Ça s'est passé chez nous : en 2009



Joël Langlais chez Julien Lepers

Bien connu des Précignéens pour avoir tenu le guichet de la Poste pendant de longues années, Joël Langlais a passé avec succès les épreuves de sélection pour la célèbre émission « Questions pour un Champion », en mai 2008 au Mans.
Appelé en octobre, l'ancien receveur a participé à l'émission de Julien Lepers le 18 novembre dernier... « L'enregistrement a duré une heure et demie alors que l'émission ne dure qu'une demi-heure » raconte l'heureux élu, car il y a quelques coupures. Et de citer par exemple une personne du public qui est tombée de son siège : « ça a fait un gros bruit et il a fallu recommencer » sourit Joël Langlais, visiblement ravi d'avoir découvert les coulisses de l'émission.
Côté scène, le candidat de Précigné a dû affronter des jeunes aux réflexes redoutables : « ça s'est joué à une fraction de seconde » révèle Joël Langlais... En faveur de qui ? Suspense jusqu'au 1er janvier, 18 heures, date et heure à laquelle a été programmée la désormais légendaire émission de FR3 !
Joël Langlais et son épouseJoël Langlais lors de son passage à l'émission
C'est Madame qui a fait réviser Joël Langlais pour passer le barrage de sélections rigoureuses : 15 candidats retenus sur 100 !
Sur le plateau de « Questions pour un champion »

dimanche 20 décembre

Un bon premier trimestre pour le judo

Que ce soit aux championnats départementaux juniors ou encore à la coupe de Noël minimes, cinq jeunes judokas ont fait briller les couleurs du club sur les tatamis alentours. En moins de 60 kg, Joris Bazot finit 3ème et se voit qualifié en région le 30 janvier prochain.
Idem pour Quentin Viéron qui en moins de 66 kg glane une belle 2ème place. En moins de 44 kg et chez les filles cette fois, c'est Aurélia Marteau qui s'adjuge la 3ème marche, Amélie Bouttin la 5ème. Enfin en moins de 48 kg, Lucie Papin termine 3ème...
De quoi satisfaire largement Mathias Etourmy : « en juniors deux engagements et deux podiums, en minimes quatre engagements, deux podiums et une cinquième place » résume l'entraîneur du dojo précignéen qui compte bien voir ces résultats se confirmer au printemps.
les jeunes judokas
Au premier rang de g. à d. Amélie, Aurélia, Lucie, Joris et Quentin, jeunes judokas pleins d'avenir !
Pratique : inscriptions auprès de Pascal Dufil au 06 74 55 13 02 à partir de 4ans

vendredi 18 décembre 2009

Le jury des illuminations a rendu son verdict

Composé de trois conseillers municipaux, le jury qui avait bravé vendredi soir un froid sibérien pour noter les maisons illuminées a rendu son palmarès. A noter qu'ils étaient cette année moitié moins nombreux que l'an passé à poser leur candidature pour ce traditionnel concours, d'où l'orientation probable vers des décors plus naturel à Noël 2010.
le jury
De g. à d. Thierry Duteuil, responsable des espaces verts, Christelle Thibeault, fleuriste et Roger Froissard, agriculteur.
Catégorie commerçants et artisans, 13 participants. 1er prix boulangerie Gaugain et Espace Coiffure, 2ème prix boulangerie Blanche.
Catégorie particulier bourg, 45 participants. M. et Mme Hourdeaux et M. et Mme Martin, M. et Mme Perthué, M. et Mme Dalmont, M. et Mme Vilfeu et M. et Mme Brindeau.
Catégorie particulier campagne, 16 participants. M. et Mme Guinebert, M. et Mme Rezé, M. et Mme Viol, M. et Mme Prudhomme et M. et Mme Bidault.
Prix spécial, M. et Mme Coignard et M. et Mme Lechat.

dimanche 13 décembre

Usp basket-ball : la consécration !

« Pourvu qu'ils se maintiennent en haut du tableau... » entendait-on chuchoter ces derniers mois dans les rangs du club de basket.
Mais depuis quelques jours, les afficionados du panier troué crient victoire : pour la première fois de leur histoire, les poussins ont réussi à se hisser à la première place du championnat. Avec sept victoires et seulement une défaite, premiers en attaque et en défense, les jeunes basketteurs récoltent les fruits de leur persévérance.
Et s'ils l'ont emporté, c'est aussi « grâce à la solidarité de l'effectif qui a su progresser de manière à la fois collective et individuelle », insiste Thierry Pradère, un président comblé qui ajoute : « Ce classement est le résultat de l'effort de tous, la motivation des enfants, l'investissement des parents et l'écoute des membres du bureau". Naturellement pas question de se reposer sur ses lauriers : des stages gratuits sont proposés pendant les vacances, qu'on se le dise !
les basketeurs
Pour leurs hauts faits d'armes, les jeunes champions de fraîche date ont tous été décorés.
Pratique : initiations gratuites pour les enfants nés entre 1999 et 2002 à la salle omnisport, les mercredis 23 et 30 décembre, de 17h15 à 18h45. Contact.

dimanche 13 décembre

Moisson de médailles chez les jeunes du « viet »

Dixième du nom, la coupe annuelle de vovinam viet vo dao a rassemblé trois clubs et soixante compétiteurs dans la grande salle omnisport.
« Ca nous sert de mini-championnat pour la Coupe de France qui se déroulera fin mars à Saint-Berthevin » précise Alain Hubert, entraîneur au club depuis bientôt vingt ans.
L'occasion idéale pour effectuer une sélection locale chez les jeunes qui pratiquent ce sport de combat vietnamien. Et chez lesquels se distingue une nouvelle ceinture probatoire, la jaune pour MorganTessier qui justifie de dix années de pratique.
les médaillés
Dix-huit médailles pour les jeunes de Précigné, dont quatre en or !

samedi 12 décembre

Le marché de Noël de Précigné

le marché de Noël
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

samedi 12 décembre

Ecole Saint-Joseph Saint-Jean : un spectacle pour les enfants d'Haïti

« Rire ici pour écrire là-bas »... Pour assister au spectacle de Noël, les petits élèves de Saint-Jo-Saint-Jean ont allégé cette année leur tirelire d'un euro. L'argent récolté profitera à tous les enfants d'un collège de l'île d'Haïti, dont les cours sont suivis par près de deux-cents élèves lorsque le pays n'est pas trop troublé.
Le fruit des rires enfantins bénéficiera aussi à un foyer de jeunes Haïtiens. C'est de cet univers que nous arrive la souriante Camille, dix-sept ans, enfant adopté : nez rouge et longues chaussures aux pieds, elle est le clown Chocolat, un nom comme sa couleur de peau.
Après la découverte de ses demi-frères et sœurs, elle a décidé de les aider « pour qu'ils ne vivent pas trop dans la misère, qu'ils arrivent à se nourrir et avoir un métier plus tard ». D'où son intégration au spectacle d'Anne Goujon, passionnée de clowns et de mimes... Depuis, les deux complices écument les anniversaires, fêtes, écoles et arbres de Noël pour faire le bonheur des petits Haïtiens, et à la grande joie des enfants sages de Précigné !
Haïti
Soixante-dix enfants ont applaudi aux facéties des clowns invités par l'Apel.

samedi 12 décembre

La Colonie dédicacée à la bibliothèque

Est-ce son récent passage au petit écran qui lui vaut ce succès ? Toujours est-il qu'après Sablé, Marie-Jeanne Buisneau a dédicacé samedi matin une vingtaine d'ouvrages à la bibliothèque municipale.
Distribuée pour l'instant à 500 exemplaires, "La colonie de Précigné" passionne bien évidemment ici plus qu'ailleurs, là où dans l'ancien petit séminaire désaffecté furent internés dès 1914 plus de deux mille hommes, femmes et enfants qualifiés d'indésirables par le gouvernement, guerre oblige.
Cette reconnaissance va t-elle pour autant permettre à l'auteure de remplacer son vieil ordinateur à lampes ? Que nenni puisque la totalité des bénéfices tombent dans l'escarcelle de l'association Passé Simple : mais ils feront prendre corps à d'autres projets tels que la réédition de la vie de Raphaël Elisé, ainsi qu'un livre actuellement à l'étude sur la toponymie, autrement dit l'origine des noms de lieux sur le canton... Bref, de beaux rendez-vous littéraires et historiques encore en perspective !
la dédicace
Entre la bibliothécaire et une fidèle lectrice, Marie-Jeanne Buisneau défend l'idée de « l'histoire locale à la portée de tous ». vendredi 11 décembre

