Mathias Etourmy.

Vendredi 13 janvier 2012

Le troisième Son et lumière mettra en scène 350 rôles

L'an dernier, les deux représentations du " son et lumière " organisées par l'association " Précigné, toute une histoire " avaient fait le plein de spectateurs : 2200 en deux soirées. La troisième édition est en route.

x12a10

Juillet 2011 : les cavaliers en répétition.

Troisième du nom et intitulé « Voyage dans le passé », le son et lumière de « Précigné, toute une histoire » se prépare avec enthousiasme : En témoignent les cohortes de figurants qui envahirent vendredi soir la salle des fêtes. Pas moins de 350 rôles seront mis en scènes cette année : « On commence à avoir de la bouteille » sourit en aparté Maryse Morin avant de dévoiler à un public impatient les grandes lignes du prochain spectacle : « Plus long que les précédents, il se déroulera en six tableaux et 21 scènes » a précisé la scénariste. Le thème ? « Quatre Précignéens, tous partis à l'aventure, du Haut Moyen-Age à la Belle Epoque en passant par la Renaissance et le XVIIIe siècle. »

A l'espace des Rivauderies

Retenu pour son relief particulier mais aussi ses dimensions imposantes, l'Espace des Rivauderies accueillera les décors somptueux concoctés par Dominique Renou, décorateur de métier. De retour, une douzaine de cavaliers de la Troupe du Centaure, mais également Brigitte et Guillaume Foucher pour la chorégraphie. Tandis que sous la houlette de Solange-Maud Guilbert-Roëd, une armée de couturières s'apprête à en découdre avec les caprices de la mode à travers les siècles. D'ailleurs, le mètre à ruban de Monique Chopin a déjà repris du service ce soir-là, mesurant sans relâche les nouveaux candidats à la mise en lumière : « On ne change pas une équipe qui gagne ! »

x12a06 x12a07

Président de « Précigné toute une histoire », Laurent Guillet a détaillé l'organisation devant une centaine de bénévoles et figurants.

Pratique : Les dates du spectacle, les 31 août et 1er septembre. L'association est aussi à la recherche de sponsors et de mécènes. Elle recrute des bénévoles et encore 30 figurants hommes de tous âges (débutants bienvenus). Date limite d'inscription : 15 février. Renseignements, Annette Haloche, 06 77 18 71 11 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Laurent Guillet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Mercredi 11 janvier 2012

La fréquentation des tickets sports toujours en hausse

Symbole des tickets sports pour les élèves en vacances, l'association municipale sports loisirs culture (Amslcp) regroupe un grand nombre d'activités que l'assemblée générale remet chaque année en lumière : gymnastique et informatique pour les Anciens, bibliothèque ou encore sport à destination des handicapés entrent dans son champ d'action. Font aussi partie de ses attributions les intervenants sportifs et culturels sur les trois écoles, dans le cadre des aménagements des rythmes des enfants. Autres fonctions de l'Amslcp, la gestion de la pause méridienne avec un self beaucoup plus fluide ou l'accompagnement scolaire du soir, sans oublier la piscine des Lices à partir de juin.

Des interventions tous azimuts que Miguel Piniau, coordinateur, a détaillées dans le cadre du nouveau Contrat d'aménagement territorial : « En partenariat avec la Direction départementale de la cohésion sociale qui privilégie désormais les actions en direction des adolescents, à partir de 11 ans. » Pilotée par Damien Etourmy, l'association Dynajeunes s'est ainsi très investie dans le projet d'un terrain multisport : « Les travaux démarrent en avril et cet équipement sera fonctionnel pour l'été. » Autre bonne nouvelle, les derniers chiffres des tickets sports : « Près de la moitié des jeunes de Précigné y adhèrent aujourd'hui ». Et dix animateurs ne sont pas de trop pour encadrer tout ce petit monde !

x12a04 x12a05

Les membres du Conseil d'administration se sont réunis avant l'assemblée générale de l'Amslcp, animée par Miguel Piniau.


Dimanche 8 janvier 2012

Aux vœux de Francis Plot : une maison des associations

x12a09

« Un discours fécond » selon Pierre Touchard venu en voisin présenter les vœux du Conseil général : Pour rendre compte de la gestion municipale et informer des actions passées et à venir, le maire de Précigné a fait s'envoler ses propos dans huit directions différentes, rappelant en préambule l'ancienneté de cette cérémonie qui mobilise les Précignéens au début de chaque année depuis 1905. Plus de deux cents d'entre eux ont fait le déplacement dimanche pour prêter une oreille attentive à ses vœux.