L'adjudant-chef Gilles Prouteau en retraite de la gendarmerie

Collègues de Sablé et de Précigné, élus anciens et nouveaux, proches et amis, tous s'étaient donnés rendez-vous vendredi soir à la salle des fêtes pour souhaiter une bonne retraite au « chef », à l'issue d'une carrière militaire fort bien remplie...
Car avant de voguer sur le bateau bleu de la gendarmerie en 1978, Gilles Prouteau a parcouru les mers du globe à bord de prestigieux bâtiments de « la Royale » : parmi eux, la frégate lance-engins Suffren ou le croiseur Colbert.
Dans le secteur sabolien depuis 1992, Gilles Prouteau a aussitôt rejoint l'association philatélique locale dont il est devenu le dynamique président, n'hésitant pas à se tourner vers les écoles de Précigné pour faire progresser la culture du timbre chez les jeunes. Et nul doute qu'à l'heure du courrier électronique, le chef va consacrer une bonne partie de sa retraite à défendre la cause de ce petit bout de papier qui voyage, comme le marin qu'il fut dans les années soixante-dix !
Prouteau
Au centre, l'adjudant-chef Gilles Prouteau qui a déclaré en préambule de son allocution : « Je ne pouvais pas partir comme un voleur... »

vendredi 11 décembre

Les « Tombés de la Lune » ou la Communale entre rire et larmes

Au diable les sempiternels clichés sur le 25 décembre... Parents d'élèves et amis de l'école publique ont décidé cette année d'offrir un spectacle original aux petits potaches : pas de scène unique ni de rapport frontal avec le public, pas de contes de Noël mais des « Histoires pressées », une vision de l'enfance à l'aube de l'adolescence. Insolence et angoisse au programme ! Passant du burlesque à l'intériorité, Jérôme Come et Marie Bougeard virevoltent entre des îlots d'élèves subjugués dont les éclats de rire le partagent à la compassion : car nos deux héros du quotidien parlent sans ambages de la maîtresse comme de leurs boutons, de leurs peurs comme des tours de malice... une reprise des textes de Bernard Friot, valeur sûre de la littérature enfantine. Et pour cause puisqu'il y est aussi question de liste de courses où les choux se transforment en chocolat, trop bien pour Pauline, d'une grand mère qui passe le plus clair de son temps à chasser les mouches, trop marrant pour Jules, ou encore d'une maîtresse changée en poisson dans le bocal de la classe, trop fort pour tous !
tombés de la lune
Les deux comédiens seront de retour dès janvier... pour conduire l'activité théâtre de l'école François Rabelais.

Noël chanté par la Palanquette

Forte d'une trentaine de choristes, la chorale de la Palanquette a entonné dimanche une série de chants de Noël dans le cadre majestueux de l'église Saint-Pierre : un programme en deux parties où figuraient les grands classiques, tels l'adieu des bergers ou encore l'hymne à la nuit...
Chef de choeur, Marie-thérèse Brébion a présenté chaque morceau avec un entrain communicatif, non dénué de cet humour commun aux talents reconnus : « Les moines de Solesmes n'ont pas de soucis à se faire » a-t-elle ainsi déclaré suite à l'interprétation par ses ouailles du célébrissime Ave Maria... « Ca dépend ! » a rétorqué une petite voix venue du fond du choeur : la centaine de mélomanes réunie ce dimanche n'en pensaient pas moins !
la Palanquette
Cadeau de Noël, une partie des gains du concert a été reversée au téléthon précignéen.

samedi 5 décembre

Plus de mille euros pour le téléthon

Moins de monde mais autant d'euros dans l'escarcelle du téléthon millésime 2009 : tel était le constat de l'équipe pilote au soir de la troisième journée d'animations.
Au nombre d'une dizaine quand même au bout de ce dimanche, les festivités avaient repris en majorité les thèmes de l'an passé : sports et lâcher de ballons, cartes et théâtre, randonnée dominicale... sans omettre la boule de fort, la chorale ou encore la vente des gâteaux et les urnes chez les commerçants.
Petit nouveau dans ce pogramme déjà bien étoffé, le Conseil municipal jeunes vendait sur le marché des roses, des vraies mais aussi en chocolat : un succès qui amène Thierry Pradère à cette conclusion :" Les idées nouvelles sont celles qui ont le mieux marché... A méditer pour l'an prochain !
le lâcher de ballons
Spectaculaire, le lâcher de ballons a moins attiré les familles cette année, la faute à la météo...

Un centre de secours bientôt refait à neuf

Réunis à la salle des fêtes, les sapeurs-pompiers ont fêté samedi leur sainte patronne. Chef de corps, l'adjudant Christophe Jardin a présenté le bilan de l'année écoulée en présence du maire et trois adjoints : avec l'intégration de Julien Poirier le 1er novembre dernier, le centre compte actuellement 26 sapeurs-pompiers dont un officier et quatre sous-officiers. Depuis le début de l'année, les pompiers de Précigné sont intervenus à 136 reprises dont 49 secours à personnes, 24 feux, 2 accidents de circulation, 2 opérations diverses genre fuite d'eau et 37 destructions d'hyménoptères. Le véhicule d'assistance respiratoire a également été appelé quinze fois en renfort.
Moment d'émotion lorsque le président de l'Amicale des sapeurs-pompiers depuis 1997 mais dévoué à l'association depuis 26 ans, Jean-Claude Goibeau, s'est vu décerner la médaille du Mérite échelon argent sous des applaudissements nourris. Avant de passer au traditionnel banquet de la Sainte-Barbe, Francis Plot a témoigné de la reconnaissance de toute la population et Christophe Jardin a annoncé des travaux imminents : « Le centre de secours fera peau neuve dès le premier trimestre, la couverture et le bardage seront remplacés » s'est réjoui le chef de corps tout en concluant sur « l'excellent état d'esprit qui règne chez les soldats du feu de Précigné ».
Diplômés et promus : Sophie Choffat et Jean-François Landelle, diplôme de sapeur-pompier titutaire, Xavier Brard, diplôme de chef agréé des feux de forêts. Patrice Lecomte promu au grade de sergent-chef. Remises de casque à J-L Bénard et J-C Goibeau.
les pompiers
Six pompiers mis à l'honneur lors de cette Sainte-Barbe dont Jean-Claude Goibeau (le médaillé) vainqueur à l'applaudimètre !

La culture basque sous l'angle des chants sacrés et traditionnels

Invité par le Comité des fêtes, le groupe basque Lurra a rassemblé une petite centaine de mélomanes qui a applaudi à tout rompre ce chœur d'hommes aux voix chaudes et graves, dans une interprétation proche de la perfection. Chants de joie ou de peine, d'hier et d'aujourd'hui, profanes ou sacrés... Les dames des premiers rangs se prenaient en les écoutant à plagier Montesquieu : « Comme ils ont l'air bien basques ! »... Erreur car seul Jordi Freixa, le chef et neuvième homme, peut se prévaloir de la qualité de Basque : « Nous sommes l'Otxote Lurra, huit chanteurs professionnels. Au gré de nos tournées lyriques de France et de Navarre, nous nous sommes liés d'amitié et avons mis nos voix au service de ce répertoire. » Car le simple groupe de copains est issu des opéras prestigieux de Paris, Stasbourg, Bordeaux...
Ainsi rien d'étonnant à ce que leur talent ait suscité une « standing ovation » au terme de leur prestation ! Un premier bis entonnait une chanson de pêcheurs tandis que le second reprenait une opérette de Francis Lopez avec maestria et bonne humeur : « le chanteur de Mexico ». Un festival de sonorités uniques, un dépaysement total pour le public de ce samedi qui a vu l'âme du Peuple Basque s'élever vers les voûtes Plantagenêt de l'église Saint-Pierre, comme le gypaète au-dessus des montagnes d'Euskadi !
le chœur basque
Aux premières loges, le président de la Palanquette n'a pas perdu une miette du concert !

Trois cents kilos de produits de base pour la banque alimentaire

Denrées non périssables, produits pour bébés mais aussi d'hygiène, l'appel à la générosité des Précignéens a été entendu lors des deux jours annuels de la banque alimentaire. Adjointe aux affaires sociales, Isabelle Gilbert avait invité les élus à assurer des permanences au magasin Huit à Huit : une dizaine d'entre eux ont épaulé les enfants du Conseil municipal jeunes dans leur tâche avec les bénévoles.
Près de 300 kilos sur la balance, c'est un peu moins que l'an passé, « mais quand même un résultat fort honorable après quinze mois de crise » souligne Monique Fouquenet, vice-présidente du Centre communal d'action sociale. Des produits qui seront distribués chaque semaine aux familles en difficulté de la commune : bravo à tous les participants !
la collecte
Bénévoles, élus et enfants du CMJ : le concours de tous permet de réduire les permanences à une petite heure... pour une grande cause.

Usp omnisports : sept wagons sur les rails

Elément essentiel de fédération et locomotive de la vie sportive précignéenne, l'Usp omnisports mobilise sept associations dans son sillage : football, basket, tennis, gym pour grands et petits, judo et viet vo dao.
Aux commandes, Pierre-Jean Lardeux a souligné lors de l'assemblée générale l'importance de la collaboration avec la municipalité « pour plus de clarté dans l'obtention des subventions », tout en se réjouissant de la récente installation informatique dans un nouveau local pour une communication toujours meilleure. Le président a également relancé l'idée d'un club-house et une commission spécifique travaillera au projet dès janvier.
Les membres de l'omnisports vont aussi réfléchir à l'indispensable réglementation que nécessite la réussite populaire toujours grandissante des soirées barbecue de la piscine.
Mais pour l'instant, le bureau invite toutes les sections à participer au prochain téléthon : avec un tournoi de foot en salle et du tennis de table, c'est le basket qui donne le coup d'envoi vendredi 4 décembre à 20 heures précises !
l'USP Omnisport l'USP Omnisport
Le président aiguille les sept wagons de l'Usp omnisports vers 2010 avec optimisme.

L'Union Musicale célèbre la Sainte-Cécile

Traditionnel rendez-vous automnal des mélomanes, le concert de la Sainte-Cécile a réuni cette année l'Union musicale de Précigné et l'Harmonie Municipale de Mézeray-Malicorne.
Les deux formations ont interprèté une vingtaine de morceaux au registre varié et dynamique : le canto écrit pour les cinquante ans de l'Unicef cotoyait les chants populaires russes, le Petit Bonhomme en mousse de Patrick Sébastien précédait le disco de la fièvre du samedi soir. Sans omettre le célèbre « I will survive »... Reprise par le groupe Hermes House Band en 97, « Je survivrai » devint l'hymne du Stade français puis celui des Bleus lors de la Coupe du Monde de 98 : actuellement incontournable !
le concert
L'union Musicale a aussi démontré dimanche qu'elle pouvait sortir des sentiers battus avec panache.

70 ans de mariage pour les époux Gillet

Vingt ans après avoir célébré leurs noces d'or, Ernest et Marie Gillet sont retournés devant Monsieur le Maire. En présence de leur famille, Francis Plot a relu l'acte de mariage... Cela se passait à Arnage en novembre 1939. Précignéens depuis 1958, les époux Gillet ont donné naissance à deux filles qui leur ont donné cinq petits-enfants et sept arrière-petits enfants. 70 ans !
Un record difficile à battre à notre époque, si ce n'est par les intéressés eux-mêmes : d'ailleurs, un bouquet de fleurs ainsi qu'une bouteille de champagne aux armes de Précigné ont été remis à Ernest et Marie pour ces noces de Platine... en attendant donc l'Albâtre dans cinq ans, ou les noces de Chêne dans dix !
les époux Gillet et leuf famille
Moment d'émotion samedi à la mairie pour Ernest et Marie Gillet entourés de leur famille.

La Commune investit dans le photovoltaïque

Adjoint au maire de Précigné, Claude Moreau a dernièrement passé au crible la charpente de la salle omnisports, épaulé dans sa tâche par ses collègues des travaux et les responsables de la société Armor-Green. Car après des aménagements destinés à renforcer ses longues poutres en lamellé-collé, le gymnase verra bientôt sa toiture s'équiper de 500 m² de panneaux photovoltaïques. L'énergie solaire reçue sera transformée en électricité et revendue à EDF : ce seront ainsi 41 000 euros qui tomberont chaque année dans l'escarcelle communale, pour un investissement de la commune de 225 000 euros... ...déduction faite bien entendu de la subvention attendue du fonds européen, ainsi que d'une partie de la TVA. La somme empruntée sera remboursée en huit ans à raison de 33 000 euros annuels.
Pour Dominique Jeune, adjoint aux finances et initiateur du projet dès la fin 2008, le compte est bon : «» L'électricité étant vendue 41 000 euros dans le même temps à EDF, le solde atteint donc 8 000 euros ! » Vingt ans, c'est la durée du contrat qui liera la commune à Electricité de France : resteront 12 ans après le remboursement de l'emprunt, où la marge nette va culminer à 41 000 euros.
Et en 2030 ? « Soit on signera de nouveau, soit on consommera nous-mêmes »... En attendant, il s'agit de préparer la structure au poids des panneaux. Et puis souhaiter de belles journées ensoleillées sur la ville de Précigné !
projet photovoltaïqueprojet photovoltaïque
Les structures de la salle Robert Courtaugis sont passées à la loupe par les adjoints et la société Armor-Green.

Julia Lemée expose une trentaine de toiles abstraites

Beaucoup de monde ce vendredi soir pour le vernissage de l'exposition de Julia Lemée, une jeune artiste autodidacte qui peint depuis plus de quinze ans, et dont le style ne laisse personne indifférent : des paysages comme « La prairie » révèlent d'entrée une composition très libre, aux coloris contrastés posés d'une touche souvent oblique. Et un léger soupçon de figuratif trompeur...
Car avec l'abandon de tout objet identifiable, l'œuvre délibérément abstraite de Julia Lemée éclate en un feu d'artifice de couleurs (« Trésor de famille »), présentant des teintes vives et un graphisme dynamique rehaussé de taches colorées. Des toiles qui, tout en laissant une large place à la fantaisie, semblent procéder d'un geste impulsif et font reconnaître l'artiste comme disciple de Kandinsky, précurseur de l'art moderne.
Autre facette du talent de Julia Lemée, les formes géométriques simples de « sa période ronde et carrée » qui donne à ses compositions un aspect plus spirituel et construit mais aussi aux tons clairs, beiges, voire naturels et reposants (« Escale Atlantique »), où les motifs aux lignes serpentines et à l'apparence organique ou végétale se multiplient (« Rêve de Princesse »", « Wimbledon »).
Et voilà sommes toutes de l'art contemporain qui traduit plastiquement l'intériorité de l'artiste, comme l'on souhaite en voir plus souvent à Précigné : spontané, chaleureux, énigmatique et plein de sens à la fois... beau, tout simplement.
expo Leméeexpo Lemée
Les œuvres à l'huile et à l'acrylique de Julia Lemée sont visibles à la salle des fêtes jusqu'au 20 novembre, tous les après-midis.

Assemblée générale du basket : vers le label trois ballons

Effectifs stabilisés, formations d'arbitrage pour tous : l'école de basket peut prétendre au label trois ballons et ses responsables ne ménagent pas leurs efforts pour l'obtenir. D'ailleurs, les poussins s'accrochent à la première place du championnat, et le bureau est passé de trois à douze membres. Avec vingt-cinq sportifs du vendredi soir dont sept femmes, la section sport-loisir va s'équiper pour le badminton. Des activités externes vont être proposées comme le golf, le tir à l'arc ou le canoë. Mais pour l'heure, chacun souhaite une mobilisation maximale pour le téléthon : rendez-vous donc le vendredi 4 décembre pour une supersoirée sportive à la salle omnisports !
Le nouveau bureau :président et entraîneur suppléant, Thierry Pradère ; trésorier et entraîneur poussins, Stéphane Culerier secrétaire et représentant pour les débutants, Frédéric Simon membres encadrants, Mathieu Hamard (entraîneur débutants et mini-poussins ), Patrice Rebours (arbitrage) ; membres représentants, Sandrine Desnoës pour les mini-poussins, Sébastien Chartrain pour les poussins, Fanny Tanneret pour le sport-loisir femmes, Dominique Leloup pour le sport-loisir hommes. Contact
le noveau bureau
Le nouveau bureau utilise les nouvelles technologies instaurées depuis onze ans par Thierry Pradère (au centre).

Quatre anciens combattants à l'honneur

Une fois quelques extraits de lettres piochés dans « Paroles de Poilus » et récités par les enfants des écoles, Francis Plot a remis trois médailles au titre de la Reconnaissance de la Nation à Jean-Baptiste Piniau, William Choleau et Daniel Rioux. Le maire de Précigné a également remis la Croix du Combattant à Roger Boyeau de Daumeray. Tous se trouvaient en Algérie à la fin des années cinquante ou au début des années soixante dans le cadre de leur service militaire, qui durait alors bien souvent plus de deux ans.
les anciens à l'honneur
De gauche à droite : Michel Garreau (président UNC-AFN), Roger Boyeau, William Choleau, Daniel Rioux, Jean-Baptiste Piniau, Francis Plot.

A l'Usp foot, les maillots de Paulo

Les ados du ballon rond précignéen sont ravis : chahuteur local de zygomatiques, Paulo leur a offert un splendide maillot noir à son effigie... La moindre des choses pour l'équipe où évolue son fils Gabin ! Et l'occasion pour Marcel Boucher de tracer un rapide bilan trois mois après la reprise. Troisième au classement et encore présente en coupe de district, l'équipe A se prépare à affronter les deux premiers : « l'heure de vérité » selon le président. En milieu de tableau, la B connaît des hauts et des bas, tandis que la C et ses anciens jouent toujours un beau football... Et même avec une motivation qui fait cruellement défaut à la D, clairsemée lors des rendez-vous dominicaux. Quant aux jeunes de l'équipe U17 - comprenez les 15/16 ans - ils étaient particulièrement fiers d'arborer mercredi un maillot pour le moins original face aux Belinois... La relève ne manque pas d'humour !
les maillots Paulo
La célèbre casquette de Paulo s'affiche désormais sur les maillots de l'Usp football.

Marivie Moreau nouvelle présidente du club de tennis

Quatre ans à la tête du tennis, un an président de l'Usp omnisports, Alain Lebrun a enfin réussi à passer la main vendredi lors d'une assemblée générale extraordinaire. Trois semaines de réflexion auront été nécessaires pour que l'appel à candidature aboutisse à l'élection de Marivie Moreau, qui occupait auparavant le poste de secrétaire. En piste pour deux ans, la nouvelle présidente a rappelé le succès de l'école de tennis avec une soixantaine de jeunes inscrits, pour souhaiter davantage d'investissement de la part de leurs parents : car les membres du bureau sont restés les mêmes, seuls les différents postes ont changé de mains. Meilleure féminine au sein du club et championne sarthoise du printemps 2009, Marivie Moreau a pris ses premiers cours en 1977 avec Alain Etourmy, alors initiateur de tennis... Aujourd'hui adjoint au maire en charge des associations sportives, son ancien professeur lui a aussitôt souhaité la même réussite que sur les courts pour son nouveau mandat ! Le nouveau bureau : présidente, Marivie Moreau ; vice-présidents, Anne-Marie Léveillé et Alain Lebrun ; secrétaire, Julia Lemée ; trésoriére, Chantal Horpin. Contact.
le bureau du tennis
Le bureau a été remanié de l'intérieur, faute de candidats.