Sujet d'actualité brûlant par ces temps de crise, c'est vers les services sociaux qu'il s'est d'abord tourné : « La banque alimentaire fonctionne bien, comme le portage des repas et la gestion du service des assistantes de vie, dont le travail est si précieux pour le maintien à domicile des personnes âgées. » Sur le plan de la vie scolaire, Francis Plot a exprimé son inquiétude en ce qui concerne les locaux actuels, face à la bonne santé des écoles qui affichent une augmentation des effectifs de 8 %. « Soyons satisfaits de nos jeunes ! » a-t-il poursuivi en revanche, car beaucoup participent à la vie communale comme les membres du Conseil municipal jeunes, ou encore les adolescents de Dynajeunes qui se sont investis dans l'installation d'une aire multisports. Mais aussi et surtout, Francis Plot a dévoilé l'acquisition des bâtiments de l'ancienne gendarmerie « pour créer une modeste maison des associations », avant d'adresser ses félicitations aux acteurs des trois manifestations phares du calendrier : side-cars, Voutonnantes et son et lumière.

Une nouvelle bibliothèque municipale

Se tournant vers la culture, Francis Plot a remercié les professeurs de musique et accompagnateurs de l'orchestre à l'école. Face au nombre toujours croissant de lecteurs, il a annoncé l'aménagement en bibliothèque du bâtiment de l'ancienne école François Rabelais. Évoquant les travaux, le maire de Précigné s'est attardé sur le vaste et lourd chantier de rénovation du centre-ville : « Ouvert en avril dernier, il devrait être achevé avant la fin de cette année. » Sans omettre la création l'année passée d'un nouveau parking rue Abbé Chevallier, ainsi que les modifications de la rue de Sablé. Pour faciliter la circulation des agriculteurs, les matériaux extraits ont profité au remblayage des chemins de campagne.

Côté finances, le premier magistrat de la commune a livré quelques comptes sur la production de l'installation photovoltaïque de la salle omnisports : « La vente de l'électricité produite dégagera sur un an une recette de 45 000 €, supérieure de 10 % à celle prévue. » Il a mis l'accent sur la situation saine de Précigné : « Raisonnable, le chiffre de l'endettement est bien inférieur à celui de beaucoup de collectivités. » Pourront être lancés deux projets de lotissement dont l'un accueillerait treize logements sociaux : « Le but poursuivi est d'offrir à la construction des espaces susceptibles de recevoir, sur 10 à 15 ans, 200 à 250 logements. » Des projets à la hauteur d'une ville qui vient officiellement de passer le cap des 3 000 habitants : « Précigné confirme la renaissance du monde rurale » pouvait alors lancer Francis Plot, en guise de conclusion à cette conviviale cérémonie des vœux 2012.


Mardi 3 janvier 2012

Un plan d'action pour optimiser la sécurité au travail

Premiers secours ou encore lutte contre les incendies, les personnels communaux de Précigné ne manquent aucune formation susceptible d'améliorer les services rendus à la collectivité. Leur était de nouveau proposée mardi soir une réunion d'information, sur la sécurité au travail dans la fonction publique territoriale. Conseillère prévention du Centre de gestion, Stéphanie Barbeau a tout d'abord rappelé les règles relatives à l'hygiène et à la sécurité ainsi que celles de la médecine préventive.

« Éviter les souffrances est une priorité » a d'ailleurs souligné l'intervenante avant de passer en revue les différents enjeux « Les accidents du travail et maladies professionnelles ont aussi un impact sur la désorganisation du service, la qualité du service rendu et l'image de la collectivité. Le climat social en pâtit, la motivation des agents aussi. »

D'où un plan d'action pour optimiser l'hygiène et la sécurité au travail : agents chargés de la mise en œuvre (ACMO), Katia Leroux et Frank Sionneau vont contribuer à son élaboration. Une démarche pour aboutir à réévaluer les risques, qui place la commune de Précigné à l'avant-garde dans ce domaine « dans une logique d'amélioration continue ».

x12a01 x12a02

Le plan d'action : un document « unique » recensant toutes les mesures de prévention et de protection validées par le personnel communal.


retour en haut