Le côté obscur de la Voutonne dévoilé par le Conseil jeunes

« N'oublie surtout pas tes bottes ! » mentionnait la convocation... Dans le cadre de l'opération « Nettoyons la nature », les élus du Conseil municipal Jeunes ont arpenté samedi le lit de la Voutonne sur une centaine de mètres : les trois jardiniers de la commune et leurs échelles ne furent pas de trop pour extirper du charmant cours d'eau un inventaire à la Prévert... Ici une plaque d'égoût au beau milieu d'un gisement de canettes de bière, là des bidons d'huile et autres sacs en plastique gisent aux côtés des pieds d'un barbecue. Expérience pratique sur les dégâts causés par l'incivisme et le vandalisme pour le CMJ, mais aussi d'agréables moments de surprise à la découverte d'une fourche ou encore d'un authentique poids d'athlète : « Inutile de venir les réclamer aux objets trouvés ! » a précisé le maire de Précigné...
ils nettoient la nature
La nouvelle génération décidée à protéger Dame Nature

Association Municipale Sports Loisirs Culture : le plein d'activités pour les plus jeunes

Pour la deuxième année consécutive, l'AMSLCP a choisi d'élargir son champ d'action aux 6/7 ans à raison de deux jours par semaine, les jeudis et vendredis : entre jeux sportifs et traditionnels, informatique et dessin, les plus jeunes n'ont guère eu le temps de s'ennuyer... A l'image de leurs aînés qui bénéficiaient en prime de l'habituelle sortie cinéma sur Angers où « Le petit Nicolas » a fait l'unanimité. Encadrée par dix animateurs dont quatre stagiaires, une petite soixantaine de jeunes aura donc profité des divers ateliers de l'AMSLCP proposés pour ces premiers congés de la Toussaint : « Une période qui n'enregistre jamais une grosse fréquentation », rappelle Miguel Piniau qui déjà prépare les vacances de Noël, où quatre jours seront cette fois consacrés aux 6/7 ans : « Trop bien ! »
les plus jeunes à l'AMSLCP
Les plus jeunes encadrés par Maud Geslot et Alexis Pasquier, sous la houlette de Miguel Piniau.

Cent chasseurs de primes au grand huit du tarot

Chartres, Honfleur, Lyon... les amateurs sont venus de loin pour participer à la grand-messe annuelle du tarot : un concours de huit heures qui a réuni 100 joueurs. Alléchés par l'odeur du cochon grillé prévu durant la pause, ou attirés par la prime de 310 euros promise au vainqueur ? « Sans doute la conjugaison des deux » se félicite Jean Lebreton, président des taroteurs, devant la progression régulière des effectifs. Meilleur Précignéen au classement, Roland Besnard s'adjuge une très belle troisième marche sur le podium à quelques points du premier. Autre sujet de fierté du club, sa trentaine de membres dont cinq jeunes de moins de quinze ans : la relève s'installe timidement mais sûrement... Les anciens se souviennent : « De notre temps, on apprenait à jouer au tarot à l'armée ou en pension ! » Reste aujourd'hui le foyer communal, tous les vendredis. Pratique. Découverte du jeu de tarot : les trois premières séances sont gratuites pour les jeunes jusqu'à 18 ans. Renseignements au 02 43 92 33 23 (Jean Lebreton, président) ou au 06 15 95 44 56 (Laurent Barth, vice-président). Horaires : tous les vendredis soirs à 20h30 au foyer communal l'après-midi, les deux premiers vendredis du mois à partir de 14 heures.
le tarot
Passionnés, les membres du club en oublieraient presque le cochon grillé...

Des ordinateurs tout neufs pour François Rabelais

Décidée sous le mandat de Jean Périgois puis aménagée dès la rentrée 2001, la salle informatique de l'école François Rabelais peut se targuer d'avoir été particulièrement gâtée pour son huitième anniversaire : dans le cadre de sa politique de renouvellement des matériels, la municipalité lui a offert huit postes informatiques tout neufs, pour un total de 5 000 euros. Installés par Génération PC selon les directives de Daniel Proust, conseiller municipal, les ordinateurs aux couleurs vives ont conquis les petits potaches qui ont apprécié le changement : outre la place laissée par l'intégration des hauts-parleurs aux écrans plats, le nouveau matériel bénéficie des ultimes progrès technologiques en la matière et accepte les logiciels dernier cri. Dans le même domaine mais concernant la base élèves, des ordinateurs portables sont venus complèter le bagage des deux directions des écoles publiques maternelle et primaire. Le prix ? 1 200 euros dont la moitié subventionnée par l'Etat dans le cadre de la dotation globale d'équipement. Et alors que les anciens matériels commencent à connaître une seconde vie à l'intérieur de chaque classe avec Internet, la Communale pense désormais à créer son propre site... Affaire à suivre !
la salle informatique
Les CE1/CE2 prêts à utiliser les nouveaux claviers pour « taper la dictée ».

Le calendrier des fêtes 2010 à disposition en mairie

Bientôt plus que deux mois avant l'arrivée de la nouvelle année : adjoint au maire chargé des associations, Alain Etourmy a recensé vendredi toutes les manifestations à inscrire sur le calendrier des fêtes 2010. L'occupation de la salle des fêtes et de son annexe a donc été établie en présence des représentants des sociétés précignéennes, mais aussi de ceux des petites communes environnantes qui les utilisent : Louailles, Courtillers et Notre-Dame du Pé. Désignée pour constater l'état des lieux, Béatrice Gaudré succède à Marie-Thérèse Ligneul également pour la mise à disposition de la sonorisation, du matériel mobilier et du vidéo-projecteur. Le nouveau calendrier des fêtes peut être consulté en mairie, sachant que dans la dernière semaine de décembre, il sera distribué dans tous les foyers sous la forme du traditionnel agenda municipal.
la réunion
Une réunion qui a fait le plein... Qui part à la chasse perd sa place !

Boule de fort : soixante-cinq équipes au challenge des couples

Huit ans que le challenge des couples rencontre toujours le même succès : pendant un mois, 130 joueurs ont pointé le « petit » sur la piste incurvée de La Grappe. Et c'est un couple de l'Union de Sablé qui l'a emporté : Mauricette et Joël Virfolay devant Colette et Roger Deslandes de Châteauneuf. Mais les locaux ont bien défendu les couleurs de la société car ils prennent place sur la troisième marche du podium : bravo à Yvonne Cosnier et Bernard Malabry de... Précigné !
la boule de fort
A Précigné, les dames jouent à la boule depuis le milieu des années 80.

Une cinquantaine d'élèves à l'école de tennis

Président jusqu'à la mi-novembre faute de candidats, Alain Lebrun a présenté vendredi le bilan de l'année écoulée : quatre équipes seniors ont été engagées dans les championnats d'hiver, cinq en championnat de printemps dont une féminine première au classement sarthois. L'heure est à la préparation du championnat d'hiver qui démarre dès le mois prochain, alors que le tournoi interne se déroulera de décembre à avril. Désormais nommé « Quinzaine de Précigné », le tournoi interne aura lieu en juin. Avec 110 licenciés dont 52 jeunes à l'école de tennis, cela fait jusqu'à neuf élèves dans certaines sections horaires... Avec un seul court couvert à sa disposition et peu d'heures disponibles puisqu'il s'agit de la salle omnisports, le club s'interroge sur les futures inscriptions à l'école de tennis : un dossier en attente sur le bureau du futur président qui devrait être connu dans trois semaines.
le tennis
L'équipe féminine s'est classée première au championnat départemental.
Le bureau reconduit jusqu'en novembre : président, Alain Lebrun ; vice-présidentes, Anne-Marie Léveillé et Julia Lemée trésorière, Chantal Horpin ; trésorière adjointe, Monique Taillard ; secrétaire, Marivie Moreau ; secrétaire adjoint, Adrien Bina. Contact

Comité des fêtes : le marché de Noël en préparation

Programmé pour le samedi 12 décembre, le marché de Noël aura lieu cette année dans la rue Abbé Chevallier et s'étendra jusqu'à la Poste. Aux côtés des étals traditionnels, châtaignes et vin chaud rivaliseront avec frites et sandwiches américains. Si le Père Noël a d'ores et déjà trouvé un candidat, son traîneau et les chiens manquent encore à l'appel. Une fanfare jouera les chants de circonstance, en alternance avec les grands classiques de Noël qui seront diffusés dans tous les hauts-parleurs du centre-ville. Et afin que les douces mélopées de la nativité bercent les oreilles des officines les plus reculées de la rue Saint-Pierre, il est prévu d'installer des rallonges !
le comité des fêtes en pleine préparation
Participation incognito du Père Noël à cette première réunion sur le marché...

mercredi 7 octobre

Le Conseil Municipal Jeunes participera au téléthon

Un an déjà que vingt-trois noms sont sortis des urnes lors des élections du CMJ... Jeudi, les différentes commissions ont tour à tour pris la parole pour faire le point de leurs actions, entre autres : rencontre avec les résidents de La Bade, olympiades et randonnée pédestre. Cette dernière aura permis l'acquisition de matériel de ramassage des déjections canines... mais pas suffisamment pour équiper tous les points noirs ! Parmi les projets, le nettoyage de la Voutonne le premier samedi de novembre, mais aussi et surtout la participation au téléthon : une vente de roses se tiendra sur le marché, roses rouges et roses des sables à base de céréales et chocolat. Et avant de mettre les mains aux fourneaux, les jeunes élus auront épaulé les bénévoles de la Banque alimentaire et concouru aux cérémonies du 11 novembre : un beau programme en perspective !
le Conseil Jeunes
Les jeunes élus siègent comme leurs aînés dans la salle du Conseil Municipal.

De nouveaux gérants au 8 à Huit

Heureux de retrouver leur Vendée natale pour prendre les commandes d'un Shopi, Céline et Christian remercient leur fidèle clientèle de Précigné tout en souhaitant la bienvenue à la famille Grémont : sarthois et, depuis 26 ans dans la distribution, Joël, Nicole et Christopher se préparent en vue du 13 octobre pour prendre leurs nouvelles fonctions de gérants au magasin de la Place Neuve. Gestion donc familiale pour ces anciens de « Comod » qui maintiennent les mêmes horaires d'ouverture : en semaine de 8h30 à 13 heures et de 14h30 à 19h30, le dimanche matin de 9 heures à midi et demi.
les anciens et les nouveaux
Christian et Céline Mile-Cauveau passent le relais à la famille Grémont.

samedi 3 octobre

La belle retraite de Marie-Thérèse Ligneul

Les premières lueurs matinales dans la nuit noire de Précigné, c'était elle... Car bien avant le chant du coq et l'arrivée des secrétaires, Marie-Thérèse Ligneul a lustré les sols et fait briller les bureaux de la mairie pendant de longues années. En charge également de la salle des fêtes, madame Ligneul est entrée au service de la commune en 1979 comme auxiliaire de service. Sérieux et goût du travail alliés à une discrétion exemplaire, autant de qualités que le maire de Précigné n'a pas manqué d'énumérer devant les agents administratifs et techniques ainsi que les élus, avant de lui remettre le cadeau de la municipalité : un week-end en tables d'hôtes. Loin d'être en reste, le personnel communal offrait des chèques-cadeaux à l'heureuse retraitée ainsi que, fruit de la cagnotte, une parure de bijoux... Voici donc Marie-Thérèse Ligneul fin prête pour profiter pleinement de tous ces présents, et dont on attend les cartes postales avec impatience !
Mme Ligneul
C'est aussi entourée de ses proches que Madame Ligneul goûte aux joies d'une retraite bien méritée.

samedi 3 octobre

Usp basket : premier tournoi de brassage à domicile

Organisé par le club et suite au tournoi de la salle Mention à Sablé, ce premier tournoi de brassage sur Précigné a été rendu possible par l'achat et la mise aux normes des matériels par la municipalité. Président de l'Usp basket, Thierry Pradère ne cachait pas sa satisfaction de recevoir les poussins de La Flèche, Le Lude et Malicorne, sur un grand terrain avec les paniers à 2m60 de hauteur. Oubliées les difficultés à se replacer et les maladresses aux lancers de leur première sortie : les « rouges et noirs » ont fini premiers dans leur salle grâce à un jeu plus collectif. Tout le mérite en revient à leur nouvel entraîneur de retour sous les grandes poutres de la salle Robert Courtaugis : Stéphane Culerier. Quant à l'arbitrage des rencontres, il sera assuré par Patrice Rebours qui suivra une formation financée par la section.
brassage
Les tournois de brassage servent à élaborer les poules du championnat poussins : les Précignéens se sont bien placés. Contact.

samedi 3 octobre

Cinq employés du personnel communal à l'honneur

Destinées à récompenser l'ancienneté des services effectués en tant que salarié de la commune, cinq médailles d'honneur ont été attribuées samedi devant les élus, le personnel communal et les enseignantes de l'école maternelle Pomme d'Api. Maître de cérémonie, Francis Plot a souligné tout d'abord l'attachement au service public des récipiendaires, mais également leur disponibilité, leur engagement et leur dévouement. « Nous autres les élus, a continué le maire de Précigné, ne sommes que de passage. Tandis que vous, agents communaux, garantissez la pérennité des valeurs que nous défendons : solidarité, intégrité mais aussi transparence ». Et le premier magistrat de conclure : « Aujourd'hui, le terme essentiel à retenir à votre égard est celui de reconnaissance : à travers les médailles, c'est celle de la population et des élus qui vous est signifiée !
Médailles d'honneur du travail régionales, départementales et communales aArgent : Marie-Thérèse Ligneul, Mélika Jouatel, Jackie Launay ; vermeil : Catherine Renaud, Claudia Gaignard.
les médaillés
De g. à d. : Catherine Renaud, Claude Moreau (1er adjoint), Jackie Launay, Claudia Gaignard, Marie-Thérèse Ligneul, Mélika Jouatel et le maire, Francis Plot.

Lever de rideau pour les jeunes de l'Echancrure

La nouvelle salle des fêtes bondée par deux fois en juin dernier ! Les jeunes du Théâtre de l'échancrure avaient conquis parents et amis venus applaudir les comédiens en herbe... La petite troupe compte bien récidiver cette saison sous la houlette de Delphine Aranega, diplômée du Conservatoire du Mans. Egalement passée par la célèbre école de Minsk, la nouvelle intervenante insiste sur les bases en cette rentrée : « On travaille beaucoup sur le corps, la gestuelle, la concentration et les sensations. Le texte sera abordé plus tard... » Mais en tout cas suffisamment tôt pour présenter une création originale le premier week-end de Juin. Une fois encore, le public ne devrait pas être déçu... car toutes les stars de la saison passée ont fait leur retour sur les planches : Cerise, Alicia, Morgane et les autres !
les jeunes de l'Echancrure
Deux gars et plein de filles, les apprentis-comédiens sont seize en tout.
Contact : Martine Couëdélo (secrétaire) au 09 54 63 72 62, Françoise Lelièvre (présidente) au 02 43 92 33 18. Encore quelques places disponibles, 2 séances gratuites pour essai. Assemblée générale : le vendredi 16 octobre à 20h30 au local près de la bibliothèque.
Horaires : le mercredi de 14 à 15h (7-11 ans) et de 15h à 16h30 (12-16 ans)

Une nouvelle organisation pour le carnaval

Avant l'assemblée générale qui se tiendra le 9 octobre, tous les membres de l'association Carnaval sont tombés d'accord sur un point : celui qui se tiendra le 20 février prochain ne ressemblera pas aux précédents... Les adeptes de la grasse matinée comme de la sieste se réjouiront sans doute de voir le défilé reporté à 15 heures. Point de thème imposé pour cette nouvelle mouture qui s'adjoindra le concours d'un groupe musical avec repas dansant et bal costumé. Auparavant vers 18 heures et là, Dieu merci, pas de changement, la dame de paille aura pris un sérieux coup de chaud dans les parages de la piscine !
les organisateurs du carnaval
Le carnaval aura bien lieu, mais dans le cadre d'une organisation moins lourde.

dimanche 27 septembre

Des années folles aux années twist pour le banquet des Anciens

Mis en place par le Centre communal d'action sociale, le banquet des Anciens a régalé dimanche plus de 130 convives. Doyennes car toutes deux nées en 1912, Yvonne Remars et Lucienne Sallé ont pu apprécier un spectacle de variétés couvrant la période des années vingt aux années soixante. Un voyage dans la chanson française de Félix Mayol à Yves Montand : de là à pousser la chansonnette, il n'y avait qu'un pas... qui fut vite franchi !
le banquet des anciens le banquet des anciens
A la table d'honneur, Y. Cosnier, ancienne présidente des aînés ruraux. Nicole et André Ménard ne manqueraient le banquet des Anciens pour rien au monde !

Philippe Barré nouveau président de pêche-loisirs-détente

« C'est un ami de 20 ans qui prend le relais » : fondateur de l'association la plus épicurienne de Précigné, Erick Ménégon affiche la satisfaction d'un président désormais d'honneur. Toutes les manifestations de Pêche-loisirs-détente sont maintenues : la pêche au plan d'eau de la Claie vers février-mars, la journée détente le premier dimanche de juillet, ainsi que galette en janvier et le loto très bientôt... la première semaine d'octobre : le samedi 3 exactement !
le nouveau bureau
Au centre, Philippe Barré. Le nouveau président s'entoure de Jean Lebreton, trésorier, et d'Erick Ménégon, président d'honneur.
Le bureau : président d'honneur, Erick Ménégon ; président, Philippe Barré ; vice-présidents, Joël Gaudin et Daniel Boivin ; trésorier, Jean Lebreton ; trésorier-adjoint, Jean-Claude Goibeau ; secrétaire, Joël Deslandes ; membres, Jean-Louis Besnard, Jean-Pierre Boivin, Xavier Brard, Sébastien Portais.

Conseil local de parents d'élèves : des dons supplémentaires aux écoles

Quatre grands moments rythment le calendrier des parents d'élèves qui s'investissent pour la « communale », tous ont connu un succès qui a dépassé leurs espérances : le loto comme la fête de l'école, la tombola comme la soirée bretonne. D'où un bilan financier qui permet à l'équipe de Didier Peltier d'aider plus encore les deux écoles : François Rabelais se verra dotée d'un portable et d'un projecteur alors que le garage de Pomme d'Api accueillera de nouveaux vélos. La bonne santé de la trésorerie permet bien entendu de reconduire toutes les manifestations. Avec l'aide des Amis de l'école publique, elles ont contribué à la classe de découverte au Mont Saint-Michel, à l'achat d'abonnements, aux sorties de fin d'année ou vers le Centre socio-culturel. La prochaine année scolaire s'annonce donc sous les meilleurs auspices, d'autant que quatre nouveaux membres ont rejoint le bureau et qu'a été nommée... une trésorière-adjointe.
le CLPE
Que des bonnes surprises à l'assemblée générale du CLPE !
Le bureau : président, Didier Peltier ; vice-président, Laurent Beury ; secrétaire, Nathalie Ménard ; secrétaire-adjoint, Gérard Marcereuil ; trésorière, Sophie Vaidie ; trésorière-adjointe, Valérie Viau ; membres, Fabien Vérité, Anthony Gommeau, Sébastien Chauveau, Laëtitia Duez, Christophe Bourneuf.

Le label qualité de la FFF pour l'école de football

Sur les 180 clubs que compte la Sarthe, elles sont une petite trentaine seulement à l'avoir obtenu... Depuis mercredi, l'école de foot de l'US Précigné fait partie des heureuses élues : lui a été décerné le label qualité de la Fédération. S'en trouvent ainsi récompensés les efforts fournis envers les 6-13 ans, selon trois critères : l'accueil, les structures et l'encadrement. « A Précigné, l'accueil se révèle très correct pour les enfants comme pour leurs parents et les structures sont excellentes avec l'ajout relativement récent de vestiaires » souligne Meddy Chauvineau. « Et quant à l'encadrement, poursuit le conseiller départemental foot animation, il s'avère particulièrement efficace avec à sa tête Miguel Piniau et son brevet d'Etat, et un club qui envoie tous les ans des jeunes en formation d'éducateur sportif ! » Président du District, Christian Fouquet a félicité le président Boucher : « Ce label qualité donne une crédiblité certaine au travail de votre club, sans oublier, au-delà du sportif, la dimension sociale qu'elle inclut ». Mais comme pour la célèbre coupe, il faudra savoir le conserver, le précieux label : tous les membres de l'école de foot comptent bien continuer à aller de l'avant... Ainsi et parmi d'autres pistes a t-il été proposé de mettre en place des actions avec les écoles primaires.
les responsables de l'US Précigné
L'école de foot de l'US Précigné compte une soixantaine d'élèves. L'encadrement (de g. à d.) : Didier David, Miguel Piniau, Donatien Dutour, Valentin Lavannier, Valentin Pasquier, Alexis Pasquier.

Le club de bridge sabolien en démonstration

C'est pour faire partager leur passion que les membres du Sablé-bridge club n'hésitent pas à se déplacer avec armes et bagages : des tables tapissées de vert munies de boîtes à enchères. Après Parcé et Bouessay, ils jouaient mercredi à Précigné... Parmi eux, l'ancien directeur de l'école Saint-Joseph-Saint-Jean mais aussi un agriculteur et un carrossier : " Ca n'est plus un jeu élitiste !" clame haut et fort Jean-Louis Lauferron, membre chargé de la promotion qui a d'ores et déjà réservé la salle des fêtes pour un prochain tournoi.
les bridgeurs
Le club de Sablé compte 112 membres dont beaucoup des communes alentours.
Contacts : 06 80 10 79 47 ou 02 43 95 15 89. Portes ouvertes le samedi 26 septembre de 10 heures à 12 heures, au premier étage de la Maison des Associations, rue Haute Folie.

Téléthon 2009 : les actions reconduites

L'an passé le téléthon, c'était à Précigné et nulle part ailleurs : plus de 500 petits et grands avaient hissé le généreux rassemblement au premier rang du secteur... Coordinateur officiel pour la Sarthe, Pascal Savart s'était même fendu d'une petite visite surprise pour encourager les organisateurs à poursuivre dans cette voie ! Dont acte ce samedi à la nouvelle salle des fêtes : devant les associations et particuliers à l'origine du succès du millésime 2008, l'équipe de Thierry Pradère a reconduit l'essentiel des activités. Mais assorties de quelques modifications : une soirée sportive dotée d'un contenu différent, un lâcher de ballons crédité d'un défilé dans les rues de la ville. Chants, contes et théâtre vont bénéficier de nouveaux horaires... alors que jeux de cartes ou de sociétés sont maintenus en soirée. Tout comme la randonnée pédestre et le parcours vtt le dimanche matin : autrement dit pour cette édition 2009 du Théléton, on prend les mêmes et on recommence !
les organisateurs
On ne change pas une équipe qui gagne : de g. à d. Nelly Lemoine, Thierry Pradère, Dominique Leloup et Nadège Gilbert,
organisateurs du prochain Téléthon.
Prochaine réunion : au même endroit, le mercredi 14 octobre à 20 heures.

Soixante marcheurs à la rando du CMJ

Pour bien la distinguer de la rando Lino, d'aucuns la surnomme déjà la rando Médor : mise sur pied par la commission environnement du Conseil municipal jeunes, elle a pour mission de faire disparaître toute déjection canine des rues et trottoirs précignéens... Il faut donc s'attendre à voir s'installer bientôt des distributeurs de sacs en plastique aux côtés des petites poubelles publiques. Faute de caniveaux, le secteur des écoles primaires applaudira le premier à cette initiative citoyenne ! Et les jeunes du CMJ ont pu se réjouir dimanche d'une mobilisation tous azimuts : outre le maire et quelques élus venus montrer là l'exemple parmi les marcheurs habituels de l'été indien, Gisèle la doyenne de 79 ans côtoyait la petite Jeanne de huit mois... Alors que plusieurs toutous bien sages trottaient dans les jambes des joyeux randonneurs, la moindre des choses...
la rando du CMJ
En compagnie des jeunes élus, nos amis à quatre pattes ont bien participé !

Les bénévoles ont fêté le succès des Bouillonnantes

Il est certains évènements qui focalisent un enthousiasme exceptionnel, dû à des spécificités historiques que vient compléter un esprit « maison » bien affirmé. Le millésime 2009 des Bouillonnantes fait partie de ceux-là... Et pour une large mesure, le mérite en revient à la cinquantaine de bénévoles qui n'ont pas ménagé leurs efforts le 26 juillet dernier. Samedi, tous étaient conviés à se régaler des surplus de cochon grillé, en témoignage de reconnaissance. Une soirée remerciements qui a également permis à Armelle Coëffé et Jean-François Champion de fixer la date de la prochaine réunion du Comité des fêtes : dès le 7 octobre prochain, ses membres se pencheront sur le programme de l'année à venir, sans omettre le marché de Noël du 12 décembre, ultime manifestation mais non la moindre !
pages et princesses
Petits pages et princesses ont troqué le costume contre la serviette...

Une équipe mixte de basket engagée en championnat

Labellisée par le Comité départemental de la Sarthe, l'école de mini-basket accueille tous les enfants de 5 à 10 ans : si les entraînements se déroulent tous les mercredis sous les paniers neufs de la salle omnisports, des rassemblements mensuels rassemblent aussi les débutants sous forme d'ateliers jeux. Bonne nouvelle de la rentrée, la mise aux normes des équipements par la municipalité va permettre au président Pradère d'exaucer un vœu formulé depuis de longues années : engager une équipe mixte en championnat... Nul doute que pour leur première participation, les jeunes émules de Tony Parker y feront briller les couleurs de Précigné !
les poussins du basket
Dix ans que Thierry Pradère couve les poussins de l'USP basket. Contact


Un tournoi de judo prévu au printemps

Le baby-judo a donné le signal de la rentrée : fort de plus de 80 licenciés dont 70% des communes alentours, le club aborde la nouvelle saison avec optimisme. La quinzaine d'inscriptions glanée au salon des associations vient conforter le président dans ses projets : « Un tournoi sera organisé sur Précigné au printemps » annonce Pascal Dufil qui souhaite également de bonnes sélections en championnat. Mais avant tout, et toujours sous la houlette de Mathias Etourmy, chacun souhaite aux deux ou trois ceintures noires prévisibles cette année de connaître la consécration !
les jeunes judokas
Les petits nouveaux feront très bientôt l'achat d'un kimono...

Pratique : les entraînements ont lieu le mercredi après-midi (3 groupes « de 4 à 37 ans »).
Renseignements : Pascal Dufil, 02 43 92 60 76.

Amicale de l'école publique : la meilleure année depuis 26 ans

De mémoire d'amicaliste, on avait encore jamais vu ça... un superloto très réussi, un rassemblement side-car international avec un groupe d'Anglais en vedette, deux mille motards pour la balade des gens heureux ! Président fidèle depuis 1989, Joël Bréthomé a ouvert l'assemblée générale de l'Adep sur un bilan à marquer d'une pierre blanche : de quoi reconduire toutes les actions avec quelques bonnes idées d'animation à la clé...
Et bien entendu pour le rassemblement side-cariste d'abord... pas facile de rouler dans les traces du célèbre « Duke » : un champion du monde moto viendra donc créer la surprise au 27ème RSC qui se prépare. Huit sides-cars retrouveront le chemin des Virades de l'espoir, alors que le Père Noël visitera de nouveau le centre médical Basile Moreau en après-midi cette fois. Les adeptes de la petite reine peuvent continuer quant à eux à compter sur les motards de l'Adep pour courir sans risque.
Une vitalité dont les petits potaches des écoles publiques peuvent aussi se réjouir : créée pour épauler le Conseil local de parents, l'association intervient à part égale dans le financement des classes de découverte par exemple. Paradoxe, tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes : « Il n'y a plus assez de parents d'élèves parmi les bénévoles » a fait remarquer Joël Bréthomé avant de lancer ce conseil en forme de mot d'ordre pour la nouvelle année scolaire : « Il ne faut pas s'essouffler ! »
la réunion
Au fond de la salle mais attentives, les deux directrices des écoles publiques...

Le bureau : président, Joël Bréthomé ; présidente d'honneur, Anne-Marie d'Ussel ; vice-président, Christophe Lefol ; secrétaire, Sylvie Violle ; secrétaire adjointe, Sylmiane Mèche ; trésorier, Roger Leliège ; trésorière adjointe, Jeanine Jousseaume ; membres, Katia Bodier, Laëtitia Lefeuvre, Paul Hanry, Jacques Pauvert, Alain Brichet, Nelly Lardeux ; membres honoraires, Edith Pichon et Joseph Delaune.
Le calendrier : Virades le 26 septembre, superloto le 31 octobre, Père Noël le 12 décembre, rassemblement side-car les 3, 4 et 5 avril.

Bientôt vingt ans pour le Viet vo, véritable sport de contact

« On salue en regardant la salle ! » martèle Damien Etourmy, entraîneur formé au club créé à l'aube des années 90 : membres du groupe des débutants, Anaïs et Julien ne rêvent sans doute que de ciseaux et autres coups de pieds sautés, spécialité maison de cet art martial vietnamien. Mais l'originalité du Viet vo dao se fonde avant tout sur l'éducation de la volonté et la maîtrise physique. Chemin vers la sérénité bienfaisante de l'extrême-Orient, ce subtile dosage de kararé et de kung fu affiche des séances toutes générations deux fois par semaine, encadrées par Patrick Tessier, Alain Hubert et Patrick Salmon. Un minimum pour satisfaire les ambitions des fans précignéens du célébrissime Bruce Lee !
viet-vo-dao
Equipés de neuf ou dans le "vo phoc" délavé du grand frère, la relève est prête. Pratique : entraînements enfants (années 2000 et 2001), adolescents (1996 à 1999) puis adultes, le mardi à partir de 17 h, le vendredi à partir de 18 h. Renseignements : Katia Massart, présidente, 02 43 95 88 16.

samedi 5 septembre

Le salon des associations

Deuxième du nom, le salon des associations en accueillait cette année une douzaine sur les trente-cinq que compte Précigné.
Peu de changements, donc, par rapport à l'an passé, si ce n'est une très forte hausse de fréquentation dans la matinée. Logiquement, en cette période de rentrée scolaire, les clubs sportifs ont connu la faveur du public et de nombreuses inscriptions furent enregistrées.
Mais le théâtre, l'Union musicale ou encore Créatouva mirent à profit la journée pour présenter leurs actions, et réussirent à convaincre quelques visiteurs de l'intérêt du culturel ou du travail manuel pour l'épanouissement personnel !
le salon des associations
Ici, avec le basket, le Maire a volontiers prêté l'oreille aux doléances des présidents.

Au restaurant scolaire, la révolution du self

Installé sur deux jours en juillet, le nouveau self-service a été inauguré dès la rentrée par les élèves des deux écoles primaires. Avec un premier constat : préoccupation majeure de toutes les restaurants scolaires de France et de Navarre, le bruit n'est plus qu'un mauvais souvenir ! Ou presque puisque trois services se succèdent en douceur, en paralléle avec les activités de l'AMSLCP, qui se sont adaptées. Une petite révolution mais un rôdage sans souci pour les 180 petits rationnaires concernés qui partagent la même satisfaction que les « Dames de la cantine »... Car un parfum de vacances s'attarde entre hors d'oeuvres et desserts : « C'est comme à la cafette ! »
le nuveau restaurant scolaire
Maire, adjoints et personnel communal ont prêté main-forte aux premiers clients !

3 septembre 2009

Alain Brillet, nouveau directeur de l'école St Joseph-St Jean

Il aime le changement et voulait connaître de nouveaux horizons... l'occasion s'est présentée avec le départ en retraite de Danielle Alexandre : à 41 ans, marié et pére de deux enfants dont une grande fille déjà au collège, Alain Brillet prend les rênes de l'école St-Joseph-St-Jean, après avoir assumé, depuis 1996, la direction de l'école Notre-Dame-St-Joseph à Parcé.
Mayennais d'origine et résidant sur Courtilliers, le nouveau directeur aura en charge les CM2, alors que ses collègues l'ont déjà grandement renseigné sur le fonctionnement de l'école et les relations avec la Municipalité, dont le Contrat éducatif local commun à tous les scolaires.
Et, pour l'heure, Alain Brillet se donne pour objectif d'accroître les inscriptions et maintenir les cinq classes, avec plus d'une centaine d'élèves qui plancheront entre autres cette année sur les continents en fil conducteur, thème de l'année choisi par les professeurs. Alain Brillet occupe désormais le fauteuil laissé vacant par Danielle Alexandre.
Alain Brillet

Plus de 10 000 baigneurs à la piscine des Lices

La fin août voit chaque année les élus de Précigné se plier à une coutume trentenaire : présenter leurs remerciements au personnel de la piscine, après trois mois de bons et loyaux services.
Surveillant de baignade, Miguel Piniau a livré quelques chiffres sur la fréquentation des bassins des Lices : 8 500 entrées payantes contre 6 000 l'an passé... une hausse due pour une large part à la clémence des cieux !
Avec les mille cinq cents scolaires de juin, le compte est bon : 10 000 baigneurs auront profité cet été du cadre enchanteur d'un équipement municipal plébiscité par tous, communes alentours y compris.
Sans omettre les 500 bains des résidents du Centre médical, les campeurs et les petits baigneurs qui rentrent gratis...
Un succès de plus pour l'indémodable piscine de Précigné !
les responsables de la piscine
La bonne humeur du personnel n'est pas sans contribuer à l'attrait des bassins précignéens.

vendredi 28 août

Bains de foule au barbecue de la piscine

Pas facile de se garer vendredi soir autour de la piscine ! Et pour cause ... Le dernier barbecue de la saison a vu nombre de Précignéens venir se régaler à l'ombre des tilleuls, pour un ultime moment estival. Un succès qui ne s'est pas démenti tout au long de la saison : « neuf soirées réussies sur dix grâce à la bonne météo » se réjouit Donation Dutour, bénévole du foot parmi cinq autres clubs sportifs.
Car les bénéfices récoltés viennent s'ajouter à la subvention de la commune qui, elle, met les locaux gratuitement à disposition : un échange de bons procédés qui présente l'avantage de satisfaire tout le monde dans une ambiance inégalable . Ce dont se réjouit le maire, plateau de merguez-frites fumantes dans les mains : « Ça fait plaisir de voir les gens s'investir » a confié Francis Plot avant d'ajouter: " Ça bouge à Précigné !"
au barbecue de la piscine
Les spécialistes de la frite dorée à point ont répondu présent chaque vendredi de l'été.

samedi 15 août

Denise Courtaugis, nouvelle centenaire

Le vingtième siècle avait neuf ans lorsqu'elle a vu le jour : née au cœur du bocage vendéen, Denise Courtaugis exerça la profession de cuisinière dans la région nantaise avant de s'installer avec Constant dans une « petite closerie » à Précigné.
Mère de quatre enfants, Denise est employée à la poudrerie de Malpaire en ces temps où l'usine compte près de 3 000 ouvriers, puis occupe plusieurs postes de garde-barrière sur les bords de Sarthe, alors envahis des fumées noires des grosses locomotives !
Une retraite bien méritée l'attendait dans le bourg de Précigné d'abord, ensuite au « Prévent » où ses cent printemps ont été mis à l'honneur le samedi 15 août par la grande famille Courtaugis... Jugeons-en plutôt : 22 petits-enfants, 48 « arrière » et encore 24 de la dernière génération dont le plus jeune, Maxence, est âgé d'une petite année seulement... Qui dit mieux ?
Denise Courtaugis et sa descendance
Entourée d'une partie de sa nombreuse descendance, Denise Courtaugis, la nouvelle centenaire à Précigné.

dimanche 26 juillet

La Fête de Précigné

la fête au village
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

vendredi 10 juillet

La fête de la piscine

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
la fête de la piscine

dimanche 28 juin

Kermesse de Saint-Joseph-Saint-Jean

la kermesse
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

samedi 27 juin

François Rabelais et Pomme d'Api : fête de fin d'année

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
fin d'année

vendredi 26 juin

Journée festive au centre médical Basile Moreau

Chants, morceaux de musique et mimes, les quatre services du centre médical préparaient de longue date la fête annuelle du « Prévent ».
Autour des jeux de kermesse et avant le traditionnel lâcher de ballons, la cour intérieure de l'établissement accueillait plus de deux cent cinquante convives pour déjeuner à l'ombre des verrières.
Un moment privilégié pour Edouard Petit : « Cette journée nous donne l'occasion de réunir familles, personnels et résidents » s'est réjoui le directeur. fête du prévent
Un vendredi synonyme de bonne humeur au centre Basile Moreau.

mercredi 24 juin

Remise de ceintures au judo

le judo
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

dimanche 21 juin

Au tournoi open de tennis, Audrey Perchappe crée la surprise

Une victoire de plus inscrite au palmarès de John Goetz ! Si le joueur fléchois squatte la première marche du podium depuis cinq saisons, la surprise vient d'une jeune Précignéenne aux talents prometteurs : Audrey Perchappe se permet de battre une joueuse classée à six niveaux supérieurs...
Président du club de tennis, Alain Lebrun n'omettra pas de féliciter également l'entraîneur, Olivier Posson, qui peut se réjouir de même de la belle quatrième place obtenue par Geoffrey Deslandes, espoir précignéen.
A noter, parmi les quatre-vingt-cinq participants, la présence féminine d'un sujet de Sa Grâcieuse Majesté installée dans nos murs, comme celle d'un tennisman costa-ricain en vacances dans la région : de là à qualifier le tournoi open d'international, il n'y avait qu'un pas... franchi avec humour lors de la remise des coupes !

Le classement :
• Hommes : John Goetz ( La Flèche, 15/1 ) l'emporte sur Alexandre Demblé ( La Flèche, 15/1 ) : 6/1, 6/3 ;
• Femmes : Marie-Pierre Belloire ( Sablé, 15/2 ) l'emporte sur Audrey Perchappe ( Précigné, 30/4 ) : 6/1, 6/1 ;
• Seniors : Pascal Blot ( Précigné, 15/4 ) l'emporte sur Jacques Boivin ( La Flèche, 15/5 ) : 6/0, 6/1.
le tournoi open
Le crû 2009 du tournoi open a été fertile en émotions fortes.

samedi 20 juin

Fête de la musique

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
fête de la musique

vendredi 19 juin

Un bureau tout neuf pour la gymnastique enfants

En sursis depuis le départ de son animatrice, remplacée par Sophie Jouanneau en février de cette année, l'association gymnastique enfants avait bénéficié de l'aide de l'Association municipale sports-loisirs-culture pour se maintenir.
Avec quarante-huit jeunes adeptes inscrits en quatre groupes de 4 à 12 ans, un bureau tout neuf a été élu vendredi : septième wagon de la grosse locomotive omnisports, la « gym-enfants » sera de nouveau sur les rails dès le mercredi 9 septembre prochain.
Elles ont signé pour un an ( minimum...) : Sandrine Bignet, présidente, Laëtitia Duez, vice-présidente, Dominique Claisse, trésorière, Myriam Grall, secrétaire. la gym enfants
La gym-enfant participera au salon des associations le samedi 5 septembre.

vendredi 19 juin

La rue de Morannes sécurisée

En parallèle avec le goudronnage du parking de Bonnes-Eaux, trois cent cinquante mètres de chemin piétonnier ont été dotés de l'éclairage public : ces deux gros chantiers sur la route de Morannes ont pris fin cette semaine, dans les délais impartis, qui plus est.
Ainsi sécurisée, la rue de Morannes permet désormais aux jeunes mamans et leurs poussettes d'emprunter cette voie sans danger, mais aussi aux piétons de déambuler en toute sérénité.
Reste à installer quelques espaces verts pour embellir le tout... Mais les heureux riverains devront s'armer de patience : cela ne se fera pas avant la rentrée de septembre, a précisé l'entreprise, question de saison ! bitumage
Adjoint au maire, Claude Moreau adresse les dernières consignes aux ouvriers bitumeurs.

vendredi 12 juin

Boule de fort : les Précignéens sont champions

Chez les boulistes de la grappe, l'arrivée de l'été rime avec challenge des retraités. Cette année, soixante-seize équipes de deux, venues de toute la région, y ont participé. Sur une quarantaine de sociétés représentées, Précigné l'emporte en finale après un suspense qui a tenu en haleine tous les afficionados de la piste incurvée.
Le classement : 1er : Thérèse et Bernard Malabry (Précigné) ; 2ème : Roger Jacques et Michel Seguin (Daumeray) ; 3ème ex aequo : Landeau-Mercier (Parcé), Rigard-Forget (Vion), Florenceau-Lemiale (Bazouges) ; 6ème : Madelin-Gilbert (Etriché).
les gagnants

dimanche 7 juin

Quand les jeunes font leur théâtre

le théâtre des jeunes
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

dimanche 7 juin

Rando Lino Ventura, 10ème

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
la rando 2009

samedi 6 juin

Quand les jeunes passent au vert...

le Conseil Jeunes en tournée
Tout au long de la matinée du samedi 6 juin, les jeunes du Conseil Municipal ont joué les petits facteurs dans les rues de Précigné : édités par la Communauté de communes, plusieurs centaines de guides du tri ont été déposées dans les boîtes aux lettres... « Ensemble, agissons pour notre environnement » titrent les dépliants : celui proche des containers ne se plaindra pas d'un effort citoyen, à hauteur de celui des jeunes élus !

samedi 6 juin

Marie Dubas reçoit une médaille

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
Marie Dubas

samedi 6 juin

A la fête de la pêche, la journée des truites rien que pour les enfants

Président de l'association pour la protection du milieu aquatique, Marcel Binet avait invité samedi les pêcheurs en herbe à venir « taquiner le goujon » sur les bords de la Voutonne.
A l'instar de Charly qui compte bien vider et nettoyer lui-même ses prises dès son retour, plus d'une trentaine d'enfants de 4 à 12 ans se son réjouis de voir le poisson mordre à l'hameçon sans se faire prier...
Et pour cause : pas moins de 98 kilos de truites avient été déversées la veille par les bénévoles de l'AAPPMA de Précigné-Pincé et Saint-Denis d'Anjou, alors que coupes, gaules et autres cahiers de conseils de pêche récompensaient tous les participants.
Dans un environnement enchanteur reflété par les eaux très claires du cours d'eau précignéen :« On y trouve aussi des gardons, des chevènes, des goujons et même des brochets de trois livres »... Parole de pêcheur !
pêche miraculeuse
Dans les épuisettes, cinq truites par enfant !

lundi 1er juin

Ouverture de la piscine

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
piscine

samedi 30 mai, dimanche 31 mai et lundi 1er juin

Une coupe bien rouge pour les « Diables Rouges » de Précigné !

les diables rouges
Alors que les seniors se réservaient le dimanche, les deux jours restants du week-end ont vu 70 équipes de jeunes en découdre sur la pelouse du stade Robert Courtaugis. Venus des villages alentours, les « Ronaldino » en herbe ne manqueraient pour rien au monde le Tournoi de Sixte de l'U.S. Précigné : parents et amis applaudissent leurs évolutions dans une ambiance bon enfant... et chacun reçoit un lot, tandis que les équipes victorieuses repartent avec une coupe qui brille de mille feux sous le soleil de la Pentecôte !

du 21 au 23 mai

Trois jours de fête chez les amis allemands

Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos
visite à Wewelsburg

vendredi 29 mai

Un défibrillateur est installé au centre du bourg

le défibrilateur
Premiers essais en présence de Georges Forveille, du Crédit Mutuel, de Stéphane Legrand, des anciens pompiers de Paris, d'Anne Roinard et d'Alain Etourmy, de la Municipalité. Et de deux ! Après l'équipement de la salle omnisports, un deuxième défibrillateur a été placé dans le centre-bourg. Sa différence ? Ce défibrillateur de dernière génération « parle, écrit mais dessine aussi » explique Stéphane Legrand, démonstration à l'appui.
Autrement dit, toutes les consignes de maniement ont été optimisées pour une utilisation rapide et efficace par le grand public.
Et comme un accident cardiaque peut se déclencher n'importe quand, ce nouveau système s'abrite dans l'espace extérieur du Crédit Mutuel, dont la participation financière à hauteur de 50% a ravi la Municipalité. Cheville ouvrière du projet, Alain Etourmy a prévenu : « Ce nouveau défibrillateur ne sert à rien d'autre qu'aux massages cardiaques, à savoir sauver des vies »... « Mais on espère tous ne pas avoir à l'utiliser ! » a conclu l'adjoint au maire de Précigné.

dimanche 17 mai

Bric-à-brac record

cliquez sur l'image pour voir l'ensemble du reportage photos
bric-à-brac

samedi 16 mai

Les dix ans du basket

les dix ans du basket
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

dimanche 10 mai

Visite de l'évêque du Mans

Dimanche 10 mai, Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans, est venu à la fête paroissiale de Précigné (paroisse qui comprend également Louailles et Notre-Dame du Pé). Il y a notamment dit la messe, à la fin de laquelle il a remis la médaille de Saint Julien à Renée Chapon, la sacristine (sur la photo, entre Mgr Le Saux et le maire, Francis Plot) et à Laurent Ngip, l'organiste. Mgr Le Saux

vendredi 8 mai

Commémoration de la fin de la guerre

le 8 mai
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

vendredi 24 avril

Un drapeau pour Précigné

Lors du Conseil municipal du 24 avril, le drapeau de Précigné a été présenté à l'ensemble des conseillers.
Ce drapeau est dérivé des armes de Précigné.
Pour mémoire, les armes se décrivent ainsi :
D'or, à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'argent et cantonnée de seize alérions d'azur.
Ce qui se traduit, pour le drapeau, par :
A fond jaune, avec une croix portant cinq coquilles Saint Jacques blanches, et, dans les coins, seize aiglons bleus.
le drapeau

Pâques Rassemblement des side-cars
les side-cars
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos

mercredi 8 avril

Le Conseil municipal Jeunes aux Olympiades

Cliquez sur l'image pour accéder au dossier
les olympiades

dimanche 4 janvier

Les vœux du maire

les vœux
Cliquez sur l'image pour accéder au reportage photos